AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez  | 
 

 Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]   Jeu 21 Jan - 10:34

J'étais dans ma nouvelle maison, une fois de plus, qui n'était finalement pas si nouvelle que cela depuis le temps que je m'y étais installé. Mon ancien appartement avait été finalement vidé il y avait environ un peu plus d'un mois, peut-être un mois et deux semaines. C'est en pensant à cela que je me rappela que j'avais connu Kuran légèrement avant d'avoir cette maison dans laquelle j'étais justement. La rencontre que nous avions fait tout les deux, la première fois, était des plus hilarantes et je ne l'oublierais probablement pas de si tôt. Trois hasard complet en même temps avait réuni trois personnes avec des points communs assez visibles. L'un des trois se trouvait à être Naoto Nakamura, quelqu'un qui servait une cause qui ne m'était pas totalement inconnu, je savais qu'il avait une maîtresse plutôt exigeante mais les raisons pourquoi il servait celle-ci m'échappait, il y avait moi. Puis finalement il y avait ce Kuran Ayano, un homme à l'âme profonde et au caractère doux. Je m'étais rapidement tissé d'amitié avec ce dernier et nous nous étions vue quelque fois depuis cette rencontre, contrairement à Naoto que je n'avais pas revu depuis. Au tout début, le vampire, Kuran, nous avais dit qu'il était préférable qu'on le nomme "Dark" mais au fil du temps j'eus appris son vrai nom, bien sur je ne comptais pas le révéler. Oui, c'était un vampire avec lequel j'étais amis, il était une exception parmi les autres vampires et je savais le reconnaître même si je vouais, en général, une haine profonde envers cette race. Nous avions l'un l'autre le numéro pour rejoindre l'autre, après tout ce temps. Je lui avais donné mon numéro de cellulaire et il avait fait pareil.

Cela devait faire une semaine ou un peu plus que je ne l'avais pas vu, mais je n'avais pour l'instant pas la tête à cela. Ce n'était pas que je ne voulais pas le voir, au contraire, mais tout simplement que je n'y pensais pas. Je me remettais d'une mission qui fut des plus difficile, je n'avais pu enlevé les bandages qu'il y a deux jours et même si je n'avais plus mal et j'étais en pleine forme, j'avais préféré reposer mon corps comme il le mérite, de plus je n'avais reçu que des missions plutôt facile auquel j'avais envoyé mon clone l'accomplir. j'avais assez martyrisé mon corps déjà... Les souvenirs encore embrouillé dans ma mémoire de la mission qui m'avait presque coûté la vie. Je me souvenais que je m'étais battu de toute mes forces, des nombreuses blessures que j'avais eu, je me souvenais de toute la mission dans son ensemble, du début jusqu'au moment où j'ai du me battre. Mais c'est à la fin de ce combat que mes souvenirs n'étaient pas très précis, je me rappela définitivement la présence d'une personne... non.. deux personnes. Un homme et une femme. La femme m'était complètement inconnu mais l'homme m'était familier, cependant je ne me souvenais pas très bien et je ne pouvais pas le replacer.

Alors que j'étais encore dans mon lit je pris mon cellulaire, simplement pour voir si j'avais des nouveaux messages. Absolument aucun nouveaux messages ni même appels manqués ne s'affichaient, cependant je remarqua très clairement qu'il était dans les grandes heures de l'après-midi et pourtant je venais tout juste de me levé. J'en conclus que je passerais probablement la nuit dehors.. Je me leva et me dirigea nonchalamment vers ma douche dans laquelle j'en profita pour me réveiller rapidement. Je n'avais pas envi de prendre une longue douche comme je le faisais souvent, j'avais déjà assez perdu de temps en cette journée. Après avoir lavé mon corps, mon visage, ainsi que mes cheveux, tout en entier, je m'habilla en vitesse. Je me fit un petit déjeuner, ou plutôt un diner, voir même un souper, à l'heure qu'il était. Mais le repas consistait bel et bien en un repas de petit déjeuner. Ensuite de quoi je me brossa les dents et me passa de l'eau dans le visage ainsi que dans les cheveux à nouveau.

