AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hècate
Vampire
Vampire
Hècate


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMar 27 Jan - 14:27

Hècate plongea une bouteille d'eau dans la terre meuble, puis fit une mou au gout du médicament. Elle sortit de son sac en cuir quelques rubans de soie qu'elle emmêla autour de son poignet. L'intensité de la lumière de la lune éclairer son pâle visage, l'effet secondaire des médicament qu'elle avait voler dans une pharmacie fut instantanées, sa vue se troubler petit à petit, elle aspira une bouffer d'air et ouvrit une seconde fois sa bouteille d'eau, en avala une bonne quantité et s'allongea sur la terre qui salissait d'autant plus ses vêtements. Le silence de cette forêt était lassant. Hècate bâilla bruyamment tout en dessinant avec sa paume de main des petits cercle sur le sol. Les rubans attacher à son bras en forme de croisement était couvert de poussières.. Elle morda légèrement sa lèvre inférieur en fixant le ciel d'un bleu sombre qu'elle apprécier. Elle entendit des pas qui se faisait presque sourd, écrasant les feuilles morte sur son passage et vit vaguement une ombre s'approcher d'elle. La jeune fille soupira.


* On peut pas être tranquille ici c'est incroyable ! Faut toujours que quelqu'un vienne nous emmerder. *


Elle recula avec difficulté, tout en restant allonger, en se poussant de ses mains et ses jambes pour arriver à coté d'un grand arbre dont les feuilles se disperser au sol. C'était l'automne, une belle saison, un calme fou qui envahissait les forêts et les routes. A cette heure ci, elle était sur de ne pas voir d'être vivant, songeant que ceux ci avait largement mieu à faire que de trainer dans cette forêt. De plus, leurs chaleureuse maison entourant les bois les attendait. Du moins, pour ceux qui habiter dans les environs.


"Dis moi, tu ne voudrais pas jouer à cache-cache avec moi par hasard ?"


Elle soupira de plus belle, l'ombre s'était figer sur place, n'osant plus faire un pas. Hècate explosa de rire, son effet second s'accentuer, rendait ses mouvements plus lent et plus lourd. Elle avait une envie démente de lui bondir dessus, ne sachant pas ce qui l'attendait. Elle imita quelques croassement tout en éclatant de rire à chaque son qu'elle émettait. Elle ne se rendait même pas compte qu'elle s'en rendait ridicule, beaucoup trop occuper à écouter les échos qu'elle faisait après une imitation animalière.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvalie
Vampire
Vampire
Sylvalie


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 3
Clan: aucun

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeLun 2 Fév - 6:11

L'automne, cette saison était si belle avec toute c'est jolies couleurs dans les arbres. Ce qui était moins plaisant c'était que cette saison précédait et annonçait l'arrivée de l'hiver saison froide et morte beaucoup moins plaisant. La jeune vampire décida de profiter du temps qu'il restait aux feuilles de rester au arbre. Alors, Sylvalie se prépara pour aller à la forêt prendre une longue marche et envisager de se nourrir d'un animal quelconque comme sa soif grandissait en elle. Elle détestait ce sentiment qui la rendait de plus en plus agressive selon l'intensité de sa soif. Le pire c'était quand son corps l'obligeait à aller mordre quelqu'un peu importe la personne car le plus souvent c'était des humains innocents et sans défense...

Comme d'habitude la jeune femme un peu paranoïaque dans la forêt, elle prit alors son katana qu'elle plaça dans son fourreau accroché à son dos comme d'habitude et son couteau de lancé à taille. Ensuite elle se mit en marche vers la forêt qui avait changer de couleur pour celle automnale. Sylvalie ne se dépêcha pas, mais elle ne marcha pas non plus trop lentement juste à la vitesse normale de marche. Entrer dans la foret, elle ne vit pas beaucoup d'animaux et les seules qu'elle vit ne fut que des oiseux et des petits animaux qui n'avait pas beaucoup de sang...

Elle continua de marcher en regardant au alentours pour voir si il n'y aurait pas quelque chose de potable à manger, mais sans il n'y avait vraiment pas grand chose d'intéressant. Après une vingtaine de minute de marche elle vit une jeune fille qui d'après son apparence avait environ quinze ou seize ans. Sylvalie ne voulais pas importuner la jeune fille alors elle se cacha derrière un arbre. Le problème était que comme c'était l'automne, le feuille morte sur le sol rendait les déplacement très difficile alors le plus probable arriva et elle fit du bruit avec le craquement des feuilles mortes. La jeune femme la vit ensuite reculer difficilement vers un arbre ce qui la fit penser qu'elle était surement blessée ou affaiblit.Elle devina ensuite que la fille l'avait vue. Elle l'entendit ensuite lui demander si elle voulait jouer à cache cache avec elle. Ce qui la fit figer sur place parce qu'elle ne savait pas trop quoi faire s'avancer ou rester a cette endroit de plus la jeune vampire ne savais pas si c'était un prédateur qui lui tendait un piège ou qui voulait l'attaquer...

Le rire qui grandissait chez son interlocutrice ne l'aida pas à défiger pour aller la rejoindre. Elle l'entendit ensuite imiter des cris d'animaux puis rire de ce qu'elle faisait. Sylvalie commença sérieusement à se posée des question sur la santé mental de cette dernière. Elle se dit qu'elle ne faisait probablement que rire d'elle parce qu'elle était figée comme une idiote dans l'ombre pour ne pas se faire voir alors qu'elle avait déjà était repéré depuis un petit moment. Sylvalie se perdit ensuite dans ses penser. Pourquoi elle tombait toujours sur des gens qui ne lui voulait que du mal ou qui n'avait pas vraiment une bonne santé mental cela ne faisait que la rendre encore plus déprimé qu'avant... Après une trentaine de seconde, la jeune femme se risqua à avancer vers la fille qui imitait des animaux avec ça voix. La fille était très belle malgré la boue qu'il y avait sur ses vêtements ce qui la rendait ridicule c'était qu'elle avait l'air d'une retardée mental quand elle riait d'elle même suite à ses imitations. Elle ce risqua ensuite à parler à la jeune fille d'une voix mal assurée:

'' Bonjours... Je m'appelle Sylvalie...Sianodel... je peut savoir pourquoi vous... agissez de la sorte?''

Sylvalie attendit ensuite la réponse de cette dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Hècate
Vampire
Vampire
Hècate


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeLun 2 Fév - 16:30

"Pourquoi.. Je.. M'agite de la sorte ? .. Agit de la sorte ? C'est une bonne question !" Lui répondit la jeune fille en riant de plus belle.

Puis elle l'a pointa de son index en penchant sa tête sur le coté, sa bouche entrouverte..

