AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Koneko
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Ven 4 Sep - 21:28

[suite du rp http://vampire-rpg.forumactif.com/la-plage-f46/la-lune-rougepv-bella-t2141.htm ]


La vie est une étrange chose. On peut y trouver du malheur autant que l’on le souhaite, mais pour trouver du bonheur, il faut alors se démener comme cinq, et ce n’est souvent pas ce que l’on cherche.
Alors que tout espoir semblait une nouvelle fois perdu pour Koneko, alors qu’une nouvelle fois il avait baissé les bras et décidé de se battre seul, et alors encore qu’il ne souhaiter plus de s’attacher aux autres, il se trouvait à marcher (lentement certes, mais surement) aux cotés de Bella.
Cette dernière l’avait rattrapé alors qu’il était en train de partir. La vampire lui avait sourit avec tellement de sincérité, et ses paroles avaient sonnées si juste, qu’il n’avait pas eu la force de refuser. Au contraire, il était plutôt soulagé.


- « Je vais t’emmener dans un endroit où tu pourras te reposer et te soigner, ne t’en fais pas. »


Il espérait qu’elle ne se trompait pas. En effet, le jeune homme sentait de plus en plus son t-shirt se tacher de sa, et sa veste en cuir ne cacherai pas plus longtemps les dégâts fait par ses derniers adversaires. Cependant, si il ne les avait pas eu, il aurait peut-être blessé Bella plus gravement qu’il ne l’avait fait. C’était déjà dur de regarder son amie dans les yeux sachant qu’il lui avait froidement planté une lame dans le flan. Heureusement qu’il avait pu lui apporter le sang d’un animal avant qu’il ne soit trop tard…

C’est le souffle court que les deux comparses arrivèrent enfin dans une sorte de petite ville. Cette dernière avait tout de la ville typiquement pauvre et pleine de problème. Quasiment aucune voitures, et les rares qu’ils croisèrent avaient parfois de drôles de couleurs…
Les murs étaient couverts de tag, les caniveaux remplis d’immondice, en tout genre, et la population peu accueillante. Il se savait suivie du regard, et pointé du doigt, mais il n’y prêtait pas attention. Les deux amis furent abordés une fois cependant. En effet, un groupe de six personnes avait fait exprès de leur barrer la route, voulant sans aucun doute en découdre ou bien simplement s’emparer des différents bien de ce « couple seul en pleine ville ».


Alors les amoureux ? On se ballade ici sans droit de passage ? Aller envoyez la money ou sa ira mal pour vous deux !


Il est vrai que Bella aidait le jeune homme à marcher en passant son bras autour de lui. Cette remarque gêna un peu le jeune homme, qui n’avait jamais regardé son amie d’un point de vue amoureux. Il ne ressentait pas ce genre de chose envers elle, c’était plus une sorte de lien familiale…
Les deux jeunes gens ne s’arretairent même pas pour regarder leurs pseudo-agresseurs. La vampire aurait facilement pu les tuer avant même qu’ils ne tombent au sol, mais ce sera pour une prochaine fois. Cependant, les habitants insistèrent, et c’est en voyant les dents pointu de la jeune fille, et l’arme à feu à la cuisse de l’estropier leurs ont fait faire demi-tour sans jamais revenir les voir…

Ils arrivaient enfin devant une pauvre bâtisse, à l’écart de la ville. La traversé avait été plus qu’épuisant, et Koneko ne voyait plus devant lui. Sa vision devenait noire, comme si un rideau se posait sur ses yeux. Il était frigorifier, et son manteau maintenant complètement fermé ne suffisait plus à le réchauffer. Il lança un regard derrière lui, et vit avec dégout qu’il avait laissé tout le long du chemin des goutes de sang. Combien de litre avait-il perdu ? Cette question fut répondue par le fait que le jeune homme se retrouva face contre terre, sa main tentant désespérément de s’accrocher à la jambe de Bella pour ne pas tomber mais le mal était déjà fait, et la dernière vision de l’homme-chat fut remplacé par les ténèbres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Sam 5 Sep - 23:13

J’avais vite rattrapé Koneko, il semblait mal, même si ma soif était à peu près satisfaite, je pouvais sentir le sang du garçon même si je me trouvais à deux mètres de lui, il était en danger si je le laissais partir seul ainsi, il risquait de devenir très faible après toutes ses blessures, mais ce n’était pas ce qui m’inquiétait le plus, en effet, tout ce sang risquait d’attirer des vampires qui ne se poseraient pas les mêmes questions que moi, ils n’hésiteraient pas et se jetteraient sur la proie facile qu’était le jeune garçon.
J’étais donc heureuse lorsqu’il accepta de me suivre, je pourrais le protéger des êtres dangereux que nous pourrions être amenés à rencontrer. Mais il fallait vraiment trouver un endroit où il pourrait s’allonger et dormir, je le voyais devenir de plus en plus pâle, il me faisait vraiment peur, je savais que les humains avaient une santé très fragile et qu’ils pouvaient mourir comme de vulgaires insectes.

