AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Un invité surprise (Monopost)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Un invité surprise (Monopost)   Sam 2 Jan - 5:32

La guerre, si futile et certain diront inutile, envoyé des flammes sur des flammes pour combattre celles-ci. C'était la mentalité de plusieurs et en partie la mienne aussi, mais il faut savoir que c'était seulement en partie. Je préférais bien évidemment évité la guerre, mais lorsqu'une race, un clan, un pays ou quoi que ce soit empiète sur un autre, il faut savoir se défendre, suivre ses convictions.. Je comprenais le mal d'agir, car ses convictions sont comme tels. Mais je ne le comprenais pas d'avoir de tels convictions.. Et c'est sur ce point de vue que j'allais combattre le mal de front, que j'allais devenir – un jour ou l'autre – un héros, rien de moins qu'un héros œuvrant pour le bien de la cause de celui-ci. Depuis que j'ai cette conviction, elle ne m'est jamais sortit de l'esprit, elle me viens de mon père qui m'avait pourtant abandonné, les quelques années que je l'eus connu alors que j'avais vingt-quatre ans, ces quelques années ont été pour moi beaucoup plus que l'éducation normal qu'un enfant aurait du avoir. Mon père était d'une sagesse infini et j'étais fier de l'avoir eu comme père.. Mais je tentais toujours de trouvé pourquoi il avait fait en sorte que je devienne un lycanthrope malgré qu'il était humain... Mon père possédait deux pouvoir d'une puissance assez particulière.. Il avait le don de la lecture dans l'avenir et pouvait se téléporté.. Il m'a dit qu'il avait réussit a combiné ses deux pouvoirs pour en formé un troisième aussi d'ailleurs.... Je ne m'y étais pas vraiment attardé puisqu'il n'avait jamais semblé vraiment vouloir en parlé.



Cela faisait environ 5 ans que mon père était décédé. Il avait voulu mourir seul qu'il m'avait dit, il préférait être seul lors de sa mort, préférant qu'on ne le voit pas à l'agonie, il avait refusé les soins hospitaliers aussi. Bref après ces 5 ans moi j'étais dans mon appartement que je détestais plus de jour en jour. Mon poing alla défoncé un des murs de la chambre dans laquel je dormais, il était parti tout seul, la rage qui montait en moi.. Cette colère que je réprimais, j'étais heureux de la vie, mais je détestais ma forme de lycanthropie.. Pourtant j'aimais mon père, car je sentais que c'était pour moi qu'il avait fait cela, pour moi qu'il m'avait donné ce que je considérais comme une malédiction.. Mais lui, il le voyait tout autrement, d'une autre façon que je n'arrivais toujours pas à comprendre, pourtant il s'agissait de mon père.. Il avait sacrifié une bonne partie de sa vie et de son temps pour que je puisse être ce que je déteste être.. Il m'inculca ensuite, une fois que j'étais lycanthrope, le désir d'être un héros.. Du moins il me parla de plusieurs choses et se désir né en moi de lui-même, cette conviction, ces valeurs.


Je regarda mon téléphone et remarqua qu'il y avait un nouveau message sur celui-ci.. C'était étrange puisque je ne l'avais aucunement entendu sonné.. Je me rappela en prenant mon cellulaire qu'il y avait une façon d'envoyé un message à un numéro sans nécessairement appeler et laissé sonné jusqu'à ce que ça tombe sur la boîte vocal. J'alluma mon appareil téléphonique et écouta le message qui y était laissé. « Bonjour Maliken, j'aimerais te revoir, viens me rejoindre aux abords de la forêt de Tokaï.. à midi tapant. Il y a quelque chose que tu dois savoir ». Disait-le message, ou du moins, la personne qui avait laissé le message.. Habituellement les gens me vouvoyait – malgré que je préfèrais largement le tutoiement – mais cette personne ne le faisait pas, et elle voulait me revoir, c'était très étrange.. La voix m'était en effet familière.. Qu'il connaisse mon nom c'était normal puisque je le laissais partout dans la ville avec mon numéro, mais tout le reste me paraissait un peu bizarre et je décida que j'allais tout de même y aller.. Sa ne pourrais qu'être mieux que de resté dans ce trou qu'est l'endroit où j'habite. Je me prépara donc, m'assurant que j'avais tout mes effets avec moi.






Après un certain temps de route – temps de route fort appréciable du à cette belle température – et un bon repas à un petit restaurent, je me rendis finalement aux abords de la forêt a peu près 10 minutes à l'avance et il n'y avait donc personne sur les lieux.. Je me suis dit que j'attendrais environ vingts minutes maximum et si la personne qui me demandais n'étais pas encore là je repartirais. J'étais bien sûr venu avec ma moto, mais je m'étais assis sur le sol, adossé à un arbre, laissant ma moto près de moi, le moteur ne tournant pas. Il ne restait que quelques secondes avant le midi tapant et je ne voyais personne approché, je me disais que c'était probablement un con qui voulait me faire perdre mon temps sans doute.. Mais alors que sur ma montre le midi apparut, je sentis une main sur mon épaule derrière moi.. C'était impossible ! Je venais juste de regardé derrière moi et personne n'arrivait ! Je me leva en sursaut total, tentant de comprendre rapidement ce qui se passait, je mis la main sur mon étui pour mon arme à feu et le choc que j'eus en voyant la personne me laissa figé sur place, comme si le temps s'arrêtait devant moi, comme si tout basculait dans mon esprit..


La vie peut parfois être extrêmement difficile à vivre, très difficile à supporté et les épreuves peuvent se faire de plus en plus dur. Mais cependant, au final cela sert d'abord et avant tout à mieux apprécié les moments de bonheur qu'on oublie tant lorsque des malheurs arrivent dans notre existence, à notre petite personne, détruisant tout le monde dans lequel nous pensions vivre, toute notre façon de voir les choses changent alors d'angle, de point de vue et se positionne différemment.. On dit que l'humain s'adapte, qu'il apprend, et nous devons apprendre de nos erreurs, de celles des autres, des moments de notre vie, des messages et symboles que nous appréhendons nous-mêmes. C'est ce que passait par mon esprit lorsque je reconnu la personne en face de moi, qui venais carrément d'apparaître.



Je ne pouvais pas le croire, je n'y arrivais pas, j'essayais de réalisé ce qui se passait mais je n'en étais pas capable, ça m'était impossible. Quand on croit que quelqu'un est mort et qu'il revient 5 ans plus tard... quand on s'est fait à l'idée de ne plus jamais revoir cette personne et qu'elle nous revient des années après, sans avertir de quoi que ce soit, apparaissant devant nous comme un coup de tonnerre nous frappant de plein fouet directement au coeur. Je ne savais pas si c'était une bonne nouvelle ou une mauvaise sur le coup... Je revoyais mon père. Lui qui était sensé être mort, qui m'avait donc finalement encore une fois abandonné à mon sort me laissant seul dans ce monde cruel avec la malédiction qu'il m'avait fait avoir, prévoyant tout depuis le début et je lui avait pardonné... Encore une fois il m'avait cependant abandonné à nouveau comme le jour de ma naissance.. Utilisant la mort comme prétexte.. Mes yeux se remplirent d'eau mais celle-ci ne quitta pas mon arcane sourcillère.. Je ne savais même pas si c'était des larmes de tristesse, de joie, ou encore même peut-être de rage.. Tandis que lui avait un grand sourire aux lèvres, je tentais toujours de comprendre ce qui se passait mais tout était flou dans ma tête et la seule hypothèse qu'il m'était possible d'émettre c'était qu'il avait fait croire qu'il voulait être seul dans sa mort et qu'il m'avait à nouveau abandonné.. Mais pourquoi aurait-il fait cela et pourquoi revenir 5 ans après, je me demanda alors qu'elle pouvait bien être ces raisons.. Toujours silencieux puis pendant que j'essayais de trouvé les raisons je me suis rappeler que c'était fort possible que ce soit autre chose, qu'il ne m'est pas abandonné et qu'il y est d'autres facteurs en jeux.. Nous restâmes silencieux pendant au moins une minute tout entière dans un silence presque parfait.. Alors de ma bouche sortit quelques mots qui formèrent à eux une phrase..




Je ne comprend pas..



Je ne savais plus trop quoi pensé et comme je n'étais même pas sure s'il m'avait abandonné ou quoi que ce soit j'avais préféré ne pas posé de questions qui préciserais des réponses vers des imprécisions. Il avait encore son large sourire au visage et je ne pouvais m'empêcher de me demandé ce qui le rendait heureux, était-ce de me revoir après cinq années ou une autre raison que j'ignorais.. Tout était tellement compliqué et ce l'était toujours plus avec lui.. Trop de questions basculaient dans ma tête, plein de certitude qui étaient maintenant tous remise en question par la présence d'un seul homme qui n'aurait pas du être là. Il commença donc a m'expliquer, comme je m'attendais qu'il le fasse..



« Tu n'a pas changé... le même visage ou presque... te souviens lorsque je t'ai dit que j'avais réussit à combiné deux de mes pouvoirs pour en formé un troisième... Et bien celui-ci était extrêmement risqué à utilisé et je ne savais donc pas si j'allais m'en sortir, j'ai alors voulu que tu crois que je soit mort puisque même s'il fonctionnait tu allais me perdre, pour une durée indéterminé cependant... Imagine la lecture de l'avenir et la téléportation fusionné ensemble... et oui.. Je me suis transporté dans le futur.. Et maintenant tu peux comprendre deux choses... Grâce à l'immortalité que te procure ta lycanthropie et mon pouvoir assez spéciale... »



C'était... beaucoup trop étrange.. Comment pouvait-il se projeter dans l'avenir... Je saisissais tranquillement tout ce qui c'était produit. Il avait fait passé une fausse mort afin que s'il ratais son coup et qu'il y restais, cela ne changeais rien, et s'il réussissait, que je puisse m'habituer à sa non-présence et continué ma vie normalement comme si il était mort.. Mais pourquoi ne me parlait-il jamais d'aucun de ses plans... d'aucunes de ses idées.. pourquoi il faisait tout cela.. Mon immortalité et son voyage dans le temps.. Je comprenais maintenant pourquoi il avait voulu que je soit lycanthrope... En plus de la raison qu'il m'avait déjà dit.. Je frappa l'arbre a coté de moi directement de mon poing, pour évacué une parti de la rage en moi qui était pourtant a moitié insensé. La force de frappe que j'y avais mit brisa une bonne partie de l'écorce l'éclatant en quelques morceaux à l'endroit où j'avais frappé. Pourquoi avait-je eu ce père, pourquoi n'avais-je pas pu vivre une vie normal, une vie comme les autres, être un humain comme tout les autres humains... Mais au fond je savais cette réponse.. et une lumière brilla dans mes yeux.. Parce que je n'étais tout simplement pas comme les autres, pas seulement dans ma race mais dans ma façon de pensé, parce que j'étais différent et que moi, contrairement aux autres je deviendrai un héros de temps nouveaux!


Nous parlâmes encore un peu de tout cela. Il me demanda si cela faisait vraiment 5 ans et je lui confirma de plus belle. Il m'avoua qu'il avait vu les affiches dans la ville de Tokaï et que ça lui avait vraiment facilité la tâche pour me retrouvé, mais que de toute façon il savait que j'allais être asser connu, du moins un minimum, pour être retrouvable, que ce soit par mon numéro de téléphone ou encore mon adresse. Je l'invita a venir cher moi malgré que j'étais encore sous le choc, nous partîmes de la forêt après quelques minutes de discutions, tout les deux sur ma moto, je fit attention pour roulé un peu moins vite que d'habitude malgré que j'étais – comme à mon habitude.. - au dessus des limites de vitesse permise par la ville. Même si je n'étais pas vraiment fier de mon cher moi je pouvais tout de même l'invité.. c'était quand même mon père.....





Une fois arrivé cher moi, je m'étais assuré que ma moto était bien verrouillé et j'avais déverrouillé la porte de cher moi avec ma clé, j'entra lui montrant chacune des pièces une à une, le ménage n'était pas SI pire mais l'appartement n'était pas des plus beaux tout de même. Il me souria de son habituelle sourire fier de moi, même si je ne comprenais jamais pourquoi il était aussi fier de moi.. Peut-être savait-il quelque chose a propos de mon avenir.. Mais chaque fois que je voulais lui demandé il me disait que c'était futile que je le sache et qu'il n'influencerait pas mon avenir, une fois était assez et encore il était très difficile de le changé, car quand on le connaissait, celui-ci changeait de lui-même, c'était difficile de changé son propre avenir lorsqu'on était au courant de celui-ci..


Après un certain temps dans mon appartement mon père me demanda si je me rappelais qu'il m'avait demandé de ne pas signalé sa mort, qu'il était déjà probablement oublié de toute façon, je lui avoua que je m'en rappelais et que j'avais suivi ses directives et il me sourit. Nous parlâmes encore un peu et j'appris qu'il avait un compte en banque avec beaucoup d'argent à l'intérieur, que ce compte était aussi partagé avec moi sans même que je le sache et donc que son argent était mienne, et que même s'il était mort j'aurais revu cet argent. Il avait aussi acheter une maison à ce même titre, c'est-à-dire à moi et a lui et il m'amena dans la dites maison. C'était décidé j'allais m'installer dans cette maison. C'était une très grande maison, on aurais même dit un manoir, dans le quartier riche en plus.. Je n'étais pas quelqu'un d'extrêmement matériel mais j'étais tout de même heureux de cela. Je regardais chaque pièce avec émerveillement et a chaque fois je me disais que le plafond était vraiment haut.. La maison n'avait pas été cambriolé grâce au système d'alarme assez complexe installé par un ouvrier sans doute. Une fois la maison visité je revins voir mon père et je lui demanda dans combien de temps il referait un saut dans le temps.. Il m'avoua qu'il avait besoin d'un minimum de 1 mois de préparation et qu'il resterais peut-être un peu plus.. et qu'en attendant, il aurait des missions pour moi.. et que ma paye pour toute les missions seraient cette maison m'avait-il dit un peu en blaguant car il avait bien évidemment vue les affiches dans la ville.....
Revenir en haut Aller en bas
 

Un invité surprise (Monopost)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Archives :: Rp terminés -