AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Aurore Stackhouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Aurore Stackhouse   Sam 27 Fév - 19:42

Nom : Stackhouse
Prénom : Aurore
Age ( apparent ) : 16 ans
Sexe : Féminin
Préférence sexuelle : à toi de venir le voir.
Faiblesse/peur : La pleine lune et une difficulté effarante à contrôler sa colère ca compte ?

Armes : Des armes vous dîtes ? Les armatures de son soutien gorge. Et deux tous mignons shuriken.

Description des armes :

Pour la paire de shuriken il s'agit de deux jolies petites armes de jet qu'elle cache en général quelque part sur elle ... La où on ne les voit pas. Elles en désirait des longue à la base, dans la plus pure tradition ... Mais les étoiles étaient tellement plus adorables ! Se sont donc deux étoiles à six branches que possède la demoiselle. Ils sont tous deux composés d'un alliage de métaux particulièrement résistant, et leurs six petites branches sont toutes particulièrement acérées ... Histoire que ces armes qui ne sont d'aucune utilité en corps à corps soient tout de même un minimum efficace et fassent plus qu'un bleu ou une égratignure à son adversaire.

Les armatures de ses soutiens gorges ... Ce ne sont pas des armes à proprement parlé, et pourtant, traités comme elle le fait, elles en deviennent. Aurore à une fâcheuse tendance à les remplacer par des lames affutées ... Passant de la languette légèrement souple à une barre courbée, fine et indétectable ... Bien que peut pratique ... Car un soutien gorge modifié n'est pas très agréable à porté, et il n'est pas très discret d'aller fouiller dans son décolté pour y récupérer quelque chose.

Pouvoir : Corps empoisonné - Forme lycane

Description du pouvoir :

Corps empoisonné :

Avant toute chose il faut dire que ce pouvoir et à la fois un don et une malediction. C'est un pouvoir passif, Aurore n'a donc aucun controle dessus... En effet la demoiselle ne peut et ne pourra jamais avoir de relations physiques avec quelqu'un... Pour cause sa salive et sa ciprine; entre autre ; sont empoisonnés à l'image de son sang... C'est un contre pouvoir en soi ... Quelque soit le stade Aurore ne pourra jamais ni coucher, ni embrasser quelqu'un sans risquer de l'abbatre... Allez y pour trouver un petit ami dans ces conditions ... Surtout quand on ne croit pas en l'amour platonique. Hurm.
Ce pouvoir a une origine bien déterminée. Depuis toute petite, la jeune femme ingère des doses non létales de poison afin que son corps y résiste... A la longue le dis corps s'est littéralement imprégné de ces substance et les expulse en grande quantité par les divers fluides de la demoiselle.

Stade 1: Au premier stade le poison d'Aurore n'est pas très efficace. Si la demoiselle embrasse quelqu'un ce dernier va simplement sentir peu a peu ses forces le quitter... Et s'il n'a pas la présence d'esprit de s'arreter, il peut finir par s'evanouir, son inconscience le rendant parfaitement vulnérable. Coucher avec Aurore est synonyme de mort. (c'est tout de même la meilleure barrière pour conserver sa virginité ...)

Stade 2: Au second stade la jeune femme a toujours les attributs de son stade 1 si ce n'est que maintenant boire son sang peut s'avérer mortel car il est totalement empoisonné... Même si elle l'avoue il faut en boire une bonne quantitée pour être infecté, quelques gouttes sont loin de suffire.

Stade 3: Elle peut désormais s'entailler les veines pour projeter son sang, ce dernier ralentira sensiblement la personne... Tout contact physique est entierement proscrit comme toujours.

Stade 4: Cracher sa salive à un endroit bien placé peut gravement handicaper sa cible. L'aveugler si elle lui crache dans les yeux par exemple... Le poison est devenu plus dangereux et embrasser quelqu'un peut tuer ...

Stade 5: C'est le dernier stade de la demoiselle et elle ne peut toujours pas avoir de rapport physique avec quelqu'un... Désormais en embrassant quelqu'un elle peut le privé de ses pouvoirs... Et si elle se recouvre de son propre sang elle sera immuniser contre tout pouvoir ayant un lien physique... Même si elle évite en général ce cas extrême car nous n'avons malheureusement que cinq petits litres de sang et qu'il faut laisser le temps aux cellules de se diviser histoire de ne pas virer anémique, ou de ne pas s'évanouir en chemin.


