AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Siam Satsujinn ( Fini )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Siam Satsujinn ( Fini )   Lun 5 Avr - 2:04

FORMULAIRE DE PRESENTATION LYCAN




Nom : Satsujinn
Prénom : Siam
Age ( apparent ) : 21
Sexe : Feminin
Préférence sexuelle : Heterosexuelle
Faiblesse/peur : Notre chere Siam a une peur horrible d'etre enfermée dans le noir complet. Une piece vide de lumiere, avec une porte cachée quelque part, impossible a trouver... Brrrr, quel angoisse.

Armes : Un yoyo et une dague.

Description des armes :

_ Le yoyo est : munie de lames aussi tranchantes que celles d'un rasoir, dont un mecanisme les fait entrer et sortir du rond metallique a un moment precis du lancé de l'objet. Le fil est fait d'une sorte de metal souple, qui est difficilement tranchable. Le yoyo de Siam est d'un bleu tres foncé.
Spoiler:
 

_ La dague est : munie d'une lame longue de 15 a 20 centimetres, bien aiguisée, tres tranchante, et d'un blanc tres pur. Siam peut facilement la glisser dans sa manche ou sous sa jupe quand elle en porte une. Le manche est legerement pointue, mais peut facilement transpercer un peu de peau si on frappe avec.
Spoiler:
 


Pouvoir : Un chant ensorcellant + transformation lycanne

Description du pouvoir : Notre jeune Siam peut chanter quand ça lui plait, ça ne vous atteindra pas forcement. Seulement quand elle decide de chanter LA chanson, vaut mieux ne pas se trouver dans sa trajectoire. Le chant de la demoiselle est porté par une voix magnifique, mais vous sillonne les oreilles aussi bien qu'un cris aigue, vous les bouchant un peu pour vous desequilibrer. Neanmoins, il suffit que la jeune fille arrete de chanter meme 1 millieme de seconde pour que vos oreilles reentendent tres bien. De plus, pendant son utilisation, Siam ne peut pas bouger. Siam utilise rarement ce chant, n'en faisant usage qu'en cas de gros danger. Le chant est inconprehensible, faisant penser a une chanson mystique tres ancienne et d'une langue n'existant plus, seule la melodie est bien audible.

1) Le chant ne provoque qu'n petit sifflement inutil mais assez desagreable dans l'oreille.
2) Le chant est un peu plus perçant, enervant un peu l'adversaire du a son bruit aigue.
3) Le chant a tendance a boucher une oreille sur les deux, desequilibrant un peu l'adversaire.
4) Deux sifflements tres aigues vrillent l'oreille de l'adversaire, mais il entend encore ce qui se passe autour de lui.
5) Le son du sifflement est insoutenable, et vous retire toute entente autour de vous, vous faisant perdre votre equilibre.

Stade 1 a 5 => Peu importe comment vous faites, a partir du moment ou vous arrivez a vous boucher les oreilles, le chant ne vous atteind plus.


Description physique du personnage :

_ Forme humaine : Siam est jeune, du haut de ses 21 ans, elle mesure entre 1m65 et 1m70. Fine et elancée, la jeune fille a un corps assez bien proportionné. Elle a un visage fin, un petit nez tres legerement retroussé, des levres aussi pâles que sa peau, et des yeux d'un magnifique bleu tres clair/pâle qu'elle fait encore plus ressortir avec un peu de maquillage noir. Ses cheveux ne sont pas trop descriptibles, elle change souvent de coupe et de couleur, pouvant se retrouver blonde un jour, et brune le lendemain, la jeune femme adore jouer avec sa ses meches. A l'origine, ses cheveux sont blonds, mais il est rare qu'elle reprennent cette couleur. Pour les vetements, c'est pareil, Siam n'est jamais habillée pareil. Un jour elle peut porter une robe de petite fille toute blanche toute bete, et l'autre jour elle peut vous sortir tout l'attirail de vetement de peste, avec talons hauts, decolleté, et mini jupe. Elle porte cependant des vetements generalement sombres. Une croix en argent est accrochée autour de son cou, petit bijou de famille dont elle tient enormement, et des petites oreilles de chats peuvent parfois rester sur sa tete apres une detransformation lycanne trop attive. Celles-ci "disparaissent" au bout d'une petite heure.

