AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Gaea Dorei, Reliée à Vassago (pas finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Gaea Dorei, Reliée à Vassago (pas finie)   Mar 26 Jan - 10:54

Nom : Dorei
Prénom : Gaea
Age : 18 ans mais 856 ans en vrai
Sexe : Femme
Préférence sexuelle : Bisexuelle
Faiblesse/peur : Elle à une peure constante de perdre son maître.

Armes : La chaîne attaché au collier autour de son cou

Description des armes : Une simple chaîne de maillons d'aciers, reliée à un collier autour de son cou, sur chaque maillons son inscrit une rune d'un lagage oublier et perdu depuis longtemps, chacune représentant la soumission ou l'esclavagisme. Chaque rune est finement ciselé et n'affaiblit en rien la solidité de la chaîne.

Pouvoir : Chaîne de la dévotion

Description du pouvoir : Le lien entre Gaea et Vassago, cette chaîne spirituelle qui les relies, qui prouve qu'autre fois elle l'aimait, cette chaîne à un grand pouvoir. Vassago sais ou est Gaea, en tout temps mais l'inverse n'est pas vrai. Mais ça n'arrête pas la, la chaîne peut être séparée et attachée physiquement à un autre être, cela ne l'affectera en rien, mais Gaea et Vassago profiterons d,une partie du pouvoir de la nouvelle personne attaché.

Après un instant de concentration et murmurer les phrases d,invocation phisyque de la chaine, celle-ci apparait dans le monde réel, enfin crée une copie dans le monde réel. Pour pouvoir activer ensuite le pouvoir elle doit toucher la personne visé avec la chaine en murmurant les paroles spirituelles, ensuite la personne touchée et Gaea seront lié momentanément par le lien spirituel. Elle ne peut faire le lien sur une même personne qu'une seule fois par jour.

Stade 1 : Gaea peut utiliser le stade 1 du pouvoir de la cible, aux mêmes conditions que lui. Elle subit les mêmes contres-pouvoirs que la cible. Le lien dure 1 minute, ensuite il disparait sans lesser de traces.

Stade 2 : Gaea peut utiliser le stade 1 du pouvoir de la cible, aux même conditions que lui et elle peut capter quelques bribes de pensées de . Elle subit les même contres pouvoirs que la cible. Le lien dure cependant 2 minutes , ensuite le lien disparait dans laisser de traces.

Stade 3 : Gaea peut utiliser le stade 1 de la cible, mais comme si elle le contrôlait, comme si aucune condition n'était requise, ne subissant aussi que la moitié des contres-pouvoirs. Ou le stade 2 mais aux même conditions et aux même contre-pouvoirs que la cible. Elle peut capter quelques phrases de l'esprit de la personne 1 ou 2. Le lien dure 3 minutes, ensuite le lien disparait sans laisser de traces.

Stade 4 : Gaea peut utiliser le stade 1 de la cible, mais comme si elle le contrôlait, comme si aucune condition n'était requise, ne subissant aussi que la moitié des contres-pouvoirs. Ou le stade 2 et 3 mais aux même conditions et aux même contre-pouvoirs que la cible. Elle peut capter quelques phrases de l'esprit de la personne jusqu'à 4. Le lien dure 4 minutes, ensuite le lien disparait sans laisser de traces.

Stade 5 : Gaea peut utiliser le stade 1 et 2 de la cible, mais comme si elle le contrôlait, comme si aucune condition n'était requise, ne subissant aussi que la moitié des contres-pouvoirs. Ou le stade 3 mais aux même conditions et aux même contre-pouvoirs que la cible. Elle peut capter quelques phrases de l'esprit de la personne jusqu'à 6. Le lien dure 5 minutes, ensuite le lien disparait sans laisser de traces.


Description physique du personnage : Les longs cheveux noirs, tombants jusqu'au bassin, ils sont soyeux, éclatants. Ses yeux bruns-orangé son contament emprint d'une grande tristesse ou d'une soumission sans égale, sauf lorsque la chaîne qui la relie avec Vassago apparait, alors elle sait qu'il arrive et elle l'attend le sourire au lèvres. Elle n'est ni petite, ni grande, dans les 1m 65. Elle n'est pas maigre... mais elle n'est même pas en chaire... seulement ce qu'il faut ou il le faut. Elle ne se trouve pas spécialement belle, sauf pour celui auquel elle est reliée.


