AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Présentation de One (loin d'être finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation de One (loin d'être finit)   Jeu 29 Avr - 16:30

Présentation de One :


Nom : Inconnu.

Prénom : One

Âge : On lui donne entre 16 et 18 ans pourtant, et en a ...

Sexe : Et oui, One est une fille ...

Orientation sexuelle : Ne sait pas, car elle est toujours vierge... Et voudrait le rester !

Phobie : être enfermée à nouveau.
Peur : des endroits souterrains.
Faiblesse : le combat à distance.


***


Équipement :

Arme principale : One possède deux Ninjatos noirs et faites d'une lame en céramique de couleur noire, elle aussi. La céramique est très résistante et permet de couper avec facilité. Les ninjatos sont des armes blanches ressemblant aux Katanas, mais leurs lames sont droites et sont plus petite (un peu moins de 50 cm de longueur). Elle les porte généralement en croix dans son dos grâce à ses fourreaux noirs munis de lanières.

Spoiler:
 


Arme secondaire : En fait, One ne se bat qu'à l'aide de ses deux ninjatos. Pourtant, elle en à deux autres qui ne sont pas considéré comme des armes mais qu'elle utilise souvent en dernier recourt. Ce sont deux baguettes japonaise constitués de bois et sont très pointues. A la base, la louve ne les utilisais que pour remonter et attaché ses longs cheveux. C'est un peu par hasard, lors d'un combat qu'elle était en train de perdre contre un vampire, qu'elle se rendit compte de leur utilité. En effet, le vampire était proche du cou chaleureux de la lycane, elle avait perdu ses deux lames (chose rare) et sans réfléchir, elle pris un en main l'une des baguette et l'enfonça dans le coeur du vampire qui était fin prêt à la déguster...

Spoiler:
 


***


Pouvoirs :

Pouvoir racial :


Compréhension de sa nature: Les lycans doivent gagner la compréhension de leur nature ainsi qu'accepter cette nature et le rôles qu'il joue sur terre... C'est la base des lycans si ils désirent faire de leur nature un réel avantages... (A partir du niveau 1)

Niveau 1=> Stade 1 => La voie du loup: (Le lycan peut prendre une forme de loup quand il le désire, attention il ne s'agit que d'un loup normal...)
Humain=> Permet a l'humain de se changer en loup (simple loup normal) et en Garou (mi-homme, mi loup).
Garou=> Pour le garou il est exclusif et même automatique a la pleine lune mais la bête étant effrayé elle n'est que rage et carnage... Il gagne en force, en agilité et en réflexe. (le double de la puissance humaine)
Loup=> En ce qui concerne le loup c'est l'animal du loup avec sa mentalité et il peut se transformer quand il le désire... Le loup peut courir jusqu'à 50km/h et cela sur plusieurs dizaines de kilomètres...

Niveau 5=> Stade 2 =>Apaisement de la bête:
Humain=> En tant qu'humain cela leur permet de regagner de la volonté
Garou => Permet de se réfréner la transformation est toujours exclusive à la pleine lune et si l'on s'attache la bête sera effrayé... Si l'ont ne s'attache pas alors la bêtes tentera de comprendre et écoutera plus sont coté humain néanmoins elle peut prendre peur facilement.
Loup => Le loup acquiert une part de la connaissance de l'homme étant capable ainsi d'anticiper les humains afin d'éviter de se faire massacrer ou mettre dans un zoo.

Niveau 10=> Stade 3 => Enrager la bête: (C'est a ce stade que le lycan peut choisir de devenir garou a tout instant...)
Humain => Peut désormais se transformer quand bon lui semble...
Garou => Toujours aussi puissant mais avec une conscience désormais, il peut ce retenir et reprendre sa forme humaine ou de loup...
Loup => Toujours aussi rapide le loup comprend désormais totalement l'homme qu'il est même s'il sait que l'homme ne le comprend pas vraiment...

Niveau 15=> Stade 4 => Réflexion de la bête:
Humain => L'homme comprend en partie sa nature et donc le loup... Au delà du fait qu'il se comprend lui même cela lui permet de comprendre le comportement des loups en général même s'il a du mal a s'intégrer à cause de son humanité.
Garou => Le garou est désormais totalement conscient de ses actes et peut changer de forme quand cela lui chante... Il mêle à la fois la conscience de l'homme et la nature du loup, ce qui le rend apte à poser des pièges ce qu'il n'aurait pas pu faire avant.
Loup => Le loup est l'homme... il peut a tout moment changer de forme sans que cela ne lui coute de volonté. Le loup est capable a présent de se mettre a l'écart afin de gagner une plus grande conscience de son environnement...