_ Forme lycanne : Sous sa forme lycanne, Siam est entierrement blanche. Des poils doux et soyeux, des pattes longues et des griffes crochues, tres pointues, ainsi que des crocs aussi effrayants que ceux d'un vampire, c'est la bete qui sommeil en Siam. Une bete intelligente et au regard perçant, petillant de malice. Mais surtout, une bete enfermée 23h/24, avide de sang et de chaire fraiche. Une bete dont Siam ne se separerait pour rien au monde.


Description mentale du personnage : Siam est une personne calme, tres calme. Cependant elle est tres impatiente. Quand elle veut quelque chose, elle fait tout pour l'avoir, et rapidement si possible. Ce ne sont pas des caprices, vu qu'elle fait tout elle meme pour avoir ce qu'elle veut. Siam est egalement d'une grande douceur, mais celle-ci est aussi grande que son sadisme. La jeune femme aime particulierement le sang et sentir la chaire animal, voir humaine de temps en temps, passer sous ses crocs. Souvent d'humeur joueuse, le peu de gens qui la connaissent et qui sont encore en vie la compare aux petites filles de film d'horreur... Une sorte de poupée morbide, que bien des hommes aimeraient avoir dans leur lit. Et ils y arrivent d'ailleurs... Mais finissent toujours eventrés et avec quelques membres en moins. L'humaine et la bete ne se connaissent pas, Siam ne peut controler le Lycan, mais au fond, les deux ne font qu'un, les memes idées en tete, les memes envies... Neanmoins, Siam sait se retenir. Elle ne saute pas sur n'importe qui a n'importe quel moment non plus.