Je réfléchis tout en marchant, je connaissais bien quelqu’un, mais était - ce la meilleure solution? N’était - ce pas un peu trop risqué pour mon jeune ami de se retrouver justement dans CETTE maison ? Il fallait courir ce risque, je ne pouvais pas me permettre de le perdre aussi bêtement. Je me sentais capable de le défendre au péril de ma vie si la rencontre tournait mal.
Nous marchâmes donc d’un pas lent mais déterminé en direction d’une maison particulière.

Nous arrivâmes à Sekizen, le village abandonné. Tout de suite le paysage changea de caractéristiques, il devint beaucoup moins accueillant, en effet, tout était délabré, pauvre, on pouvait même se demander comment quelqu’un de « normal » pouvait vivre dans un tel environnement sans devenir fou. Mais cela n’était pas important, il ne fallait pas faire attention aux rats qui couraient entre nos jambes, cherchant un semblant de nourriture inexistante à se mettre sous la dent, seulement cette ville ne semblait même pas apte à nourrir la vermine.
Je faisais de mon mieux pour aller le plus vite possible, je n’étais pas à l’aise, et j’avais bien raison d’être mal, en effet, nous fûmes abordés par un groupe de six personnes qui nous regardèrent d’un air menaçant, l’un d’eux nous parla d’un air très fier de lui :


Alors les amoureux ? On se ballade ici sans droit de passage ? Aller envoyez la money ou sa ira mal pour vous deux !

Pendant un instant j’hésitais à me jeter sur le groupe qui voulait nous entourer, j’aurai pu facilement les tuer un à un en m’amusant, mais je ne pouvais pas laisser mon ami tout seul, il était trop mal en point pour que je m’amuse en le laissant comme ça. J’avançais donc rapidement pour nous éloigner de ce groupe qui bien entendu ne nous laissa pas en paix, ils se rapprochèrent de nous une nouvelle fois, semblant plus insistants, je les regardais donc en leur faisant un joli « sourire » grâce auquel on pouvait voir mes canines aiguisées comme des lames de rasoir, prêtes à faire couler leur sang, ils remarquèrent également l’arme à feu que possédait Koneko et reculèrent, nous laissant tranquilles, j’eu un soupir de soulagement, je n’aurai pas à me battre, et puis nous étions presque arrivés…

Quelques minutes plus tard nous arrivâmes devant la demeure de mon ancienne amie Nikita, je tournais la tête vers Koneko, pour lui dire d’un ton joyeux que nous étions enfin arrivé lorsque je le vis devenir très pâle, il regarda derrière lui pour se rendre compte qu’il avait perdu beaucoup de sang et il tomba face contre terre, trop faible pour s’accrocher à moi. Je m’accroupie pour le mettre sur le dos tout en l’appelant d’un ton inquiet, j’espérais qu’il ne serait pas trop tard pour lui…


- « Koneko? Koneko tu m’entends ? »

Voyant qu’il ne réagissait pas, je me redressais pour frapper à la porte avec force, priant pour que Nikita ne soit pas sortie se balader par cette belle nuit, puis me repenchais vers Koneko pour lui attraper la tête et la surélever légèrement, le garçon respirait encore, il n’était pas mort, je pouvais le sauver, mais il me fallait de l’aide pour cela!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 5
Clan:

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Dim 6 Sep - 22:48

Nikita était en train de peindre, comme à son habitude. Elle pris son pinceau et appliqua la peinture sur la toile. Grise, comme tout le reste. Elle recula pour observer son tableau de loin, elle tira sur sa cigarette de dépit...du noir, du gris, du blanc sale, un peu de marron, du vert morne....D'un geste rageur, elle l'envoya s'écraser contre un mur.
La technique n'était pas à remettre en cause, le tableau représentait parfaitement la réalité, trop, justement. Elle était resté trop longtemps dans cette ville, elle sentait qu'elle allait bientôt devenir aussi fade qu'elle. Mais bon c'était toujours mieux que d'aller dans la "vraie" ville.
Au moins ici les gens la laissait tranquille et puis la nourriture ne manquait pas, des personnes pouvaient disparaître sans que l'on s'en aperçoive.