Niveau 20=> Stade 5 => Unité:
Humains => L'humain comprend désormais totalement ce qui lui arrive et donc deviens plus proche de son coté loup... Cela lui permet de gagner en endurance, en force, en vitesse et en agilité... (Il est de peu supérieur a un humain) Il est aussi doter d'une meilleur compréhension des phénomènes naturels et peut se transformer à tout moment en loup ou en garou.
Garou => Le garou a totalement conscience de ses actes et peut changer de forme.
Loup => Le loup se rapproche de l'homme et peut désormais changer de forme... Au delà de ça il est désormais d'instinct, capable de discerner qui est humain et qui ne l'est pas...

Pouvoir du personnage :


***


Descriptions du personnage :

Description physique sous sa forme humaine :
One n'est pas une fille particulièrement belle pourtant, elle possède un charme indéniable qui se trouve accentué grâce à sa condition. En effet, ces formes ainsi que son visage son d'une douceur angélique, peut-être est dû a leur rondeur éthérée. Ainsi qu'à leur taille minimaliste.
la première chose que l'on remarque chez cette elle, ce sont ses très longs cheveux rosés qu'elle a depuis sa venue au monde. Sa peau est claire sans être diaphane. Mes ses joues ainsi que ses fines lèvres on une agréable teinte rosée, rappel clair de ses cheveux. Au centre de son visage rond se trouve un petit nez légèrement camus. Ses yeux couleur or en feu sont tout simplement sublime, un mélange irréel entre un jaune platine et un orange flamboyant. Ses deux perles sont encadré par de long cil pourpre, presque noir et son surplombé par de fin sourcil de la même couleur foncé.
Son plus grand malheur est d'être aussi petite, elle fait 1m65 mais aurait rêver entre grande, élégante et belle. Cependant, n'est-ce justement ce qui fait son charme ?
Son corps svelte possède néanmoins des courbes sont emplie d'une hésitation sensuelle.
Elle s'arrange toujours pour cachée une cicatrice qui se trouve en dessous de son rein droit. C'est une marque faite au fer chaud en forme de 1.

Spoiler:
 

Description physique sous sa forme de louve :
Quand One se transforme en louve, elle devient magnifique. Son poil soyeux et plus long que la moyenne, sont d'une couleur brune caramel, proche du roux. Son visage rond en surmonté par de petites oreilles en pointues. Ses deux yeux devienne d'une couleur d'orée étincelante. Son museau est petit lui aussi et sa petite truffe en forme de coeur est d'un noir ébène, tout comme ses griffes. Elle est très petite pour une louve et de plus, elle est très fine. Pourtant ce corps entre renard et loup, lui permet d'accéder à des endroits que les autres ne peuvent atteindre. Ses mouvement son habile et précis à l'aide de se corps svelte. Seul signe distinctif, c'est la marque en forme de un qui se trouve sur son bassin du coté droit.

Spoiler:
 


Description sous sa forme de loup-garou:
Oubliez toutes ses images monstrueuses que l'on vous a montrer... Car en vérité, les lycan même sous leur forme la plus bestiale non jamais était aussi laid et si One déteste cette forme ce uniquement due à la douleur qu'elle ressentait quand la lune était pleine. Son coeur galopant, frappant sa proitrine comme pour en sortir, ses ongles se transformant en griffe, ses muscle prenant du volume, ses os grandissant, ses dents devenant crocs. Tous ses changements s'opérant ensemble, à l'unissons dans une harmonie parfaite de douleur. Devenant louve, mais gardant son squelette humain si ce n'est que toute sa musculature était poussée à donner le maximum de ses possibilité. Malgré sa force inhumaine, One gardait les même caractéristiques de sa forme louve, étant bien plus petite et fine que le reste de ses congénères. Mesurant à peine 1m75, cela lui permettait néanmoins toujours de se mouvoir aussi facilement, mais devenant cependant une machine de guerre...