"En faite.. Dis moi, Sylvalie ! Je peut savoir c'que t'fou ici ?! Non non, parce que je trouve qu'une belle femme d'ton genre ne s'rait pas du genre à perdre son temps quoi ! Ouais, perdre son temps avec une fille comme moi ! Faite ! J'me présente, Hècate, à ton service !"

La jeune vampire perdait de plus en plus conscience de ce qu'elle disait, elle fit une révérence maladroite et s'allongea de nouveau sur le sol. Hècate sortit une cigarette de son sac et s'empressa de l'allumer. Elle se tourna sur le ventre et enfouie sa tête dans les feuilles mortes. La fumer s'allonger, et finit par se dissimuler un peu plus loin dans la forêt. Comment était elle arrivait ici ? Elle ne se rappeler plus de rien, seulement d'avoir voler une bonne boite de benzodiazépines (HRP: Oui ca existe ^^), étant une classe de médicament particulièrement dangereux. Sur le paquet blanc des gélules était marquer en petites lettres : Zolpiclone 10 mg. C'était la première fois qu'elle en prenait de si grande dose, il n'y à pas à s'étonner de ses effets second bien accentuer.. Elle n'était pas la seule à dérailler après avoir prit ce genre de médicament. Elle se souvenait de cette bonne femme qui avait exiger une ordonnance..

La jeune fille avait prit un rendez vous chez le médecin comme lui avait conseiller la pharmacienne.. Elle n'y a pas fait long feu ! Après avoir dit à son médecin généraliste qu'elle faisait des insomnies, il à essayer (Essayer je dis bien !) de l'examiner.. Ca n'a pas était fameux.. Quand il lui à demander d'ouvrir la bouche avec son outil, Hècate l'a ouverte.. Un peu trop.. Ses canines ne sont pas passer inaperçue pour que le médecin se soit enfuie rapidement du cabinet médical. N'ayant pas comprit sa réaction, Hècate s'est rediriger vers la pharmacie du quartier voisin pour lui demander une ordonnance. La pharmacienne était la même que celle qu'elle avait vue la veille, une grosse femme au mimique gentille. La pharmacienne lui à dit poliment qu'elle ne pouvait pas lui faire d'ordonnance et que celle-ci devait revenir avec ses parents.. Parents ? Hècate n'avait pas vue sa mère depuis des années.. Elle insista et finit par lui rendre son sourire. La bonne femme hurla de peur et s'enfuie de la pharmacie.. Décidément, elle n'avait pas de chance avec les mortelles ! Tous aussi craintif.. Sans trop se poser de question, elle à finit par farfouiller les médicaments et trouver son bonheur à l'arrière de la pharmacie. Zopiclone 10 mg. Ça fera l'affaire s'était elle dit. Elle mis le tout dans son petit sac et s'était diriger vers cette vaste forêt, ou elle avait pu profiter de l'effet des cachets.

Hècate tendit à Sylvalie la boite de médicament.

"Ca te dis d'Zolpi.. Zolpiclone ? Truque dans le genre. "
Marmonna Hècate à son interlocutrice.

Elle rampa vers la jeune femme, la boite de cachets dans la main droite qui effleurer la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvalie
Vampire
Vampire
Sylvalie


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 3
Clan: aucun

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeLun 9 Fév - 7:49

Après s'être présentée, Sylvalie attendit quelque seconde la réponse de la jeune fille qui vin finalement.La petite répéta ses mots puis elle ne le savais pas elle même alors elle recommença à rire. La jeune femme soupira elle était tomber sur une malade mental qui n'arrêtait pas de rire. Ensuite la petite lui demanda ce qu'un belle femme comme elle faisait ici c'est mots la toucha, mais la langage de la petite laissait vraiment à désirer. Ensuite la jeune fille ce présenta sous le nom de Hècate un nom assez jolie, mais qui ne lui évoquait aucun souvenir quelconque. Ensuite elle la regarda d'un air rempli de pitié pour celle ci car elle ne devait pas avoir une vie facile, puis elle lui répondit d'une voix douce:

'' Je suis ici pour me changer les idées... Un dernière randonnée en forêt avant que les feuilles ne soit plus dans les arbres rien de plus.''

Suite à sa réponse, la jeune vampire regarda Hècate qui lui fit une révérence maladroite puis elle se recoucha par terre perdu dans sa tête. Sylvalie vit que ce n'était pas une simple maladie mental que Hècate devais être malade ou quelque chose du genre. La fille nommé Hècate sortie un cigarette ce qui fit soupirer la jeune femme car elle avait déjà l'air malade et en plus elle prenait ce qui avait enlever la vie à t'en de personne... Ensuite elle vit la jeune fille s'enterrer dans les feuilles mortes puis partir dans sa tête alors Sylvalie la suivit de près car elle semblait vouloir s'éloigner... La jeune vampire ne voulais pas que cette dernière se fasse du mal alors elle resta assez proche de celle-ci. Sylvalie parti dans ses penser. Elle se demanda pourquoi encore une fois le monde avais autant de de gens malheureux, cruelle et sans défense, pourquoi c'était toujours les plus gentil qui partait en premier et que les plus mauvais restait plus longtemps? Pourquoi les plus forts écrasait les plus faibles à la place des aider? Pourquoi la violence attirait t'en de gens que ça...

Après avoir passer facilement deux minute a essayer de répondre à des question qui n'avait pas vraiment de bonne réponse elle vit ensuite la jeune Hècate la regarder puis lui proposer des médicaments qui portait le nom de zopiclone. Sylvalie comprit a l'instant pourquoi pourquoi la jeune fille était dans cette état là! La jeune Hècate était drogué! La jeune femme regarda ensuite la jeune fille puis se demanda si c'est effets était permanent, mais elle se rassura car la plus part des drogue ne l'était pas vraiment. Alors pour répondre à son interlocutrice elle fini par lui dire de sa voix douce comme d'habitude:

''Non...non merci... Je croit qu'il te faux de l'aide...''

Sylvalie ne savais pas trop comment l'aider l'emmener dans un hôpital ou l'aider elle même. Après réflexion, comme elle ne savais pas trop quoi faire et que les hôpitaux n'attirait pas vrai le monde elle choisi donc de rester près d'elle pour l'aider. Alors elle se demanda si Hècate avait peur des vampire c'était une question qui lui passait par la tête alors elle lui dit d'une voix douce et du ton calme:

''Si je te dit quelque chose tu me promets de ne pas avoir peur et de partir en courant?''

Elle se demandait comment la jeune fille allait réagir si elle lui annonçait ses origines vampire. Elle Fini par lui demander un peu anxieuse:

''De quelle race faite vous partie, moi je fais partie de la race des...des...vampires... j'espère que je ne vous effraie pas...''

