AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Praise the Lord !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Praise the Lord !   Lun 29 Mar - 23:00



Nom . Rammsteiner / Lyle
Prénom . Ernest / Lenn
Surnom . Bishop, mais généralement on s'adresse à lui en disant simplement « Mon père ».
Profession . Prêtre
Age réel . 515 ans
Age apparent . 25 ans
Sexe . Homme
Préférence sexuelle . Hétéro normalement il devrait être exempté de ce genre de choses, mais bon, errare humanum est.
Peur . La peur des autres, de leurs mensonges et de leurs faux semblants, bien longtemps cette peur la forcé à vivre en retrait mais il est décider à reprendre en main sa vie.
Clan . Aucun. Préférant se tenir à l'écart de ces luttes incessantes entre loup-garous et vampires, il joue profil bas depuis son arrivé à Tokai. Si il s'y est fait transférer, c'est dans l'espoir de régler une vielle querelle.

Canne Épée . D'une longueur total de 9o cm, cette arme sert avant tout de canne blanche à Ernest, son apparente cécité allant de pair avec cet accessoire. Sa crosse en équerre est en argent massif est directement reliée à une fine épée de belle facture, plutôt résistante par rapport à sa taille, Ernest ne s'en sépare en aucun cas. Le fourreau de cette dernière reste noir cependant.

Luger Parabellum . La crosse est en bois, quelques taches de sang y sont restés incrustés malgré les soins d'Ernest. Loin d'arborer une armature chromée comme beaucoup l'apprécient, cette arme est en acier brossé, d'aspect usé. Ernest est plutôt réticent à l'idée de l'utiliser, ce genre d'arme est l'apanage du lâche selon lui, et ses détonations lui sont tout simplement insupportables. Son efficacité non discutable l'a tout de même poussé à en faire usage quand la situation le lui imposait.

Pouvoirs . Indiscrétion & Lévitation

Description du pouvoir . D'un simple regard Ernest à la possibilité de sonder la vie d'une personne, ses pensées les plus profondes, ses agissements, la moindre information lui est ainsi transmit directement.

Stade I . En croisant le regard d'une personne, Ernest voit défiler sa vie sous ses yeux, sous forme de flashs. Parfois compréhensibles, parfois bien trop flous pour être correctement interprétés, la qualités de ces flashs est directement liée au passé sombre ou non de la personne ainsi observée.
Recevoir ces flashs est très éprouvant pour Ernest, et cette « vie » reste longtemps à la surface de son esprit, ce qui provoque chez lui des crises de paniques incontrôlables pendant lesquels la vie de la personne observée et la sienne se confondes. Ces crises peuvent durer quelques heures ou quelques minutes, mais quoi qu'il en soit il tombe ensuite dans le coma pour une durée de 24 heures.

Stade II . La visualisation d'une vie est bien moins fatigante, mais il sombre tout de même dans un sommeille sans rêves après une consultation. Il peut à tout moment consulter le passé immédiat d'une personne déjà passée au crible à l'aide d'une photographie, mais un premier contact visuel doit être établie avec cette personne auparavant.

Stade III . Le temps de latence entre deux consultations est écourté puisque Ernest se réveil après une douzaine d'heure à présent.

Stade IV . Les flashs disparaissent, la vie passe sous ses yeux comme un film en vitesse rapide. Les informations sont claires, précises et sans failles. Ses crises reprennent de l'intensité mais il peut tenir le coup sans tomber dans le coma.

Stade V . Les crises sont bien mieux gérées voir même inexistantes la plupart du temps, sauf quand il s'agit d'un premier contact. Il n'a plus besoin de rencontrer la personne en chair et en os en premier lieu, une photographie lui suffit, les comas ne sont plus d'actualités.


