AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Arkeron Alekseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Alekseï

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Arkeron Alekseï   Lun 8 Mar - 17:08

Nom :
Inconnu


Prénom :
Alekseï


Surnom :
"L'Arkeron"


Age :
Il semble avoir une trentaine d'années. En âge humain il aurait 665 ans.


Sexe :
Masculin


Préférence sexuelle :
Hétéro


Faiblesse/peur :
La principale faiblesse d'Arkeron réside en sa dépendance au sang qui n'a rien de commun avec les autres vampire. Dans son cas, il s'agit plutôt d'une addiction, comme pour une drogue. Ainsi, lorsqu'il n'en consomme pas pendant environ un ou deux jours (selon la quantité qu'il a précédemment bu), il se trouve en état de manque. Cela se manifeste tout d'abord par une sorte de malaise très déstabilisant et qui brouille peu à peu ses sens et ses capacités de réflexion. Il devient également de plus en plus irritable. Si son besoin n'est pas satisfait dans les quelques heures suivant l'apparition de ce malaise, celui-ci se transforme progressivement en douleur physique croissante et devient franchement agressif. Dans le pire des cas, sa dépendance peut le pousser à attaquer n'importe qui passant a portée et ce quelque soit l'heure de la journée. Un autre problème de son addiction est qu'elle va en s'intensifiant à chaque fois qu'il boit du sang.
Du fait de sa vie passée, il supporte mal les climats chaud (voir histoire)

Sa plus grande peu réside en la perte de sa condition de vampire, ou du moins de sa puissance.



Armes :
Shangrinak, une épée bâtarde qu'il porte dans le dos ainsi que 2 poignards qu'il porte sur ses flancs.


Description des armes :
Shangrinak: il s'agit d'une épée qui peut s'utiliser aussi bien à une seule qu'à deux mains. Bien entendu, lorsqu'elle est prise à deux mains, les coups portés sont bien plus puissant mais aussi plus lent et par conséquent moins précis sur une cible rapide. Elle est constituée d'un alliage d'acier et de carbone, ce qui la rend à la fois résistante et plutôt légère pour une arme de son gabarit (environ 2kg pour 89cm). La poignée est intégralement recouverte de cuir et la pommeau est de pointe qui peut s'avérer dangereuse lorsqu'il frappe avec. Cette arme ne dispose d'aucune ornementation particulière mais est cependant dotée d'une garde réduite ce qui a pour effet de déséquilibrer l'arme et rendre son maniement assez difficile pour une personne qui n'y est pas habituée. De plus, au lieu d'être gris acier et selon l'éclairage, la lame renvoie des reflets rouge. La seule excentricité de cette arme est un ensemble de rune qui court le long de la lame. Arkeron lui même ne sait pas ce qu'elles signifient. L'arme est dissimulée sous son manteau. Ceux qui remarquent la bosse formée par la poignée prennent Arkeron pour un bossu.

Poignards: Deux poignards à lame courte (environ 15cm) parfaitement identiques rangés dans leur fourreau situé entre les aisselles et le haut des hanches avec la poignée vers le haut. Les fourreaux sont maintenus grâce à deux solides ceintures de cuir autour du buste d'Arkeron. Ces armes sont extrêmement tranchante ce qui rend leur utilisation relativement délicate car chaque faux mouvement peut aboutir à un tendon, un ligament ou une artère de tranché. Ils peuvent aussi servir d'arme de jet.



Pouvoir :
Nécromancie + lévitation


Description du pouvoir :
La nécromancie est par définition la magie qui touche aux morts. L'utilisation la plus connue de cette "magie" est la réanimation de cadavres. Cependant, cela demande beaucoup de préparation et un niveau de maîtrise très élevé. Une autre utilisation répandue de la nécromancie est de tirer de l'énergie de cadavres. L'énergie ainsi puisée ne pourra jamais régénérer les blessures et ne permet pas non plus d'avoir accès aux souvenirs des morts. Elle permet "simplement" d'avoir une puissance décuplée pendant un certain temps qui peut varier de quelques secondes à quasiment plusieurs heures pour les nécromants aguerris. Cette puissance décuplée se traduit par une force, une agilité et une rapidité bien supérieure à la moyenne des vampires. Bien sur, la capacité de décuplement dépend du niveau du nécromant.
Le problème de tout cela est la mise en place des sorts. L'incantation pour puiser de l'énergie est longue, ne doit pas être interrompue sous peine de devoir recommencer et requiert des cadavres frais (maximum 5 jours). La réanimation de cadavres, elle, nécessite des cercles incantatoires et un autel consacré par un Maître Nécromant et est donc par conséquent difficile à mettre en œuvre.