Je remarqua brièvement, par une fenêtre tandis que je cherchais inutilement quoi faire, un crépuscule magnifique d'un mauve orangé des plus beaux que j'eus la chance de voir. Il tirait cependant presque déjà à sa fin mais c'était probablement à ce moment qu'il était des plus beau à regarder. Tandis que je voyais la nuit tomber, je repensa à ce vieil ami que j'avais rencontrer il y a de cela un mois et un peu plus. Je repensais brièvement à Kuran, surement du au fait que c'était un vampire et que je passerais la nuit debout. Je l'appela de mon cellulaire sur le numéro qu'il m'avait donné.




- Hey salut, sa va ? Je voulais simplement savoir si tu voulais faire quelque chose ?


Je me doutais bien que s'il voulait faire quelque chose il saurait probablement où et quoi, et comme je me cherchais moi-même quelque chose à faire alors que j'étais cher moi.. Je me disais que ce soit fort possible qu'il soit occuper et cela ne m'aurais pas déranger vraiment non plus, même si, si ce qu'il aurait à faire serait en accord avec mes valeurs, je l'aiderais volontiers sans pour autant demander nécessairement quelque chose en retour, je m'étais battis une réputation déjà assez bonne et je commençais à être connu par bien des gens, de plus mes moyens devenaient de mieux en mieux, en plus de ma nouvelle maison qui se situait dans le quartier aisé de Tokaï.. Bref j'attendais de savoir en ce qui le concernait..
Revenir en haut Aller en bas
Kuran Ayano
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 15
Clan: Shade Hanger

MessageSujet: Re: Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]   Jeu 21 Jan - 22:33

Un tir, un son puissant, une cannette qui est propulser au loin complètement déchiqueter, mouvement de main pour recharger... Dring... Dring... Un téléphone lui qui croyait que cette journée serait des plus banales, voyons un peu ce qui c’est passé avant cela... Kuran était en haut du mont Everest, et oui encore les bienfaits de son monde... Il jouait du piano sur le sommet de la plus haute montagne du monde qui pourrait se permettre d’accomplir cet exploit incroyable. Il était en transe, sa musique devait résonner à des kilomètres à la ronde, l’horizon était magnifique et la chanson qu’il jouait aussi. C’est le puissance que l’ont ressent lorsque nous sommes en haut de tout le monde, où le monde semble si petit et insignifiant, il avait intitulés la mélodies “The power is in the sky”, il n’y avait pas encore de parole dessus, mais la mélodie à elle seule pouvait parler. Elle commençait lentement et après tout prenait un semble d’anarchie, pourtant pour toute bonne oreille se morceau serait un chef d’œuvre dans sa complexité et dans la force des émotions produite, mais pour le public cible, le public commun cette chanson ne serait pas apprécié de toute façon... Il finit la chanson et regarda son monde se dissiper tranquillement, battement de paupière et le voici dans sa chambre... Il se leva avec lenteur et s’habilla... Il se dirigea vers le lit de sa petite fille et l’embrassa sur le front lui murmurant un petit réveille toi... Il s’assit à côté d’elle et attendit qu’elle soit complètement réveiller pour lui faire un câlin. Asselia, il l’aimait tellement sa petite... Ils étaient jeudi et la mission que Neven lui avait donné comme à chaque Lundi avait été un franc succès relativement facile à accomplir après tout... Depuis Lucie il n’y avait personne d’autre qui avait rejoint le clan et comme Lucie avait tendance à ne pas vouloir lui parler une journée sur deux il soupira... Cette journée sera surement des plus banales... Il quitta donc le lit de sa fille où il était assit et se dirigea vers la porte, il tourna la tête et souhaita à sa fille de passer une bonne journée. Il ouvrit la porte de la chambre et se dirigea vers la salle commune, quelques gardes parlaient entre eux... Ils parlaient surement d’un sujet des plus ennuyants, c’était des gardes après tout, pas des génies et encore moins des personnes intéressantes... Neven lui réglait quelques problèmes donc il était inaccessible en cette journée... Le destin se liguait contre lui pour qu’il s’enferme dans sa chambre en lisant tranquillement... Ha! Il n’avait pas envie de lire, il se dirigea donc vers la salle d’entrainement au corps à corps. Il y avait plusieurs sacs accrochés au plafond pour frapper dedans et des tapis sur le sol pour s’entrainer à combattre plusieurs personne... Kuran s’entraina à faire quelques mouvements de jiujitsu avec un garde qui s’entrainait et lorsque celui-ci fut complètement écœurer de se faire jeter au sol par le vampire partit de la salle... Kuran sortit donc en même temps que lui ne trouvant pas l’utilité à frapper sur sac durant des heures.

