AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Race : Vampire [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elista
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 8
Clan:

MessageSujet: Race : Vampire [en cours]   Lun 14 Juin - 18:53

Qu'est ce qu'un vampire ?



Un vampire est un être qui oscille entre le monde des vivants et celui des morts : il n'est plus vivant mais n'appartient pas encore à l'autre monde. Il bénéficie des caractéristiques de la mort mais jouit aussi des plaisirs de la vie. Il revêt son enveloppe charnelle pour passer inaperçu aux yeux des humains et surtout pour ne pas égayer les moindres soupçons sur sa véritable nature.

Un vampire pourra donc continuer à donner cette impression de respirer quand il sera entouré d'humains, même si d'ordinaire il n'aura aucune utilité de le faire. Il s'habillera de façon à se fondre dans la masse suivant les saisons qui passent. Il y a cependant quelques différences récurrentes entre un humain et un vampire.

Premièrement la peau : Une peau pâle, telle l'albâtre, une température basse que seul le sang absorbé remonte de quelques infimes degrés. Celle d'un humain peut varier du pâle pour les peaux nordiques au hâlé pour les peaux sudistes. Un vampire aura toujours une peau pâle, sans rougeurs disgracieuses qui trahiraient ses émotions,mis à part une fugace coloration rosée après s'être abreuvé. Le visage du vampire reste figé avec le temps, mais tout en gardant une harmonie
gracieuse.
La caractéristique propre à cette race est leur beauté hors norme que sublime leur sang d'immortel. Un humain quant à lui aura le visage marqué par le temps et il pourra toutefois cacher ses émotions mais hélas il pourra se faire trahir par ses propres émotions, surtout si nous avons à faire à un être sensible.

D'ailleurs par sensibilité, le vampire n'en manque pas surtout pour les plus jeunes d'entre eux « les nouveaux-nés ». Il n'est pas rare de voir sur le visage
immaculé de ses immortels, des larmes de sang envahir leur faciès. Un vampire a encore une âme même si au fil des années celle ci change irrémédiablement. Mais n'allez pas croire qu'il est dépourvu de sentiment humain ! Il a juste la capacité de les ressentir à un bas niveau ce qui peut lui donner l'attrait d'un être nocif. Ou aussi, cet attrait peut, plus ou moins changer.


Ses canines, beaucoup plus coupantes et plus longues que pour le commun des
mortels. Elle ne sont ni rétractiles et ni super longues. Enfin, toute fois le
vampire a la particularité de les camoufler que ni même un œil averti ne saurait voir. Et oui tout est question de subterfuge chez cet être.


Un vampire contrairement à sa vie d'avant, erre la nuit. Le soleil lui étant néfaste. Il ne brûlera pas automatiquement au soleil mais sera marqué par des brûlures, mais sur une longue période (disons trente minutes et plus) il succombera à ses plaies et mourra.

S'il a des brûlures ou toute autre plaie lors d'un combat admettons,il devra pour cela s'abreuver de sang pour pouvoir régénérer ses blessures. Tout cela dépend de la gravité des cas, mais un vampire malgré qu'il a le don de pouvoir panser ses blessures plus facilement, ne pourra pas guérir en une nuit, des minutes de soleil ou autre. Il restera affaibli et il lui faudra une bonne réserve de sang pour se rétablir.


Son cœur ne bat plus, restant confiné à jamais dans cette cage thoracique mais jamais vous n'entendrez le moindre battement. Ses yeux peuvent prendre
quelques reflets ambrés mais jamais ils ne deviendront rouge comme selon quelques croyances le laisse présumer. (ou dans quelques rares cas cela peut être totalement approprié selon la nature du vampire) Considérons juste que plus votre vampire est "monstrueux" et plus l'afflux de sang se répercutera au niveau de ses yeux.

Le vampire possède l'éternité, il semblerait qu'il soit immortel, et pourtant il n'en demeure pas moins invulnérable. Vous l'aurez compris, le vampire peut mourir !
Comment peut-il peut mourir ? Il peut mourir en étant exposé trop longuement au soleil (si celui-ci excède les trente minutes d'exposition, il rejoindra aussitôt l'eau-delà, dans des souffrances intolérables).. Y a du bon et du moins bon pour ces êtres. On peut le tuer aussi en l'empalant avec un pieu au niveau du cœur. Croyances urbaines ?


Comment nait-on vampire ?

On ne nait pas vampire mais on le devient. Selon certaines croyances, ce
seraient les « maîtres » qui avaient la chance de pouvoir infanter. Ils suivaient une hiérarchie bien propre à leur race. Ils respectaient des règles bien strictes. Parfois les plus vils d'entre eux dérogeaient à cette règle et ils étaient bannis. Peut-être leur donnait-on aussi la mort mais cela restera et purement dans le
passé.

Tout d'abord le vampire choisira une victime quelqu'un en qui il permettra de lui
faire jouir de l'éternité. L'étreinte s'effectue selon un cercle précis.Tout d'abord la morsure au niveau de la jugulaire, là où les battements du cœur sont perceptibles pour l'ouïe si fine du vampire. Ses canines s'enfonceront alors dans la chair molle de l'humain. Au début, l'être humain ressentira une violente douleur, mais après, il ressentira un désir comparable à un orgasme érotique. Les deux se combineront pour ne laisser qu'à l'humain cette sensation dévastatrice.

Le vampire boira jusqu'à la dernière goutte, seulement, l'humain devra boire après ça le propre sang de son créateur. Le géniteur saignera l'un de ses poignets ou les bras, peu importe et portera son membre ensanglanté vers la
bouche de la victime. Le vampire à cet instant prend hélas beaucoup de
risque.
Le nouveau-né alors ressentira une immense soif l'envahir et parfois le créateur est lui-même obligé de repousser son infant. Alors voici que l'apprentissage du nouveau-né commence. Apprendre à maîtriser sa nouvelle nature. Parfois d'autres sont contraints d'apprendre seul.
Enfin tout dépend de l'affection que porte l'infant à son maître. Mais on peut imaginer que l'infant lui-même voue une adorable fascination pour son géniteur.


Un vampire ne peut infanter tout en mordant, il lui faudra créer un lien de sang avec sa victime. Un vampire ne tue pas forcément tout homme en lequel il s'abreuve, il peut par moment se suffire de quelques gouttes de sang. Il léchera la plaie qui celle-ci se refermera pour ne pas laisser de trace.



Un vampire est catalogué de sournois mais il le fait au profit de pouvoir
charmer et du charme il n'en manque pas. Il peut être cruel mais n'en déplaise s'il est encore plein d'humanité. Certains gardent encore en eux des sentiments humains. Avec le temps ceux-ci se durcissent mais certains ne sont pas aussi sanguinaires, enfin tout est bon ou moins bon et cela dans toutes les races confondues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Race : Vampire [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Premiere partie :: Univers du forum (Races, clans, histoires...) :: Races -