AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Khildar's meet [pv Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Khildar
Chef du clan Shiroï
Chef du clan Shiroï
Khildar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 10
Clan: Leader du clan Shiroï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeVen 11 Déc - 15:55

Le coq de la basse-cour n’hurla pas à l’aube pour réveiller Khildar qui dormait profondément. Non, il se mit à chanter à 4h du matin, à pleins poumons comme si sa vie en dépendait. Ce qui était presque le cas lorsqu’il faillit se recevoir une des pantoufles que Max avait prêtée à Khildar en attendant mieux. Regardant la créature à plumes se pavaner, fière d’avoir échapper à cette punition pour chanter de plus belle. Khildar, dépité et fatigué, s’en va se recoucher sans grande conviction dans le lit en bois, remontant les couvertures en laines jusqu’à ses oreilles, s’enfouissant au mieux pour tenter d’échapper aux bruits très matinaux.

Arrivé dans la nuit, Khildar avait réveillé Max Tsukai pour qu’il l’héberge pendant une durée indéterminée. D’abord réticent, Max s’était laissé convaincre par les nombreuses pièces d’or proposé par Khildar. Il l’avait fait entrer dans sa modeste demeure dont voici l’état des lieux :

Une entrée étroite aux murs recouverts de papiers jaunis par le temps avec un placard dans le mur de droite contenant moult affaires diverses et variées. La porte d’entrée vitrée ne devait laisser passer que peu de lumière vu l’opacité des vitraux colorés. Le carrelage rouge plut à Khildar qui le salit un brin en posant ses affaires mouillées au sol pour discuter avec Max. Une porte sur la droite donnait sur un salon de belle taille, avec une cheminée au fond. Le salon était décoré de quelques bibelots posés sur des étagères et de quelques plantes vertes. Une table en bois siégeait au centre, entouré par six chaises. Devant la cheminée se trouvait un canapé en cuir pourpre à l’allure confortable et un fauteuil, en cuir pourpre lui aussi tourné vers un pan du mur où était appuyé un meuble en bois poli contenant l’argenterie des grands soirs et la vaisselle en porcelaine. Le salon était plus lumineux que l’entrée grâce à ses deux grandes portes fenêtres donnant sur le jardin de derrière et les larges fenêtres aux volets bleu et aux rideaux rouges sombres qui traînaient sur le sol carrelé. Le papier semblait moins abîmé que celui de l’entrée, il était blanc aux stries grises et aux lattes en bois sombres.
Une porte, en face de celle de l’entrée ; dans le prolongement de l’entrée exiguë, donnait sur la cuisine d’assez grande dimension. Etrangement, elle était rangée et seulement quelques casseroles et verres subsistaient dans l’évier en inox un peu usé par le temps. Des placards partout, aux murs en haut, en bas, une petite table en bois couverts de petites entailles, témoignant de sa vieillesse et de sa fonction de table de travail pour la préparation de repas qui se voulaient sûrement recherchés avec deux chaises à son côté. La seule chose qui soit technologiquement évolué dans la cuisine était le réfrigérateur blanc recouvert de post-it et de photos des fils de Max. Sinon, le four semblait vétuste et les plaques de cuisson fonctionnaient au gaz.
Dernière chose pour l’entrée : il s’y trouvait un escalier en bois dont chaque marche craquait avec bruits qui menait vers le premier étage. Une fois arrivé en haut de l’escalier, on se trouvait face à un long couloir qui couvrait toute la longueur de la maison.
Quatre portes s’offraient : La première donnait sur la chambre de Max dont Khildar ne put avoir qu’un faible aperçu, la deuxième s’ouvrait sur une salle de bain entièrement carrelée avec des mosaïques au plafond, une baignoire, un lavabo et des W-C, la troisième porte était celle de la chambre qu’occupe désormais Khildar, une chambre avec une fenêtre donnant sur la cour de derrière, un large placard en bois massif sombre ayant la magnifique capacité de pouvoir accueillir les nombreux habits de Khildar, un lit assez grand et haut avec une table de chevet à côté où repose une bougie bien entamée. Le sol était en lattes de bois et les murs aussi.
Enfin, la dernière pièce était le rêve pour Khildar : une bibliothèque ! Tous les murs étaient recouverts jusqu’au plafond d’étagères remplies de livres. Même le sol était jonché d’ouvrages aux reliures dorés et aux couvertures en cuir.

Voici pour l’état des lieux. Il est à préciser que l’éclairage de la plupart des pièces est tout de même électrique malgré l’aspect ancien de l’ensemble de la demeure. Cependant, Khildar appréciait ce côté désuet de la maisonnée.