Apprentit Nécromant :
Extraction d'énergie lente. Capacités augmentées de 25% sur quelques coups seulement.
Possibilité de réanimer 1 cadavre au terme d'un long rituel pour le transformer en zombie. Ce dernier n'est capable que d'attaquer l'ennemi du nécromant. Leur utilisation en combat dure 30 secondes.
Requiert des cadavres de 5 jours au maximum

Jeune Nécromant :
Extraction un peu plus rapide. Capacités augmentées de 50% pendant environ 15 secondes.
Réanimation de 2 cadavres. Ils peuvent être utilisés durant une minute au combat. Rituel toujours aussi long.
Requiert des cadavres de 15 jours au maximum

Nécromancien :
Extraction toujours plus rapide mais requiert plus de concentration. Capacités augmentées de 75% pendant presque 40 seconde.
Réanimation de 3 cadavres pour une utilisation de 2 minutes en combat. Aucune modification du rituel.
Requiert des cadavres de 30 jours maximum

Expert Nécromant :
L'extraction ne prend plus que quelques secondes mais le lanceur est très vulnérable à ce moment. Capacités doublées pendant une minute.
Réanimation de 4 cadavres. Utilisation limitée à 3 minutes au combat. Le rituel est moins long qu'aux stades précédents.
Requiert des cadavres de 90 jours maximum.

Maître Nécromant :
Extraction quasi instantanée, capacités triplées pendant plusieurs minutes.
Réanimation de 5 cadavres qui peuvent combattre pendant 5 minutes. Leur puissance est légèrement accrue. Avec un rituel alternatif, le nécromant peut réanimer des cadavres plus rapidement, pourvu qu'il ait tracé les cercles incantatoires.
Requiert des cadavres de 180 jours maximum.

Contre-pouvoir :
Lorsque l'énergie nécrotique disparait, le nécromant s'en trouve affaibli. L'intensité et la durée de l'affaiblissement sont identique aux améliorations apportées.
Le rituel de création de zombie est lent et fastidieux, donc impossible à mettre en oeuvre en plein combat.
Le rituel alternatif permet de créer seulement 3 zombies utilisable pendant 3 minutes. Les zombies ainsi créé auront une puissance d'attaque moindre. Ce rituel laisse le nécromant affaiblit quelques instants.
Un cadavre utilisé pour réanimation ne peut plus être utilisé pour y puiser de l'énergie et vice versa.



Description physique du personnage :
Arkeron est doté d'un corps grand et élancé. Du haut de son mètre quatre-vingt douze, ses yeux d'une teinte rouge sombre dissimulés derrière de petites lunettes ronde au verres teintés. Ces lunettes reposent sur un nez à l'arrête un brin prononcé. En dessous se situe une bouche le plus souvent dénuée de toute expression en journée mais affichant volontiers un sourire carnassier à la tombée de la nuit. Ce visage se termine par un menton un soupçon anguleux, le tout sur une peau pâle de vampire et encadré par des cheveux raides d'un noir profond lui tombant sur les épaules, parfois noués en queue de cheval. Le reste de son corps musculeux, dont il se plait à l'entretenir, est couvert des traces de ces anciens combats. Un tatouage dans son dos, aux couleurs un peu affadies, représente un ange déchu pris dans les glaces. Sa voix est froide et caverneuse et pourtant elle sonne comme une voix suave, comme un miel trop sucré mais que l'on veut tout de même manger.
Il porte des vêtements qui masquent entièrement son corps, mais toujours de couleur sombre, les plus souvent noirs ou rouge, parfois gris. Le plus souvent il a des gants de cuir noir. A ses pieds, de lourdes chaussures usée mais néanmoins encore résistantes. Afin de dissimuler ses armes aux yeux de tous, il porte une longue veste noire lui tombant au niveau des genoux. Pour éviter toute question quand à la couleur de sa peau, il porte un chapeau à large bord, noir également, qu'il incline en avant aussi pour le protéger de la lumière.
Il possède également une chaîne au bout de laquelle pend un médaillon où il est dessiné une croix chrétienne facilement visible. Cela a pour but d'éviter toute question de la part du genre humain. Cependant, au moment de combattre, il prend bien soin de retourner son médaillon de sorte que la croix se retrouve inversée.