Description physique du personnage :

Aurore est une jeune femme de seize ans et elle en a l'allure. Une silhouette svelte, un corps aux formes qui se prononcent petit à petit, ses seins déjà bien éclot n'ont pour autant pas finit de grandir, mais son déjà imposants. Ses hanches ont commencés à se dessiner, sa silhouette ressemblant déjà grandement à celle d'une femme. Ce dont elle jouit tout particulièrement. Un visage ovale à la peau légèrement bronzée, incrustée de deux yeux d'un bleu océan profond sous lesquels fleurissent deux lèvres pareils aux pétales d'une rose. Son visage d'ange est fréquemment barré par des mèches rebelles. Ses cheveux longs et plutôt raides sont d'un blond éclatant, elle les garde le plus souvent lâchés, mais il lui arrive de les nouer en une longue natte dont des mèches sortent afin d'encadrer son visage. Vêtue le plus souvent de jupes courtes et de t-shirt laissant son nombril apparent, il lui arrive de temps en temps de porter des pantalons, mais il faut qu'elle ait prévu de faire quelque chose qui nécessite une grande liberté de mouvement.

Sous forme lycane Aurore est un petit gabarie ... un malheureux mètre soixante dix de haut, large bien entendue, mais bien moins qu'un mâle ou que certaines autres femelles ... Son pelage est d'un gris perle presque argenté et ses grands yeux naturellement bleutés prennent une teinte qui n'a rien de naturelle ... D'un bleu électrique qui contraste à merveille avec la couleur de ses poils. Bref en dehors de la couleur intrigante de ses yeux elle n'a rien de particulier sous sa forme lycane ... Elle n'est qu'un animal mi Homme mi bête comme les autres, et encore, elle fait partie des plus faible du lot.


Description mentale du personnage :

Aurore est une demoiselle butée. Lorsqu'elle a une idée en tête il n'est plus possible de l'empêcher d'atteindre son but. Prête à tout pour obtenir ce qu'elle désire elle est d'une efficacité rare. Elle est prête à tous les sacrifices pour avoir ce qu'elle convoite. Malgré cela, elle est d'une fidélité rare, et d'une régularité bien singulière. Son obstination n'a d'égal que son obéissance. Aurore est une jeune femme qui respecte ses supérieurs, et qui les tien en estime, pour cette même raison elle leur signalera si ils commettent une erreur. Obéissante oui, asservie non. Elle garde malgré tout une grande capacité de réflexion, et chacun de ses action est entièrement calculée avant d'être ne serait-ce qu'esquissée. La demoiselle ne laisse jamais rien au hasard, ou alors seulement lorsqu'elle n'a vraiment plus le choix. Dans la même catégorie de réactions, elle ne s'oppose que rarement à l'autorité, sauf si elle estime que cette dernière fait fausse route et qu'il serait suicidaire de continuer à la suivre, que se soit physiquement ou socialement parlant.

Histoire du personnage :

Une nuit de pleine lune du mois de janvier, alors que la neige tombait en gros flocons dehors, une petite fille vint au monde. Rien d'original à ça si ce n'est que ses parents avaient décidés de son avenir avant même qu'elle ne voit la lumière du jour pour la première fois. En effet, ses parents été convaincu qu'il serait judicieux et surtout rentable que leur chère petite devienne une tueuse à gage, une tueuse professionnelle qui tuerait à la demande et ce en échange bien entendu de sommes plus grosses au fur et à mesure que son expérience augmenterait. L’enfance de la demoiselle fut donc rythmée par des exercices de plus en plus compliqués afin d’être discrète, et surtout que jamais le sang ou le danger ne lui fasse peur. Car que serait une tueuse si prendre la vie à quelqu'un commençait à l'effrayer ? Ils lui apprirent également à mépriser la pitié et tous ces autres sentiments si lamentables qui ne feraient que l'handicaper dans sa profession. Lui répétant chaque joue que seules la cruauté et l'égoïsme pourraient la mener un jour quelque part. Que l'amour était pour les héroïnes de roman ou les filles riches. Que pour elle il en serait tout autre et que jamais elle n'aurait le droit d'aimer... Cette phrase avait sonné comme un glas aux oreilles de la demoiselle qui avait eu pour rêve de tomber amoureuse … Un jour … Quand elle serait grande. Où avait elle apprit que l'on pouvait « tomber amoureux » ? Et ce qu'était exactement ce sentiment que ses tuteurs semblaient mépriser ? Mais dans la bouche même de ses aïeuls bien entendu. A force d'inculquer à une enfant comment être discrète, observer et retenir, on se retrouve forcément espionné et on regrette bien vite d'avoir cru pouvoir dominer un esprit rebelle.