Après de courtes heures de sommeil pour tenter de se reposer, Khildar décida de se lever à 11h, heure tout à fait approprié selon lui. Nu devant la glace du placard, des vêtements épars sur le lit, Khildar s’exerçait à un exercice des plus difficiles : choisir une tenue. Après moult pérégrinations, il opta pour quelque chose de simple : pantalon noir avec chaînes ornées de roses en faux rubis, ceinture en cuir blanche et à la boucle dorée, chemise en lin blanche et gilet noir aux boutons dorés. Pour finir, une veste blanche aux manchettes dorées elles aussi. Il se dirigea ensuite vers la salle de bain avec son nécessaire de maquillage et entreprit la teinte en blanc de ses cheveux et de son visage, en rouge de ses cils, sourcils et barbichette et se mit une boucle d’oreille en vrai rubis cette fois au lobe droit. Il se peigna pour obtenir une parfaite dissymétrie et alla enfin vers la cuisine pour manger. Il trouva Max fringuant en train de préparer un civet de lapin. La délicate odeur chatouilla les narines de Khildar qui ne put contenir un soupir d’aise. Il proposa son aide qui fut renvoyé sous le prétexte que seul l’hôte devait cuisiner et que l’invité se devait de patienter. Ainsi, Khildar se dirigea au salon et alluma la vielle télévision pour se renseigner. Il apprit qu’un accident avait eu lieu au port, un bateau s’étant violement retrouvé contre les quais et d’autres réjouissances morbides. Il éteignit la télé pour se plonger dans la contemplation béate du jardin de derrière à travers la porte fenêtre. Un poulailler, des arbres fruitiers, quelques fleurs, un imposant marronnier et un vestige de clôture censé séparer le jardin de la forêt. Un semblant de chemin en terre menait vers la forêt et se perdait dans l’obscurité.

Max arracha Khildar de sa contemplation en apporta le repas dont ils se régalèrent. Repus, Khildar décida de faire plus ample connaissance avec les alentours et prit congé de Max, le remerciant pour l’agréable repas.

C’était désormais le coucher du soleil et le ciel se teintait d’un éclat rougeâtre, le soleil s’habillant d’une robe pourpre. Khildar après avoir arpenté la ville, crié quelques vers dans la rue et accomplit d’autres actions, se tenait à l’orée de la forêt, assis sur le haut d’une butte d’où on pouvait voir Tokai se draper de la couleur de l’agonie du soleil. Il avait accroché une rose d’un rouge éclatant à la poche avant de sa chemise et ornée une de ses boutonnières d’un camélia en souvenir de Julie qui affectionnait particulièrement cette fleur. Sortant un livre de sa sacoche en cuir noire, Il se mit à lire sur le dos, le livre maintenu en l’air par sa main droite gantée.

Il entendit des pas. Toutefois, il ne sourcilla pas, se contentant de tourner délicatement la page de son Traité pour un Mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeLun 14 Déc - 21:56

La jeune fille regarda l'heure : 14H34, elle fit la moue, le soleil ne se coucherait pas, allongée dans son lit elle essayait d'imaginer le visage de son père biologique, mais elle ne trouvait rien, aucun visage n'apparaissait dans son esprit à part celui de Nicolaï. Elle soupira et remonta sa couverture jusqu'à son nez, grande frileuse, elle avait toujours froid, elle ferma les yeux pour mieux se concentrer. Deux yeux bleus ciel apparurent dans son esprit, intelligents et vifs. Nana sourit et les lèvres de l'homme se formèrent, fines, avec un sourire agréable, puis un nez long et fin, qui s'accordait parfaitement avec le reste. Les petits détails tel que les cils, sourcils, joues apparurent d'eux même, ne restait plus que la chevelure, de longs cheveux argentés. Presque blancs.
Son sourire s'étira sur ses lèvres, seulement il pouvait être comme ça, elle s'assoupit sans perdre l'image dans son esprit. Cet après-midi là fit un des seuls durant lesquels elle ne fit pas de cauchemar, mais le sommeil fut de courte durée, une voix froide la réveilla.

"Nana, Nana."

Effrayée, elle se réveilla brutalement et arracha ses couvertures, elle mourrait de chaud, son corps frêle était brulant et la jeune femme avait encore une fois du mal à respirer. Elle alla dans sa salle de bain personnelle, reliée à sa chambre et pris une douche froide en frissonnant. Lorsqu'elle en ressentit, ses lèvres étaient bleues et elle tremblait, elle attrapa un peignoir et alla chercher des vêtements dans une de ses armoires. Elle réfléchit longtemps puis attrapa une jupe courte qui lui arrivait à mi-cuisse, avec pas mal de froufrous ce qui donnait du volume, un tee-shirt à manches courtes, noire. Et une veste assez large, avec une capuche qui la couvrait et lui tenait chaud, rouge sang. La jeune fille sortit de chez elle par là fenêtre, il n'était que dix sept heures et donc ses domestiques ne l'auraient pas autorisé à faire une petit virée, elle mit sa capuche et sauta pour atterrir en souplesse sur le sol.
Nana se promena plusieurs heures dans la foret, marchant d'un pas lent et en prenant le temps de tout voir et tout écouter. Et lorsqu'elle entendit un bruit de page qu'on tournait elle chercha du regard qui était là. Un oiseau piaffa près d'elle et lui arracha un gémissement de douleur, foutu pouvoir ! Elle tomba à genoux et se tint la tête pendant quelques secondes, quand la douleur s'estompa enfin, la jeune fille rouvrit les yeux et se redressa, elle aperçut l'inconnu et constata que c'était un homme en train de lire. Elle frissonna et recula de quelques pas, s'apprêtant à faire demi-tour, reculant sans arrêter de le regarder jusqu'à ce qu'elle heurte quelque chose, elle ferma les yeux sans oser regarder ni savoir contre qui ou quoi elle était..
Revenir en haut Aller en bas
Ethelar Daer
Vampire
Vampire
Ethelar Daer


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeLun 14 Déc - 23:23

Il était encore chez lui, sa petite pièce de 12m² à tout péter, des bougies en guises de seules lumières, il fixait le portrait d'une fille, de grande beauté, il y passa presque toute la journée, restant là, en caleçon devant l'image de sa femme défunte.
Il tourna la tête vers une petite pendules rafistolé, le tic-tac ne faisait plus que tac, le tic ayant prit un coup. Il était 19h, et le soleil commencerait à tomber, ou était il déjà tomber, m'enfin bref.