Sylvalie espéra de tout son cœur qu'elle ne lui avait pas fait peur alors elle attendit la réaction de cette dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Hècate
Vampire
Vampire
Hècate


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMar 10 Fév - 2:42

''Non...non merci... Je croit qu'il te faux de l'aide...''

De l'aide ? Mais pour quoi faire voyons ? Se demandait la jeune vampire. Elle ne comprenait pas en quoi il y avait un mal à prendre quelques médicaments. Elle ne pu s'empêcher de glousser de nouveau, non pour provoquer Sylvalie, son geste était nerveux et incontrôlée. La belle femme continua d'une voix douce que Hècate apprécier particulièrement.

''Si je te dit quelque chose tu me promets de ne pas avoir peur et de partir en courant?''

Hècate écouter attentivement chacun de ses mots, elle fit un signe négatif de la tête et cessa de rêvasser pour mieu se concentrer et ne pas partir dans un hors sujet.

"De quelle race faite vous partie, moi je fais partie de la race des... Des.. vampires... J'espère que je ne vous effraie pas..."

La jeune vampire se contenta de sourire pour que celle-ci aperçoive ses canines. En faite, elle souriait pour deux raisons : D'une, parce que la demoiselle qui se tenait devant elle était tout comme elle une vampire, ce qui l'a rassurer quelque peu de ne pas avoir à se battre à nouveau sans qu'elle ne le veuille réellement, et de deux : Son sourire lui servait à ne pas user sa salive pour lui répondre d'une voix ironique que Sylvalie n'apprécierait surement pas ! Elle sentait légèrement qu'elles avaient un point commun, toutes deux semé la peur sur leurs passages sans que ce soit leurs but. Ça l'agaçait particulièrement de devoir cacher ses dents pour ne pas apeurer autrui. La jeune fille songea quelques minutes aux paroles de Sylvalie, se faire aider, c'était bien la première fois que quelqu'un s'inquiéter pour sa santé. Et puis, en parlant de ca, elle ignorait totalement si ces médicaments l'a détruisait.. Après tout, ca faisait un bout de temps qu'elle n'avait ressentit ni rhume, ni douleur physique quelconque. La race des vampires.. Etait elle qu'une créature sans intérêt ?
La belle se mis debout tant bien que mal, puis elle caressa de son pouce un beau joyau accrocher à son cou. Ce collier dater de son enfance, sa mère lui avait offert avant que la jeune fille ne disparaisse sans lui donner de nouvelles.. Ce monde était sinistre et cruel, Hècate savait qu'elle n'aurait pas le courage de sonner chez son ancienne demeure.. Elle avait beaucoup trop peur de la réaction que sa mère pourrait avoir en apercevant son teint pale et ses longues dents limé. Ne plus l'a voir l'a rendait malheureuse, lui faisait perdre tout espoir.. Hècate leva les yeux vers Sylvalie et lui dit d'un air attrister :


" T'sais, si ce salopard ne m'avais pas mordu, je serait toujours devant ma cheminer à rêvasser d'un monde meilleur. J'aimerais redevenir comme avant.. J'ai songer plusieurs fois à un remède miracle pour redevenir mortelle ! Mais.. J'croie bien que c'est impossible. "

Elle vassiya et eu le réflexe de s'agripper à un arbre, elle sentit sa tête tourner, sa vue se doubler, l'effet second ne faisait que s'accentuer, elle se demandait aussi comment se faisait il qu'un si petit médicament lui fasse tant d'effet.. Mais après réflexion, elle se dit que la taille ne faisait pas la personne, et que ce comprimer réagissait exactement pareil. Elle délirait, songer à des choses invraisemblable, comme imaginer que ce médicament avait sa propre personnalité, qu'il avait plus ou moins de frustration et que tout ses effets était du à son mécontentement, qu'il avait lui même était sous estimer par sa petite taille ! La jeune vampire délirer tellement qu'elle croyait que tout objets vivaient dans cette forêt. Elle redressa la tête vers sa main appuyer sur l'arbre, elle avait l'impression que cet arbre bougeait, qu'il s'avancait vers elle et reculer, non comme dans un cartoon de dessin animer, mais comme si elle avait enfouie son regard dans un globe ou encore une sphère qui se troublait dans son intérieur.. Cette sensation était désagréable, elle approcha lentement la boite de médicament vers elle et aperçut qu'il ne rester que la moitié. La panique montait petit à petit, elle ne se souvenait pas d'en avoir prit autant ! Elle se sentait à présent ridicule au yeux de la jeune femme, humilier par ces satané somnifères !

* Un remède miracle.. Miraculeux ? Miracule ? Montréculeux ? Monstrueux ? Monstrueux.. Oui monstrueux.. Lapé ? Lapsis ? Lapsus ?? Lapsus.. *

Hècate souffrait, se perdait dans ses pensées et mélanger les mots.. Elle ne supportait plus toutes ces incertitudes, en particulier celle de redevenir comme avant.. Humaine.. Etre humaine ? Sa mère en est une.. Hècate se demanda à la suite si sa mère participer à cette guerre qui paraisser infinie.. Est ce que si elle aurait croiser son chemin, elle n'aurait pas hésiter à charcuter sa fille ? Elle avala bruyamment sa salive.. Vampire.. Psychique ? ° Oui elle en était sûr à présent ! Une vampirisation, tout était du à la vampirisation psychique comme physique ! Hècate cracha par terre, équerré. Sylvalie.. Elle savait que c'était de sa faute ! Elle ne voulait en aucun cas repenser à tout ces souvenirs qu'elle envier tant ! Sylvalie.. C'était elle qui lui avait fait penser involontairement à sa mère.. Hècate était sûr que la jeune femme en avait fait exprès ! L'aide, se faire aider, c'était tout ce que demander Hècate ! Mais non par cette créature qui l'a fixer depuis un bon bout de temps ! Elle souhaiter se faire aider par sa mère, ressentir ses étreinte et ses encouragement.. Sa mère lui manquait tellement.. Elle regarda Sylvalie avec une haine intense, elle ne lui avait rien fait, du moins elle avait agit normalement, c'était tout à fait normal de proposer son aide quand on aperçoit une jeune fille mal dans sa peau faisant un bad trip.. (Bad trip : Mauvais délire.) Mais la jeune vampire était complétement paranoïaque sous l'effet de son médicament. Elle s'approcha de la jeune femme et l'a prit dans ses bras, les larmes aux yeux. Elle se fichait totalement de sa vampirisation reçut ! Elle sentait un besoin d'affection, un besoin intense qui ne l'a lâcher pas d'une semelle !

" Je dois voir ma maman ! JE VEUX MA MÈRE ! " Puis elle sanglota en humidifiant les habits de Sylvalie.