Description mentale du personnage : À la base Gaea est soumise à toute personne qui se déclara son maître, tout personne déclarant la posséder... ça c'est si elle est seule, dans ce cas elle se laissera dominée complètement. Lorsque Vassago n'est pas à ses côtés, les évènements qui datent de plus de 24 heures sembles floues dans sa mémoire, elle en oublies à peut près tout. Mais cela change dès que celui auquel elle est liée est à ses côtés, elle devient forte, sûre d'elle, courageuse et dangereuse si toute personne fait du mal à celui auquel elle est reliée et que cette personne ne peut répliquer à l'agression elle le tuera sans hésité. Elle en devient presque arrogante, voulant le bonheur de cette personne à tout prix.

Histoire du personnage : Humaine, telle est la façon qu'elle commença sa vie, une simple petite humaine, fille d'un respectable fermier et d'une bonne couturière, en 1144, c'est la date de sa naissance. Ce que personne savait c'est que le dieu des hommes d'Europe gardait un œil sur elle, y comprit son homonyme du mal. Mais en 1149 une grande sècheresse frappa tout le Japon, si bien que ses parent durent vendre leur dernière possession... leur fille.

Elle fut vendue à un riche marchand (1) de passage dans la ville, mais celui-ci était mauvais très mauvais, dès qu'elle fut en sa possession, il s'empressa de l'attacher à un lit, à la battre et la violer. La journée suivante il voulut l'étrangler... déposant ses mains autour de son cou, pour un bête accident, mais dès qu'il essaya de la tuer, lorsqu'elle commençait à perdre souffle il fut foudroyé par un crise cardiaque, s'étalant sur elle. Elle s'enfuie de la maison en courant... pleurant aux éclats, il pleuvait dehors, elle entra dans le premier bâtiment avec de la lumère, il s'avéra que dans ce tripot il se trouvait son deuxième maître, un grand homme tout aussi méchant que l'autre (2).

Celui la n'essaya pas de la tuer, mais il la brutalisait, et ce pendant un an, un an d'esclavagisme, à faire les 4 volontés de ce pervers et violent homme. Mais il s'avérait que cet homme était le chef d'une petite bande de voleurs.

Mais après 14 mois, un Ronin (3) d'un village lointain arriva dans le camp, massacra tout les voyous et tua le chef, puis il vit la jeune fille, il l'a prit sous son aile par pitié, ce fut le premier de ses maîtres qui fut attentionné envers elle. Elle était toujours «esclave» mais au moins il était bon et ne la battait pas, ou ne la violait pas.

Malheureusement la vie de Ronin solitaire est dangereuse et il fut tuer lors d'une escarmouche, le chef du clan adverse (4) trouva Gaea dans la tante du Ronin, il se l'appropria, devenant son quatrième maître. Lui n'était ni mauvais ni méchant simplement indifférent, la traitant comme une servante normale. Les guerres incessantes au Japon eurent aussi raison de ce maître, mais le prochain n'était pas un Japonais, mais un anglais (5), de passage pour acheter les tissus Japonais.

Gaea mendiait, lamentablement, dans les rues de la ville, ses vêtements en loques, elle était sale, lorsque l'homme la vit il fit presque un scandale, disant que les Japonais n'avais pas de respects pour les enfants et tout et tout. Il la prit sous son aile, lui aussi il était bon, respectueux, au début ne voulait pas se faire servir par Gaea, qui maintenant avait l'esprit d'un esclave, alors il accepta puisque la récompenser pour ses bons services semblait rendre le sourire à Gaea, qui devenait sa petite servante privé, il ne lui demandait pas grand chose, la considérant finalement plus comme sa fille que comme sa servante, mais comme tout les autres avant lui aussi périt, tuer en peine rue par un voleur un peu trop avide. Gaea fut placée dans un monastère, son sixième maître l'y attendait, puissant, violant et méchant, le saint père de l'Église (6).

Dès le premier jour, il l'amena dans son bureau... la «rape» l'attachant à une chaise, la torturant sexuellement... lui faisant des sévices sexuels horribles pour une jeune fille de son âge, pendant toute la journée et toute la nuit, il la battit, la viola et la tortura, de façon si horrible, que je n,en parlerai pas ici... la seule chose c'est que lorsque il la sorti de la la mettant simplement devant la porte de son bureau, elle était en sang, avec plusieurs objets coincés en elle, la déchirant. Elle passa 3 semaines entre la vie et la mort à l'infirmerie, mais justement sana cette infirmière si attentionnée si gentille, qui arriva dans la dernière semaine de convalescence, elle serait morte. Dès que les doigts de l'infirmière la toucha elle senti un bien être en elle, une chaleur monter, ses plaies guérissant un peu. Elle fut complètement rétablie après 3 jours, malheureusement le directeur le ramena à son bureau dès le moment ou elle sortie. Mais juste avant qu'il recommence son traitement abominable, l'infirmière entra dans le bureau, une aura blanche semblait l'entourée, Gaea regarda le directeur, des ailes de fumée noire semblait être dans son dos, les deux disparurent et ne reviennent pas, laissant Gaea seule dans le bureau, encore sous le choc. Gaea se sauva du monastère, courant sous la pluie de Londres, tombant sur un groupe en patrouille.