- Il est l'heure.

Il prit une douche, enfin douche ... il prit un coup d'eau serait le plus qualificatif, puis ouvrit une malle, sortit un jean's noir, et un tee-shirt gris foncé.

*Ou j'l'ai mise ... *

Il soupira, cherchant quelque chose dans sa malle, puis sur son lit, sous son lit, toujours rien ... puis il leva les yeux sur ce qu'il se servait pour ranger ses armes, et là, sa veste !

*Ah te voilà toi, faudrait que je fasse un peux de rangement*

Il enfila rapidement, faisant voler sa veste en cuir noir autour de lui, balayant les airs, il prit soin de bien la mettre, ne refermant pas les boutons pour la fermer, il chopa rapidement ses armes et les attachèrent dans son dos.

- C'est parti

Il sorti de chez lui, sortant donc des égouts (oui oui Razz), marchant en direction de sa zone favorite pour chasser, la Forêt.
Il prit pas longtemps pour y aller, ce n'est pas qu'il avait faim, au contraire, il voulait pas vraiment boire, mais plus l'envie de chasser.
Il était dans la forêt, enfin, et directement non loin de l'entrée, deux odeurs, d'après ces dernières, deux humains, une fille et un gars, il arrivait à les distinguer, la femme à une odeur bien plus exquise.


*Voilà mes jouets*

Il se dirigea vers les odeurs, un humain était là en train de lire, et une fille reculait en le regardant, elle semblait effrayer, ou il était aveugle, il profita du fait qu'elle ne regardait pas devant elle, pour s'y précipiter, il couru, vite et rapidement, sautant de branche en branche pour enfin, léviter et se retrouver devant Nana, qui inévitablement se prit Eth' qui fit mine d'être surpris, se jetant à terre, se retrouvant à quatre pattes.

- Arg, ouille ... c'est malin.

Il se redressa, sans pour autant se lever, se frottant les mains pour retirer la poussières qui s'y était collé.
Il essuya ses mains sur sa veste, puis se releva en se tournant vers la fille.


- Attention ... enfin, Bonsoir tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Khildar
Chef du clan Shiroï
Chef du clan Shiroï
Khildar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 10
Clan: Leader du clan Shiroï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeMar 15 Déc - 23:12

Les pas semblaient s’être arrêté. Puis, la personne devait hésiter pour finalement faire demi-tour, le bruissement des pas dans l’herbe s’estompant. Khildar allait se retourner pour apercevoir tout de même la personne auxquelles appartenaient ces frôlements lorsqu’il se rendit compte qu’un nouvel arrivant venait d’apparaître subitement, comme surgi de nul part. Curieux, Il prit de sa sacoche en cuir son doigt marque-page, souvenir d’une amourette qu’il tenait à se rappeler.
La conduite excédante de sa compagne d’une nuit l’avait tellement mécontenté qu’il s’était vu obligé de lui couper l’annulaire où il avait glissé quelques instants auparavant une splendide bague afin de séduire la belle. Cependant, elle s’était révélée ennuyeuse et désespérante. De ce fait, il avait réclamé la bague en retour, ce dont elle s’était obstinée à refuser. Ne se contrôlant plus, il le lui arracha à l’aide des extensions de ses ongles et la frappa au visage, lui créant un sillon profond sur la joue. Effrayée, elle s’était enfuie et se cacha à tout jamais. En effet, elle était mannequin et son visage barré d’une cicatrice l’horrifiait. De plus, une mannequin à qui il manquait un doigt ne pouvait espérer poursuivre sa carrière. Désespérée, elle se suicida quelques jours après cette violente dispute. Du moins, c’est ce qu’a conclue l’enquête qui l’avait retrouvé morte, allongée dans son lit, une boite de somnifères puissants vide à ses côtés.
Il avait gardé le doigt en souvenir avec la bague toujours autour, car il s’était rendu compte que cela lui permettrait de se rappeler de cette lamentable erreur : ne jamais offrir de bague le premier soir, même, pour impressionner.

Marquant la page de ce doigt conservé grâce à de la résine, il se leva doucement, le regard vers la ville de Tokai qui se teintait de plus en plus de rouge. Au loin, on pouvait distinguer la plage, le port et à l’horizon, le soleil qui se plongeait dans la mer. Il était désormais dans toute sa grandeur (1m83) et réorganisa la dissymétrie de sa blanche chevelure de sa main gauche gantée tenant toujours son livre de sa main droite gantée elle aussi. Il se retourna doucement, distinguant deux protagonistes : une jeune fille portant une jupe plutôt courte, laissant entrevoir le début de superbes cuisses et une veste raisonnablement large d’un rouge délicieux aux yeux esthètes de Khildar qu’il voyait de dos et un homme assez grand, vêtu d’un jean noir, d’un tee-shirt gris sombre et d’une veste magnifiquement noire en cuir qui faisait face à la jeune fille. Il put discerner des armes dans le dos de l’homme mais ne réussit pas à savoir ce qu’elles étaient précisément.

Apparemment, la jeune fille venait d’heurter l’homme qui se redressait en époussetant la poussière sur lui.
Khildar s’approcha, un sourire aux lèvres. Il avait une occasion de se divertir après l’après-midi passée dans la ville. Ses yeux pétillaient de joie (ou d’une douce folie qui commençait à pointer le bout de son nez). Il avançait à pas mesurés, se tenant droit, son visage éclairé par une curiosité doublée d’un intérêt certain. Il passa sa langue sur le pourtour de ses lèvres en découvrant la beauté de la jeune fille et celle presque mortuaire de l’homme.
Arrivé à leur niveau, l’homme s’exprima
:

- Attention ... enfin, Bonsoir tout de même.