[HRP] ° Vampire psychique : Souvent employer sur des sujets psychiatrique. Je peut aussi te filer une source que j'ai trouver sur un site ésotérisme : Un vampire psychique est une personne se nourrissant d’énergie pranique, que l’ont retrouve partout que ce soit chez les humains, les plantes, les animaux, l’atmosphère ou encore l’astral. Ces derniers peuvent procédés de diverses façons selon leur caractère conviction et/ou connaissance. Il existe des vampires psychiques qui ne seront jamais conscients de ce qu’ils sont, donc dans ces cas si nous ne pouvons les blâmer de faire quelque chose qui n’est en aucun cas voulu. Qui plus est cela ne signifie pas que nous sommes tous vampires psychiques. Il reste des caractéristiques indéterminées, mais je doute amplement qu’il n’y ai qu’eux dans ce bas monde. Le but d’un vampire psychique est de récupérer de l’énergie par besoin, mais aussi dans certains cas de faire des attaques psychiques. Petit exemple pour que tu comprenne un peu ^^ : « X est déprimé depuis quelques jours, sa vie ne tourne pas comme il le souhaite, Y, un ami, sait que son ami va mal, il en est d ailleurs attristé. X confie son mal-être a Y,
Y tends une oreille compatissante, il est très touché, et compati à la douleur de son ami.
X s’étant confié, se sens mieux mais Y lui, se sent toucher, attrister de la peine de son ami. La inconsciemment il y a eu un transfert d’énergie, X a vampiriser Y, et ce inconsciemment!
Il se peut que Y ait un mal de tête, ou se sente fatigué sans aucune raison apparente! » Bref, en gros, dans les thermes psychiatrique, (Et en restant dans le sujet de Vampire RPG^^) Hècate entend Sylvalie lui proposer de l'aide, dans sa vie qui a précéder, sa mère était la seule lui portant moins forte, donc elle dérive et songe à sa mère instantanément. Hècate, étant ma création que j'ai fait intelligente et un peu farfelue, si connait sur le sujet et pense que Sylvalie l'a vampiriser, sachant qu'elle était consciente que celle-ci penserait à sa mère et que ca l'a ferait souffrir. En gros : Elle en est frustrer et perd confiance en ta parole. J'espère que t'as compris un minimum ^^, sinon tu pourra toujours me poser la question en MP. Puis ceux qui lisent ce petit "roman", si je me trompe ou si la source est fausse, ca serait sympa de me prévenir x). Mais je pense que j'ai juste. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Sylvalie
Vampire
Vampire
Sylvalie


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 3
Clan: aucun

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeVen 20 Fév - 8:02

Quand la jeune fille fit signe de la tête que non Sylvalie ne savais pas vraiment si elle pouvait lui faire confiance alors elle lui dit quand même qu'elle était une vampire malgré les risques de l'effrayer. Sylvalie eu peur de sa réaction future, mais quand elle le radieux sourire, de Hècate, qui dévoilait toute ses dent et les deux canines plus longues que la normale des dents traits principale des vampires. La jeune fille semblait sourire pour plusieurs raison, mais la jeune femme ne sent préoccupa pas. Enfaite, la jeune femme était plutôt partie dans ses hypothèse de ce qu'elle aurait fait si la jeune fille avait pris peur...

Sylvalie pensait à comment la jeune fille aurait pus réagir. Hècate aurait pu lui sautez dessus car elle aurait été une chasseuse de vampire ou encore pire une lycan! Elle aurait pu partir en courant la fessant regretter le fait d'être vampire et de lui avoir dit. La jeune vampire se demandait à quoi cela lui servait de continuer à vivre sans celle qu'elle aimait de tout son cœur. Pourquoi continuait-elle exister? La réponse était simple, c'était pour aider les autres en besoin comme Hècate en ce moment. Bien sûr elle espérait trouver quelqu'un autre, mais les chances qu'elle trouve quelqu'un aussi bien que sa regrettée Sakiwa étaient très minces et elle la savait parfaitement...

La jeune vampire au cheveux d'argents sortie de sa rêverie quand elle vit Hècate se relever avec difficulté. Sylvalie la vit joué avec son pendentif a son coups puis sembler triste et nostalgique. Sylvalie l'imita en prenant son pendentif, en forme de croix serti de rubis, qui lui avait été offert par son premier amant malheureusement décapité par des loups-garous. Elle repartie dans sa tête se demandant pourquoi elle perdait tout les êtres qui lui était chère et si elle allait un jours être heureuse et en paix éternellement. Bien sûr que non, dans un monde aussi cruel cela était totalement impossible et non envisageable...

La jeune femme sortie ensuite de sa rêverie quand Hècate fini par lui dire qu'elle aimerait redevenir comme avant tout comme elle... La jeune fille croyait aussi que c'était impossible tout comme Sylvalie, mais pour essayer de la réconforter elle lui dit de sa voix douce habituel:

'' Il doit bien exister un moyen... faut seulement le trouver...''

La jeune femme espérait que ce qu'elle disait était vrai, mais elle savait très bien que les chance que cela existe était vraiment très mince ce qui lui arracha une larme froide descendant sur sa joue. La vampire réussie tout de même à garder les reste de ses larmes pour ne pas alarmer la jeune fille. Sylvalie la vit sur le point de tomber, mais heureusement pour la jeune Hècate elle se rattrapa sur un arbre. La jeune vampire constata que c'était surement les effets secondaires des médicament qu'elle avait pris. La jeune fille devant la pauvre Sylvalie que ne savait que trop quoi faire semblait confuse et perdu. Elle la vit qui dirigea vers la boîte de médicaments elle l'aurait empêcher, mais elle avait trop peur de la réaction de la jeune fille. Si elle décidait de l'attaquer ou de la mordre. Bien sûr les idées de la pauvre jeune femme tourmentée étaient quelque peut égoïste, mais dans une telle situation c'était compréhensible... Sylvalie toujours figée sur place vit la fille qui semblait perdu dans sa tête et plein d'idées noires. La pauvre jeune vampire sursauta quand elle vit que Hècate la regardait maintenant avec un regard emplie de haine. Elle ne savais pas ce qu'elle avait fait de mal, mais elle le regrettait déjà...

Sylvalie était figée de terreur face à cette jeune fille parce qu'elle ne voulait pas la blesser, mais ce sentiment de semblait pas réciproque chez l'autre personne en face d'elle. Puis, la jeune fille se jeta sur elle dans ses bras puis se mit à pleurer. La jeune femme toujours figée ne savait plus trop quoi faire elle la serra contre elle avec affection instinctivement. La jeune femme aux cheveux argentés espéra de tout son cœur que tout ceci s'arrête. Quand la jeune fille dans ses bras lui dit qu'elle voulait sa mère Sylvalie devint toute confuse elle ne savait plus trop si elle était pris dans un genre de blague, mais elle le pris au sérieux et fini par dire de ça voix douce, mais un peu tremblante étant donné la situation:

'' Je...ne sais...sais...pa...pas si où...où elle est s...si tu veut nous pouvont allé la chercher...''