Histoire du personnage : " Moi ? C'est Siam. J'ai 21 ans, et je suis un lycan. Il y en a qui disent que c'est une malediction, d'autres que c'est un don... Moi je pense tout simplement que j'ai eu un coup de chance. En fait, tout a commencé le 17 janvier 1989. A cette epoque la, j'étais encore normal. Je venais de naitre. Une jolie petite fille aux yeux extremement bleu clairs, des cheveux d'un blond clair somptueux.. Bref, encore un bébé parmis tant d'autres de "parfait". Je vecu mon enfance comme n'importe quel autre enfant aurait pu le rever. J'etais gatée pourrie, je mangeais autant que je voulais, j'avais tous les jouets que je voulais, je faisais des caprices a n'en plus finir... Seulement voila, pour avoir tout ça, mais deux parents travaillaient extremement dur. Du coups j'etais toute seule, tout le temps... Et les tablettes de chocolats ou les barbies ça amuse un temps, mais a force, on a juste envie de leur arracher la tete a ses poupée qui vous ressemble tant. Alors c'est ce qu'on fait... On leur coupe les cheveux, on les traine dans la boue, on les fait se faire violer par les monsieur barbie qui font la guerre... Enfin on leur fait la misere. Et puis a l'ecole, c'est les camarades de classe qui y passe. Moi, j'aimais bien trainer mes copains dans les toilettes... Je leur mettait la tete sous le robinet et je les noyait pendant quelques secondes. C'etait rigolo, ils devenaient tous bleus... Du moins je pensais ça a cet age la. Et plus je grandissais, plus je m'embellissait, plus j'attirait de monde. Mais j'avais tellement eu l'habitude d'etre seule... Que je faisais tout pour le rester. Mon adolescence, mes années de college, et mes années de lycée resterent aussi plate que de l'eau de roche, ennuyante a mourir. Sur mes cahiers de cours, il n'y avait pas une seule trace de note. Que des dessins morbides et sanglants, des dessins sur lesquels il vallait mieux que les gens ne tombent pas. Je revais d'aventure, de magie, de monde exterieur... Je ne pensais pas encore a tuer, ni a faire du mal... Jusqu'au soir ou, passant ma nuit dans une ruelle, j'ai été trop loin. Il m'arrivait souvent de me battre au lycée, que ça soit avec des filles ou des garçons, sauf qu'au bout d'un moment les gens avaient tellement peurs qu'ils m'offraient le bon Dieu sans problemes. Donc bref, j'etais dans cette ruelle, la plus sombre de la ville, va savoir pourquoi, quand un homme approcha. Il etait bizarre... Il puait l'alcool a 20 metres, il etait gros, moche... Pas du tout le type d'homme dont on reve quoi. Je grognais legerement, avant de faire demi-tour, resignée a quitter la ruelle, lorsqu'une deuxieme personne apparue a l'autre bout de la ruelle. La meme personne, mais en maigre... Et cette nuit la, j'eu la plus grosse peur de ma vie.. Pendant que l'un tenait un grand couteau, l'autre jouait avec une arme a feu... J'avais vraiment peur, et je ne savais pas du tout comment reagir... Et les coups m'etaient venus tous seuls. Je les avait tous les deux tués... L'un s'etait prit une balle dans la tete, pendant que l'autre avait le coeur transpercé par ce malheureux couteau... Je ne pensais pas que quelqu'un d'autre dans le monde en ce moment puisse avoir plus d'angoisse au fond d'elle que moi... Je rentrais chez moi sans demander mon reste.
Le lendemain soir, je decidais de retourner sur le lieu de mon crime... Et la, surprise, plus rien... Les corps avaient disparu... Les armes aussi... Ainsi que les traces de sang... Mais un homme etait la, appuyé contre le mur, me regardant avec un petit sourire provoquant mais tellement craquant... Je m'approchais sans trop reflechir. L'homme se decolla du mur, et il commenca dabord par me feliciter pour mes deux meurtres, d'apres lui tres bien realisés... Je ne comprenais pas. On me felicitait pour avoir retiré la vie de quelqu'un... A ce moment la je ne savais pas encore que ça serait loin d'etre les derniers... Et pourtant, j'ecoutais cette homme avec une soif de curiosité enorme, des envies plus fortes que tout... Enfin, quelqu'un m'offrait une chance de realiser mon reve... Comme si j'allais la laisser passer ! Je n'attendit pas une seconde de plus pour suivre cet homme. Et la, un entrainement plus dur que tout commença. J'apprenais tout ce qui etait interdit, j'apprenais a me battre, j'apprenais a escalader tout et n'importe quoi, de la falaise crochue a la paroie de glace aussi lisse que du verre, j'apprenais a utiliser des armes dont je n'avait meme pas idée de l'existance... Et le pire dans tout ça, c'est que je m'y plaisais. On avait quitté la ville, entre-temps j'etais devenu majeur, si on me recherchait, j'etais assez grande pour leur dire de me lacher la grappe. Mais j'eu le malheur d'apprendre que mes parents n'avaient meme pas fait attention a ma disparition... Maintenant, mon pere, c'etait cet homme qui m'avait "sauvé" de l'ennuie. Plus les jours passaient, et plus j'etais heureuse de vivre... Jusqu'a l'anniversaire de mes 20 ans, ou mon "pere" me fit un cadeau des plus spectaculaire... Il m'avait demandé de fermer les yeux... Et la je m'en rappelerait toute ma vie, je sentit une vive douleur dans l'epaule, ce qui me fit endurer des convulsions puissantes et douloureuses... J'etais a terre, je pensais que j'etais morte, je cherchais a comprendre pourquoi... A comprendre ce qui se passait... La douleur etait trop forte, et je m'evanouie quelque secondes apres, pour me reveiller 3 jours plus tard. 3 jours plus tard avec une lettre et trois paquets cadeaux... La lettre, elle me venait de mon tuteur, qui s'excusait de son absence. Il m'expliquait ce qu'il m'avait fait, la morsure... Je relisais le mot plusieurs fois, n'etant pas sur de bien comprendre... Ly-Can... Il m'avait transformé en une sorte de chose a poil... incontrolable... ? Et il m'annonçait fierement que j'avais l'honneur d'etre devenue une tueuse a gage... Ca se donne ce genre de titre ? J'ouvrais ensuite les paquets, y decouvrant dans le plus gros une dague, dans le moyen un yoyo, et dans le plus petit une croix en argent que je ne quittais maintenant plus... Je passais une année entiere a profiter de ma liberté, a tuer sur commande en echange de gros paquets d'argent... Et finalement rassasiée d'aventure, je decidais de prendre des vacances. Tokai, cette petite ville dont m'avait parlé mon pere... Des vampires et des lycans y vivaient en grand nombre, tous avec leurs ideaux et leurs raisons de vivre... Aujourd'hui, j'ai 21 ans, et je suis sur une colline, juste en face d'une ville... Une ville du nom de Tokai..." Siam rangea son carnet et son crayon dans un petit sac, se releva de l'herbe fraiche, et d'un pas assuré, se dirigea vers son nouveau terrain de jeu.