Khildar contempla d’abord le visage de Nana qu’il définit aussitôt par un adjectif : enfantin. Ces traits semblaient avoir gardé la pureté de l’enfance, elle paraissait bien jeune… Le teint de sa peau évoquait aussi l’enfance, celui de la poupée. Par contre, ses yeux rouge sombre dénotaient sans enlaidir, ils contribuaient au charme de la jeune fille.
Puis, après avoir détaillé rapidement, il s’inclina légèrement, la main gauche sur le cœur, la main droite tenant toujours le livre avec le doigt coincé et les cheveux blancs glissant sur son visage affichant un large sourire et prononça d’une voix douce et respectueuse :


"Ainsi paraît la splendeur pour l’agonie du soleil. Vous paraissez à ravir, gente demoiselle. Je me présente Khildar, nouveau venu en ces lieux dont vous enchantez l’atmosphère. Et vous ? La Beauté aurait-elle un nom ? "

Gardant cette position, il n’en détailla pas moins l’homme en face de Nana : visage difficilement décryptable, yeux en amande d’un bleu évoquant la mer. Il se dégageait de cet homme une aura étrange presque inquiétante. Toutefois, Khildar s’en foutait, l’étrange l’attirant au plus haut point.
Attendant la réponse de Nana, il plongea ses yeux bleu acier dans ceux rouges de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeMer 16 Déc - 1:44

Nana se retourna et vit un homme par terre, à quatres pattes devant elle, surprise elle recula de deux pas.

-Oh pardon monsieur ! fit-elle à voix basse pour ne pas attirer l'autre homme.

Comment avait-elle fait pour le faire tomber, ce n'est pas comme si elle avait une force surhumaine, elle n' en avait pas plus qu'une enfant de dix ans. Il se redressa et elle recula de plusieurs pas rapidement, mettant de la distance entre eux ce qui était très important voire vital pour elle. La jeune fille planta son regard craintif dans le sien, sur de lui, d'un bleu envoutant.. Il l'inquiétait, et lui faisait peur, une aura étrange se dégageait de lui. Mais le plus angoissant c'est qu'elle avait beau se concentrer, elle n'entendait pas son cœur battre... Elle s'apprêtait à reculer un peu plus mais l'autre homme arriva derrière elle et la fit sursauter. Nana sentit son regard posé sur elle et baissa la tête, sa capuche ainsi que ses mèches vinrent cacher son visage.

"Mince.." pensa t-elle

Elle était mal, seule face à sa pire phobie dans les bois, un frisson la parcourue et elle se mit à trembler. Ses yeux se posèrent sur le livre qu'il tenait dans la main, puis sur le doigt qui servait de marque-page, elle mit sa main (cachée dans ses manches longues) devant sa bouche et releva la tête, se tordant le cou pour le regarder dans les yeux étant donné qu'elle ne lui arrivait même pas à l'épaule. Il lui demanda son nom tout en la flattant, mais elle n'y prêta pas cas, paralysée par la peur.

-Je... Je m'apelle... Nana. Enchantée.
balbutia t-elle

Elle le détailla en penchant légèrement la tête vers le côté comme elle faisait à chaque fois qu'elle était curieuse, ses cheveux étaient blancs, ce qui l'intriguait beaucoup. Mais lorsqu'elle croisa son regard gris-bleu elle détourna les yeux. Se rappelant de la présence de l'autre homme, elle le détailla de la tête au pieds, évitant de lever la tête pour observer son visage, il était un peu plus petit que le dénommé Khildar mais pas moins impressionnant voire plus. Elle se cacha à nouveau dans sa capuche, regardant ses pieds sans rien dire elle se mordit la lèvre inférieur jusqu'au sang. Nana faisait un effort surhumain pour ne pas s'affoler et rester détendue.
Revenir en haut Aller en bas
Ethelar Daer
Vampire
Vampire
Ethelar Daer


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeMer 16 Déc - 22:10

L'homme qui se tenait plus haut était arriver, se postant courber devant l'humaine, il se présenta. Mais pour qui se prenait cet humain, même de ces 3500 ans environs, il ne parlait plus comme ça, était ce un homme qui passait son temps à draguer ... c'était pitoyable.
La fille semblait avoir peur, il pouvait presque le ressentir, mais ce n'était pas à cause du fait d'être devant un vampire, elle ne le savait pas encore, quoi que ?
Elle se présenta elle aussi, c'était quoi cette manie de se présenter au premier inconnus qui se pointait ?

Il prit plus de temps à les fixer, mais n'en prêtant pas plus attention, ce n'était pour lui qu'un amusement. La fille se retourna à nouveau vers lui, se mordillant la lèvre jusqu'au sang, ce qui ne fut pas des moindres pour Eth', malgré qu'il n'avait pas réellement faim, l'odeur du sang était toujours aussi alléchante.


- Que fait des ... personnes comme vous dans la forêt à cette heure ci ?
Pour ma part, je suis le veilleur de la forêt, j'y fais mes rondes.


Il laissa échapper un sourire, sans pour autant retirer ses yeux de la lèvre ensanglanté de Nana.

- Vous ... saignez Demoiselle.