Malheureusement pour la demoiselle, ses projets se virent gravement compromis. Depuis sa plus tendre enfance on lui avait fait ingérer des doses minimes de poison afin que jamais elle n'y soit sensible, et visiblement son corps s'était adapté en conséquence, se mettant avec la puberté à sécréter à son tour une forme de poison, l'empêchant d'embrasser ou plus qui que se soit. Enfin, elle le pouvait bien entendu, mais les conséquences étaient plutôt … Morbides pour la pauvre victime. Ses parents ravis, la firent se servir de se nouveau talent dans son métier. Jusqu'au jour où ils l'envoyèrent tuer un lycan. Avant ca Aurore ignorait jusqu'à l'existence de ces créatures, ainsi que celle des vampires. Finalement sa découverte ne fut pas des plus heureuse... De fait, alors qu'elle observait et suivait avec le plus de soin possible sa proie, elle avait eu la malchance de se mettre dans le sens du vent … Or comment échapper à l'odorat d'un loup alors que votre odeur est portée jusqu'à son nez sur un plateau d'argent ? … Intrigué le dis loup alla à sa rencontre. Aurore, habilement préparée à faire face aux situations, ne se démonta pas et réagit comme si le jeune homme lui avait tapé dans l'œil. L'adolescente enamouré, son rôle préféré. Le plus méprisable mais aussi le plus amusant à jouer selon elle. Malheureusement les loups sont moins sots qu'ils en ont l'air … Il l'invita à boire un verre, ils discutèrent longuement de tout et de rien. Puis la nuit arriva et la lune pointa son nez. Une magnifique pleine lune, un cercle argenté parfait trônant au milieu d'un ciel d'encre. Un instant de contemplation, une minute d'inattention, et déjà ce n'était plus sa proie qui se trouvait devant elle, mais une énorme bête... Un immense loup aux crocs effrayants. SI c'était comme ca qu'elle devait mourir, elle y était prête. Mais pas sans se défendre. Mais sa salive avait visiblement un effet minime sur l'animal et il réussit à la mordre à trois reprises avant qu'elle ne sombre dans l'inconscience.
Lorsqu'elle se réveillait elle était la même en apparence, avec simplement de jolis bandages et quelques perfusions. Des parents ulcérés qu'elle ait échoué en moins, et une question à l'esprit. Qu'est ce que cette bête pouvait bien être et pourquoi était-elle en vie ?

Les questions lui vinrent les unes après les autres. Finalement, il s'agissait le plus simplement du monde d'un loup garou … C'était évident non ?! Non ? … Non. Effectivement à ses yeux ca semblait loin d'être évident. Et il lui fallut une longue période pour accepter que des créatures aussi étranges puissent exister et co-habiter avec les humains normaux sans qu'ils s'en rendent compte. Imaginez, vous survivez à une attaque étrange, suite à ca vous vous retrouvez sans famille, sans logement, seule. Tous vos repères disparaissent et en plus on vous apprend que votre agresseur est en réalité une créature mythique … Vos certitudes s'écroulent...

Elle avait malgré tout de la chance dans son malheur. Le lycan s'en était sortie, et il avait eu l'heureuse idée de la laisser en vie. Il s'était même inquiétait de sa santé... Et était venu la voir à l'hôpital... Lui annonçant qu'à la pleine lune suivante elle se transformerait et que si elle le désirait, elle pourrait même peut être intégrer son clan. Si son chef était d'accord bien entendu … Aurore se remit étrangement vite de ses blessures, et, une fois libérée de ses perfusions elle suivit son ex proie au sein du clan des Murasaki … Ou elle eut la chance de trouver une place. Devenant tueuse à gage pour ceux qui l'avaient si gentiment accueillit, obéissant à Yuan Kay avec une dévotion sans faille ...


Dernière édition par Aurore Stackhouse le Lun 1 Mar - 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aurore Stackhouse   Lun 1 Mar - 18:46

Bienvenue à toi, sur vampire RPG x)


Alors un défaut, c'est ton pouvoir, il manque de contre pouvoir, en faite, il n'y en a carrément pas... Donc à toi de changer cela....

Et si tu peux étayer les stades, du moins le stade 1 et 5 en particuliers .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aurore Stackhouse   Lun 1 Mar - 19:55

Fiche Editée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aurore Stackhouse   Lun 1 Mar - 19:55

Validé... Bienvenue sur vampire rpg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aurore Stackhouse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aurore Stackhouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Anciennes fiches de personnage :: Anciennes présentations -