Heureusement pour Gaea le sergent (7) était un homme bon, et qui plus est avait perdu sa propre fille pour cause de maladie, alors quand il le ramena à la maison, tout de suite elle fut adoptée et chérie, ils la chouchoutèrent prenant soin de la petite Gaea. Ainsi passa un an, un an dans cette belle famille ou elle apprit l'anglais, mais comme tout les autres la mort l'attendait, il mourut pendant une guerre contre les barbares (8 ).

Des brabares qui envahirent la ville pillant mettant à feu et à sang, tuant les hommes violant les femmes, les prenant pour esclaves, elle ne fut pas épargnée, battue et puis violée ensuite enchaînée. Ils la prirent comme esclave, elle du les servires pendant 8 mois... avant que l'armée anglaise ne vienne détruire ces barbares, libérant les esclaves, Gaea fut envoyer au château pour être soignée.

La elle fut prise en charge par la nonne en chef (9), elle était ferme mais gentille s'occupant bien de Gaea qui apprit comment soigner des blessés et des malades. Elle resta dans ce milieu de femmes, se faisant un nom, Gaea la jeune guérisseuse, elle y resta donc pendant 3 ans, à l'âge de 13 ans elle fut vendue aux Français, un gage de bonne foi, même en France elle avait un nom, elle fut donner à la reine de France... Anne de Kiev (10).

Gaea devient sa confidente, très rapidement elle eu la confiance de la reine, elles furent complices et même... amantes dans la dernière année de règne de la reine. Mais lors de l'arriver de Philipe, elle se sauva dans les rues, à l'âge de 16 ans. Elle se trouva un petit endroit pour vivre, offrant ses services à un aubergiste, un homme bon qui accepta l'aide de Gaea en échange d'un toit. Au cours d'une journée comme les autres, sortant faire ses emplettes au marché publique, elle vit un jeune homme tituber dans un petit chemin, elle se précipita, affolée... l'aidant à marcher elle le ramena chez elle... le couchant sur son lit commençant à le soigner lui faisant des bandages, baissant sa fièvre. Le blessé finit par se réveiller Gaea l'ayant veillé toute la nuit... elle dormait dans un banc, l'homme se réveilla regardant autour de lui... puis vit Gaea endormie sur le banc la tête sur ses deux mains. Il du faire bien des efforts afin de se lever. Il alla jusqu'à celle-ci et la pris, en prenant maintes précautions pour ne pas ouvrir ses plaies et surtout: ne pas réveiller la demoiselle. Lorsqu'il la déposa sur le lit, elle se réveilla, elle la regarda, gênée, elle rougit fortement détournant la tête... puis inversa les rôles se faufilant. Elle le recoucha, lui disant qu'il était blesser il ne fallait pas se surmener, il força un peu pour essayer de se relever... mais Gaea prit une seviette trampée dans l'eau froide, et appyua sur son front avec, lui redemendant de se recoucher. Il n'arrêtait pas de la regarder, elle rougit détournant le regard, se demendant pourquoi il la regardait si intensément, elle alla pour se relever, mais il lui attrapa le poignet, elle se figea, il la fit se retourner... puis tira doucement sur son bras,a ttirant Gaea vers lui... il souda leurs lèvres... Gaea ne fit rien, paniquant interieurment tout de même, se demendant s'il allait faire comme les autres, mais non, le baiser fut doux, très doux, si bien qu'elle y répondit doucement, se serrant un peu contre lui... le rouge au lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Khildar
Chef du clan Shiroï
Chef du clan Shiroï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 10
Clan: Leader du clan Shiroï

MessageSujet: Re: Gaea Dorei, Reliée à Vassago (pas finie)   Dim 14 Mar - 23:38

Fiche à supprimée ?


Avis du membre ?

_________________
Thème de Khildar

La folie a un nom ...

LE MIEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gaea Dorei, Reliée à Vassago (pas finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Anciennes fiches de personnage :: Anciennes présentations -