-------------------


Dernière édition par Siam Satsujinn le Lun 5 Avr - 16:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Siam Satsujinn ( Fini )   Lun 5 Avr - 15:35

Bonjour Siam. Je te souhaite la bienvenue sur Vampire RPG Very Happy

Je vais me charger de valider la présentation de ton personnage afin de te donner accès à la zone RP le plus rapidement possible.

Après lecture de ta fiche, je pense que tu pourras très bientôt commencer à écrire. Néanmoins, il te faudra pour cela modifier ton pouvoir qui est, à mon sens, bien trop puissant pour être accepté sur le forum. En effet, même si ton personnage ne l’utilise que rarement, il permet d’incapacité totalement n’importe quel adversaire, ce qui n’est pas très équitable si tu es confrontée à un autre joueur. Par conséquent, je te conseille d’éviter tout pouvoir qui pourrait priver un ennemi de sa liberté d’agir.
Utiliser la voix est cependant une capacité fort intéressante. Il n’est pas question d’en changer, simplement de modifier ses effets. Tu pourrais par exemple réduire sa puissance, ou bien t’en servir pour faire trembler les murs d’une pièce et ainsi déséquilibrer ton adversaire, ou encore la transformer en arme capable de causer de puissantes vibrations pour blesser tes opposants. Bien entendu, les inconvénients liés à l’usage de ce pouvoir doivent équilibrer le tout, par exemple en t’obligeant à être immobile pour l’utiliser, en incluant une zone d’effet plus ou moins grande autour de toi, ou en demandant un temps de récupération entre deux utilisations pour éviter que tu ne t’en serves trop souvent durant un combat.
Tu es tout à fait libre de suivre ou non les suggestions que je viens de te donner. Si tu souhaites complètement changer ton pouvoir, ou trouver d’autres contre-pouvoirs, tu en as tout à fait le droit.

De plus, il faudrait que tu déclines ton pouvoir en cinq stades bien distincts, du stade un difficile à contrôler au stade cinq plus efficace et mieux maîtrisé. Tu peux t’inspirer des fiches déjà validées si tu manques d’inspiration.

Enfin, n’oublie pas de lire et de signer le règlement du forum ainsi que la charte de la Chatbox.

Contacte-moi dès que tout sera réglé et je validerai ton personnage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Siam Satsujinn ( Fini )   Lun 5 Avr - 16:29

Merci ^^

Je change tout ça =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Siam Satsujinn ( Fini )   Lun 5 Avr - 17:29

Tout cela me semble très bien. Ton personnage est donc validé Very Happy

Pense à rédiger ta fiche technique dans cette section pour tenir à jour l'évolution de ton personnage :

http://vampire-rpg.forumactif.com/fiches-techniques-des-lycanthropes-f49/

Bienvenue parmi nous Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siam Satsujinn ( Fini )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Siam Satsujinn ( Fini )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Anciennes fiches de personnage :: Anciennes présentations -