Description mentale du personnage :
Lorsqu'il était humain, Arkeron se trouvait fréquemment isolé de ses congénères à cause d'une "différence" comme disaient pudiquement certains. Cette "différence" est en réalité un sadisme profond doublé d'une cruauté tout aussi importante. Oui, Arkeron aime faire souffrir les autres, n'importe qui que ce soit, n'importe où, et de n'importe qu'elle façon pourvu qu'il en garde les traces le plus longtemps possible s'il n'est pas mort.
La souffrance d'autrui n'est pas sa seule passion. Il apprécie tout particulièrement de se rendre dans un lieu sacré lors du dernier office de la journée (se déroulant la nuit bien sur), se lier d'amitié avec une personne pour ensuite l'entrainer sous de fausses raisons dans son antre afin d'en faire son jouet jusqu'au matin. Un autre de ses loisir est la chasse nocturne d'humains dans leur propres villes alors qu'ils s'en vont faire la fête ou en reviennent.
Si vous abordez Arkeron sans qu'il vous ait choisit, il y a peu de chances pour qu'il réponde sauf si vous arrivez à éveiller sa curiosité. Ou son appétit. Il se montre froid et très distant envers tous ceux qui n'éveille pas son intérêt. Et même dans ce cas il reste distant, non pas pour se protéger mais plutôt parce que c'est sa façon d'être. Froid et distant sans pour autant être désagréable. Il est plutôt rare qu'il aille parler directement à une personne. Le plus souvent, il fera en sorte que cette personne vienne lui parler. Pourquoi ? Parce qu'il veut être un objet de curiosité auquel on s'intéresse. Rien ne semble pouvoir l'atteindre, rien ne semble pouvoir perturber cet esprit de glace protéger par une montagne de cruauté précédée par un désert de sadisme.
Il n'apprécie guère la compagnie, sinon celle de ses victimes ou de ses compagnes d'un soir. Bien qu'il soit d'un tempérament solitaire, il affectionne ces petites aventures d'un soir, avec des partenaires pas toujours consentantes. Il conserve toutefois son côté sadique et n'est pleinement satisfait que lorsque sa partenaire crie autant de plaisir que de douleur.




Histoire du personnage :
Les premiers flacons viennent de toucher le sol. Il enlève un gant. La pâle lueur de la Lune éclaire sa peau toute aussi pâle. Quelques flocons viennent s'y égarer.

*Ca fait longtemps que j'ai plus touché de neige, tiens. Pas depuis ma renaissance en tout cas.*