Il sorti un bout de tissus noir, puis le tendit à la fille en lui laissant un léger sourire.
Il aimait jouer avec ces victimes, l'humain l'intéressait pas du tout, si cela en venait aux mains, c'est lui qu'il attaquerait en premier, la fille s'échapperait sans doute, mais il lui serait facile de la retrouver, surtout si elle se dirigerait dans la forêt, il la connaissait par cœur à force de jouer dans cette partie de la région.
Revenir en haut Aller en bas
Khildar
Chef du clan Shiroï
Chef du clan Shiroï
Khildar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 10
Clan: Leader du clan Shiroï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeJeu 17 Déc - 0:14

Le ciel n’en finissait pas de rougir et de s’assombrir. Les quelques rares nuages présents dans cette mare pourpre s’effilaient doucement, se teintant d’un rouge très sombre. Le soleil finissait de disparaître dans la mer. Le feuillage de la forêt se colorait de dégradés de couleur chaude. Aucun volatile ne chantait, comme si tous s’étaient donnés le mot pour se coucher dès maintenant. Aucun mouvement d’air, pas une seule brise. L’atmosphère s’était comme trouvé figée, devenant presque mortuaire.
A la réponse de Nana, qu’il perçut hésitante, Khildar se redressa légèrement et se tourna vers l’homme au visage énigmatique. Il le dévisagea ouvertement, ne cachant pas ses travers et son regard inquisiteur. Il croisa ses mains sur son livre, sourit ironiquement à la question de l’homme qui se prétendait veilleur et répondit non moins ironiquement par une fausse révérence moqueuse sur un ton amusé :


" Pour ma part, je me délecte de l’agonie de cet astre ingrat. Et me repaît de lectures morbides. "

Il montra son livre où le titre : Traité pour un mort était enluminé. Il reprit d’un ton encore plus amusé, pointant du doigt l’homme :

"Vous vous dites veilleur de cette forêt, mais le peu d’usure sur vos vêtements qui d’ailleurs me semble inapproprié pour un tel métier m’incite à ne pas entièrement vous croire. Il se trouve qu’il y avait silence avant l’arrivé opportune de cette charmante demoiselle. Je l’ai entendu venir, vous point. Ce qui est à considérer. Vous avez donc une si grande habilité à vous déplacez en forêt que vous ne vous y faites point entendre. Ce qui est à considérer. Vos armes me semblent inhabituelles pour un tel métier. Ce qui est à considérer. Toutefois, nouveau venu et peu à même des coutumes locales, je vous pris d’excuser un intérêt certain pour votre personne. "

A chaque point développé, il saluait de nouveau en une courbette à peine esquissée. Il sentait qu’il serait perçu par ces deux êtres comme étrange, voire franchement soûlant, mais il s’en foutait. Pourtant, l’homme l’intéressait réellement. Il lui était fascinant. Il ne pouvait s’empêcher de le regarder de ses yeux bleu acier rempli de curiosité.

Pendant qu’Ethelar offrait son mouchoir aux lèvres saignantes de Nana dont Khildar n’avait aucunement remarqué l’écoulement, il se rapprocha du vampire sans savoir la véritable nature de cet être. Il tourna la tête en direction des lèvres encore plus rouge à cause du sang et s’exprima en ses mots, ponctués par des mouvements de sa main gauche :


"Perle une rose sur cette bouche exquise
Elle est éclose pour vous, chère marquise.
De tant de beauté, on ne saurait se contenter
Par tant de grâce, on se laisserait tenter.
"

Il passa sa langue sur ses lèvres, comme hypnotisé par l’épanchement sanguin. Le sang lui avait toujours paru envoûtant par sa couleur, ses propriétés et les mythes l’entourant, comme celui du vampire. Il s’aperçut de l’attitude d’Ethelar qui semblait lui aussi intéressé par le sang de Nana. Il lui fit remarquer d’un ton léger, désignant les lèvres de la jeune fille :

"Digne d’intérêt, n’est ce pas ? On s’y laisserait choir pour s’y abreuver. Seriez-vous aussi un adepte de ce liquide ? J’en suis férus. "

Khildar adorait s’amuser ainsi, prenant un visage, une expression, un sentiment ou tout autre pensée qu’il trouvait plaisante à reproduire. L’ambiance, la couleur du ciel et les circonstances, tout concourraient à lui faire jouer le rôle d’un vampire. De plus, sa folie lui permettait tous les écarts. Il se rapprocha donc doucement de Nana pour tâter du bout de ses ongles le tissu noir.

*Je me demande quel est l’adresse de son tailleur…*

Il tomba dans la contemplation du tissu, laissant son regard dans le vide et ne bougeant plus.

_________________
Thème de Khildar

La folie a un nom ...

LE MIEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeVen 18 Déc - 23:05

Nana regarda l'homme sombre lorsqu'il lui posa la question et pâlit en plongeant son regard dans le sien.

-Euh... Je... Fais souvent des... Promenades nocturnes
, murmura t-elle sans arriver à détacher son regard du sien.