La pauvre jeune vampire tourmentée espéra de tout cœur que la mère de la jeune fille n'était pas morte car elle aurait aggravé la situation ce qui n'était vraiment pas bien en ce moment surtout avec l'envie de meurtre de Hècate...

[HRP: Désolé pour l'attente...]
Revenir en haut Aller en bas
Hècate
Vampire
Vampire
Hècate


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeLun 2 Mar - 8:27

La jeune fillette songea quelques instant à l'intensité de ces retrouvailles, aux enlacements de sa chère mère, aux encouragements qui n'avait jamais eu lieu précédemment ainsi qu'à l'aide qu'elle pourrait lui porter. Puis, encore une fois, une part de nostalgie vint, elle se sentait impuissante face à ca, voir incubé, prisonnière de ses souvenirs. Etre humaine.. Elle n'avait pas prêtait attention aux parole de Sylvalie, cette belle femme qui semblait incapable de lui remettre les idées claire, Il doit bien existé un moyen... Faut seulement le trouver..., pourquoi ne pas avoir rétorquer ? Elle n'en savait rien.. Hècate aimait beaucoup faire des expérience quand elle était plus jeune, sans aller dans les extrême, sa mère lui avait acheter des outils de chimie, avec un petit bouquin qui l'a guider dans ses mélanges..

Si sa mère avait eu la générosité de lui offrir cela, c'est quand elle s'est aperçut que sa fille apprécier beaucoup mélanger du citron avec son urine pour voir si la couleur rester la même.. Si je vous cite un passage de son ancienne vie, c'est parce que, en ce moment, la jeune fille eu une idée bien précise en tête, retrouver son petit "laboratoire" qui lui servait de chambre pour réussir un mélange qui lui enlèverait cette immortalité qu'elle ne supporte pas. Songeait à son matériel l'a faisait sourire, elle ne tenait plus Sylvalie, non, elle souriait, ses larmes avait cessait de couler.. A l'a voir, on l'aurait bien trop vite juger, mais.. L'espoir fait vivre n'est ce pas vrai ? Elle était bien enfantine mais loin d'être immature. Attardé mental ? Non plus, seulement, elle a beaucoup trop d'imagination..

Cela lui a causer des ennuies, c'est le cas de le dire. Malheureusement, les beaux souvenirs sont éphémère. Que penserait sa mère si elle l'a voyait dans cet état ? Elle ne s'en souvenait que trop bien, les cheveux longs et d'un blond lumineux, à se demandait si elle ne ferait pas face à un ange, un grand ange qu'elle était Héléna, sa chère et douce maman. Ce n'est pas qu'elle ne l'a jamais aider, seulement, elle n'a jamais pu l'aider. Et le courage ne se donne pas, il ne se mérite pas non plus, il vient de soi, il est en chaque être résidant sur cette terre, il suffit de surmonté ses angoisses. Ce que Héléna n'a jamais fait. Mais elle avait changer, la jeune fille en était sûr ! Son absence avait du faire beaucoup d'effet et surement que sa mère est devenue aussi bête et méchante que la jeune humaine qu'elle avait rencontrer il y a quelques jours ! Mais.. Pourquoi ne pas tenter, ne serais ce qu'une fois ?
Son ancienne demeure se trouvait à quelques kilomètre d'ici, elle se souvenait parfaitement des plantation de son ancien jardin, des barbecue, des balades dans les bois accompagner de sa mère, des arcs en ciel, du sourire que lui portait Héléna, ce sourire et ses enlacements qui illuminé ses journées.


" Tu veux bien m'accompagner ? C'est vraie ? " Demanda-elle de sa douce voix enfantine.



[HRP] C'est pas grave, t'en fais pas ; ) [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Sylvalie
Vampire
Vampire
Sylvalie


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 3
Clan: aucun

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMar 17 Mar - 7:54

Sylvalie avait la jeune fille dans le bras et était toujours un peu sous le choc de tout les événements qui venait de ce passer, mais elle semblait quand même mieux pouvoir résonné que la jeune Hècate qui agissait un peu comme un enfant. Comme Sylvalie était une femme qui n'avait jamais eu d'enfant son instinct maternelle pris le dessus et le désir de l'aider devenait de plus en plus fort. Comme la jeune femme voulais aider à peut-près n'importe qui qui lui demandait de l'aide si en plus cette personne lui faisait pensée à l'enfant qu'elle n'avait jamais eu alors elle ne pouvais rien lui refuser et de plus la petite était mignonne et faisait assez pitié donc elle avait toute les chance de son coté pour recevoir l'aide de la jeune vampire qui la tenait dans ses bras. La jeune fille semblait encore pensée à son passé qui semblait beaucoup plus heureux que d'habitude alors pour la consoler de son sort Sylvalie la berça, debout, dans ses bras pour ne pas la laissé sentir qu'elle était seule. Comme il n'avait rien d'important qui arrivait, la jeune vampire pensa à comment la vie aurait été si elle était rester humaine et qu'elle avait eu des enfants. Comme les enfants ne se fabrique pas avec deux femmes, Sylvalie se remit à pensé à son premier amant. Elle pensait à comment aurait été la vie si elle avait continuer à vivre avec ce dernier et comment aurait été leurs enfants. Malheureusement pensé son défunt amant lui rappela la mort sanglante de celui-ci. Alors pour arrêter de penser à lui qui se faisait décapité par les lycanthropes débarqué soudainement hors de nul part. La jeune femme laissa échappé un larme, mais elle ce reprit parce qu'elle ne devait pas pleurer pour ne pas paraître faible devant Hècate car cela allait surement faire disparaître la confiance et l'espoir qu'Hècate avait placée en elle. Alors elle regarda Hècate qui semblait encore perdue dans ça tête et tourmentée à la fois. Sylvalie continua de la bercé. La jeune femme pensa soudain à Lismé la jeune vampire qu'elle avait savez il y a de ça pas trop longtemps. La jeune vampire pensait à elle car elle aussi elle la prenait pour un enfant, mais comme elle n'était pas vraiment assez forte pour la gardez en sécurité elle se demandait sérieusement quoi faire d'elle... Mais pour l'instant c'était de Hècate qu'elle devait s'occuper alors elle continua de veiller sur elle jusqu'à temps qu'elle ait une question. La jeune fille lui demanda soudain si elle voulait vraiment l'accompagner. Alors Sylvalie la regarda dans les yeux et lui dit d'une voix douce et attentionné:

'' Bien sûr que oui! Je t'aiderai du mieux que je pourrai!''