Les souvenirs affluent. Ceux de sa vie passée. Ils lui semblent lointain., comme si plusieurs siècles s'étaient écoulés. C'est peut être le cas. Il n'a pas compté ces années de vagabondage. Et pourtant certains de ces souvenirs sont particulièrement clair.
Comme celui du village prisonnier des glaces presque toute l'année. Ce climat si froid, ces hivers interminables. Il en sent encore les morsures. Mais elle ne sont plus douloureuse non. Au contraire, elles sont devenus un doux réconfort pour lui. Ce réconfort reste un mystère pour lui aussi car cette période n'a rien de bien réconfortant et il le sait. Il n'avait jamais eu d'attache d'aucune sorte là-bas. Aucun ami. Pas de famille. Ou plutôt, il ne considérait pas sa famille comme telle. C'était eux qui lui donnait le gite et le couvert voilà tout. Toujours incapable de la comprendre, de partager ces joies faites de cris de bêtes et de pleurs d'enfants.
Oui des cris de bête car il s'agissait d'un village de chasseur et dès son plus jeune âge il lui fallu gagner de quoi manger. Et c'est ce qu'il avait fait. Il partait chasser avec les autres mais lui ne se contenter pas de tuer les bêtes. Il ne les tuait que rarement en fait. Il les laissait agoniser et prenait plaisir à les voir ainsi. Il n'a pas cherché a comprendre pourquoi personne ne partageait cette joie, lui il aimait ça et c'était tout ce qui importait. Souvent, on lui faisait des reproches sur cette façon de traiter les bêtes. On lui disait de les respecter. Pourquoi aurait-il fait ça ? Est-ce que ces bêtes le respectait quand elle le chargeait ? Il les ignorait.
Plus les années passèrent et plus il se trouva seul. Il finit par adopter le même comportement que tous les autres: il les évitait et s'ils venaient lui parler il ne répondait pas. Rien ne l'intéressait chez ces gens. Leur quotidien d'une banalité à mourir, leur passion sans aucun intérêt... Il en vint à mépriser ces êtres pitoyables et révulsant de banalité.
Dans le même temps, la souffrance de bêtes lui apportait de moins en moins de plaisir. A chaque fois qu'il croisait l'un de ses semblable, il se demandait comment il implorerait la mort en voyant ses entrailles se déverser devant lui. Et un jour n'y tenant plus, il céda à la tentation.
Une femme de son village venait lui parler régulièrement et,pour la première fois, il lui répondit. Ce qu'ils se sont dis il ne s'en rappelle plus du tout. Hormis que cette discussion était inintéressante au possible. Et à la tombée du jour, il l'emmena dans sa hutte qu'il avait achevé de construire quelques jours plus tôt, à l'écart du village. Cette nuit là il découvrit ce qu'est l'étreinte d'une femme. Plusieurs fois même. Et quand il en fut lassé, il décida de voir jusqu'à quel point une femme pouvait crier. Ce qu'il lui fit endurer, il s'en souvient parfaitement, chaque sévices, chaque cris, chaque goutte de sang tombant sur le sol. Ce que cette femme subit ne saurait être décrit ici. Sachez seulement que malgré les baillons de sa victime et les murs de sa hutte, chaque habitant du village fut réveillé par ces cris de douleur.
Quand il découvrirent les corps horriblement mutilé de la jeune femme et la mine extasiée de son bourreau, les villageois furent pris de nausée. Aucun d'entre eux n'osait s'attaquer à cet homme, si tant est que l'on puisse encore l'appeler ainsi après cet acte. Quand il lui fut intimer l'ordre d'abandonner le village, la seule chose qu'il demanda fut le corps de sa victime, et pour cela il fut battu et laissé pour mort.
Ce qui arriva durant la nuit suivante, il ne s'en rappelle presque pas. Seulement une ombre dans la nuit. Un douleur dans le cou. Des paroles, floues. Et enfin un liquide qu'il bu. Ainsi périt un jeune homme.
Les nuits suivantes résonnèrent des horribles cris de souffrances des torturés, mais jamais personne ne put arrêter le coupable. Et quand certains essayaient de fuir le village, le lendemain matin c'était leur dépouille à peine reconnaissable que l'on retrouvait pendouillante devant leur maison.
En l'espace d'un mois, le village se vida de toute vie. Depuis cette époque funeste, une légende parle d'un démon nocturne qui, quand il choisit une ville, la dépouille de toute vie. Le nom du démon était l'Arkeron.
Ainsi naquit le Arkeron.

Les années passèrent mais les souvenirs du massacre du village restaient clairs et puissant dans sa tête. Un matin il fit une halte dans une chapelle. Il y trônait en son centre un épée qui, dit-on, existe pour pourfendre le mal. Tellement elle avait tué de monstre qu'elle se serait imbibé de leur sang, d'où certains reflets rougeâtres. Son histoire y est gravé sa lame lui avait-on dis. Cette histoire attisa sa curiosité. L'épée aussi. Arkeron aime détourner les légendes. Cette épée est aujourd'hui la sienne. Il lui donna le nom de Shangrinak.

Quelque temps plus tard, il découvrit une sorte d'ancien sanctuaire secret abandonné. Il planait en ce lieu un forte odeur de mort. Il y trouva a l'intérieure une paire de poignards ainsi qu'un livre qu'il prit tout d'abord pour une bible, à en juger par le médaillon posé dessus. C'est en se rapprochant qu'il pu voir que le médaillon avait deux aspect et le livre n'est pas une bible mais plutôt un guide de nécromancie. Cet "art" l'intéressa tout de suite et il s'adonne à se pratique depuis ce jour.



* Incroyable ce que peut rappeler un simple flocon... *

En quittant sa main des yeux, il s'aperçut que le paysage blanchissait déjà. C'est pendant qu'il regardait ce paysage enneigé qu'il vit une pancarte au loin qui indiquait un village.

Tokaï ? Moui voyons voir ce que cette ville a à offrir...


Dernière édition par Arkeron le Jeu 11 Mar - 10:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Lun 8 Mar - 20:18

Bienvenue ici


Ton avatar n'est pas à la bonne taille ... La taille autorisée est de 150*250
Ensuite, décris en une ligne chaque stade de ton pouvoir ^^


Eden, La Dame Sanglante
Revenir en haut Aller en bas
Alekseï

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Lun 8 Mar - 22:37

Voilà ! Modifications apportées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Mar 9 Mar - 1:18

Dans le stade 5, il y a toujours des contre pouvoirs malgré que tu en a mis, j'en mettrai un autre, le manque de contrôle sur les zombis

Hum, j'ai un doute si on accepte ou pas les zombis, je viens d'y penser xD donc je vais me renseigner et je te dirais cela ^^

Je viens aussi de penser à ca --' ton perso peut se promener dans la rue le jour ? parce que dans ta description du mental, j'ai l'impression que oui x)

bon ta question, oui elle est bien ^^ et nos perso risque de bien s'entendre xD

Edit: Tu peux mais c'est combien de zombis que tu peux contrôler ,?

Eden la dame sanglante
Revenir en haut Aller en bas
Alekseï

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Mar 9 Mar - 2:16

Côté promenade diurne non pas du tout... C'est le passage dans un lieu saint qui te travaille ? Bah je me suis dis qu'il y a toujours des coins sombres dans ces bâtiments donc... Et vu qu'il arrive avant l'aube et repart à la tombée de la nuit... Si c'est le passage sur la chasse, je viens de me rendre compte que j'ai oublié de préciser la nuit.... -__-"
Quoique, vu comment il est fringué il pourrait se promener le jour mais bon il pourrait rien faire de plus en fait... Mais je comprends parfaitement que ce soit pas possible !!
Niveau zombies, j'en ai aucune idée... Allez je dirais 3 ou 5 maximum t'en pense quoi ? Et question contrôle, j'ai précisé qu'il peuvent seulement attaquer et pas faire preuve de sens tactique ou quoi que ce soit. Et bon comme ces petites bêtes sont pas réputés ni pour leur force ni pour leur jugeote... Peut être aussi préciser la durée du contrôle avant qu'ils redeviennent de simples cadavre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Mar 9 Mar - 23:19

bon pour les zombie c'est oki pour moi, mais je veux que se sois progressive, disons au début c'est 1 enfin au premier stade et 5 au dernier, un par stade

ce n'est pas le soleil, enfin la lumière elle même qui tue les vampires mais l'UV qui passe quand même dans l'ombre donc tu meurs quand même m'as tu compris ?

Eden La dame sanglante
Revenir en haut Aller en bas
Alekseï

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Mer 10 Mar - 14:24

Voilà j'ai tout arrangé ! Dis moi si ça te convient cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Ven 12 Mar - 19:59

Ton avatar n'est pas a la bonne taille.
Revenir en haut Aller en bas
Alekseï

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Ven 12 Mar - 20:39

Bon là je peux pas mieux faire... Je viens de retailler mon avatar son Gimp et je lui spécifié en taille 150*250 et pourtant ça colle pas.... Je vois pas d'où vient le problème... Si quelqu'un connaît un truc pour retailler les image je suis preneur parce que là franchement je peux pas plus. Si tu veux je t'envoie le fichier pour que tu vérifies toi même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Ven 12 Mar - 20:52

Hum... Met l'url de l'image dans "lié l'avatar a partir d'un url" (Le troisième emplacement)
Revenir en haut Aller en bas
Alekseï

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Ven 12 Mar - 20:54

A l'instant où tu as posté je me suis rendu compte de mon erreur... -__-" C'est bon cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   Ven 12 Mar - 20:57

Validé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arkeron Alekseï   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arkeron Alekseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Premiere partie :: Vampires validés -