Description physique . D'apparence assez jeune et sincèrement beau garçon, il n'aurait aucun mal auprès de la gente féminine si son col romain et sa soutane n'indiquait pas aux âmes en peines qu'il a déjà voué son amour au tout puissant. Bien que gardant l'habit réglementaire pour un prêtre, il s'est permit quelques modifications sur ses vêtements au fil des années, ainsi cette dernière ressemble plus à un manteau qu'autre chose, et au lieu d'être entièrement fermée elle s'ouvre à hauteur de la taille. Une croix d'argent, simple, est accrochée autour de son cou, il la laisse sous sa soutane la plupart du temps. Entièrement vêtu de noir, il passerait plutôt inaperçu dans la foule nocturne si une longue chevelure d'un blond éclatant ne rompait pas cet habit monochrome. Il laisse la plupart du temps ces derniers lâches, ne supportant pas de les attacher, ils tombent jusqu'au milieu de son dos. Grand, élancé, il se déplace avec élégance et volupté, foulant le sol d'un pas léger et aérien tout en usant de sa canne avec cette délicieuse arrogance que l'on voit si souvent chez les dandy. Malgré sa promesse de chasteté, de pauvreté ou encore de célibat ... Disons qu'en cinq-cents ans il a franchit le pas plusieurs fois et vit une vie de profane au regard d'un paroissien trop curieux. Mais il sait se cacher.
Bien battit sans pour autant battre des record, il dispose d'un rapport poids/force assez intéressant, même pour un vampire. A ce propos il mesure près d'un mètre quatre-vingt pour environs soixante-dix kilos.
Avec ses lunettes noires et sa canne blanche ... Ernest a toujours eu une vue parfaite, et plus encore depuis qu'il est vampire. C'est son pouvoir qui l'a forcé dès son plus jeune âge à user de ces accessoires barbares, ne pouvant supporter le contact visuel avec le monde extérieur, il alla même jusqu'à se priver de vue à l'aide de narcotiques, ainsi même privé de ses lunettes il ne pourra voir. Les effets de ces produits se dissipent sur ingestion d'un autre réactif qu'il garde précieusement dans une poche intérieure.
Cela fait près de cinq décénies qu'il joue les aveugles, se reposant sur son ouïe, son odorat ou encore le toucher, ces sens derniers ce sont particulièrement développé jusqu'à atteindre un stade rarement égalé, lui permettant même de combattre à égale avec un voyant.

Description mentale . Comme bien des hommes Ernest affiche un sourire de façade la plupart du temps, gardant pour lui ses sombres pensées il préfère répandre la sainte parole le sourire aux lèvres. Il n'en reste pas moins un personnage assez facétieux, aimant se jouer des autres pour le plus grand plaisir de son public. Il ne se refuse jamais une note de dramatique, et les effets de manches suivit d'une citation des évangiles sont monnaie courante chez lui. Bien qu'il puisse officier une messe sans trop déborder, il pourrait être qualifié de profane dans sa manière de penser. Ainsi il aime à taquiner toute personne du sexe opposé, s'amusant de la gène que pourrait leur imposer son statut.
Tantôt nostalgique, tantôt plein de vie, il a ses humeurs.
Ce coté instable est né du trop grand nombre de vies déjà visionnés, faire le tri dans tout ces souvenirs est quelque chose d'assez compliqué, mais ces éventuelles interférences ne se manifestes qu'après un trop grand nombre d'utilisation ou quand il est vraiment fatigué.
Il supporte mal les intelligences moins vives que la sienne et il peut être franchement désagréable voir même méprisant pour ceux qui lui sont inférieurs mentalement. Ces sous-êtres ne sont pas dignes de la vie que leur a accordé le seigneur.
Sa notion du bien et du mal est assez personnel, pour ne pas dire spécial, et c'est seulement après avoir usé de son pouvoir sur une personne qu'il décide si oui ou non il ferra parti de son repas. Mais si il agit ainsi c'est purement et simplement pour assurer sa continuité.
Curieux à outrance mais tout de même prudent - ou du moins, il essaye - il est doué d'une malchance in-cro-ya-ble, à croire que le gars là haut la délaissé depuis longtemps, mais sa foi en ce grand salaud n'en reste pas moins inébranlable, prenant la moindre difficulté comme étant une mise à l'épreuve.
La nature même du livre saint le pousse à se haïr tel qu'il est depuis sa vampirisation, et c'est par pur lâcheté qu'il refuse de mettre fin à sa vie, ainsi il accepte totalement son statut « d'abomination » si cette dernière peut lui permettre de réduire à néant toute trace des vampires et des lycans.
Mais il garde ces dernières pensées pour lui.