Quelque chose clochait chez cet homme, elle le sentait, tout son être lui hurler de s'enfuir, de détourner le regard, elle n'y arriva que lorsque Khildar reprit la parole et que la jeune fille se mit à détailler les traits de son visage.
Nana était de plus en plus tendue, sur quels dingues était elle tombé ? L'homme aux cheveux bruns lui faisait peur rien qu'en étant près d'elle et l'autre disait n'importe quoi. Celui aux yeux bleus lui tendit un mouchoir en soie, comme le sien, exactement le même mais elle le refusa en reculant d'un pas, préférant laisser couler le sang sur ses lèvres meurtries. Khildar récita un poème qu'elle ne reconnaissait pas, peut-être l'avait-il inventé qui sait. Elle les regarda se parler et en profita pour reculer de quelques pas à nouveau, tous les deux avaient l'air de manifester un certain intérêt pour son sang ça ce n'était pas bon signe.. Mais heureusement ils ne semblaient pas s'apprécier non plus. Elle pourrait s'enfuir si leur conversation s'enflammait, ce qui pouvait arriver car Khildar avait l'air de se moquer de l'homme à l'aura inquiétante en exprimant ses doutes quant à son soit-disant travail de veilleur de la forêt ; c'est vrai qu'en y réfléchissant il n'avait pas la tête de l'emploi et de plus il ne c'était pas présenté.
Ce qui la gênait c'était cette histoire de veilleur, pourquoi en mettre dans la forêt ? Personne n'y habitait ! Curieuse elle regarda les deux hommes et demanda :

-Mais... Pourquoi y aurait-il besoin de veilleurs dans un endroit où personne n'habite ?
Revenir en haut Aller en bas
Ethelar Daer
Vampire
Vampire
Ethelar Daer


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeVen 18 Déc - 23:54

L’homme se moquait ouvertement d’Ethelar, mais celui-ci n’y prêta pas plus attention, au fil des ans, il en a rencontré des gugusses qui essayaient de le déstabiliser, ou de le provoquer, il resta néanmoins, calme sans montrer la moindre inquiétude sur les questions que posait l’humain, elles étaient facile en réponse, la femme refusa gentiment son bout de tissus, il en avait le sourire aux lèvres, baissant son regards sur les habits de Nana.

- Et bien, il est vrai que mes habits prête à confusion, je viens de commencer mon service, il est donc normal que je sois aussi « propre », et pourquoi serait il inapproprié ? Je vous fait remarquer votre dégaine moi ?

Il soupira un instant, se moquant légèrement de l’homme sans pour autant quitter la femme des yeux, lui laissant toujours un petit sourire.

- Il est normal que vous ne m’ayez pas entendu, je connais cette forêt comme ma poche, étant veilleur, mais aussi chasseur par mes temps libres de la journée, quand je ne dors pas pour me reposer. Ce qui je pense explique que vous ne m’ayez pas entendu, sinon je ferais un piètre chasseur, et le gibier partirait bien loin.

Il porta sa main à l’une de ces armes, la frôlant légèrement, toujours avec un petit sourire, mais ce coup-ci changea de cible, regardant droit dans les yeux de l’homme, son sourire devint malicieux aux croisements des deux regards.

- Quand à elles, la nuit elles sont utile, bien plus que vous ne pouvez imaginer, il y a toute sorte de créature la nuit, entre les loups-garous et les vampires, je veille à ce que nous autres, simples humains soyons en sécurités, cet endroit n’est pas recommandé pour les humains sans défense, c’est donc pour cela que nous sommes recrutés.

Il savait bien de quoi il parlait, il s’en était nourri il y a à peine deux nuits, il regarda à nouveau la fille, puis lui laissa un petit sourire avant de reprends.

- Vous savez donc pourquoi je suis ici, et à quoi nous servons.

Il regarda l’humain quand il lui lâcha, que le sang était digne d’intérêt, et qu’il serait bon de s’en abreuver. Si il savait à qui il avait à faire cet humain, se prendre pour un vampire, qui serait le plus monstrueux, un vampire qui se nourrit pour survivre, ou un humain buvant pour le simple plaisir …
Eth’ imita une mine dépitée par ce que disait Khildar puis répondit :


- Non je ne suis pas attiré par le sang, je m’inquiet quand j’en vois, ce n’est pas pareil, vous me semblez bien attiré, seriez vous un vampire ?

Il savait très bien que non, mais cela l’amusait fortement de laisser le doute planer dans la tête de la fille, il riait grandement à l’intérieur de lui-même, regardant les deux humains tours à tours.
Revenir en haut Aller en bas
Khildar
Chef du clan Shiroï
Chef du clan Shiroï
Khildar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 10
Clan: Leader du clan Shiroï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeSam 2 Jan - 22:44

La ville commença a s’illuminer peu à peu, des tâches de lumière apparaissant ça et là comme en réponse aux multiples étoiles que l’on pouvait apercevoir luire dans le ciel désormais teinté de bleu, le soleil s’étant définitivement retiré dans la mer. De la forêt provenait quelques sons éparts d’animaux nocturnes sortant de leur tanière pour chasser. Leurs mouvements imperceptibles aux sens humains produisaient une étrange harmonie de bruits emplissant la forêt et conférant à la scène une bien curieuse atmosphère.

Lorsqu’Ethelar eu fini de briser un à un les piètres arguments de Khildar, celui-ci laissa tomber son livre sur l’herbe pour applaudir à pleines mains, la mine réjouie. Il ria presque mais se contint tant bien que mal pour ne pas paraître insolent. Par contre, il tiqua sur la remarque concernant son accoutrement. Sa mine s’assombrit et son sourire s’envola aussitôt. Il avait écouté la défense du veilleur avec intérêt et amusement mais c’était rendu compte après coup de la remarque pour ne plus se focaliser sur elle.
En effet, il portait beaucoup (trop) d’importance sur le soin extrême consacré à sa tenue vestimentaire. Se targuant d’être le précurseur des nouvelles modes, coupable des pires excentricités en matières d’habillement, il mettait un point d’honneur à ce qu’on le remarque, certes. Mais pas de la manière prise comme insultante par Khildar.

