AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Vol de sang (MONOPOSTE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Kuran Ayano
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 15
Clan: Shade Hanger

MessageSujet: Vol de sang (MONOPOSTE)   Sam 26 Déc - 8:10

(Petite note chronologique: Ce topic se passe après avoir adopter Asselia et avant de rencontrer Neven... Ce topic sert à expliquer pourquoi je ne mord personne dans mes topics c’est parce que je m’en fait des réserves dans la maison!)

Lundi:


Kuran se leva paisiblement comme à chaque matin depuis quelques jours, il ouvrit avec lenteur la porte menant à la chambre de sa petite fille Asselia, elle était couché dans les couvertures et ressemblait à une petite ange. Bon cela lui arrivait d’être un peu hyperactive, mais c’était surement normal dans l’enfance d’un vampire... Kuran referma la porte avec lenteur pour être sur de ne pas la réveiller. Il marcha le long du couloir jusqu’à ce qu’il arrive devant les marches qui menaient jusqu’au salon. Une fois rendu dans celui-ci le vampire regarda son ordinateur quelques instants avant de poussé un long et profond soupire... Il marcha avec lenteur jusqu’à lui cuisine ou il ouvrit le frigo pour voir se qu’il y avait à l’intérieur... Il regarda les poches de sang restant et poussa de nouveau un soupire... Il n’y en restait plus beaucoup... À vrai dire il lui en restait pour une semaine environ, depuis qu’il vivait avec Asselia ses réservent descendaient beaucoup plus vite qu’il ne l’aurait cru, cette gamine était une vrai assoiffés, il faut dire qu’à cette âge on sait pas beaucoup se contrôler non plus. Il prit une poche de sang avec l’étiquette O positif dessus et fit un petit trou dedans avec ses ongles et la bus rapidement avant de jeter la poche vide dans les poubelles de la cuisine... Bon il fallait vraiment refaire le plein de nourriture et pour cela il devait de nouveau préparer un vol...

Kuran marcha jusqu’au salon, laissant ses pieds frôler le plancher avec grâce, sa démarche était d’une beauté incroyable, sous le regard d’un humain normal on aurait presque cru que Kuran dansait pour se rendre jusqu’à son ordinateur, mais en fait ce n’était que sa façon de marcher, une démarche gracieuse digne des mannequins. Il tira la chaise et s’assit dessus, il resta quelques secondes assit devant son ordinateur sans bouger comme s’il lui manquait la motivation de commencer son boulot... Finalement la motivation nécessaire vint pour que le vampire fasse un petit mouvement de main pour appuyer sur le bouton power de l’ordinateur... Celui-ci démarra rapidement, pratique d’avoir un des ordinateurs les plus puissants du marché. Il arriva sur son bureau, il y avait un dossier codé sur celui-ci. Kuran entra le mot de passe, une clé d’activation et un code vocal. Lorsque nous sommes hacker comme Kuran dans ses passe temps cela est toujours utile de bien sécuriser les choses importante... L’ordi devint tous noir et des codes apparurent sur l’écran... Kuran écrivit quelques mots codé et finit par ouvrir le fichier qui l’intéressait, en ouvrant quelques scrypts et quelques programmes inventé par lui-même pour hacker des programmes il avait enfin eu ce qu’il voulait, les plans de l’hôpital... La dernière fois qu’il avait volé une hôpital, il ne l’avait pas fait dans Tokai puisque cela était trop proche de chez lui, mais cette fois si, il n’avait pas vraiment le temps de faire un voyage pour un vol de sang... Nouveau soupire...

Cela faisait plusieurs heures que Kuran analysait les plans de l’hôpital, il traçait avec un programme le meilleur chemin à suivre pour réussir le vol en croisant le moins de monde possible... Premièrement il fallait arriver derrière l’hôpital, un simple stationnement qui vers les deux heures du matin serait surement vide... Cela serait le début de tout... Se sera donc ce qu’il fera de sa nuit, analyser le stationnement de l’hôpital. Kuran entendit des pas monter vers le salon, il se dépêcha de fermer l’ordinateur et se leva pour aller accueillir Asselia dans les escaliers.

-Bonjour Asselia, que veux tu faire de bon aujourd’hui?

La petite fille lui répondit joyeusement qu’elle voulait jouer du piano, Kuran alla lui faire un gobelet de sang et lui apporta dans la salle de musique. Il joua avec elle durant des heures et des heures jusqu’à ce que la nuit tombe, comme à son habitude la petite fille vers minuit sortit de la maison pour se balader... Étrange pour un père de laisser sa fille sortir à cette heure, mais lorsqu’on est un père vampire cela semble tout à fait normal... Kuran en profita durant se temps pour aller confirmer le début de son plan...

Le vampire arriva finalement à destination, le stationnement... Pour confirmer ses dires, à deux heures du matin il n’y avait personne sauf les quelques médecins pris pour soigner de nuit... Mais dans cette petite ville il n’y avait qu’un seul docteur et quelques infirmières à cette heure tardive... Il regarda le deuxième étage et conta les fenêtre à partir de la droite. Dans son plan il devra passé par la 7e fenêtre pour arriver dans le couloir E... Kuran fit un tour sur lui-même pour bien regarder tout les détails, il regardait chaque endroit ou quelqu’un pourrait le voir et traça mentalement la meilleur place ou se propulser pour arriver au deuxième étage sans être repérer... Une fois tout cela fait il poussa un soupire, cette journée était la plus facile... Les autres allaient être de plus en plus compliqué...

Il quitta le stationnement pour retourner chez lui en marchant. Il regardait la lune paisiblement en sifflotant quelques airs qui lui passait par la tête s’accordant le droit de passé par quelques rallongements pour mieux apprécier le ciel... Un ciel sans nuage était pour lui un cadeau de la nature, il arriva finalement devant la grille qui délimitait son immense demeure, il poussa celui-ci pour rentrer sur le terrain Ayano... Il ouvrit la porte de sa maison et regarda en bas... Une faible lumière éclairait le corridor du sous-sol, Asselia était donc arriver... Il descendit les marches et rentra dans la chambre de la petite, celle-ci dormait profondément se qui fit sourire le père. Il se dirigea vers sa fille et l’embrassa tendrement sur le front en murmurant...

-Fait de beau rêve Asselia...

Kuran se dirigea vers sa chambre, il regarda le livre sur la table de chevet...

*Merde, je ne pourrai pas lire à soir, gardons mon esprit le plus concentrer, sa serait vraiment con de se faire prendre pour un simple vol de sang... La nuit va être longue Kuran bonne chance*

Le père se dirigea lentement vers son lit et s’y coucha sans tirer les couvertes... Il resta ainsi jusqu’à six heures du matin à fixer le plafond sans trouver le sommeil.



Mardi:



Kuran fixait toujours son plafond silencieusement, il avait encore quelques petites heures devant lui avant le réveille de sa petite. Il marcha jusqu’au marche sans faire de bruit, sa démarche gracieuse était pratique dans les occasions comme celle-ci puisque comme ses pieds ne faisait qu’à peine frôler le sol le sons que cela produisait n’était pas assez fort pour réveiller quelqu’un endormit. Une fois en haut de l’escalier il arriva dans le salon, aujourd’hui il devait analyser le deuxième étage, sa porte d’entrée dans l’hôpital. Comme à chaque matin le vampire se dirigea vers son frigo pour y prendre une poche de sang. Il prit une poche au hasard et la calla rapidement avant de la jeter d’un lancer précis dans la poubelle. Il ne buvait qu’une poche de sang par jour ses temps-ci pour permettre à Asselia de se nourrir convenablement, Kuran savait qu’il était capable de combattre la soif durant une semaine avec cette ration. Une fois son petit déjeuner sanglant terminer il se dirigea vers son ordinateur. Il avança sa main et appuya sur le bouton power, l’ordi s’ouvrit et il tomba enfin sur son bureau. Il ouvrit un dossier raccourci qui menait au plan de l’hôpital, ceci était plus rapide que de refaire le même processus de la veille...

Le plan était relativement simple, par contre il devait le savoir par cœur, c’est pour cela qu’il ne prenait qu’une étape à la fois puisqu’en cas de pépin il devait s’avoir comment s’en aller au plus vite. La deuxième étages faisait un carré et toutes les chambres se situait au milieu de celui-ci. Quelques bureau administratifs tel la secrétaire de cette étages se trouvait à côté des marches et de l’ascenseur donc cela sera facile de l’éviter... Par contre il allait devoir rentrer cette nuit dans l’hôpital et trouver une façon d’avoir tous les dossiers des malades, du moins savoir ils étaient dans quel chambre...

Après quelques heures à regarder les plans et les analyser il entendit les pas de la petite Asselia monter les marches, ne voulant pas l’inquiéter avec cette histoire il éteignit l’ordinateur et alla à sa rencontre. Il passèrent la journée à lire des livres, la petite voulait que je lui lisent des livres en japonais la langue de la place puisque c’était la seul langue qu’elle connaissait pour l’instant. Il lui apprenait à lire en même temps et à comprendre ce qu’elle lisait... Après plusieurs heures de lecture le soleil finit par se coucher à l’horizon... La petite sauta joyeusement et sortit de la demeure Ayano pour aller se promener dans la ville... Kuran soupira, il avait encore du travail à faire!

Il sortit de chez lui fermant la porte derrière lui. Il marchait d’un pas lent, comme s’il voulait retarder l’inévitable, il n’avait pas vraiment de voler se sang, mais il le devait, sans cela il serait obliger de tuer des humains n’étant pas encore apte à se contrôler lorsqu’il mordait... Soupire de lassitude, cette soirée allait être ennuyante... Le vampire marchait sans vraiment regarder devant lui, il avait son regard posé sur les étoiles... Ils les suivaient en quelques sortes, comme si son destin était tracé dans ceux-ci, comme si en les regardants de la bonne façon on pouvait voir son avenir... Il arriva finalement devant un grand building, ses pas l’avaient quand même mener à l’hôpital... Il changea son visage si triste et dépressif par ce masque de bonheur qu’il affichait si souvent. Il marcha vers l’accueil du premier étage se rappelant de faire des fausses respirations à chaque quelques secondes question de ne pas inquiéter l’humain qui lui répondrais... Une fois devant l’accueil, il regarda la secrétaire qui s’exprima d’une fois si monotone et endormante, on voyait rapidement pourquoi c’était elle qui faisait le travail de nuit...


-Bonsoir messieurs, vous venez pour?

Le vampire soupira lentement et fit un petit sourire gênée à la demoiselle. Il devait trouver un mensonge et vite...

-Rien de bien impressionnant en fait. Ma mère est au 2e étage dans une chambre et je venais tout simplement lui rendre visite en fait...

-Et bien.... Allez-y... Elle risque de dormir par contre, mais cela c’est votre problème non!

La vieille femme lui pointa les escaliers menant au deuxième étage. Kuran s’y dirigea tranquillement se trouvant chanceux d’avoir tombé sur une vieille fainéante qui ne prenait pas le temps de demander le nom du malade et les papiers du visiteur... Il monta les marches et arriva enfin à sa destination, le deuxième étage... Une fois en haut des marches il tomba sur un autre secrétaire, celle qui était marquer sur son plan... Celle-ci avait surement la feuille avec les noms et les chambres des patients... Il avait un plan pour avoir ses feuilles, Kuran était un professionnels des langues et cela depuis qu’il avait fait les forces spécial en communication, personne ne parlait Anglais dans cette hôpital de toute façon, c’était le moment de mettre son plan à l’œuvre...

-Hi! How are you...

La secrétaire le regarda avec un drôle de regard, ne sachant même pas quelle langue était se discours... Elle pointa un affiche ou il était marquer la fonction de se bureau... Bien sur sa il le savait déjà, il pointa l’ordinateur pour lui faire comprendre qu’il voulait lui dire le nom de celle qu’il venait voir... La secrétaire, pas plus intelligente qu’un enfant de quatre ans ne voulant pas avoir à parler avec quelqu’un qu’elle ne comprenait pas tourna l’écran pour lui montrer la liste de nom... Kuran regarda rapidement et dit un des nom au hasard et elle sourit lui donnant un numéro de salle sois le 245... Le vampire se dirige dans la direction qu’elle avait pointer du doigt ne voulant pas paraitre louche pour rien. Il passa devant chaque chambre avec lenteur notant le nombre de patient qu’il y avait dans chaque corridor dans sa tête et prenant en note aussi ceux qui était sur le point de s’en aller et donc qui ne serais plus la dans cinq jours..

Après une heure à faire le tour du deuxième étage et d’être sur d’avoir tout noté dans sa tête le vampire redescendit et sortit de l’hôpital... Il ne restait qu’un morceau de l’hôpital à analyser et après viendra le tour des systèmes de sécurité et des coffres... Une fois dehors le vampire poussa un long soupire... Dire que ce n’était que le début et qu’il trouvait déjà cela pénible... Il marcha tranquillement jusqu’à chez lui. Une fois rentrée à la maison il descendit tranquillement les marches et alla se coucher dans son lit. Lorsque la petite rentra elle vint lui donner un bisous et partit se coucher, sachant maintenant que la petite était en santé il ferma les yeux questions de reprendre un peu d’énergie...



Mercredi :


La troisième journées de cette semaine pénible venait de commencer, le vampire ouvrit les yeux et se leva tranquillement... Ce matin il allait prendre sa douche, il avait été si occuper ses deux derniers jours qu’il n’avait pas eu le plaisir de se relaxer sous l’eau... Il rentra dans sa magnifique et grande salle de bain se dirigeant vers sa douche... On pouvait facilement rentrer cinq ou six dans sa douche sans être coincé ce qui était vraiment inutile en fait comme grandeur, mais cela plaisait au vampire. Il alluma la paume de douche et tira sur une poigné et un banc sortit du mur, il s’assit dessus et laissa l’eau couler sur sa nuque durant près d’une heure... Le calme, le silence et cette eau bienfaitrice qui venait le caresser avec lenteur pour enlever toutes les impuretés s’étaient ramassé sur lui ses deux derniers jours... Il se laissait bercer par le bruit de l’eau frappant le sol, il gardait les yeux fermer savourant cette heure de calme... Une des seules qu’il aurait durant le semaine... Il finit finalement sa douche et se vêtit tranquillement avec ses vêtements habituelle sois un chandail noir avec un pantalon de la même couleur... Il se dirigea vers son ordinateur, il avait deux heures exactement avant que la petite se lève et oui avec le temps on commence à savoir le rythme de vie de certaine personne.

Après quelques secondes à cliquer sur des icônes le vampire avait ouvert de nouveau les plan de l’hôpital. Aujourd’hui allait être la dernière journée pour le traçage du plan puisque le coffre se trouvait au troisième étage c’était donc le dernier étage à analyser... Il était similaire au deuxième étage sauf qu’il n’y avait aucun patient à cette étage, c’était toutes des salles d’examens... Cela serais donc compliquer d’y marcher sans croisé personne... Son travail cette nuit sera donc différent, cette fois il devra regarder le type d’examen le plus commun et passé par les chemins ou les salles d’examens servent le moins souvent donc éviter les salles pour radiographie et tout devrait bien aller non...

Après deux heures à apprendre le parcours par cœur les petits pas d’Asselia se firent entendre dans le sous sol et comme à son habitude Kuran ferma l’ordinateur et se dirigea à sa rencontre... Il laissa Asselia jouer du piano toute la journée et lui lisait des livres venant lui montrer quelques trucs de temps en temps. Comme à chaque jour le soleil commença à décliner à l’horizon et finit par se coucher pour aller éclairer une autre partie de la planète. La petite décida de rester à la maison pour jouer sur le piano et lire quelques livres, Kuran lui mentit donc en disant qu’il allait marcher un peu dans le forêt pour relaxer...

Il arriva dehors des limites de son terrain et poussa un soupir... Arg... Mentir à Asselia n’était pas quelques choses qu’il aimait bien faire, mais il n’avait pas le choix... Il devait se dépêcher sans cela le manque de sang allait devenir un réel problème... En fait dimanche au soir il n’y aurait plus une poche de sang au rythme ou Asselia en buvait... Nouveau soupire... Le vampire fit le même trajet que celui qu’il avait fait depuis deux jours, il marchait se laissant guider par son instincts pendant que lui regardait les étoiles la tête dans les nuages... Les nuages, ils en avaient beaucoup ce soir, c’était dommage puisqu’ils cachaient une bonne partie des étoiles et de la lune...

Il arriva dans l’hôpital et la vieille devant l’ordinateur le reconnue lui faisant signe qu’il pouvait monter sans repasser la voir... Ha cela faisait bien son bonheur, éviter de reparler à cette dame était parfait... Il prit les marches pour éviter que la vieille voit qu’il s’était rendu au troisième étage... Il arriva à l’étage et commença à explorer gardant en mémoire ou se situait les salles d’examens... Il arriva finalement devant une grosse porte avec un code sur le côté... Kuran prit un papier et marqua le nom de cette machine ainsi que tout ce qu’il avait dessus... Lorsqu’il serra le papier il tomba face à face avec un médecin... Surpris celui-ci s’adressa à Kuran en bégayant un peu...

-Mais mais... Que ... Que faites vous ici à cette heure...

Kuran lui fit un magnifique sourire et dit d’une voix si détendu et mélodieuse.

-Non inquiétez vous pas, c’est que je me suis tromper d’étage en fait, je croyait être au 2e, mais à en voir les salles autour de moi je crois bien m’être tromper je suis vraiment désoler de vous avoir fait peur messieurs.

Le médecin fit un petit hochement de la tête et sa respiration se calme. Il lui dit calmement qu’il était en fait au troisième et qu’il devait descendre d’un étage pour aller voir les patients. Kuran sourit de nouveau d’un sourire des plus chaleureux et le remercia se dirigeant vers les escaliers... Pour lui cette soirée était finit, il avait les informations qu’il avait besoin et ceci était parfait... Il sortit de l’hôpital et se dirigea chez lui... La petite jouait encore du piano, Kuran alla la voir et lui embrassa le front lui disant qu’il était tard et qu’il fallait aller dormir. Elle pleurnicha un peu, mais finit par céder le suivant jusqu’au chambre... Elle alla se coucher après avoir fait un câlin à son père qui lui sourit en lui disant de passer une bonne nuit et de faire des beaux rêves... Kuran ouvrit la porte de sa chambre se dénuda et se coucha dans son lit... Une vrai nuit de sommeil lui fera surement du bien et cela lui permettrait de bien assimiler tout ce qu’il avait appris ses trois derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuran Ayano
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 15
Clan: Shade Hanger

MessageSujet: Re: Vol de sang (MONOPOSTE)   Sam 26 Déc - 8:13

Jeudi:



Ses rêves fut des plus pénibles, il rêvait à des possibilité qui ne l’intéressait pas beaucoup, soit des images de sa filles en train de mourir ou encore devoir tuer des gens durant son vol. Ceci n’était qu’un aperçue des rêves du vampire... Il finit par se réveiller quelques heures à peine s’être endormit, s’il aurait été humain sa respiration aurait surement été inégale et rapide, mais n’étant rien d’autre qu’une statue de marbre il resta dans cette état stable... Un soupire, c’était la seul réponse qu’il avait à faire à ses rêves, un simple soupire, sa seul arme contre ses propres pensées en fait. Il se leva de son lit et passa devant le miroir...Kuran était nu devant celui-ci et se contemplait, il était excessivement beau, son corps étaient parfait, ni trop gros ni trop maigre... Un dessin de six packs étaient dessiner sur son corps imberbe, sa peau était d’une douceur incroyable et la couleur de celle-ci était d’un blanc neige à en faire rêver plusieurs femmes et pourtant le vampire vivait sans femme... Nouveau soupire comme à chaque triste conclusion, il se dirigea vers son garde robe et l’ouvrit avec grâce. Les vêtements étaient super bien classé dans celui-ci, il prit une paire de pantalon noire de ville ainsi que son magnifique chandail noir qu’il devait avoir en plusieurs exemplaires. Une fois habiller, il se dirigea vers les escaliers menant au salon, il fit une petite pose devant la chambre de sa petite fille, elle était magnifique et lorsqu’elle dormait elle avait des aires si angélique qu’à elle seul elle pouvait dissiper toutes les ténèbres dans le cœur du vampire pour lui faire croire que ses rêves pouvaient être réel.

Il arriva enfin dans le salon, peut de personne avait eu la chance de contempler l’abondance de livre que contenait les bibliothèques de ce salon. Il soupira de lassitude avant de se diriger vers l’ordinateur, pour une fois il n’allait pas étudier des plans, mais au contraire chercher des informations sur le type de serrure numérique que comportait la porte de l’hôpital. Comme à son habitude depuis quelques jours le vampire appuya sur le bouton power pour allumer l’arme la plus utile dans ce crime sois celui qui allait lui permettre de tout prévoir à l’avance... Un faible soupire ce fit entendre lorsqu’il ouvrit la page internet. Il entra sur un site étrange que peut de gens connaissait, c’était un site ou les hackers et les voleurs de tout genre pouvaient parler entre eux, il y avait plusieurs spécialistes en arme à feu, d’autre en programme pour hacker, d’autre pour les systèmes électriques exactement comme la serrure qu’il voulait ouvrir... Il commença à parler avec plusieurs de ses contacts fiable qui lui avait permis plusieurs volent, tous lui devait quelques choses de toutes façon puisqu’il était une des seuls tête pensante de se forum et il était un des seuls à concevoir des plans pour les criminels en tout genre et en contrepartie ceux-ci lui donnait les informations nécessaires... Après quelques petites heures à parler à un trio de voleur il apprit à la perfection comment passer se système, il lui fallait un mélange de gaz décrit par les criminels qui ferait apparaitre les empruntes sur les chiffres par la suite il aurait 3 minutes pour taper toutes les possibilités possible jusqu’à l’ouverture de la porte sinon une alarme sonnerait directement dans le centre de police et d’après la distance qu’il avait à parcourir avant d’arriver à l’hôpital, Kuran n’aurait que quelques minutes à peine pour s’enfuir.

Asselia finit par monter en haut prendre son déjeuner comme à son habitude. Il décida de déjeuner avec elle en ce jeudi matin. En bonne petite fille qui n’a aucune conscience que les poches de la gravités de la situation ne dit aucun mot sur le la diminution des poches de sang dans le frigidaire. Ils passèrent la journée à faire quelques jeux aléatoire comme la cache-cache ou encore parler chacun leur tour de leur passé et pour le plaisir d’Asselia, Kuran avec sa voix mélodieuse racontait des histoires fantastiques pour faire rire et sourire la petite... Le soleil finit par se coucher à l’horizon laissant sa place à la lune, cette magnifique boule de roche n’ayant aucune autre intérêt que celui de tourner autour de la terre. Asselia partit dehors s’amuser pendant que Kuran se dirigeait vers sa chambre. Une fois dans celle-ci il tira une de ses lampes accrochées au mur et une petite armoire s’ouvrit. Kuran regarda la multitude de gadget qu’il avait ramasser dans ses années dans les forces spécial ou encore des cadeaux de quelques voleurs qui avaient prit Kuran comme leader et qui avait récolter beaucoup d’argent... Kuran n’avait pas acheté cette immense demeure seulement avec l’argent récolté par ses concerts de piano, mais ses nombreux vol de banque et autre... Toute façon à quoi bon cela valait de respecter les règles de ce monde qu’il voulait tant détruire. Il prit une sorte de mini-caméra insérer dans un crayon et le plaça dans la poche de sa veste. Cela faisait quelques années qu’il ne c’était plus servit de ses objets, mais aujourd’hui il allait devoir s’en servir pour quelques choses...

Il sortit de sa maison de sa démarche si lente et las, il marchait comme si l’ennui avait complètement envahie son corps... C’était la quatrième fois qu’il se rendait à l’hôpital cette semaine, mais cette fois-ci il ne resterait pas longtemps dans cette endroit pénible qui lui levait le cœur. Cette place ou tant de gens mourait ou encore ou tant de gens souffrait le martyre, étant un peu empathique le vampire n’aimait pas trop trainer dans ce coin pénible, mais pour cette semaine il n’avait pas le droit d’ignorer cette endroit s’il voulait être sure de réussir. Il entra par la même porte que celle qui avait emprunté depuis le début de la semaine, la vieille dame lui fit le même accueil qu’elle lui avait accordé depuis le début de la semaine. Il monta les marches unes par unes avec lenteur, de toute façon il n’avait pas à ce dépêcher il devait prendre son temps pour faire croire à la femme de l’accueil qu’il avait réellement visité sa “mère”. Une fois au deuxième étage Kuran se mit à marcher dans les corridors, il regardait devant lui comme s’il savait exactement ou aller pour éviter tout contact avec les médecins... Lorsqu’il passa devant une caméra et qu’il n’avait personne à porté de vue le vampire sortir son “crayon” et son calepin. Tout en faisant croire qu’il marquait des choses sur son papier de l’autre côté il prenait des photos de la caméra de surveillance de l’autre côté de son crayon, après avoir prit quelques photos le vampire serra son calepin et son crayon et continua sa marche... Il finit par faire le tour de l’étage et arriver de nouveau devant les marches qu’il prit cette fois pour descendre. Il sortit de ce bâtiment à l’aura de mort et de maladie pour ce diriger vers sa maison... Il fit exprès pour prendre quelques détours pour profiter un peu de la nature, regardant les bâtisses autours de lui ou encore le magnifique ciel. Il finit par arriver devant sa maison... La petite Asselia était assit devant la porte et regardait le ciel... Kuran lui dit un magnifique sourire et vint regarder les étoiles avec sa petites fille qui avait finit par accoter sa tête sur lui. S’il y aurait eu quelques passants ils auraient regarder la famille Ayano en souriant, ils avaient vraiment l’air d’une vrai famille, mais ils étaient en fait rien d’autre que la pire créature que la terre avait créer, les vampires... Après plus d’une heure à regarder les étoiles Kuran fit comprendre à sa petite qu’il fallait aller se coucher et elle lui obéit tranquillement en sautillant de joie jusqu’à sa chambre. Kuran embrassa sa petite sur le front et la regarda se coucher dans ses draps.

-Bonne nuit mon ange, fait de beaux et magnifique rêve je t’aime...

Le vampire ferma la porte de la chambre et se dirigea vers la sienne. Il tira sur la même lampe qu’il avait tirer plus, mais cette fois il sortit un petit appareil des plus intéressants. Le vampire plaça son crayon dans l’appareil et toutes les photos prisent par celui-ci furent imprimer et sortirent de l’appareil. Kuran les laissa à côté de l’appareil et rangea le crayon à côté en poussant un soupire il ferma le tiroir qu’il allait seulement rouvrir le lendemain, maintenant il fallait dormir pour être en forme demain. Kuran se dénuda et se dirigea vers son lit ou il s’y coucha tranquillement et après quelques minutes à fixer le plafond le vampire finit par fermer les yeux et s’endormir de fatigue.



Vendredi:



Enfin le cinquième jour de cette pénible semaine, il ne lui en resterait que deux par la suite. Il ouvrit les yeux et prit du linge avec lui qu’il plaça sur son bras. Il se dirigea nu vers sa chambre de bain, de toute façon à cette heure la petite devait dormir. Il arriva finalement devant la pièce convoiter. Il posa son linge sur une tige de métal et rentra dans sa magnifique douche. Il tourna tranquillement le levier qui faisait couler l’eau chaude et laissa l’eau couler sur sa nuque... Il restait de dos à la paume de douche vivant pleinement ce moment de calme, l’eau qui ruisselait lentement sur son magnifique corps dur comme le marbre. Après une trentaine de minutes à laisser l’eau le frapper sur le nuques pour ruisseler par la suite jusqu’à ses pieds il commença à se laver et une fois cela finit il éteignit l’eau... Ce moment de bonheur avait été de courte durée, mais toute fois vraiment apprécier par le vampire. Il sortit de la chambre de bain après s’être habiller et se dirigea vers la cuisine. Il ouvrit le frigo et prit la poches de sang le plus proche de lui, il fit un trou avec son ongle et la bus rapidement avant de faire un lancer précis pour l’envoyer directement dans les poubelles... Il excellait vraiment dans ce sport maintenant, le lancer de la poche de sang n’avait plus aucun secret pour lui. Il poussa un soupir et se dirigea vers l’ordinateur, ses amis criminels allaient encore l’aidé aujourd’hui. Il ouvrit l’ordinateur et retourna sur son site internet, il commença à parler à William Haser, un professionnel en caméra de surveillance... Il lui scanna les photos prit la veille et lui envoya, après seulement quelques minutes il lui sortit toutes les informations qu’il avait besoin sur ses caméras. C’était des caméras de type continue, c’était des caméras qui enregistrait TOUT ce qui passait devant eux et habituellement c’était le genre de caméra ou des gardes surveillaient ce que les caméras voyaient vingt-quatre heure sur vingt-quatre. Nouveau soupire, le vampire allait donc devoir utiliser un autre de ses gadgets qu’il avait hériter de son expérience d’expert en communication, sur le champs de bataille lorsqu’on occupe se titre cela revient à nous de bloquer toutes ondes vidéo et radio sortant d’un bâtiment, par contre il ne pourrait que l’activer durant un court laps de temps puisque les gardes remarqueraient rapidement cette défaillance...Mais pour un génie comme lui cela n’allait lui causer aucun problème... Par contre ce soir il aurait encore un voyage à l’hôpital à faire et celui-là était l’avant dernier.

Les petits pas d’Asselia se fit entendre dans les marches. Kuran quitta le site internet et rangea ses papiers dans son bureau... La petite le regardait avec de grand yeux de petite fille curieuse voulant savoir à tout pris ce que son père pouvait bien faire sur l’ordinateur à cette heure de la journée. Le père marcha jusqu’à elle et lui fit un câlin pour lui souhaiter un bon matin et en même temps il lui expliqua qu’il était en train de faire un travail pour un ami. Ne ce posant pas plus de question la petite alla déjeuner dans la cuisine et Kuran soupira. Il commençait à ressentir les effets du manque de sang, il était un peu plus fatiguer et commençait à ressentir quelques maux de tête de temps en temps. Rien de bien grave par contre, mais il avait plus qu’hâte de réussir son vol et de pouvoir prendre un vrai repas sois ses deux litres de sans nécessaires dans une journée pour être en forme, depuis un moment il ne vivait qu’avec un litre et dans pas long les effets se feraient grandement ressentir. Lorsque la petite eut finit de déjeuner, il alla la voir et passa la journée avec à faire plusieurs activités au plaisir de l’enfant jusqu’à ce que le soleil se couche.


Une fois l’enfant dehors entrain de faire ses activités habituelle le vampire commença sa routinière marche jusqu’à l’hôpital. Il avait le regard un peu rêvasseur s’attardant sur plusieurs objets sans aucun sens seulement parce qu’il l’aidait à penser. Il avait avec lui une canettes dans lequel il avait mélanger les produits que lui avait conseiller le criminel et lui avait proscrit un autre produit qui appliquer par la suite faisait disparaitre les empruntes, rien de mieux pour ce qu’il avait à faire en cette nuit. Cela ne vaux pas la peine de vous décrire son entrée dans le bâtiment puisque celui-ci se passa comme toutes les autres. Il était enfin arriver devant la porte au il y avait la serrure numérique, il porta son regard jusqu’à caméra et calcula le nombre de temps ou il était dans un angle mort... Trois secondes, il avait trois secondes pour agir et ceci était amplement suffisant pour le vampire... Il poussa un soupire et agit d’une rapidité incroyable pour un humain, les chiffres apparurent, 12358, le vampire de l’autre main dans la même élan envoya l’autre produit sur l’ouverture ce qui fit disparaitre les empruntes. Le vampire rangea les deux canettes au moment ou la caméra finit de filmer autre chose que lui, il était désormais plus dans l’angle mort, le vampire soupira et se dirigea vers la sortie de l’hôpital se répétant sans cesse les cinq chiffres qu’il avait vu... Une fois dehors il sortit un calepin et y inscrivit les chiffres qu’il avait vu... Les mains dans les poches il retourna jusqu’à sa maison... Il ouvrit la porte avec lenteur, les lumières étaient tous fermer ce qui voulait dire que la petite Asselia était endormit... Il ferma la porte tranquillement pour ne pas faire de bruit et ce dirigea vers sa chambre. Une fois nu il se coucha dans son lit et ferma les yeux, demain sera la dernière journée de planification et dimanche sera la journée du vol... Et après tout sera enfin finit.




Samedi:



Le vampire ouvrit les yeux et couché à côté de lui se trouvait sa petite fille, elle avait donc eu peur durant la nuit... Pour une raison étrange le fait d’être nu à côté de sa fille ne le dérangeait pas vraiment, de toute façon c’était loin d’être le premier homme qu’elle voyait nu, mais surement le premier homme nu qui abuserait pas de son corps. Il se leva de l’autre côté de lit faisant du mieux qu’il le pouvait pour ne pas réveiller Asselia, lorsqu’il eut finit de s’habiller la petite ouvrit les yeux et dit d’une voix si enjouée..

-Bon matin papa...

-Bon matin ma petite Asselia, aujourd’hui cela me tente de jouer du piano est-ce que tu va venir en jouer un peu avec moi...

La petite sauta du lit avec le sourire aux lèvres, elle était au ange et Kuran lui fit un magnifique sourire. Puisqu’elle était déjà debout il ne pouvait pas faire ses recherches pour la journée. Il allait donc rester enfermer se soir pour faire de la recherche, de toute façon, dans son plan rien ne devait le faire sortir de chez lui à soir. Il déjeuna donc avec la petite et se dirigea lentement vers sa salle de musique. Il s’assit sur le banc devant le piano et assit la petite sur ses cuisses. Il commença à jouer la mélodie préférer de la petite, c’était une mélodie qu’il avait créer pour elle. Elle s’appelait “When a star fall from the sky”. Le début de la mélodie était du genre à donner les larmes aux yeux à tout le monde qui ressentait les émotions au travers de la musique, la musique racontait par les sons l’histoire d’un homme déprimer marchant dans la forêt tard la nuit. La musique était douce et ce tenait beaucoup dans le mi mineur donnant l’impression de tristesse et le rythme utiliser plaçait en contexte le lieu ou cette personne se trouvait. La mélodie était calme et triste comme la forêt en une journée de pluie. Par la suite vers le tiers de la mélodie le rythme commençait à devenir mystérieux comme si l’auteur cachait la suite, en fait cela montrait une rencontre celle d’Asselia et après quelques instants dans se rythme étrangement écrit, mais toute fois très plaisant à entendre et intéressant à écouter. Vers le milieu de la chanson la musique devint forte et puissante pour égaler les émotions qu’il avait ressentir à ce moment de la rencontre, c’était le moment ou l’étoile tombait du ciel. L’accomplissement de temps de désir réaliser par la petite, vers le fin la musique se calmait de nouveau pour devenir belle et chaleureuse, elle ralentissait comme pour imager la petite qui s’endort après cette soirée des plus fortes en émotion. Bien sûr la petite fille n’était pas consciente de rien et pratiquement personne sauf de grand musicien comprendrai se message par la musique... Mais bon, tant qu’Asselia aimait la mélodie cela le rendait des plus heureux. Bien entendu cette chanson avait des paroles, mais Kuran n’aimait pas chanter ses propres mélodie et préférait seulement jouer ses morceaux de piano se disant qu’un jour il se sortirait avec une belle femme qui aurait une belle voix et qui chanterait avec joie ses plus belles mélodies...

La journée passa rapidement, la petite faisait quelques amélioration au piano, elle s’avait maintenant quelques notes et ce que gammes et octaves signifiait. C’était de très bonne amélioration technique pour une enfant... Asselia comme à son habitude sortit dehors s’amuser un peu et Kuran lui ouvrit l’ordinateur en poussa un gros soupire de lassitude... Il ouvrit un programme, cette nuit il devait faire toutes les possibilités avec les chiffres qu’il avait obtenue puisqu’y pensée le moment même allait trop le ralentir. Il devait les apprendre par cœur, pas tous, seulement les plus utilisés, pour une raison inconnue les humains étaient plus intéressé par quelques séries de chiffres que par d’autre. Le vampire passa donc sa soirée à apprendre par cœur toutes les combinaisons utiles à savoir pour la serrure numérique. La petite finit par revenir de sa marche nocturne... Kuran l’accueillit avec joie et lui fit un petit câlin, il l’amena à son lit et lui lut une histoire pour l’aider à s’endormir. Ceci racontait l’histoire d’une magnifique princesse dans un royaume avec un père formidable et celle-ci rencontrait finalement le prince charmant et après plusieurs dure épreuve elle vécu heureux et eut plein d’enfant... Contente de l’histoire de son père la petite s’endormit et Kuran ferma les lumières de la chambre et la porte pour se diriger vers sa chambre... Il se coucha dans son lit ne prenant même pas la peine de se déshabiller, il ne fit que fermer les yeux et tomber dans un profond sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuran Ayano
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 15
Clan: Shade Hanger

MessageSujet: Re: Vol de sang (MONOPOSTE)   Sam 26 Déc - 8:15

Dimanche (Last Day) :


Kuran ouvrit les yeux rapidement, toujours attaqués par ses rêves qui ne cessaient de la hanter. Ses rêves ou trop de monde mouraient ou tout le monde étaient triste et ou la déprime venait le seul sentiment que l’humanité pouvait ressentir... Le monde de paix, est-ce qu’il allait un jour réussir à le créer... Surement pas, mais aussi bien y croire non... Le vampire se leva être déjà habiller ceci allait lui économiser un bon trente secondes dans sa journée. Il monta en haut et pris sa dernière poches de sang, il allait en rester deux pour Asselia en cette journée. Kuran lui commençait à avoir de sérieux mal de crâne, il sortit un boîte de pilule et en pris quelques unes, il avait trois Advils, il les mit les trois dans sa bouche en même temps et les avala rapidement. La boite conseillait de simplement prendre deux comprimés, mais avec la migraine qu’il avait mieux fallait en prendre trois. Il soupira et se dirigea vers sa salle de musique... Il allait prendre cette journée relaxe et jouer de la musique pour son simple plaisir. Cette journée il se l’accordait pour lui, mieux valait relaxer avant de faire son vol, l’esprit libre il agira plus vite et plus efficacement... Kuran soupira et enleva ses gants avec lenteur, personne ne lui touchera la main dans cette salle, il allait pouvoir profiter de la sensation des notes sur ses doigts. Il passa la journée à jouer ses mélodies selon ses humeurs du moment transposant toutes ses émotions sur ses doigts qui jouaient pour lui la mélodie approprié. Lorsque le soleil se coucha Asselia vint lui dire qu’elle sortait dehors s’amuser et elle partit en sautillant... Le vampire poussa le plus long soupire de la semaine... C’était la dernière journée, pour la suite il allait avoir des réserves pour deux mois et après il allait devoir trouver une façon d’avoir ses poches de sangs d’une autre façon plus simple.

Il descendit dans sa chambre et tira sur la lampe fixer au mur. Le tiroir se rouvrit et Kuran prit ce qu’il avait besoin pour le vol de cette nuit, il allait prendre avec lui le brouilleur d’onde que les forces spécial lui avait donner lors d’une mission en terrain allemand. Il en avait eu besoin pour brouiller les ondes d’une base Allemand pendant que son groupe tuait tout le monde dans celui-ci... Cette fois ci, le brouilleur aurait une tout autre utilité... Il mit le brouilleur dans un de ses sacs et en mit deux autres sur ses épaules. Il avait trois sacs avec lui et dans uns d’eux se trouvait le brouilleur d’onde Américain... Lorsque Kuran ouvrit la porte il poussa un soupire... Il claqua la porte et se dirigea vers la grille délimitant son territoire, il l’ouvrit et prit pour la première fois un autre chemin pour se rendre à l’hôpital, cette fois-ci il allait devoir passer par les petites rues de la ville pour éviter de croiser tout être vivant... Le vampire finit par arriver dans le stationnement de l’hôpital... Le plan allait donc commencer... Kuran se pencha un peu et se propulsa dans les airs s’aidant de son pouvoir de lévitation pour atteindre la fenêtre, il s’accrocha à celle-ci et l’ouvrit avec la force... La salle était inhabité comme il l’avait vérifier durant la semaine... Il referma la fenêtre d’un mouvement lent... Il ouvrit la porte faisant bien attention de rester dans l’angle mort de la caméra... Le vampire ferma les yeux et se concentra sur tous les mouvements du deuxième étage, quand il fut sur que plus personne n’était dans le chemin vers les escaliers le vampire activa son brouiller d’onde et courut jusqu’au marche, après quelques secondes de courses il arriva devant les escaliers, il n’y avait aucune caméra à cette endroit donc il éteignit son brouiller. Le court laps de temps ou il l’avait laisser allumer n’avait pas suffit pour que les gardes soupçonne quelques choses, cela semblait plus à une légère défaillance du système...

Kuran arriva un étage plus haut, il ferma de nouveau les yeux se concentrant sur les mouvements sur l’étage... Personne, il n’y avait tout simplement personne, le dimanche était toujours la journée avec le moins d’effectif et ceci coordonnait très bien avec ses plans. Kuran réactiva le brouilleur et couru jusqu’à la porte, il désactiva le brouilleur lorsque la caméra était dans le mouvement de trois seconde ou Kuran était dans son angle mort, il ne pouvait pas se permettre d’ouvrir se brouilleur plus que quelques secondes sinon les gardes se douteraient de quelques choses. Kuran usa de ses doigts rapides et agile de pianiste pour pianoter le plus vite possible toute les combinaisons qu’il avait retenu, il ne restait que quelques micro seconde avant que la caméra le filme... Un clic s’ouvrit, le vampire ouvrit la porte et la referma au moment même ou la caméra de surveillance filmait la porte. Il poussa un soupir et se jeta dans un angle mort des caméra de la pièce... Il ouvrit d’avance ses sacs et se prépara à aller dans l’armoire, finalement la serrure de l’armoire n’était qu’un simple cadenas facile à briser, les gardes avaient dut croire que personne ne serait capable de traverser le système numérique... Le vampire activa de nouveau son brouilleur et se jeta sur l’armoire brisant le cadenas de sa force brute, il ouvrit la porte et vida tous ce que pouvait contenir ses sacs, une fois ceux-ci plein il les fermèrent rapidement, éteignit le brouilleur et courut jusqu’a la fenêtre la plus proche... D’après le plan elle était tout proche dans une autre salle, il y rentra en trombe se disant que les gardes avaient surement été alerté par le temps d’activation du brouilleur ou encore le bruit sourd du bris du cadenas, mais à sa grande surprise dans la pièce il tomba sur un être humain... Son mal de tête s’amplifia soudainement et le vampire tomba à genou, son coeur battait si vite, son regard était posée sur l’humaine devant lui... Pour une raison inconnue elle lui sourit et l’aida à se lever... Kuran lui murmura quelques choses de sa voix douce et mélodieuse...

-Aider moi je vous pris, j’ai besoin de se sang pour ma fille... Elle va mourir sans... Aidez... Moi... La fenêtre...

Pour une raison inconnue la fille l’aida à marcher jusqu’à le fenêtre et l’ouvrit pour lui... Elle l’aida à s’installer pour sauter et lui murmura...

-Je me nomme Jessica Armer, j’espère vous revoir bientôt, je crois qu’on a un destin qui s’entrecroiseront encore... Bonne chance... Beau vampire!

Kuran sauta en bas de la fenêtre, dans sa chute il entendit les gardes rentrée dans la chambre puisqu’il avait entendu du bruit... Kuran frappa le sol plus fortement qu’il l’aurait cru, son manque de sang commençait à affaiblir ses capacités et sa vitesse de résonnement, avant de partir il ferma les yeux pour écoutaient la demoiselle, celle-ci expliqua au garde qu’elle ne parlait à personne, mais ne faisait que chantée une comptine, elle l’aidait réellement... Pourquoi l’aidait-il surtout, comment avait-elle deviner qu’il était un vampire... Ses questions la seront pour un autre fois, de toute façon elle lui avait dit qu’ils allaient se rencontrer de nouveau et pour une raison inconnue Kuran la croyait... Il soupira et partit du stationnement...

Après avoir fait un long trajet pour se rendre chez lui évitant les grandes rue il arriva finalement à destination. En rentrant dans la maison, il n’avait aucune lumière d’allumer, la petite était surement déjà partit ce coucher depuis un moment, le vampire alla remplir le frigidaire en profitant pour prendre deux poches de sang... Le rationnement de sang diminuer avait faillit le rendre fou, mais il avait réussit à se contrôler... Une fois le tout bien ranger il se dirigea vers sa chambre, se dénuda et se coucha dans son magnifique lit... Cette semaine avait été bien pénible, mais nécessaire, en espérant que la prochaine fois il trouverait une façon plus simple de se trouver du sang que par le vol. Le vampire ferma tranquillement les yeux pour plonger dans un grand sommeil et la dernière pensée qu’il eut fut... Je me demande ce que dirons les journaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duivel

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 5
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Vol de sang (MONOPOSTE)   Sam 26 Déc - 16:00

Bon cela me va Very Happy
5500 xp Smile

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vol de sang (MONOPOSTE)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vol de sang (MONOPOSTE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Archives :: Rp terminés -