En la regardant dans les yeux Sylvalie vit que les yeux de cette dernière était rouge sa couleur de yeux préféré. Alors elle continua de la regardez droit dans les yeux et au même moment les siens se changèrent en rouge aussi parce qu'elle avait faim et que la couleurs rouge sang l'attirait beaucoup. En la fixant elle droit dans les yeux elle réalisa que sa soif devenait plus grande, mais elle ne fit mine de rien et essaya de rien laisser paraître... Alors tout ce qu'elle trouva à lui dire en la fixant dans les yeux fut:

'' J'adore tes yeux il sont magnifique, le rouge est ma couleur préféré pour les yeux je les trouve si jolie et effrayant à la fois! Mais bon... Allons-y je te suis!''

Alors Sylvalie attendit que Hècate lui montre montre le chemin pour allé chez elle. Sylvalie continua de masqué sa faim grandissante en elle. Tuer quelqu'un pour boire devant elle cela allait surement l'effrayer alors il en était pas question elle devait se contenir le plus possible, mais elle espérait ne pas à avoir à lui sauter dessus parce qu'elle serait trop en manque de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Hècate
Vampire
Vampire
Hècate


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMar 24 Mar - 5:28

  • La belle fut émue. Sylvalie voulait bien l'accompagnait, peut être se sentait elle obligée ? Pourquoi fixer une si jolie fillette de cette manière ? Hècate sentit à travers le regard de la jeune femme une part d'amertume, ses yeux se diversifièrent en un rouge vif se nuançant en une couleur plus sombre. Cette noirceur se mélangé en une couleur ressemblant étrangement à du sang coaguler, jusqu'à ce qu'il deviennent aussi rouge qu'un sang sortant d'une artère qu'on aurait malencontreusement (Ou pas ?) tranché. Cette couleur attirée la belle, Hècate mordit accidentellement sa lèvre inférieur et se hâta de laper son propre sang pour ne pas inquiété Sylvalie. Apparemment, elle ne discernait rien d'inhabituelle sur la lèvre d'Hècate, et puis, de toute façon, il faisait beaucoup trop sombre pour que Sylvalie s'en rende compte ! La fillette scruta de nouveau son interlocutrice. Ce rouge était si enviant, plus elle le fixé, plus elle appréhendait. Son petit corps fut prit d'une compulsion venue de nul part prenant emprise sur elle.

    '' J'adore tes yeux il sont magnifique, le rouge est ma couleur préféré pour les yeux je les trouve si jolie et effrayant à la fois! Mais bon... Allons-y je te suis! ''

    " Mes yeux... Tu... Tu trouve ? ânonna elle. Les tiens sont si... Intriguant ! "


  • Trêve de discution qui ne mènerait nul part ! La devise d'Hècate était de retrouvé sa mère principalement, le reste n'était qu'une anecdote éternelle. Du moins... Pour l'instant. La fillette prit la main de jeune femme et mena Sylvalie vers un long sentier. Son médicament s'estompait peu à peu.. Même si elle ressentait toujours ce gout amer au fond de sa gorge. L'hilarité n'était plus au gout du soir, au gout de cette nuit devrais-je dire, mais ca ne collerait pas, ne croyez vous pas ? Cette couleur lui était toujours en tête, aussi rouge que du sang sortant.. D'un animal peut être bien ! Un animal... Hècate songea comment elle pourrait apaisé sa soif de sang qui l'avait prit d'un instant à l'autre, sûrement la vive couleur de ce qui encerclé la pupille de Sylvalie. Peut être bien qu'elle devrait se contenté de se souvenir de son ancienne demeure. Elle se souvenait de ce sentier, il lui était même très familier ! Sa tête se mit à tourné comme jamais auparavant, elle serra fortement la main de la jeune femme pour ne pas se déséquilibré totalement. Elle s'attendait à un " Qu'est ce qu'il t'arrive ? " ou autre chose ressemblant de la part de Sylvalie, mais rien..


  • Son souffle haletant, elle était comme assourdie, elle n'arrivait plus à ouïr ni à bafouillait quoi que ce soit. Il n'y avait aucune saccade à son grand désavantage. Rien ne pouvait ramené son esprit sur terre, elle se sentait si mal, une douleur mentale inimaginable, elle ignorait tout de cela, mais n'allait pas tardé à le découvrir.. Cela faisait plus de deux heures qu'elle menait Sylvalie à travers plusieurs sentiers parsemé d'herbes morte, mais rien n'arrêtait Hècate, elle était comme envouté par quelque chose dont elle ignorait tout.. Après qu'elle se soit hâtait de traversé des champs, elle se retrouvèrent sur une route...


  • Une route biscornue, étrange... Où de lampadaire de grande taille y résidaient, tout deux à l'horizontale. Hècate avança de quelque mètres et gravit un trottoir verticale pour s'y posé. Elle ne dit que mot. La voix de sa mère retentissait dans son inconscient.. Mais le plus extraordinaire c'est que la fillette pouvait l'entendre en étant inconsciente. Il y avait comme quelque chose qui contrôlé ses gestes mais qui ne lui faisait passé aucun message pour l'a réconforté. L'ignorance. Chose que la fillette ne supporté pas par dessus tout ! La vraie Hècate, celle qui aimait par dessus tout les somnifères était comme dans un sommeille sans rêve, il n'y avait pas de noir totale, ni de flash back.. Non... Elle voyait ces deux lampadaire un peu plus loin d'où elle était assise mais elle ne pouvait exécutait aucuns gestes, ne pouvant bougé d'un millimètre un seul de ses membres, elle prenait part énormément d'anxiété. Puis d'un coup, la souffrance s'apaisa. La belle fureté toutes les cinq seconde les environs pour voir si quelque chose ou quelqu'un l'épier. Elle massa son front parsemé de sueur et se tourna vers Sylvalie :

    " Que c'est il passé ? " Susurra la fillette.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvalie
Vampire
Vampire
Sylvalie


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 3
Clan: aucun

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMar 31 Mar - 7:03

Continuant de regardez dans les yeux rouge de la jeune Hècate. Ils étaient si beaux, excitant et attirant, Sylvalie décida de détournée le regard pour ne pas succomber à ses pulsion. Ce fut difficile de détourner le regard, mais la jeune femme réussi tout de même à le faire sans que cela paraisse trop qu'elle ne voulait pas réellement s'en séparée de plus avec la faim qui commençait à grandir en elle, elle ne pouvait pas trop attendre et elle ne voulait surtout pas sauté sur Hècate pour commencer à lui voler son sang. Quand Hècate lui répondit elle lui répondit à sont tour d'une voit un peu excité:

'' Merci! Mais tu na pas vue les tiens! Mais... bon nous devons y aller je crois.''