Il marchait tranquillement dans les couloirs cherchant quelques choses à faire, en passant devant sa chambre il cessa de marcher et soupira... Pourquoi pas? Il entra dans celle-ci et pris sa mallette contenant son sniper et se dirigea vers la salle de tir, dans cette salle ne pouvait pas réellement tester sa précision sur les tirs à longue portée il pratiquait sa vitesse de tir pour les cibles rapprochés...Il fallait être rapide avec un sniper pour éliminer une cible qui ce serait approché un peu trop de vous... Il arriva donc dans la salle et plaça plusieurs cannette un peu partout, Neven lui avait interdit de détruire les pancartes en tirant avec le calibre de son sniper. Il disait donc au garde de laisser toutes leur cannette vide dans des boîtes placés un peu partout et lorsque Kuran voulait s’entrainer il les ramassaient. Une fois qu’il eut finit de placés sa mise en scène de cannette le vampire monta son sniper. Sa vitesse pour le monter c’était encore améliorer, maintenant le temps que cela lui prenait monter son sniper était similaire à ceux des forces spéciales de l’armée, ne lui restait plus qu’à les surpasser maintenant. Il cessa tout mouvement et se prépara, il avait douze balle dans son chargeur et douze canette, il devait tous les détruire en le moins de temps possible. Premier tir directement sur sa cible, deuxième aussi... Kuran ne manquait aucune cible, après avoir tiré il bougeait rapidement son bras de façon à charger le sniper et après le son du rechargement venait le bruit puissant que faisait le sniper en tirant... Il lui restait que deux cibles, tir et la canette fut déchiqueter et les morceaux fut propulser plus loin, mouvement pour recharger et puis... Dring...Dring... Et bien lui qui pensait que la journée allait être des plus banales quelqu’un l’appelait. Il posa son sniper sur le sol et sortit le cellulaire de sa poche et l’ouvrit tout en l’amenant tranquillement jusqu’à son oreille.


- Hey salut, sa va ? Je voulais simplement savoir si tu voulais faire quelque chose ?

Le vampire sourit tranquillement, il avait effectivement quelques choses à faire, mais personne ne convenait sur l’île pour accomplir cette mission et comme le traqueur n’obtiendrait rien en retour il avait refusé de l’aider sur ce coup. Cela lui faisait du bien d’entendre la voix de Maliken, c’était un de ses seuls amis en Tokai après tout et un des seuls qui connaissait sa vrai identité, bon il ne savait pas qu’il faisait partie d’une organisation secrète vivant sur une île et souhaitant la destruction du monde impure, mais cela n’était pas super important après tout non? Kuran prit donc paroles pour ne pas trop faire attendre Maliken...

-Oui je vais très bien Maliken, rejoint moi au 235 au sud de la ville, je devrais arriver d’ici une trentaine de minutes... À tantôt!