Esquissant un sourire inversé pour montrer son mépris, il prit, avec soin de ne pas se piquer, la rose rouge accrochée à la poche avant de sa veste et la mit de force dans la main d’Ethelar, lui piquant volontairement les mains. Ce geste était puéril, comme la plupart des agissements de Khildar. Il dit d’un ton moqueur :


"Peut-être que cette rose entachée de votre sang arrangera la vôtre, de dégaine. Je vous trouve ostensiblement et trop naturellement pâle. "

En réponse à l’insinuation du vampire, Khildar poursuivit, prenant cette fois un air des plus peiné :

"En ce qui concerne le sang, il semblerait que votre intelligence n’eu pas permis la compréhension de la subtilité de mon expression. En effet, je disais qu’on s’y laisserait choir pour s’y abreuver mais tout ceci restait purement sur le plan de l’esthétisme et de la poésie. Morbide, je vous l’accorde, mais à prendre un tout autre degré que celui qu’il me semble que vous prîtes. "

Il fit une pause, s’inclinant en une révérence respectueuse vers Nana et s’excusa :

"Je suis désolé si je vous effrayé par mes paroles. Ce liquide vermeil ne m’intéresse que sur le plan poétique et de l’inspiration qu’il me procure. C’est tout. Encore navré de l’erreur d’interprétation, excusable à votre égard. "

Puis, il se planta devant Ethelar et prit un air grave pour demander sur un ton d’abord sérieux, évoluant en une sorte de douce plaisanterie :

"Quand à vous, je ne vous félicite pas. Des vampires, des loups-garous … Et puis quoi encore ? Des trolls, des elfes et des gnomes ? Allons, soyons sérieux. De telles créatures n’existent que dans l’imaginaire débordant d’auteur que j’affectionne, il est vrai. Un vampire, moi ? Allons, il faut savoir rester sur terre.
Ais-je les dents longues ?
"

Il montre ses canines tout ce qu’il y a d’humain.

"Ais-je les yeux rouges ? "

Il montre se yeux bleu acier

"Défaillais-je lorsque je vois une croix devant moi ? "

Il en sort une faite d’ossement de sa sacoche en cuir

"Me transformais-je en une bête assoiffée de sang lorsque celui-ci est abondant ? "

Il se met une extension d’ongles acéré à son index et fait couler un large ruisseau de sang à son bras et le glisse sous le nez d’Ethelar

"Je saigne ! Je ne suis pas donc un de ces êtres imaginaires sans âmes et sans vie dont le corps soi-disant immortel ne peut s’épancher de sang ! Et encore, je n’ai fait que forcir le trait des nombreuses légendes et mythes au sujet des vampires ! "

Il toisa d’un regard provocateur le vampire en face de lui et lui demanda calmement :

"Vous demandais-je si vous êtes un vampire, moi ? "

Il prit un air attristé, plaqua sa main droite gantée sur son bras pour tenter de stopper l’écoulement sanguin. Il dit à Ethelar d’un ton presque déçu :

"Moi, je ne vous crois pas appartenir à cette race, si elle existe. Vous m’êtes trop sympathique. Pour une fois que je rencontre un humain d’une si belle beauté ayant une telle répartie … "

Il était vraiment peiné et ses yeux exprimaient une profonde tristesse.

_________________
Thème de Khildar

La folie a un nom ...

LE MIEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeDim 10 Jan - 3:06

Nana les regarda encore à tour de rôle, effrayée, ils n'arrêtaient pas de se lancer des vannes c'était inquiétant. Ça n'allait pas tarder à péter si ça continuait, et elle ne voulait pas être là quand ils se taperaient sur la figure, si ils le faisaient. Khildar n'avait pas l'air comme ça. Elle soupira doucement et passa une main sur sa lèvre mutilée pour essuyer le sang. L'homme aux cheveux blancs s'excusa de l'avoir inquiété et qu'elle l'ai prit pour un vampire, ce qui n'était pas le cas et Nana acquiesça tant bien que mal.

-Ce... Ce n'est rien
. murmura t-elle.

Elle le regarda parler à nouveau, il avait de bons arguments quand même.
Mais elle, en avait un encore mieux. La jeune fille se sentait de trop dans cette conversation, de plus elle n'arrêtait pas de trembler. Comment c'était elle fourrée dans un tel pétrin ? Nana posa sa main sur sa poitrine en regardant l'homme et tapa doucement sa poitrine en mimant des battements de cœur pour lui faire comprendre qu'elle n'entendait pas le sien. Malgré son ouïe sur-développée, alors qu'elle entendait parfaitement celui de Khildar.

-Désolée monsieur, mais votre cœur ne bat pas.
fit-elle de sa voix cristalline et craintive.

Pour ne pas prendre de risque, la jeune femme recula de quelques pas sans arrêter de le regarder dans les yeux. Réalisant qu'elle risquait d'avoir de sacrés ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Ethelar Daer
Vampire
Vampire
Ethelar Daer


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeDim 10 Jan - 4:03

L’humain jouait avec une rose, qu’il ne tarda pas à la mettre dans la main du vampire, ce qui eux pour conséquence de le piquer, le faisant saigner légèrement.
Cet humain se moquait de lui, mais Eth’ s’en moquait éperdument, il jouait avec eux.
Purement sur l’esthétisme qu’il disait, c’est vrai que le sang c’est jolie, cette couleur vermeil, était au gout d’Eth’, et bien plus même, il en était accros.
Puis l’humaine fit par de sa découverte, le cœur d’Eth’ ne battait pas, et n’avait jamais battu, même pas sur qu’il en est un …
Il soupira, son jeu était fini, pourquoi fallait il qu’il tombe sur quelqu’un qui entendait mieux que la normal, il n’avait vraiment pas de chance.