Elle était rentrée dans la pièce du fond pour aller se chercher une nouvelle toile, elle enjamba les deux corps sans vie qui traînait là. Elle n'avait pas eu le temps de s'en débarasser. Deux inconscient qui avaient voulus trouver un squat, malheureusement ils avaient choisis la mauvaise maison, tant mieux pour Nikita, elle aimait bien la nourriture qui se livrait elle-même, c'était moins ennuyeux que d'aller la chercher. Elle pris une nouvelle toile, l'installa sur son chevalet et se remis à peindre. Du noir, pour commencer.

*Elle va finir avec les précédentes.*

Par réflexe, elle tourna la tête pour regarder le tas de toiles écrasées au pied du mur. Elle passa en revu les autres tableaux et dessins intacts. Au début ils étaient encore colorés mais peu à peu la "nature" de la ville, si l'on peut dire, l'avait contaminée et ses tableaux étaient devenus de plus en plus ternes, de plus en plus mornes, jusqu'à ce qu'elle arrive à des tableaux quasi monochromatiques. Alors qu'elle allait rajouter du kaki au noir, elle entendit toquer à la porte.

Elle descendit les escalier et ouvrit. C'était une jeune femme aux cheveux rose pales et aux yeux mauves. Elle avait l'air inquiète et on pouvait voir des canines qui sortaient de ses lèvres entrouvertes...Une vampire de toute évidence. Génial! C'était bien sa dernière envie de se retrouver avec une de ses comparses. Après la première exaspération passée, elle prêta plus d'attention à son visage . Elle se rapprocha d'elle le pris dans sa main droite l'observa quelques secondes...Un sourire narquois apparu sur ses lèvres, ça y est elle se souvenait. Elle lui souffla un nuage de fumée dans la figure quand elle commença à parler.

"Isabella...Que me vaut l'honneur de ta visite? C'est rare que quelqu'un vienne me voir."

Le ton était cynique. C'était clair qu'elle ne voulait pas d'elle. Mais c'était Bella et Nikita espérait qu'elle ne venait pas la voir par pure courtoisie.
Alors qu'elle allait lui dire de rentrer, elle remarqua le corps d'un jeune homme à ses pieds, évanoui. C'était sans aucun doute la raison de sa visite. Elle ne devait pas avoir beaucoup de choix pour l'amener chez elle. Elle se retourna et commença à remonter les marches.

"Débrouille-toi pour le monter et n'oublie pas de fermer la porte!"

Arrivée en haut elle enleva tout le fatras qu'il avait sur le canapé: toiles, pots de peintures, pinceaux... Alors qu'elle finissait d'enlever le tissu qui recouvrait le canapé, une odeur perça doucement à travers les effluves du dissolvant et de la peinture...Du sang...humain...il saignait. Bien sur il n'avait pas put être simplement assomé ou malade ou même exténué, ç'aurait été trop simple.
L'odeur était encore faible, elle était douce et agréable. Elle ne l'avait pas remarquée avant, trop ennuyée par l'arrivée de la jeune femme. Rien que de sentir l'odeur, la faim la reprenait et si jamais elle voyait le sang...Elle préférait ne pas y penser, si elle se jetait sur lui, Bella n'aurait aucun mal à la mettre hors d'état de nuire. Cette odeur l'appelait, la séduisait, son sang devait être bien meilleur que celui des deux drogués qu'elle avait bu quelques heures avant.

Elle se sorti se son hypnose en entendant Bella dans les marches. Elle se dirigea rapidement vers son sac et en sorti quelques fleurs de chêvre-feuille qu'elle gardait avec d'autres plantes médicinales. Elles avaient un peu perdu mais ça irait quand même. Elle en mâcha quelques unes, pour perdre le goût du sang qu'il y avait dans sa bouche, puis s'en attacha dans les cheveux pour que leur odeur couvre celle du sang. C'était assez puissant, elle ne sentait plus rien.
Elle retourna ensuite à son chevalet, dans la pièce d'à côté et se remis à peindre, son sac à ses pieds. Elle était en train d'appliquer le kaki quand elle entendit Bella arriver dans l'autre pièce.