Description mentale :


Histoire du personnage :

Au lever d'une ancienne vie:

De son passé, One n'en possède que de vague souvenir. Elle se rappelle de l'humble maison de bois un peu en retrait du village, de l'air frais dû à la rosée du matin, des gigantesques sapins qui bordaient l'endroit, du bruit de la rivière qui se trouvait à quelques pas de là, de la fois où elle était tombée, de la voix chaleureuse de sa mère la réconfortant et du sourire bienveillant de son père. Pourtant, elle n'arrive plus à voir leur visage joyeux ou serein. Le seul souvenir net qu'elle possède, c'était leur visage ensanglanté et celui du jeune vampire assoiffé qui était entré chez eux la nuit. Tout c'était déroulé trop vite, c'était presque trop simple ! A un moment, il était là, vivant et la seconde d'après, il n'était plus. Elle se souvient de la chaleur de ses larmes coulant sur ces joues froides, du sang brulant qui tachait son corps et de la peur qui ceinturait son être dans le silence.

Elle se trouvait dans son lit quand, elle entendit la porte se briser. la gamine mal éveilée mit un pied-à-terre et soudain, des cris, des hurlements emprunt d'une étrange essence. Ils ressemblaient à ceux d'un animal qu'on égorgeait. Alors, elle dévala l'escalier et vit le vampire enfoncé ces crocs dans le cou de sa mère. Le liquide qui en sortit était d'un rouge écarlate et la puissance avec laquelle il s'était échappé de sa prison de chair était tel qu'il vint taché le corps de la jeune fille. Elle restait figée devant ce spectacle dantesque. Ce qui dura probablement quelques secondes, fut pour elle une éternité. Soudain, l'étrange créature s'arrêta et lâcha le corps sans vie de sa mère. Il resta quelques instants sans bouger, comme figé dans le temps. Il était d'une beauté limpide. Une aura cauchemardesque émanait de cet être. Enfin, il reprit conscience et tourna sa tête brusquement vers l'enfant. Avant même un battement de cil, il se trouvait face à elle. Son visage était si près qu'elle pouvait sentir la tiédeur du sang qu'il venait de boire. Il regardait ses yeux d'or et une lueur d'autosatisfaction envahit son visage. La gamine tremblait tellement qu'elle emmena avec elle les escaliers dans une orchestration improvisée. Mélangeant dent qui claque et grincement de bois. Devant ce concert inattendu, le vampire éclata de rire. Soudain, son visage se figea de nouveau, il semblait entendre une chose qui se trouvait hors de portée pour la petite. Il émit un sifflement hautain, rempli de suffisance. Puis il approcha encore de son visage, plongeant ses yeux dans ceux de One.

Cinq battements de cils plus tard, il n'était plus là. Comme s'il n'avait jamais existé, seule la peur, l'odeur du sang et les corps des proies sans vies témoignaient de son passage. Elle resta longtemps sans rien faire, captive d'une cage invisible. Son corps refusait de bouger et son esprit de fonctionner, seule les larmes continuaient de couler. Le soleil se leva et au loin elle entendait les oiseaux chanté le printemps. Son corps, lui continua de ne pas fonctionner. Le soleil était à son zénith quand ses jambes acceptèrent enfin de bouger. D'ailleurs, elles fonctionnaient trop bien, son cerveau n'arrivait pas à suivre le rythme. Elle était dans la maison et l'instant d'après elle se trouvait au milieu du petit village. Les femmes se mirent à hurler en voyant la môme. Et les hommes restaient sur place, effrayé par l'étrange scène à laquelle il leur étaient donnés d'assister. Une amie de sa mère, Sara s'approcha de l'enfant et la pris dans ses bras, lui demandant ce qu'il s'était passé. Mais la jeune orpheline ne put émettre aucun son. Quelques hommes partirent en direction du lieu où s'était déroulé le crime.

Quand ils revinrent, leur visage était emprunt d'un cruel mélange de d'égout et de crainte. La femme abandonna l'enfant et partit près de son mari pour savoir ce qu'ils avaient vu. Quand les hommes eurent fini leur rapport. Tout le monde se tourna vers l'enfant ensanglantée. Tous reculèrent d'un pas, même Sara. Ils la fixaient espérant quelque chose, sûrement que la fillette disparaisse. Malgré leurs supplications silencieuses, rien ne se produisit. Sara souffla quelque chose à son mari et celui-ci partit immédiatement. Il revint quelques minutes plus tard, tenant dans ses mains les reines d'un cheval au bout duquel été solidement attaché une charrette. Il jeta l'enfant dedans et se mit à la place du conducteur. One bercée par les pas rythmé du cheval s'endormit au bout d'une ou deux heures.