Il ferma son cellulaire et le rangea dans sa poche, il démonta son sniper et le plaça dans sa mallette, et bien il y aura donc une canette d’intacte en cette journée qui n’était pas aussi banale après tout... Il se dépêcha et arriva finalement dans sa chambre, il mit la mallette sur son lit le temps qu’il prenne quelques affaires, il pris plusieurs papier et les plaça dans la mallette avec son sniper, il mit le Glock dans sa veste, deux chargeurs à sa taille et jeta un œil à son sac avec son équipement de shinigami noir... Il soupira, ce n’était pas le bon moment pour lui avouer se détaille... Il pris donc sa mallette et sortit du refuge de Neven, il sortit de nouveau son cellulaire, composa le numéro de Neven et lui dit qu’il avait quelques choses à faire en cette soirée et que c’était bénéfique au clan et raccrocha sans donné plus d’information, de toute façon il était déjà le bras droit de Neven et dans quelques temps il sera nommé officiellement à se poste ce qui lui donnera droit d’ordre sur les personnelles de l’île et en plus il était recruteur... Après ses quelques pensées il arriva devant son boat et sauta dedans, posa sa mallette sur le siège passager et tira le levier de vitesse à son maximum... La vitesse, sentiment que le vampire adorait vraiment beaucoup, la force du vent qui vous frappe de plein fouet, la nature qui semble se déchainer à côté de vous, c’est tout à fait incroyable et en plus il avait promis à Maliken d’arriver au point de rendez-vous dans une trentaine de minutes. La plage apparut au loin et le vampire ralentit la vitesse du bateau à moteur et le plaça à l’endroit prévue par le clan... Il sortit de celui-ci avec sa mallette et se dirigea vers l’adresse qu’il avait donner à Maliken... Il voyait déjà la forme du lycans adosser à un mur, il était déjà là et le vampire arrivait que quelques minutes en retard, il espérait qu’il n’était pas là depuis trop longtemps... Lorsqu’il fut sur que Maliken l’avait aperçue il passa tranquillement la main dans ses cheveux et fit un petit sourire en coin... Il continua de marcher et lorsqu’il fut seulement à un mètre de distance avec le lycan le vampire finit par dire...

-Ouais, je suis un peu en retard désoler... Content de te revoir Malik sa va toi?

Le vampire pencha très peu sa tête sur le côté lui donna un petit air enfantin et tendit sa main gantés vers Maliken, eux qui se voyait habituellement pour s’amuser aujourd’hui il avait sur lui un contrat qui allait surement intéresser le lycan du moins, il l’espérait fortement sinon il trouvera jamais personne pour l’aider à faire cette mission et qui sait peut-être que les informations en valent vraiment, mais vraiment la peine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]   Ven 22 Jan - 11:30

-Oui je vais très bien Maliken, rejoint moi au 235 au sud de la ville, je devrais arriver d’ici une trentaine de minutes... À tantôt!

C'est ce que j'aimais particulièrement cher Kuran. Il savait exactement ce qu'il voulait et il était assez direct, ce qui était fort bien agréable. Je n'aimais pas trop tourner autour du pot des heures et lui non plus vrai semblablement. Je ne répondis simplement que d'un "D'accord" bref avant de raccrocher sensiblement en même temps que lui. Un sourire se dessinait lentement sur mon visage tandis que je me rendais vers mon garage dans lequel se trouvait ma moto. J'avais déjà mon fusil sur moi bien accrocher à ma cuisse dans son étui et je pris mon épée qui se trouvait elle aussi dans le garage. L'accrochant à mon dos je m'approcha ensuite de ma moto pour démarrer son moteur dans un doux et puissant son de ronronnement. Je m'assura brièvement que j'avais tout ce qu'il me fallait, mes armes et quelques accessoires que j'emportais toujours avec moi ou presque. De plus, avec Kuran, il ne fallait pas prendre de chance et je préférais être prêt à tout. J'ouvris la porte de garage avec la petite manette à distance que je mis ensuite dans ma poche et j'accélérai ma moto progressivement. Je ne pouvais pas me permettre n'importe-quel vitesse mais j'allais, comme toujours, bien au-delà des vitesses permises, sachant très bien que je maniais la conduite à moto à perfection ou presque, et que je ne blesserais personne. 235 au sud de la ville, c'était le lieu du rendez-vous. Je savais à peu près où c'était mais je n'étais pas sure, c'est pourquoi je roulais plus vite encore afin d'arrivé à temps pour bien chercher l'adresse.

À croire que je suis chanceux, aussitôt que je reconnu l'endroit où je me trouvait comme celui dans les environs de l'adresse, la quatrième adresse que je regarda fut la bonne et je m'arrêta donc. Je stationna ma moto dans un coin où elle ne dérangerait personne et n'attirerait pas l'attention, même si le système anti-vol était des plus évolués. Une fois ma moto stationné je me rendis vers le bâtiment avant de regarder l'heure sur mon cellulaire, j'avais environ une minute et demi d'avance sur le rendez-vous, ce qui était bon. Je ne devrais pas trop attendre longtemps même s'il s'avérait que Kuran arrive en retard, mais bon, je n'étais pas trop impatient non plus. Je m'adossa contre le mur dans l'attente de l'arrivé de mon ami. Pour passer le temps un peu plus vite je m'étais mis à jouer à un petit jeu pré-installé sur mon cellulaire, ce, jusqu'à ce que Kuran n'arrive. Je ferma mon cellulaire d'une main en le rangeant dans la poche de mon pantalon et regarda Kuran à mon tour.



-Ouais, je suis un peu en retard désoler... Content de te revoir Malik sa va toi?


Je souriais à ses propos, ça ne me dérangeait aucunement qu'il soit en retard et encore moins pour le peu qu'il l'avait été et je fit un léger signe de tête pour affirmer ce que je pensais intérieurement, c'est-à-dire que sa ne me dérangeait absolument pas. Sa faisait un petit bout de temps que je ne l'avais pas vu et cela me faisait du bien de revoir ce bon vieil ami, qui n'était pas très de longue date mais tout de même un bon ami que je respectais énormément. Il me demanda ensuite comment j'allais et je souriais à nouveau.


- Ouais sa va, sa va. Sa fait plaisir tout autant de te revoir. Alors, qu'est-ce que t'a sous la manche cette fois ?


Bien sur je disais cela pour blaguer, je ne m'attendais pas sérieusement à ce qu'il est vraiment quelque chose "sous la manche", ce qui voulait plutôt dire qu'il ait quelque chose à proposer, une mission ou un truc du genre. Je croyais plutôt qu'on ne ferais que parler, peut-être sortir dans un bar ou quelque chose malgré que ce n'était pas vraiment mon genre d'endroit. Et je me dois d'avouer que j'avais plutôt envi d'un peu d'action, après autant de repos mon corps commençait à en redemander, pas du repos, de l'action ! Encore toujours j'avais cette joie dans ma façon de parlé et d'agir tout en gardant l'attitude... Je m'étais avancé en même temps que mes paroles pour serrer la main qu'il m'avait tendu. Encore une fois, quelque chose, de banal cette fois, que j'aimais bien cher lui. Habituellement c'était toujours moi qui m'avançais pour serrer la main, c'était pour moi comme l'officialisation d'un bonjour, un peu étrange en effet. Bon, j'attendais de savoir ce qu'il me proposerais pour cette soirée, de toute façon, ce serait toujours mieux que de ne rien faire et passer du temps avec un ami n'était jamais de refus, quoi que de l'action l'était encore moins.
Revenir en haut Aller en bas
Kuran Ayano
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 15
Clan: Shade Hanger

MessageSujet: Re: Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]   Dim 24 Jan - 21:07

- Ouais sa va, sa va. Sa fait plaisir tout autant de te revoir. Alors, qu'est-ce que t'a sous la manche cette fois ?

Est-ce qu’il avait deviné qu’il avait une mission pour lui, surement pas, il avait surement dit cela pour le simple plaisir comme s’il était un magicien capable de faire apparaitre des choses amusantes. Le vampire lâcha tranquillement la main de Maliken, pour croiser lentement ses bras derrières son dos... Dire qu’il avait rencontrer Maliken par un hasard tout à fait incroyable, il était en pleine mission et finalement il l’avait abandonné pour aller se baigner dans une grotte, c’était d’ailleurs la seule mission qu’il n’avait pas réussit depuis qu’il était chez les Shades, il avait inventé une excuse bidon pour Neven selon laquelle l’organisation avait changé de place et qu’il ne les avaient tout simplement jamais trouvé... Il leva doucement la tête pour regarder le ciel étoilés, regarder des millions de points scintillent c’était intéressant et tous ses points seraient témoin en cette soirée de la force de ses deux êtres qui était un en face de l’autre... Le vampire descendit son menton de quelques centimètres pour poser son regard dans celui du Lycan, et oui, Maliken lui avait finalement parler de sa lycanthropie, les races les plus ennemis en ce monde surement et pourtant eux s’en foutait royalement! La voix de Kuran se fit donc entendre dans l’air pendant qu’un d’un mouvement de main il remonta la mallette à l’hauteur de son torse...

-Malik, je t’avais dit que si je possédais une mission intéressante pour toi je t’en ferais par... Voici ce que j’ai à te proposer...

Il tendit la main vers l’avant pour que Maliken prenne la mallette... Dans celle-ci il y avait son sniper, mais c’était pas ce qu’il voulais qu’il regarde, il voulait qu’il prenne le dossier sur le dessus. Dans celui-ci il y avait les plans parfait d’un maison non loin d’eux, les pièces étaient tracé et même tout était à l’échelle... Sur d’autre page il y avait les informations sur leurs crimes et sur les noms important, le premier en haut était Laurenzo Camichili, un riche mafiozo, c’était la cible. Il fallait l’attraper pour pouvoir avoir des informations concernant une entreprise qui ferais des magouilles et planifierait des guerres et autre simplement pour le plaisir de s’enrichir en voyant du monde mourir... Lorsque Maliken eu la mallette dans les mains le vampire continua donc de parler pendant que celui-ci l’ouvrait...

-Dans cette mallette il y a un document, dans ce document il y a les plans parfait d’une maison dans laquelle il va falloir s’infiltrer, tous le monde doit être éliminé sauf un, Laurenzo Camichili... Cela sera facile de le trouver, comme d’habitude dans ses groupes, le chef est habiller différemment et ne porte pas de mitraillettes Kalachnikov comme ses sbires. La liste de leurs crimes se trouve aussi sur les papiers, éliminer quelques plait à ce monde ne devrait pas trop te déranger surtout que si nous avons Laurenzo, nous avons son collaborateur qui est une des plus grandes entreprise au monde, suffit d’avoir le nom de celle-ci...

Il regardait maintenant Malik qui feuilletait les papiers présent dans le document. Cette mission ne serais pas simple, par contre il avait un plan qui risquait très bien de marcher. Ils étaient une vingtaine de garde donc 5 feraient des rounds de marche près de l’endroit pour vérifier que personne ne rentre dans leurs territoire... Eux seraient leur première cible... Par la suite le vampire irait se placer sur le toit d’un immeuble juste à côté d’eux et couvrirait Maliken éliminant tout ennemie qui sortirait de la maison ou qui encore oserait se placer dans une des fenêtres. Pour le reste il faisait confiance à Maliken et ses clones pour s’occuper du reste avec facilité. Le vampire soupira et croisa tranquillement les bras derrière son dos, un léger sourire flottait sur son visage. Il espérait que celui-ci accepte cette mission si Kuran allait perdre une chance en or de capturer ce foutu Laurenzo et d’avoir la compagnie derrière... De toute façon les âmes impures ne mérites pas de vivre, ils doivent tous disparaitre de se monde pour que le monde renaissent en monde parfait!

(Désoler c’est pas long, mais j’ai rien d’autre à dire ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau destin [Pv: Kuran Ayano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Archives :: Rp terminés -