"Pose-le sur le canapé et viens me rejoindre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Ven 11 Sep - 22:51

[Désolée pour la réponse qui s'est faite attente et qui est nulle en plus >.< Mais il me fallait le temps de m'habituer au rythme de la terminale]

Je maintenais Koneko tout en continuant de paniquer, j'espérais que la jeune femme serait chez elle en cette nuit, il fallait que l'humain se repose et se fasse soigner, il était vraiment mal en point, et je pouvais sentir l'odeur de son sang me titiller les narines de plus en plus intensément. Je m'étais nourrie, mais le sang animal est tellement plus mauvais que celui des humains...
Je me concentrais donc sur les bruits que je pouvais entendre à l'intérieur de la maison, tentant d'y déceler le moindre bruit de pas... Quelques instants plus tard j'entendis bel et bien quelqu'un s'approcher de la porte, je ne pus retenir un soupir de soulagement, Koneko allait être sauvé si je l'empêchais d'être mangé par la vampire à qui nous rendions visite.

La porte s'ouvrit et je vis une Nikita différente de celle que j'avais connu il y avait quelques temps à travers mes cheveux bruns qui pendaient devant mes yeux. Je ne pus retenir un sourire avant qu'elle ne m'attrape le visage pour l'observer plus attentivement, voulait - elle s'assurer que j'étais bien Bella, celle qu'elle avait connu plusieurs années auparavant ? Je ne fis aucun mouvement, attendant patiemment.
Elle finit par me dire de me débrouiller pour monter le corps de mon ami tout en fermant la porte derrière moi, elle monta ensuite à l'étage supérieur de sa maison.

Bien entendu elle était trop fière pour m'aider, mais je m'en serai doutée, je n'avais pas oublié son comportement qui n'avait pas changé depuis le temps. Mais bon, je n'allais pas non plus me plaindre, elle me permettait au moins d'entrer dans sa demeure, c'était déjà ça! Poussant un petit soupir, je hissais Koneko sur mon dos puis, après avoir pris soin de fermer la porte derrière moi, j'entrepris de monter les escaliers tout en gravant dans un coin de ma tête qu'il faudrait que je demande à Koneko de se transformer en petit animal la prochaine fois qu'il s'évanouirait en ma présence, bien que j'espérais que cela ne se reproduirait plus jamais...

Plusieurs minutes plus tard, j'arrivais en haut de l'escalier, légèrement fatiguée. Nikita me dit de poser le garçon dans la pièce d'à côté avant d'aller la voir. Sans dire un seul mot, je fis ce qu'elle me dit, allongeant délicatement le jeune homme de manière à ce qu'il n'ait mal nulle part en se réveillant, car j'étais certaine qu'il se réveillerait, il ne fallait en aucun cas être pessimiste maintenant, sinon cela me porterait malheur.

J'entrais ensuite dans la pièce où se trouvait Nikita tout en lui disant d'une voix lente et douce :


- "Je suis désolée d'être arrivée ainsi à l'improviste, mais mon ami humain est mal comme tu as pu le voir et il fallait vraiment que je le mette au chaud pour tenter de l'aider..."

Je fixais de mes yeux mauves mon ancienne amie, j'espérais qu'elle comprendrait que ce garçon n'était en aucun cas un plateau repas que je lui aurai amené comme gage de bonne volonté...

- "Tu penses être en mesure de m'aider à le soigner ?" demandais - je d'une voix légèrement plus froide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 5
Clan:

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Ven 25 Sep - 20:15

"Tu te rend compte que cet humain est couvert de sang? Et que je suis incapable de me retenir quand j'en vois? A part ça je veux bien t'aider...Au fait...il a perdu beaucoup de sang?"

L'absence de réponse de Bella fit apparaitre un sourire ironique sur ses lèvres.

"Tant que ça? Et je suppose que les plaies sont trop grosses pour pouvoir êtres refermées avec un simple bandage."

Bella voulut lui répondre mais elle ne lui prêta aucune attention, elle s'était mise à réfléchir à une solution possible pour sauver l'humain, ne serait-ce que par défi...et puis ça l'occuperait quelques minutes. Une idée se mit à germer dans son esprit, vu qu'elle ne pourrait pas le recoudre ni poser un bandage elle allait utiliser le feu, si elle arrivait à se contenir au contact du sang humain, elle pourrait au moins cautériser la plaie à l'aveugle pour arrêter le saignement, ou demander à Bella de le faire, puis le "soigner" plus efficacement une fois le corps nettoyé du sang...Mais dans l'état dans lequel il était, il serait dangereux de lui faire subir une douleur aussi importante que celle là...à moins que...Elle alla à l'arrière de la salle, là où ses toiles blanches sont entreposées, et fouilla dans les poches des deux corps qui étaient déposés sur le sol. Après quelques minutes de fouilles, elle avait trouvé ce qui lui fallait.
Elle revint dans la pièce avec dans la main assez de marie-jeanne pour calmer un loup-garou assoiffé de sang, enfin presque et si on arrivait à lui faire fumer, mais bon empêcher le corps d'un humain aussi faible de sentir la douleur serait facile. Il lui restait un dernier problème à régler: si la cautérisation n'était pas soignée, les tissus allaient continuer à bruler et ça allait aggraver ses blessures. Elle pris le livre qui était dans son sac et regarda si jamais il y avait quelque chose pour soigner les brûlures.