- Bon il sert plus à rien de cacher ma réel race, et oui je ne suis pas humain, je suis … un vampire !

Il laissa échapper un sourire, fixant la jeune fille, puis fixa à nouveau le mâle, il se fait des idées étranges des vampires celui là, les vampires ne sont pas tous aux yeux rouges…

-Je le suis, mais canines ne sont visible que si je le veux, et les yeux rouges, je ne les ai pas, comme quoi les apparences peuvent être trompeur.

Il lévita, se retrouvant en face des deux humains, puis dégaina doucement l’un de ses deux sabres, le pointant devant Khildar avec un sourire malicieux.

- Je présume que tu vas défendre la pauvre femelle sans défense, et que je vais devoir te tuer, pour avoir ce que je désir ?
Et donc la laisser filer pendant quelques minutes, des minutes bien futiles, je la rattraperais tout de même. Que feras-tu alors ?


Il resta là, en regardant leurs réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Khildar
Chef du clan Shiroï
Chef du clan Shiroï
Khildar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 10
Clan: Leader du clan Shiroï

Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitimeMer 13 Jan - 1:13

La nuit était maintenant bien présente et on ne voyait pas grand-chose. Les formes se confondaient et les couleurs prenaient toutes une teinte grisâtre. Seules les lumières de la ville en contre bas, les étoiles et la lune en son dernier croissant illuminaient la scène. Les arbres de la forêt prenaient des allures inquiétantes, sortes d’immenses guerriers entrelacés s’élançant vers eux pour tenter vainement de calmer la situation.
Un hibou s’envola, le bruissement de ses ailes emplissant le silence qui avait suivit la déclaration stupéfiante du vampire.

Ethelar se trouvait devant eux et pointait son sabre vers Khildar, qui trouva cela impoli. Il ne bougeait plus un membre depuis la révélation sur l’identité réelle de cet homme au visage fascinant. Son visage s’était figé en une expression indifférente, presque méprisante. Le vampire lui avait suggéré de défendre la jeune femme mais sous entendait l’inutilité de cette action. Khildar resta droit, digne, la tête haute et fixant de ses yeux bleu acier le visage de la personne qui le menaçait. Sa main gantée appuyée toujours sur son bras saignant, il ne bougeait plus du tout, ne laissant rien transparaître de ses émotions, d’ailleurs, il n’en ressentait aucune.
L’aveu d’Ethelar l’avait déconnecté du monde, sa folie prenant peu à peu le dessus. Les souvenirs refluant par vagues, il ne pensait à rien ou plutôt de pensait plus qu’à une chose : Ethelar était un vampire.
Ses yeux se teintèrent peu à peu, révélant sa possession par la folie. Il commença à être agiter par d’imperceptibles soubresauts qui s’intensifièrent rapidement en de spasmes un peu brusques et désordonnés. Il regardait toujours Ethelar. Cependant, c’était désormais avec une lueur de folie. Il se mit à rire, d’abord de façon retenue pour éclater en un franc rire démoniaque, écartant les bras, les paumes au ciel bleuté et le sang coulant toujours un peu de son bras gauche, laissant sur sa veste blanche un coup de pinceau rouge.
Il se mit à marcher un peu, se positionnant entre Ethelar et Nana inconsciemment. Son rire démoniaque se fit sifflement et il finit par lâcher avec un air des plus sérieux, plongeant son regard empreint de folie dans celui du vampire :


"Que ferais-je ? Mais, il n’y a rien à faire ! Mon pauvre ami … "

Il se mit applaudir bruyamment, reculant un peu pour pousser Nana et dit d’un ton amusé :

"Merveilleusement agencé, vraiment. Je vous salue…. "

Il s’inclina de façon à avoir la pointe de la lame devant son visage et s’approcha. Son front finit par buter contre la pointe et lui faire poindre un rubis de sang sur la plaine blanche de son front. Se retirant brusquement, il s’écarta d’Ethelar, se plaça à côté de Nana et lui chuchota faiblement en espérant être entendu :

"Dès que vous le pouvez, fuyez ! "

Puis se tourna vers le vampire et prononça d’une voix interloquée, son visage prenant une expression de naïveté forcée ; la tête basculant sur le côté et mettant le bout de son ongle entre ses lèvres :

"Allez vous nous occire ? Mon sang ne vous satisferait-il pas seul ? "

Il jeta un regard vers son bras pour qu’Ethelar suive son regard. Profitant de l’inattention, il tendit tous ses faibles muscles pour se propulser vers le vampire et le percuta suffisamment pour le faire vaciller. En prolongeant son mouvement, il plaça son bras en sang devant la bouche du vampire.
Ils étaient maintenant plaqués l’un à l’autre et Khildar lui glissa à l’oreille :


"Accepteriez-vous ces quelques gouttes ? "

En souriant, possédé par le folie qui lui faisait commettre des actes aussi irréfléchis.

_________________
Thème de Khildar

La folie a un nom ...

LE MIEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Khildar's meet [pv  Nana] Vide
MessageSujet: Re: Khildar's meet [pv Nana]   Khildar's meet [pv  Nana] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Khildar's meet [pv Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Archives :: Rp terminés -