Histoire du personnage . Ernest est né il y a près de cinq-cents ans ans de ça, bien loin de Tokai où même du Japon. Il a vu le jour en Europe sous le nom de Lenn Lyle. Sa famille ne pouvant se permettre de lui payer des études dignes de ce nom on l'envoya en séminaire suivre un enseignement religieux. Les années passèrent et à vingt-cinq ans il devint prêtre.
Lors de son enseignement il fit la rencontre de Desmond Carver, en tant que directeur du séminaire il avait prit Lenn sous son aile quand le pouvoir de ce dernier commença à se manifester, cachant aux yeux de tous ce pouvoir si étrange. Le jeune prêtre était si désespéré qu'il tenta de s'arracher les yeux, mais Desmond l'en empêcha, voyant en cette capacité l'occasion de prendre le pouvoir au sein du pays, et plus encore. Il le rassura, lui fournit tout le réconfort possible tout en prenant soin de garder secret ses desseins. C'est à cette époque que Lenn commença à se bander les yeux de lui même, son pouvoir s'affirmant il ne pouvait supporter ses visions. Mais poussé par la curiosité il tenta de voir en celui qui lui donnait tant d'attention. Aujourd'hui encore il se souvient parfaitement de ce qu'il a vu. Toute la noirceur du monde semblait s'être concentrée dans cet homme. Ses volontés, ses pensées, chaque détail s'était gravé à jamais dans son être. Mais pire encore que son envie de prendre le pouvoir, il ne semblait pas ... Humain?
Chaque meurtre, la sensation du sang s'écoulant dans sa gorge, il revivait chaque instants à la vitesse grand V, il cru devenir fou. Jamais ses vision n'avait atteint une telle intensité. Celui qu'il considérait comme maître spirituel, comme ami, presque comme un père n'était qu'une créature du diable qui vivait au dépend des autres, prenant la vie des innocents pour survivre.
Sa crise avait durée des heures, des heures pendant lesquelles il hurlait alors que son corps était parcouru de spasmes incontrôlable, on tenta de l'exorciser à plusieurs reprise mais rien à faire, le problème était d'une tout autre nature.
Son état se stabilisa de lui même et il se réveilla non pas dans l'infirmerie de l'abbaye mais dans un endroit inconnu en compagnie de Desmond. Encore une fois il tenta de le raisonner, lui justifiant ses actes pour le ranger à ses cotés mais encore sous le coup de ses visions il tenta de fuir. Ne pouvant se séparer d'un tel pouvoir, Desmond changea Lenn en Vampire afin de profiter de cette soumission naturel qu'on ces créatures envers leur " géniteur ". Ce fut un échec.
Poussé par la panique Lenn tenta de fuir de nouveau, avec sucés.
Depuis cette époque sa vie n'est qu'un jeu du chat et de la sourie à échelle planétaire.
Après un peu plus de cinq-cents ans de fuite il est de nouveau rentré dans les ordre où il s'est fait transféré à la Basilique Sainte-Marie en tant qu'archiprêtre, sous le nom de Ernest Rammsteiner.
[ Oui ... il a mauvais goût ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Praise the Lord !   Mar 30 Mar - 18:56

Bonjour Ernest. Soit le bienvenu sur Vampire RPG Smile

Ta fiche de présentation est bien amenée et originale : ce n'est pas tous les jours que l'on a la chance de rencontrer un prêtre vampire Razz

Le seul point négatif est la taille de ton avatar. Elle doit faire exactement 150 par 250 pixels.
Préviens-moi dès que ton image sera redimensionnée et ton personnage sera immédiatement validé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Praise the Lord !   Mar 30 Mar - 19:10

Mh yeah, j'aimais bien le fait que ces deux " extrêmes " soient liés en un seul perso'.
J'espère atteindre un truc plutôt détonant comme ça. x']

Pour l'ava, c'est fait. Mais j'en avais parlé avec Yuan et il m'avait semblé que c'était ok pour un 25o/15o.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Praise the Lord !   Mar 30 Mar - 19:18

Alors, il va falloir qu'il m'en dise un peu plus à ce sujet Rolling Eyes

Tout est en règle, ta fiche de présentation est donc validée.

Je t'invite à rédiger ta fiche technique afin de tenir à jour l'évolution de ton personnage. Voici le lien à suivre :
http://vampire-rpg.forumactif.com/fiches-techniques-des-vampires-f47/

Amuse-toi bien, et s'il y a un souci, l'équipe administrative est là pour répondre à tes questions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Praise the Lord !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Praise the Lord !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Premiere partie :: Vampires validés -