*"Mettre de l'argile sur un tissu fin posé sur la brûlure, changer toute les heures"...c'est vrai que j'ai toujours de l'argile sur moi...bon je vais voir si y a pas autre chose que ça.*

A ses côtés, elle sentait Bella s'énerver. Elle passa son livre entier en revue mais ne trouva rien d'intéressant, tout juste de quoi calmer des brûlures du premier degrés. Elle devrait se contenter de linges humides pour calmer le feu. Ce serait moins efficace et les cicatrices seraient plus marquées mais il devrai s'en accomoder. Elle releva la tête et expliqua à Bella ce qu'elle comptait faire:

"Tout d'abord, il faudrait que tu aille le défoncer à l'aide de la marie jeanne, s'il l'est assez, il sentira moins la douleur. Ensuite, j'irais le cautériser à l'aveugle pendant que toi tu le maintiendra en place au cas où il se réveillerait.
En suivant les blessures je devrait il arriver plus ou moins bien mais tu me guidera pour les grandes lignes. Ensuite, tu ira nettoyer son sang et on mettra des linges humides sur les plaies refermées pour calmer le feu. Des questions?"


Bella tenta de bafouiller une réponse.

"Bien vu qu'il n'y en a pas on peut s'y mettre ."

Nikita poussa Bella dans la pièce avec un joint allumé. Elle y resta quelques minutes puis revint . Nikita se passa un bandeau sur les yeux et s'approcha à tâtons près du corps. Bella avait eu l'intelligence de lui enlever ses habits. Elle passa sa main doucement sur le torse et eu un léger tremblement lorsqu'elle sentit la matière poisseuse et chaude sous ses mains, le chêvrefeuille cachait l'odeur qui s'en dégageait et si elle se concentrait assez, elle oubliait que c'était du sang et pensait que c'était juste...de la peinture..chaude? Enfin, au bout de quelques secondes, elle trouva une crevasse. Bella lui passa la torche et Nikita l'entendit se placer près d'elle pour maintenir le jeune homme en place. A moins que ce ne soit pour pouvoir l'arrêter au cas ou...Nikita ne devait pas y penser.
En fait Bella aurait très bien put le faire elle même avec moins de risques mais elle voulait s'amuser un peu et une cautérisation à l'aveugle était une première pour elle alors pourquoi s'en priver?

Elle approcha lentement le feu du bout de la crevasse. Elle entendit le sang griller peu à peu. Elle continua sur toute la longueur. Le corps s'était crispé, il devait sentir la douleur malgré la marijuana. Bella lui indiqua comment trouver les autres blessures. Elle s'attaqua à la deuxième. Les odeurs de sang grillé commençaient à percer le chêvrefeuille, elle déglutit mais tint bon.

Lorsqu'elle eu finit la dernière blessure, elle jeta la torche par terre et se précipita vers sa réserve. Elle n'en pouvait plus. Elle se jeta sur un des deux corps présents par terre et le mordit dans le cou, déchirant la gorge de ses crocs, à la recherche de sang à boire. Rien ne coulait. La peau du second partit en lambeaux lorsqu'elle y planta ses canines. Il n'y avait rien, rien à boire. Puis, une main s'agita devant des yeux. Elle la narguait mais elle s'en nourrirait, elle ne pouvait pas lui échapper vu la distance qui les séparaient. Elle se jeta alors sur elle et mordit dans le poignet, aspirant goulûment son propre sang.
Elle s'était un peu calmée et entendait maintenant des bruits venant de l'autre pièce. Peut-être s'était-il réveillé? Elle n'en savait rien et, pour tout dire, s'en fichait royalement. Elle restait là, au milieux de ses toiles blanches, suçotant sa peau doucement, comme on profite d'une sucrerie longtemps voulue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Dim 18 Oct - 17:30

[Je suis sincerement désolé de cette attente, en plus la qualitée n'est pas au rendez-vous et je ne fais pas vraiment avencé le récit, mais j'espert reprendre rapidement un rythme normal.]


Koneko….Koneko…. Aller lèves toi ! On a beaucoup à faire aujourd’hui…. Aller, on se réveille !