Entre chien et loup :

Quand la jeune fille se réveilla, elle se trouvait au centre d'un village, seule. Combien de temps avait-elle dormi ? Elle ne savait pas, elle regarda en l'air pour s'orienter. Le ciel s'exprimait de sa plus belle attitude, le combat faisait rage entre lune et soleil. Le jour allant se coucher dans une cascade de lumière orangée, tandis que la nuit se propageait dans un éclat éteint et sombres de bleu impénétrable. Quand, elle se décida enfin à bouger, les étoiles brillaient dans le fond marin et la lune, elle triomphait de toute sa splendeur translucide, féerique, macabre. One marcha s'en but, airant dans les rues morte d'un village sans charme de la côte nord du Japon. Aucun vent ne soufflait et la fille toujours vêtue de sa robe de chambre émasculée de sang trainait sans pouvoir pleurer, ni même simplement penser.

Une année passa, puis une autre...

Cinq ans avait passer depuis cette fameuse nuit et One avait grandit, elle avait maintenant 17 ans. Orpheline, toujours dans ce village qui s'était transformé en une commune assez imposante au fil des années. Elle était devenue une vagabonde, une humaine non désirée, invisible... Volant, chapardant, cambriolant afin de survivre. Ne dormant jamais au même endroit deux nuit d'affilée, elle portait toutes ses richesses sur elle et son butin était bien maigre. La gamine avait apprit à se débrouillée seule, à vivre au jour, le jour. Survivre seul dans les rues était déjà une chose compliquée, mais en plus quand vous étiez une fille cela relevait du miracle et pourtant elle y était parvenue...

Un soir, alors qu'elle cherchait à manger, One vit un ciel exactement pareil à celui de sa première nuit dans ce village qu'elle connaissait maintenant comme sa poche. Elle resta là à contempler se combat pharamineux entre les deux planètes célestes, une fois encore absorbée jusqu'à ce que la lune trône, tel une reine froide et capricieuse dans le ciel sombre. Quand la jeune fille se ressaisi, son ventre criait famine. Depuis, combien de temps n'avait-elle pas manger un repas correct ? Elle marchait le long de mur, utilisant l'obscurité afin de masqué sa présence. Les rues étaient malheureusement, vide et morne.
Elle prit le seconde à droite et entendit enfin âme qui vive. C'était sa chance ! Les pas lancinants de l'homme qui se trouvait devait elle, brisait le silence de la rue déserte. Il était seul, tournant le dos à la vagabonde. Il était vêtue d'un très beau costume noir et ses cheveux noir ébène brillant sous les éclats diaphane de la lune. One accéléra le pas, se servant toujours des ombres comme cachette, elle ne se trouvait plus qu'à quelques pas tandis que l'homme continuait de marcher de son pas lent et fière. Enfin, la jeune se mit à courir, voulant lui prendre au passage la mallette qu'il tenait d'une main. La belle sentit le contact du cuir sous sa peau alors qu'elle courait aussi vite qu'elle le pouvait voulant passer à côté de lui en coup de vent, mais fut stopper dans son élan. Aucun des deux ne voulaient lâcher prise, ni elle, ni lui. La jeune adolescante se retrouvait devant l'homme, toujours bloqué dans sa posture, lui tournant le dos. Quand soudain, il tira un coup sec pour que One qui ne lâchait toujours pas, lui fit face. Ce qu'elle découvrit lui fit écarquiller les yeux, l'homme était tout simplement sublime de son haut 1m85, ses cheveux mi-long noir, tombant impétueusement sur le front, ses yeux était d'un vert émeraude et sa peau d'une blancheur décuplée sous l'effet de la lune. Pendant un instant, elle crut voir le vampire qui avait tuer ses parents. Une même aura émanait de cet être chimérique, pourtant, elle était plus douce moins étouffante, plus sage moins électrisante. Par réflexe, elle pris de sa main libre un petit couteau qu'elle cachait à sa ceinture et menaça ce qui semblait plus un ange qu'un humain. Les yeux de la fille débordait de résolution, tandis que ceux de l'homme était moqueur et il dit d'une même voix :