Sylvalie se laissa guider par la jeune fille. Quand Hècate lui pris la main la jeune femme senti la froideur de sa peaux. Bien que la main de la jeune vampire était glacée elle la senti réconfortante et rassurante, pour une fois elle n'était pas seule! Sylvalie se sentait bien, malgré la soif qui continuait de grandir en elle, elle sentait qu'elle s'était faite une nouvelle amie. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas rencontrer quelqu'un de bien à part la jeune Lismé qui lui avait tout de même causée du trouble. Pour l'instant Sylvalie devait se concentrer sur ce qu'elle faisait et comment allait-elle et comment allait elle faire pour contenir l'appel du sang le plus longtemps possible. Parti dans ça tête elle ne remarqua pas vraiment que Hècate ne semblait pas dans son assiette. Donc après quelque seconde, elle regarda se qui se passait car la jeune adolescente lui avait lâché la main. La jeune femme se demanda bien ce qu'elle avait car pourtant avant cela elle marchait droit et elle semblait tout à fait normale... Alors elle lui pris la mains pour regardez ce qu'elle avait, mais Sylvalie ne su pas vraiment ce qu'il lui arrivait. La jeune femme ne savait pas vraiment quoi dire pour la rassuré alors elle ne fit que le tenir la main pour lui montrer qu'elle était là. Finalement cette dernière se releva et elle continua de la mener à un place inconnue pour elle. Plus le temps avançait plus l'appel du sang se faisait forte chez la jeune vampire. Sylvalie se sentait devenir légèrement plus agressive, mais elle essaya de ne rien laissé paraître pour ne pas effrayer la jeune Hècate. Après avoir marché plusieurs sentier les pas des deux fille les menèrent sur une route avec de grande lampadaires. Hècate tomba soudain inconsciente dans le plein milieux de la rue. La jeune vampire paniqué ne sut pas quoi faire alors elle là pris dans ses bras pour essayer de trouver un endroit sécuritaire ou se reposer, de plus se soleil ne devrait pas tarder à se lever. Alors la jeune femme continua de marché avec Hècate dans les bras puis elle l'assise ensuite car elle commençait a devenir un peu lourde pour ses bras fatiguée. Puis la jeune fille lui demanda qu'es-ce qu'il s'était passé. Comme s'était un peu inutile de tout raconter depuis le début elle lui répondit d'une voix douce:

'' Ce n'est pas vraiment important... Ce qui est important c'est de trouvé un endroit pour reposer et pour passé la journée hors des rayon du soleil...''

Sylvalie la pris par la main et se dirigea vers un petit auberge situé juste en face de ou elle était. Alors elle entra dans cette endroit lugubre ou un vieil homme qui semblait faire le ménage car aucun client n'était là alors il devait surement en profiter pour tout nettoyer. Le vieil homme se tourna vers la jeune femme et s'adressa à une d'une voix rauque:

'' Vous êtes la première cliente de la semaine... qu'es-ce que je peut faire pour vous?''

La jeune femme le regarda et lui répondit avec son ton doux et charmant comme à l'habituelle quand elle n'était pas embarrassée:

''Nous voudrions seulement nous reposer pour un moment et si possible dans une chambre au sous-sol ou une chambre sans fenêtre...''

L'homme lui répondit alors méfiant:

'' Bon... je ne veut pas de trouble avec c'est histoire de vampire d'accord? Je vous laisse une chambre au sous-sol gratuitement si vous me promettez de partir demain soir au plus vite!''

Sylvalie fut pris d'un choc non seulement le vieil homme avait tout de suite sut qu'elles étaient des vampire, mais en plus elle avait encore été juger sans qu'on la connaisse, mais comme elle faisait parti d'une race de prédateur elle devait s'en attendre... Alors elle lui répondit avec un ton un peux triste:

'' Bien... merci...de vôtre hospitalité...''

Je vieil homme lui montra ensuite ou aller en pointa l'endroit du doigt. Alors la jeune vampire repris Hècate par la main et elle parti vers la chambre souterraine. Arrivé en bas il n'y avait qu'un lit... au moins il avait assez de place pour les deux filles... Alors Sylvalie rougie et demanda à Hècate d'un ton embarrassée:

''Alors j'espère que cela te dérange pas de dormir dans le même lit que moi... ne te sent pas obligée...?''

La jeune vampire maintenant devenue toute rouge espéra qu'elle n'avait pas embarrassé la jeune fille, mais elle ne voulait quand même pas dormir sur le sol froid et humide en bois...
Revenir en haut Aller en bas
Hècate
Vampire
Vampire
Hècate


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMer 8 Avr - 6:27

  • La belle scruta la pièce dans laquelle elles venaient d'entrée, il n'y avait aucun meubles, excepter une petite table de chevet à double tiroirs et un lit mal entretenue au pleins milieu de cette chambre souterraine. Elle se tourna vers Sylvalie et lui adressa un sourire. Après cela, elle ne perdit pas une seconde pour bondir sur le lit de manière enfantin. Hècate cessa ses sauts et pirouette qu'elle venait de braver, elle était parfaitement consciente des risques qu'elle pourrait avoir si l'aubergiste aurait pu entendre ce boucan infernal ! Après avoir prit une posture prestance involontairement, elle rétorqua à son interlocutrice que ça ne l'a déranger absolument pas et elle lui ajouta :


    " Pourquoi rougis tu ? C'est mal que deux filles dorment dans le même lit ? "

    Elle ne comprenait pas la réaction de son amie, se demandant pourquoi sa maternelle n'avait pas eu la même expression que Sylvalie quand elle se faufiler dans les draps de sa mère. La belle haussa les épaules comme si de rien n'était, s'agrippa au bras de son accompagnatrice et l'a tira vivement vers le lit pour qu'elle puisse se mettre à son aise. L'aubergiste était toujours sur sa chaise en bois, fumant sa vieille pipe abondamment, scrutant de ses yeux fatiguer une vieille télévision qui était un peu mieux entretenue que le reste de cette auberge. Tout en se balançant sur sa chaise, il cessa touts mouvements et plissa ses yeux, puis se retourna vers la porte qui menait au sous sol. Dans la pièce de ce vieux monsieur, il y avait tout pleins de bricoles, des visses et des large coupes boulons accompagner d'une cinquantaine de boulons de cuivre qui trainer partout sur le sol de cet habitat. La mélancolie était lisible dans les yeux de ce vieil homme. Mais il n'y avait pas que cette tristesse permanente, ont pouvaient y apercevoir de l'inquiétude, même de l'effroi. Mais la jeune fillette ne s'en doutait pas et n'en aurait aucunes compassion si elle aurait pu acquérir toute l'histoire de la vie de cet étrange vieille homme. La fillette se glissa sous cette couverture poussiéreuse et sourit de nouveau à Sylvalie tout en lui susurrant :