Cette voix résonnait dans son esprit comme une vibration dans l’eau. Où était-il ? Il ne voulait pas se lever, il avait froid et était fatigué. Non, aujourd’hui il restera au lit ! Mais la voix en avait décidé autrement ! Le jeune homme se sentait balloter de droite à gauche, secoué par les épaules. Finalement il ouvrit les yeux.


C’est bon grande sœur, je me lève !


Ses paroles furent accueillies par un grand sourire, ce qui effaça toute trace de mauvaise humeur. C’était chaque matin la même routine, et il ne pouvait pas rêver mieux.
Alors que la jeune femme quittait la pièce, Koneko enfila quelques habits avant de sortir à son tour. Chaque pas était accompagné d’une bonne odeur de pain sortie du four, et l’idée de le mélanger à de la confiture de fraise fit saliver le jeune garçon. Il prit place aux cotés de son ainée, et engloutit rapidement sa collation du matin.


-Tu manges beaucoup pour un garçon de 11 ans ! Heureusement que tu fais de l’exercice tous les jours, sinon je devrai bientôt te mettre dans la marmite pour pouvoir manger aussi !
-Pffff ! De toute façon tu n’arriveras jamais à me rattraper ! Réplica le petit garçon en se transformant en boule de poile noire pour échapper à la jeune fille qui lui courait après en rigolant.


Après quelques minutes, le jeu pris fin, et les corvées journalières allaient commencée.
Koneko devait couper du bois, pour que la maison soit toujours chauffée, et pour laisser sa sœur travailler au fourneau. Ainsi la laissa-t-il dans la cuisine et ramassa la hache posée à coté de la porte d’entré.
Midi arriva enfin, et après un diner copieux, le jeune garçon parti dans les bois pour s’amuser :


Je reviens ce soir !


La forêt était pour lui comme un grand terrain de jeu. Connaissant tous les recoins de cette dernière, il pouvait se repérer n’importe-où. Ce qu’il aimait avant tout, c’était de se prendre pour un grand prédateur. Ainsi, il n’était pas rare de croiser un petit chat courir après un lapin ou une autre petite bestiole dans le genre. Il arrivait cependant toujours à les attraper.
Ce jour là, il avait pris en chasse la plus grosse belette des bois, et après plusieurs heures de traque, l’avait-il enfin attrapé. L’homme-chat repris son apparence humaine, et emprunta le chemin du retour, le cadavre sur l’épaule.
La nuit était déjà tombée, et il était presque neuf heure, aussi se dit-il que le souper était déjà prêt et qu’une douce lumière serait là pour le guider jusqu’à la cabane. Cependant, bien que la lumière soit belle et bien présente, aucune odeur ne semblait émaner de sa maison. La nuit, qui normalement est un concert de bruit pour celui qui sait écouter, semblait figée.
Koneko lâcha sa proie et couru vers la bâtisse, et le spectacle qu’il découvrit en entrant le tétanisa. Sa sœur était tenue par une femme plus grande qu’elle, et avait le cou ensanglanté. Deux autres femmes se tenaient un peu plus à l’écart. Il fit quelques pas en direction du seul membre de sa famille restant, quand une des femmes remarqua sa présence, et qu’elle, ainsi que son amie, le prirent de vitesse pour se mettre devant la sortie. De longs crocs leurs déformaient le visage, ce qui terrifia le jeune garçon. Misant le tout pour le tout, il parvient à se transformer en ronger. L’effet de surprise fut de courte durée, et ce n’est qu’avec beaucoup de chance qu’il ne finit pas sous le pied d’un des monstres.

Le lendemain, alors qu’il avait passé la nuit caché sous un arbre, il alla dans la cabane. Bien entendu, elle était vide.

[…]

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Une douleur cuisante émanait de tout son torse, comme si il avait été brulé à vif. Alors qu’il hurlait, ses yeux s’ouvrirent en grand, mais tout ce que Koneko voyait était flou. Il voulu se redresser et trouver un moyen de calmer cette douleur, mais quelque chose lui bloquait les épaules.
Parvenant enfin à se dégager, il se remit debout avant de s’écrouler à nouveau. Sa tête lui tournait à un point qu’il ne pouvait plus tenir sur ses pieds. Il se mit à quatre pattes et s’adossa à un mur avant de saisir une bouteille contenant un liquide blanc. Persuadé que c’était de l’eau, il la vida d’un trait avant de sentir que le liquide était plus fort qu’il ne le pensait. Le jeune homme tenta de lire l’étiquette, mais il voyait de moins en moins.
Cependant, quelqu’un s’approcha de lui. Il ne parvenait pas à distinguer la personne, mais cru reconnaitre son amie vampire.