"Crois-tu vraiment faire le poids ? "

Il la toisai de son regard de jade, tandis qu'elle se rebiffait toujours. Pour seule réponse, elle coupa l'air qui se trouvait prêt de la main de l'homme qui ne voulait pas céder, espérant que ce geste agressif suffirait à le convaincre. Sans comprendre, sans même avoir eu le temps de finir son geste, la jeune se retrouva plaquée contre le mur, les deux bras en l'air. L'homme qui ne devait pas dépasser les 25 ans, l'immobilisait d'une seule main, entravant les poignets fins de One qui ne touchait plus le sol. Il approcha son visage, le fixant toujours de se regard curieux et doux, tandis que son sourire semblait affamé. La jeune fille dans un élan de fureur tenta de la frapper de ses jambes hurlant, lui ordonnant de la lâcher, mais seul effet que cela produisit était que le bel homme vient coller son corps contre le sien pour que ses jambes ne puissent plus rien faire. Il lâcha sa mallette en cuir et pris le visage colérique de la belle entre ses doigts fins, obligeant ainsi One à lui faire face. Souvent, elle avait dû affronter ce genre de situation, bien que son orgueil en pris un sérieux coup, ses yeux, eux relevèrent le défi, le fixant à son tour de ses yeux d'or, plus proche d'un rouge incandescent que du jaune pure. Il semblait toujours aussi amusé par la situation, curieux, enfantin presque et One se demanda en elle même :

*Mais qu'est-ce qu'il me veut celui-là ?!?*

Toujours dans la même position insultante pour la petite boudeuse, l'homme dit enfin comme pour répondre à ses pensées :

"C'est mal de voler jeune fille ..."

Sa voix était un mélange de cynisme et de joie mal contenue. La fille bouillionnait de l'intérieur. Ne pouvant rien faire, elle lui répondit d'une voix acerbe :

"Il faut bien se nourrir !"

Le jeune homme pouffa simplement de rire face à l'arrogance qui émanait de cette gamine, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas rencontré quelqu'un d'aussi intéressant qu'elle. La transperçant toujours des ses deux émeraudes endiablée et dit tentant de reprendre son sérieux :

"Alors, laisse moi t'aider !"

Sur ces mots odieux, il pencha sa tête vers le cou de One, humant son parfum avant de la mordre sauvagement à deux reprises. La môme poussa d'horrible cris agonisant mais ce fou n'arrêta pas, plantant ses dents dans sa chair tendre. One sentit vite la douleur écarteler son corps, forçant son coeur à galoper dans sa poitrine, comme si celui-ci avait voulut sortir de sa cage...

Et la lune fulgurante :

deux ans était passé depuis cette nuit qui métamorphosa sa vie, qui transforma son corps ainsi que ses croyances. Depuis, elle avait connu sa première pleine lune, souvenir d'ailleurs encore insuportable pour le corps de One s'était vu faite la fiancé de son créateur, de son mentor; Amïstiel Nacyla qui se trouvait être à la tête d'une meute de 12 têtes lycanes. On lui avait appris à se battre et comme cadeau de fiançailles, elle reçu une paire de Ninjato qui descendait directement de la lignée des Nacyla. Mais surtout, elle avait subi l'horrible cérémonial du clan. En effet, chaque menbre qui se trouvait sous les ordre du maître se voyait marqué au fer chaud d'un chiffre. On la tenait tandis qu'une barre dont le bout en forme du chiffre un était incandescent s'approchait de sa peau. On la brula, encore et encore car elle était lycanne et même sous sa forme humaine, la marque se refermait peu à peu. Au bout d'un moment, cela s'arrêta tandis que sa peau était toujours meurtrie par la chaleur.








***

Clan :

Souhaitez-vous être dans un clan ? *hésite à entrer chez les Mura... *

***


Informations supplémentaires :

Comment avez-vous connu Vampire RPG ? : J'ai taper "vampire" puis "rpg" sur google et me voici (pour votre plus grand malheur ... )

Possédez-vous déjà un compte sur Vampire RPG ? :
En effet ...

Si oui, lequel ? : Zéro (No comment pour les prénoms de mes persos X)
Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de One (loin d'être finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Anciennes fiches de personnage :: Anciennes présentations -