    " Quand est ce que je pourrais aller voir ma maman ? "

    Tout en respirant abondamment l'odeur d'arôme sucré, elle observa l'opulente poitrine de son amie, puis lui fit une étreinte. Elle l'a trouvait somptueuse cette jeune femme, mais son vécu trop court ne lui donne aucune envie sexuelle. Pourtant, elle sent comme une attirance particulière à chaque rythme de son souffle, ce souffle si doux et si rapide qu'émet Sylvalie. Cette émanation qui lui donne une envie étrange de poser ses lèvres contre les siennes. La porte du sous sol s'ouvrit brusquement, comme ça, d'un moment à l'autre, il fallait bien s'y attendre, la pauvre petite n'avait vraiment pas de chance, se dire que dans un moment pareil, être interrompue de la sorte est quelque chose de désagréable, insupportable et enrageant ! Le vieille homme plissa les yeux comme à son habitude et tout en observant les deux femmes, ahuri, il s'exclama d'une voix faible :

    " Je n'ai rien vue ! Je n'ai rien vue ! Je ne fais que passer ! "

    Il prit ses jambes à son cou et partit se réinstaller sur sa chaise pliante. La fillette explosa de rire, quel imbécile, Hècate et son amie ne s'étaient pas dévêtis mais rien que le faite qu'elle se soient enlacé à choquer ce pauvre monsieur. Nostalgie : Qu'étais ce cette fameuse possession qu'avait subit la jeune vampire ? Cela l'inquiéter quelque peu...


    " Dis moi Sylvalie, qu'est ce qui c'est passer avant d'avoir atterri dans cette auberge ? Tout à l'heure j'ai eu peur ! J'arrivais plus à bouger !! Je pouvais plus bouger je te jure !! "
Revenir en haut Aller en bas
Sylvalie
Vampire
Vampire
Sylvalie


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 3
Clan: aucun

Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitimeMer 15 Avr - 6:35

La pièce était sombre et sale, ce qui la découragea un peu car elle aurait aimé avoir une belle chambre pour passer la journée confortablement après toute cette marche longue et pénible, mais le destin en avant décidé autrement et elles étaient maintenant pris dans une petite pièce lugubre avec seulement un lit. Après que Hècate lui ait demandé pourquoi elle rougissait et si s'était mal deux fille qui dorme dans le même lit elle rougit deux fois plus. Sylvalie essaya de bien parlé, mais tous ce qu'elle réussi a dire sorti d'une voix tremblante et et mal assurée:

'' No..on ce...ce n'est rien! C'est just...te qu...que je peut pas..ser pour une...une...et non... deux filles... qui dorment... dans le...même lit ce...ce n'est pas...mal... seulement...''

Trop embarrassée pour continuer la jeune femme tourna la tête morte de honte elle devait vraiment avoir l'air ridicule et sans aucune crédibilité. Après quelque seconde elle fini par revenir quelque plus normale, mais une grande partie de cette embrassement continua de la faire rougir encore un peu. Tout juste après elle se senti basculé sur le lit tirée par la jeune adolescente. La jeune vampire oublia alors sa gêne et entra sous les couverture du lits elle ferma les yeux. Tout de suite après avoir fermer les yeux la jeune Hècate lui demanda quand elles allaient aller voire sa mère. Alors Sylvalie lui répondit sérieusement d'une voix douce et plus calme:

'' Si ce n'est pas loin nous irons demain soir, quand le soleil sera couché...''

Ensuite la jeune femme, morte de fatigue, referma les yeux. Heureusement pour elle, elle ne pu voir où la jeune adolescente la regardait car si elle l'aurait vue, toute sa gêne serait revenue en un clin d'œil. Quelque seconde plus tard elle senti Hècate la serrer dans ses bras. Sylvalie réouvrit les yeux à l'instant, mais cette fois, elle ne paraissait pas embarrassée, elle semblait plutôt heureuse. Cela faisait si longtemps que personne ne l'avait pris dans ses bras! La jeune femme senti son cœur s'emplir de chaleur pour une fois depuis longtemps, mais bien sûr ce n'était pas de la vrai chaleur, mais bien un sentiment de chaleur suite au geste qu'elle ne détestait pas. La jeune femme regarda ensuite la jeune adolescente dans les yeux avec ses yeux virant au rouge. Étrangement, elle aussi se sentait si attirée soudainement par la jeune vampire dans ses bras. De plus elle avait une grande soif tout ce qu'il lui fallait pour qu'elle manque de volonté et qu'elle ne succombe à la tentation de la mordre. Sylvalie pouvait maintenant sentir son sang, elle savait qu'elle ne pourrait pas résister longtemps à une si bonne odeur. La jeune vampire s'approcha lentement du coup de l'autre vampire essayant toujours de résister, mais elle en fut incapable. Arrivant au moment ou elle allait planter ses crocs dans la chair de la pauvre jeune adolescente, elle entendit le vieil aubergiste arrivé alors elle retira sa tête de la, mais resta dans les bras de la jolie Hècate. Alors elle l'entendit alors dire qu'il n'avait rien vu, puis qu'il partait tout de suite. Sylvalie le remercia intérieurement de l'avoir empêché de mordre sa jeune amie. Elle se sentait désormais si mal d'avoir pensé lui faire du mal et lui volé son sang. La jeune vampire regarda ensuite la jeune fille dans les yeux puis elle lui dit presque imperceptiblement qu'elle était sincèrement désolée. La jeune femme continua de la regarder d'un regard triste et déçue par son manque de volonté. Puis elle entendit Hècate lui demander qu'es-ce qui c'était passé quand elle avait arrêté de bouger. Sylvalie lui répondit toujours avec sa voix triste:

'' Pas grand chose, tu as arrêtée de bouger alors comme le soleil se levait dans seulement une heure et bien je t'ai trainée jusqu'à l'auberge la plus proche parce que je ne savais pas où ta mère habitait...''

Toujours triste et déçue d'elle même Sylvalie ferma les yeux pour ne plus voire le jolie visage d'Hècate ne trouvant pas qu'elle avait le droit de la regarder encore après ce qu'elle lui avait faite...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Empty
MessageSujet: Re: Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)   Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout un art de vivre.. (PV Sylvalie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La politique du « tout va mal »...
» Tout le monde s'en fout...
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» ? la fureur de vivre, la fureur d'espérer.
» il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée ? ft Nolan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Archives :: Absences terminées-
Sauter vers: