AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !   Jeu 22 Avr - 1:44

Nom :
Northwald
Prénom :
Blue
Age ( apparent ) :
19 ans
Sexe :
Fille

Préférence sexuelle :
Hétérow

Faiblesse/peur :

Qui a peur du grand méchant loup ? c’est pas vous… mais c’est sûrement Blue.
Elle a peur d’elle-même, Blue n’a pas énormément confiance en elle, de ce fait, elle se juge un peu comme une « incapable » mais ce qui l’effraie, c’est de quoi elle est « capable » en forme de lycan.
Elle n’a jamais eu « ses » propres souvenirs de transformation et de ses actes, elle lisait juste les journaux ou à la chaîne local le lendemain. Ainsi Blue savait que lorsque ça parlait de destruction, de meurtres sanglant, tout était de sa faute…elle est rongée par le remord, la honte, la tristesse et la peur d’elle-même.
Non seulement elle se craint, mais elle n’a absolument aucune confiance avec les autres humains, qui sont forcément pour elle, des gens heureux et sans le soucie de broyer ou de mordre leurs proches, il est évident qu’elle est jalouse d’eux et elle les craints aussi, car qui sait le sort qu’ils réservent aux gens différents… Même si Blue est apte à les pulvériser, sa nature humaine est loin d’être violente.
La peur des autres et d’elle même, l’oblige à ne tisser de lien avec personne, Blue n’a pratiquement aucun proche, cela la rassure quelque part, mais cette solitude montre une grande lâcheté, car avoir la responsabilité d’être une louve trois fois supérieur à la normal et de le cacher en permanence est un énorme fardeau mais, celui de tuer son ami est une souffrance encore plus énorme… et surtout invivable pour elle.
Blue veux vivre, mais elle vivra seule, c’est ce qu’elle a décidé depuis sa morsure.

Les vampires ? Blue ignore ce que c’est… Elle a toujours vécue et erré de forêt en forêt, le plus loin possible des grandes zones urbaines et des guerres. Elle a toujours préféré les petits villages en bordure de forêt, pour ainsi se faire moins remarqué et éveiller les soupçons. Malgré le peu de temps qu’elle passe en compagnie d’humain, ceux-ci lui trouvaient toujours un coté « nature » et « sauvage » dans son regard.
Cependant, malgré le peu d’humain qu’elle à côtoyer, son odorat lui indiquait que certains humains… n’avait pas l’odeur d’humain !
Blue ne comprenais pas, comment un humain ne sentait pas l’humain ? Elle n’a jamais trop réfléchie là-dessus, après tout, qui est-elle pour chercher la différence chez les autres ?
Une chose est sûre, elle est loin d’imaginer que ce qui n’est pas humain est vampire.
Seront-ils hostiles avec cet lycan qui ignore tout ? Craindra t-elle cette espèce aussi ?

Qu’en est-il des autres lycans ? Entre lycan, ont se reconnaît, on se comprend vous dirait Blue. Elle en a rencontré… des solitaires comme elle. En forme humaine, elle les reconnaît à l’odorat et parfois au regard sauvage, en forme lycan, ils chantent ensemble la pleine lune et causes des catastrophes dans les villages sans se revoir le lendemain.
Ils partagent et échangent le temps d’une journée ou d’une nuit, leur peur et leur douleur. Pourquoi ne reste t-il pas ensemble ? Un loup est fidèle mais un lycan est mortel.
Même si une passion amoureuse envahissait Blue, elle aurait peur de blesser l’être aimé… Ses relations amoureuses sont quasiment inexistantes… Elle refuse de « succomber » à cela et se punit et se prive d’amour par peur de tuer l’être aimé.
D’après Blue, il lui faudrait quelqu’un fort, avec du caractère et un coté dominant pour son coté lycan, et à la fois attentionné, affectueux et gentil pour son côté humain… Un être pareil n’existe pas !
Blue se résigna alors, laissant la peur et la crainte des autres dicter son cœur… Il n’y aura donc personne pour apprivoiser cette demoiselle ?

Armes :

Un lycan n'a pas de poche sur lui pour ranger son arme, de ce fait Blue en forme humaine n'a rien de "dangereux", et elle n'ai pas de nature agressive...
Enfant, elle a juste apprit les arts martiaux, cela lui donne de la souplesse et de l’agilité en plus et une certaine technique aux corps à corps.
En forme de lycan, son instinct animal ne lui dicte pas d'utiliser une arme blanche ou à feu, ses instincts primaires et ses principales armes sont sa force coloniale, sa puissante mâchoire ,ses crocs et griffes acérés.

Description des armes :

Blue dans sa jeunesse a apprit, le karaté, le judo et la kapoera. Cependant, il à bien fallut qu'elle occupe toute ses autres années depuis la morsure, alors elle s'est mise aux Kung-fu, au jujitsu et pour se détendre le Tai-chi.
En apprenant ses arts, elle a espéré que ceux-ci lui enseigne l'art de "la maitrise de soi", pour une lycan, ce serait génial de se contrôler... mais évidemment, ça ne fonctionne pas... du moins pas quand elle est en lycan !

Pouvoir :

Stade 1 :

Forme humaine => Blue arrive à percevoir quelques messages d’autres chiens et sais reconnaître les hurlements de lycan même si elle ignore qui émet l’appel et ce qu’il signifie.

Lycan => Blue perçoit plus nettement les appels de Lycan mais elle est complètement irraisonnée et elle ne contrôle pas sa force.

Stade 2 :

Forme humaine => Blue comprend les messages d’autres chiens et identifie les appels de Lycan ainsi qu’évaluer leurs distance, elle comprend un peu leur sens mais ne sais pas répondre.

Lycan => Blue perçoit encore mieux les appels de Lycan et le langage de son entourage, elle comprend les messages mais ne réagie pas et n’arrive toujours pas à se contrôler.

Stade 3 :

Forme humaine => Blue comprend les messages et répond aux chiens, elle comprend parfaitement les appels de lycan et commence à dire quelque mots.

Lycan => Blue communique avec les autres lycans et commence à pouvoir contrôler légerement sa colère, elle commence à entendre son coté humain qui l’aide à résonné mais ne fait pas plus gaffe que ça.

Stade 4 :

Forme humaine => Télépathie complète entre chien, et début de diversification, elle peut comprendre les renards. Elle comprend parfaitement le langage lycan et répond.

Lycan => Langage et télépathie complète entre lycan. Elle entend encore mieux son coté humain et arrive à contenir sa colère pour ne pas se transformer… mais c’est pas encore trop ça.

Stade 5 :

Forme humaine => Harmonie et télépathie complète entre canidé et lycan. Langage acquis et contrôle d’elle-même total.

Lycan => Osmose total entre son coté humain et lycan. N’ai plus sous les effets de la lune pour se transformer, c’est devenue une volonté et elle contrôle sa force.


Description du pouvoir :

Pouvoir distinct.

La télépathie entre canidé et lycan => C’est la capacité à communiquer par la pensé, mais uniquement avec des chiens, ou des renards par exemples mais aussi avec d’autre lycans.

Sens développé ou surdéveloppé => Ouïe, odorat, vision, toucher et le goût sont multiplié par six.


Description physique du personnage :


Dans l’ensemble, je suis une jeune femme assez grande, à ma dernière mesure j’atteignais 1m72… Ma silhouette est svelte et élégante… Tout pour tromper ma férocité.
Commençons par mon visage, j’ai les yeux d’un bleue intense et expressifs, d’où mon prénom, selon le soleil ou la lune, mon bleu est plus ou moins clair et la teinte de bleu varie.
Mes cheveux son noir et court, plus jeunes ils étaient longs mais maintenant que je vit les trois quart du temps dans la forêt, les cheveux long ne sont vraiment pas pratique !
Mes lèvres sont sensuelles et pulpeuses… Elles n’ont encore embrassé personne…
J’ai un pendentif en argent autour du cou, seul vestige que j’ai gardé de ma famille… Comment ça l’argent est mauvais pour moi ? N’importe quoi, jamais je ne le quitterais !!
Mon teint de peau est un tout petit peu mâte et doux, à croire que je reviens bronzé de vacance, après tout je suis une louve noir…
Mon style vestimentaire reste assez simple puisque lorsque je me transforme tout se déchire. Rien ne sert de dépenser des fortunes dans des vêtements qui finiront en charpie !
J’ai une excellente condition physique vu le sport que je pratique en journée et en pleine lune.

En parlant de pleine lune… Un jour, lorsque j’étais transformé, j’ai eu l’immense chance d’avoir conservé le souvenir de mon apparence lycan.
Quoi ? La bête du Gévaudan ?? Non ça me dit rien… Moi, je suis énorme et toute noire, la seule chose qui me reste de mon état humain, sont mes yeux qui sont resté bleus. Mon poil est doux, soyeux et s’hérisse facilement, personnellement, je trouve qu’il tient trop chaud car dans cet état second, il y a une tel haine et colère en moi, que je souffre de la chaleur…
Je n’arrive pas à me mettre sur mes deux pattes arrières pour marcher en mode « bipède » comme le veux la tradition, je suis beaucoup plus efficace sur mes quatre pattes.
Ainsi noire de partout, je me fond très bien dans la nuit et des les ruelles.
Évidemment le lendemain matin… je suis nue !

Description mentale du personnage :

En tant qu’humaine, je me considère comme une personne calme, réfléchit et affectueuse. Je hais la violence et c’est une véritable malédiction d’être lycan… Une bête assoiffée de destruction et sans raison.
Je suis assez optimiste et je ris de mes conneries en tant que lycan (sauf quand il s’agit de meurtres)… j’assiste toujours à l’enterrement de la personne défunte, comme pour me faire pardonner, tel un chien qui a fauter.
J’aurais préféré être un chien quelque part, ils ont le beau rôle eux, ils sauvent des vies et ils ne sont pas capables de retourner et de détruire une maison.
Ce qui me chagrine encore plus, c’est ma solitude, et le fait de ne pas avoir de « maison ». Personne ne m’attend nulle part, en échange de cette force et de cette vie, j’ai gagné l’ultime solitude…je ne me suis jamais autant ennuyé et ce n’est pas dans mon style de me… suicider…
Quand j’entends les jeunes humains jouer au « loup », je ne peux m’empêcher de rire, c’est si innocent… Moi, jamais j’aurais d’enfant parce que j’ai personne, alors comme ça c’est réglé !
Je voulais devenir médecin, mais au vu de ma condition actuel... c’est impossible maintenant, vous imaginez en pleine opération ?

_ Permettez ? je crois que je vais me transformé, on reprendra demain matin, son foie attendra…


Non non non… Adieux vie professionnelle, adieux vie sociale… Pas d’amis, pas de famille… juste moi et cette vie de … chien ?

Histoire du personnage :

La voie de Sébastien le majordome me réveilla.

_ Comtesse Blue ! Fuyez ! Le manoir est assaillit par une meute de loup !!

Brutalement je me sortie de mon réveil.

_ Des loups ? Mais pourquoi donc ??

Sébastien me tira de mon lit, et nous quittâmes ma chambre. J’étais en chemise de nuit, il courait si vite, mais, où est le reste de ma famille ? Il tira une trappe qui était au sol et m’y poussa dedans.

_ Attendez Sébastien ! Qu’allez vous faire ??

Il la referma et la verrouilla, lui à l’extérieur évidemment, j’hurla de colère.

_ SEBASTIEN !!

Soudain, des cries de douleurs et puis le silence… Je frappa contre la trappe.

_ Ouvrez moi !!

Il faisait si noir, j’avais peur, j’avais les larmes aux yeux. Que faire…
Un grattement contre la trappe se fit entendre.

_ Il y a quelqu’un ? Ouvrez !

Puis un grognement enragé, mon cœur mourrait de peur… Les loups était bel et bien dans le manoir, et l’un d’eux m’a flairé… il sait que je suis là.
Le souffle court, des images d’horreur défilait dans ma tête. Ont-il tous été dévoré ? Non… non… je m’enfuit donc dans ce tunnel étroit en priant Dieux que le loup ignore comment ouvrir une trappe, je pleurais presque.
Après cinq bonnes minutes à courir dans le noir, je vie enfin la lumière de la nuit et son odeur, j’était au pied de la colline, au dessus, mon manoir.
Tout était noir, éteint, il n’y avait aucun son… complètement mort, même la forêt était entré dans un mutisme, comme si tout était en deuil. Seul la pleine lune et les étoiles m’éclairaient… et tout m’a trahi.

Sortant d’un buisson, un immense loup à la mâchoire ensanglanté me grognait tout en me fixant, il s’approchait, doucement et dangereusement de moi.
Je courut encore et m’enfuit, je devais atteindre le village, la bête s’élança contre moi tout en appelant sa meute.

_ ARRETEZ QU’AVEZ-VOUS CONTRE MOI !!

Mes larmes se perdaient dans le vent de la course, je m’essoufflait puis un point de coté. Etrangement, j’avais l’impression que le loup jouait avec moi, car, il ne devrait avoir aucune difficulté à me rattraper… merde… J’en ai assez !!
Alors je me retourna et lui fit face.

_ TU VEUX ME BOUFFER C’EST SA ??


Je ne sentais plus mon cœur battre et je regardait le loup dans les yeux, il baissa un instant ses oreille, comme surprit de ma réaction. Il se plaça sur ses pattes arrière et reposa avec puissance ces pattes avant, comme pour m’intimider, il me montrait ses crocs, et il grogna encore plus férocement.
Soudain une question, pourquoi est-il comme ça ? Si il voulait me manger il l’aurait déjà fait… Or… j’ai l’impression qu’il veut que j’abdique, c’est ridicule…

_ QUE VEUX TU DE MOI ??

Il me bondit dessus, son museau contre mon nez, ses crocs aiguisées prêt à mordre mon visage, je sentais son haleine et l’odeur du sang, mais je ne baissais pas les yeux. Il était si lourd, si imposant.
On regard plongé dans le mien, que voulait-il… ??
C’est alors qu’il me mordit violemment à l’épaule, j’hurla de douleur et m’évanouit.

Le lendemain, je me suis réveillé nu et avec une cicatrice de mâchoire de loup à l’épaule. Je fonçai à mon manoir, il a été ravagé, je tomba à genoux.
Le sang tapissait les murs, des cadavres de domestique et de membre de ma famille un peu partout… Et moi qui suis toujours en vie… pourquoi ?
Rapidement et en baissant la tête, je prit des affaires et m’enfuit du manoir, je ne prit que le collier en argent avec l’armoirie de ma famille.
Durant le trajet jusqu’au village, j’avais mille et une question… Pourquoi suis-je encore en vie ? Pourquoi moi ?
Ma morsure me brûlait, a-t-elle été infecté ?
Arrivé au village, tous m’accueillerent à bras ouvert, la nouvelle du massacre de ma famille était arrivé avant moi…

_ Comtesse Blue ! Vous allez bien ?

Me demanda le maire, derechef il ordonna qu’on appelle un médecin. Je répondit encore faiblarde et traumatisé.

_ O..oui…

Un médecin arriva et m’emmena à son cabinet. Il m’installa sur un lit, je me reposa mais tant de souvenir défilait… je pleurais et toute la tension que j’avais accumulé disparaissait dans ses sombres rêves, où la dernière images est celle de ce loup.
Je m’éveillai et le médecin était penché sur moi, il était déjà entrain de travailler sur ma morsure, son expression était inquiétante, il soupira.

_ La… maudite…

Je ne saisie pas.

_ Pardon ?

Il se leva et me jeta de son cabinet en criant.

_ Bâtarde !

Il verrouilla la porte.

_ Je ne vous permets pas ! Qu’est-ce qui se passe ???


Soudain, je sentis d’autre gens, je me retourna et tout les village était présent, accompagné de fourche et de torche enflammés. Le maire prit la parole.

_ Comt… Blue vous devez partir !

Une légère colère m’envahie et ma brûlure s’intensifiait, involontairement, je grogna.

_ Pourquoi ? C’est ma ville aussi… j’ai grandit ici, qu’avez-vous ??

Une femme me jeta une pierre.

_ Va t-en monstre ! Vous avez entendu, elle a grogné ! C’est elle qui a dévoré son clan !!

La rage grimpa d’un coup.

_ COMMENT OSEZ-VOUS !!

Une violente migraine me prit d’assaut, et cette saloperie de morsure me faisait mal. Les villageois s’enflammais.

_ Tuons là !!

C’est alors qu’un homme s’approcha de moi pour me planter sa fourche. Pourquoi font-il ça ? Ils m’on tous vus grandire ? Hier encore ils m’aimaient ? Mon sang ne fit qu’un tour… hélas.

Je me transforma en une féroce louve, je ne contrôlait plus rien, j’avais une telle douleur, j’avais si mal…
Je me réveilla, dans une forêt inconnue, cette fois-ci je ne souhaite pas me rappeler de ce qu’ils c’est passé.

J’erra, seule dans les forêts, sans but, sans famille… Je le savais au plus profond de moi-même, je n’étais plus humaine… La comtesse n’existait plus !
Plus étrange, je ne vieillissais plus...
Pas assez lâche pour me détruire, pas assez courageuse pour affronter les humains… Pourtant, j’approchai d’une ville.
Toutes ces odeurs humaines et… non humaines ? Et… des lycans... Je doit m’en aller encore, loin et fuir !

Un hurlement se fit entendre, ma morsure me brula et pire encore, je connaissait ce hurlement, il a fait vibrer mon âme, au plus profond de moi-même. Je tremblais… Ce hurlement m’appelait

« Rejoins moi »


Pff… connerie ! Je fit demi-tour et commençait à m’éloigner, ma morsure s’intensifiait au fur et à mesure que je fuyais cet appel.
Je prit alors une décision qui va changer ma vie, je vais voir qui m’appel et ce qu’il attend de moi…


Dernière édition par Blue Northwald le Jeu 22 Avr - 21:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !   Jeu 22 Avr - 17:53

Bonjour Blue, je te souhaite la bienvenue sur le forum, même si nous nous connaissons déjà Razz

Tout est en règle, je pense que ta fiche va pouvoir être validée dans très peu de temps.

Néanmoins, je dois soulever un petit détail : la télépathie et les sens surdéveloppés de ton personnage sont deux pouvoirs distincts ou bien sont-ils réunis en un seul ? Car de par ta nature de lycanthrope, tes sens sont naturellement plus aigus que la moyenne.

De plus, il est nécessaire que tu déclines ton pouvoir en cinq stades évolutifs : du stade un aux capacités limitées jusqu'au stade cinq, le plus développé de tous. Si ton pouvoir est effectivement la télépathie avec les canidés, il te suffit par exemple d'avoir la capacité de communiquer difficilement avec les animaux au stade un, puis de gagner la possibilité d'échanger librement tes pensées au stade cinq, aussi bien avec les canidés qu'avec les loups-garous.
Je te laisse décliner chaque stade comme bon te semblera Wink

N'oublie pas de me contacter dès que tu auras effectué les ajouts nécessaires pour que ta fiche puisse être validée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !   Jeu 22 Avr - 20:56

Oki, les sens sur développé son un pouvoir des base des lycans donc tu as pas a le noté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !   Jeu 22 Avr - 21:14

Voilà c'est enlevé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !   Jeu 22 Avr - 21:50

Hum... J'avoue détester le coté "loup = méchant" pour moi un loup est un animal honorable et noble qui à tord, à était qualifier de maléfique...

En gros les vampires sont les serviteur de la mort et les lycans ceux de la nature et de la vie... Les humains sont des créatures cherchant simplement a accroitre leurs pouvoir et détruise la nature... D'où les haines et d'où la guerre et aussi pourquoi les humains les vois comme des monstre sanguinaires...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi ? une Lycan ? Ahahahaha mais non mais non.. mais si... Voici Blue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Anciennes fiches de personnage :: Anciennes présentations -