Balle ?...Balla ?... Bella ! Bella ! On nous est là ?... On… C’est où ici ?


Avant même d’entendre la moindre réponse, il se détourna d’elle avant de vomir dans un coin. Il s’essuya d’un revers de manche, et reporta son attention sur la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Lun 19 Oct - 23:11

Je continuais de fixer Nikita avec un air déterminé, il fallait vraiment qu’elle m’aide ! Koneko n’allait pas rester là à mourir ! Il en était hors de question ! Je ferais n’importe quoi pour l’aider.
La vampire me dit quelque chose qui ne me surprit pas mais qui me blessa énormément, elle me fit réaliser que nous n’étions que des vampires, des créatures viles et avides de sang, de vulgaires animaux sauvages… Elle avait envie de son sang autant que moi j’en avais envie. Pourrait – elle se retenir ? Pouvais – je prendre le risque de mettre en danger la vie de mon ami ? Serais – je en mesure de stopper Nikita si elle lui sautait dessus ? Oui certainement…

Elle me demanda ensuite s’il avait perdu beaucoup de sang. Me revinrent alors immédiatement en tête l’image de son sang se répandant sur le sol, je devins un peu plus pâle, si cela était possible. Remarquant ma réaction, la jeune vampire me lança un sourire ironique, voulait – elle insister sur le fait que je n’avais pas su l’aider comme il aurait fallut le faire ? Certainement, mais elle n’avait pas besoin de le faire, je me sentais déjà assez coupable comme ça…

La jeune femme réfléchit à une manière de soigner mon ami, cela me rassura, même si ses intentions n’étaient certainement pas aussi nobles que les miennes, si cela pouvait sauver la vie de cet humain ce serait déjà ça. Sans dire le moindre mot ou faire le moindre mouvement, plus figée qu’une statue de marbre, je regardais mon ancienne alliée aller à l’autre bout de la pièce pour chercher quelque chose qui avait une odeur étrange.
Elle revint avec quelque chose d’étrange que je n’avais jamais eu entre les mains, à quoi cela lui servirait-il donc ? Elle regarda ensuite dans un livre étrange, j’espérais qu’elle y trouverait ce qu’elle cherchait…

Je commençait à m’impatienter, allait – elle finir par me dire quelque chose ? Je ne supportais pas de voir mon ami rester là, tout faible, à la limite du danger grave alors que je ne pouvais rien faire…
Comme si elle avait intercepté mes pensées, la jeune femme me parla pour m’expliquer ce qu’elle voulait faire :


"Tout d'abord, il faudrait que tu aille le défoncer à l'aide de la marie jeanne, s'il l'est assez, il sentira moins la douleur. Ensuite, j'irais le cautériser à l'aveugle pendant que toi tu le maintiendra en place au cas où il se réveillerait.
En suivant les blessures je devrait il arriver plus ou moins bien mais tu me guidera pour les grandes lignes. Ensuite, tu ira nettoyer son sang et on mettra des linges humides sur les plaies refermées pour calmer le feu. Des questions?"


Son discours m’avait complètement paralysée, elle comptait vraiment faire une chose pareille sur mon ami ? Il ne fallait pas rêver, il allait forcément ressentir la douleur intense que cela provoquerait ! Et puis c’était dangereux ! Je tentais de répliquer quelque chose, mais Nikita ne me laissa pas le temps de répliquer et elle me poussa dans la pièce où se trouvait Koneko.
Les larmes aux yeux j’entrepris de le shooter, lui murmurant des « désolé » à déchirer le cœur de n’importe quel insensible.
Doucement je le déshabillais, la vampire aurait moins de mal à trouver ses plaies si elles étaient accessibles.
Je retins un hoquet de soif lorsque tout son sang me toucha les mains, j’avais encore soif, mais je ne pouvais me permettre de goutter ne serait – ce qu’une simple goutte de son sang, il fallait lui sauver la vie et non s’en servir de casse – croûte !

La vampire entra dans la chambre lorsque j’eu juste fini. Elle se banda les yeux, ce qui me fit frissonner, comment allait – elle faire pour soigner mon ami si elle n’y voyait plus rien ? Enfin bon, de toute façon il fallait que je lui fasse confiance… Je la laissais donc faire en silence.

Je remarquais alors que Koneko commençait à bouger, se sentait – il mal ? Avait – il mal ? Je me plaçais derrière Nikita pour être certaine de pouvoir empêcher mon ami de bouger s’il avait mal et en même temps pour pouvoir me rassurer, de quoi ? Du fait que je pouvais réagir beaucoup plus vite si jamais la situation tournait mal.
Elle se sentait de plus en plus mal, cela se sentait, son corps avait des mouvements inhabituels qui me prouvaient qu’elle avait des pulsions de plus en plus intenses qui devaient lui souffler de lui sauter dessus pour l’achever, mais elle tint bon, et cela m’impressionna.

Lorsqu’elle eut enfin fini, elle se précipita dans la pièce voisine et je pus sentir qu’elle cherchait à boire du sang humain. Mais à l’odeur qui suivit je compris qu’elle n’en avait pas trouvé, elle aspirait son propre sang pour se calmer. Je lui étais infiniment reconnaissante, elle avait été si courageuse pour moi et pour lui surtout !
Alors que j’étais entrain de me réjouir, Koneko se réveilla avec un fracas époustouflant, il poussa un cris à m’en déchirer le cœur.
Il voulut se relever, mais je lui maintins les épaules, je ne voulais pas que tout notre travail ai été vain. Le fixant avec un air désolé, je tentais de le maintenir en place. Mais il réussit à se dégager de mon étreinte, il voulu se lever mais n’y parvint pas, je ne pouvais que contempler ce spectacle affligeant, si j’intervenais je ne pouvais pas savoir quelle serait sa réaction lorsqu’il verrait mes yeux rouges sang affamés. Il valait mieux éviter de le blesser à nouveau.

Après avoir bu une boisson qui sembla lui déchirer la gorge, il se calma un peu, je me rapprochais de lui doucement. Il vomi, la douleur mêlée aux effets de cette boisson ne devaient pas faire bon ménage, puis il me remarqua enfin, me posant pleins de questions à la suite.
Je lui attrapais le bras pour le rassurer, tout en faisant bien attention à ce qu’il ne voit pas mes yeux, le temps que je me calme.


- « Ne t’en fais pas, nous sommes chez une amie à moi qui t’a soigné, je sais que tu dois avoir très mal, mais il fallait que nous te soignons rapidement tu allais mourir avant même qu’on ait le temps d’arriver à l’hôpital. »

Je marquais une petite pause avant de continuer, plus bas :

- « J’étais tellement inquiète… »

Puis je lui dis d’une voix réconfortante, je voulais le rassurer :

- « Mais ça va aller maintenant, je vais essuyer tout le sang qui te couvre et tu vas vite reprendre des forces, je suis sûre que Nikita te laissera passer la nuit ici… »

Je pris un linge mouillé et je lui essuyais le torse avec une douceur incomparable, prenant garde à rester à une certaine distance de ses plaies encore chaudes, il avait déjà assez souffert comme ça.

- « Si tu te sens mal n’hésite pas à me le dire, je vais veiller sur toi cette nuit. Tu as soif ? Tu as besoin de quelque chose ? »

Je relevais enfin mes yeux vers lui, ils étaient encore rouges, mais il y avait en eux une trace mauve qui apparaissait petit à petit, preuve que je me calmais peu à peu. Je voulais qu’il se sente bien, je me sentais tellement coupable…
Je guettais Nikita, je voulais la présenter à Koneko maintenant qu’il était éveillé, je l’appelais d’une voix douce :


- « Nikita ? Il est réveillé ! »

On pouvait sentir dans ma voix que j’étais extrêmement joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 5
Clan:

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Jeu 22 Oct - 18:09

Nikita tenait son poignet sanguinolent dans sa main. Elle s'était calmée mais était maintenant vidée de toute énergie et elle sentait de moins en moins le bout de ses doigts. Elle s'alluma avec difficulté une cigarette et en tira une bouffée.

*Mauvaise idée de se retenir...la prochaine fois autant le bouffer tout de suite.*

Elle pris appui de sa main valide sur les corps déchiquetés à côté d'elle, tenta de s'accrocher à un chevalet avant de trébucher et de se retrouver à nouveau par terre. Le choc la fit tousser violemment. Il lui faudrait plusieurs jours avant de s'en remettre. Au moins elle aurait une excuse pour ne rien faire.

*'Chier! C'est pas possible de pas réussir à tenir sur ses jambes comme ça!...Me faudrait de quoi me remonter...il doit me rester quelques bouteilles.*

Elle réussi à se traîner hors de la pièce, elle aurait bien de quoi boire dans les placards.
Rien dans le premier, rien dans le deuxième, rien dans le trois...ha si une bouteille de whisky...vide.
Elle se posa contre le mur et se remis à lécher son poignet pour le nettoyer de son sang.

- « Nikita ? Il est réveillé ! »

Qu'est ce qu'elle lui voulait encore...il était réveillé? La belle affaire tiens. Elle pourrait rester là à fumer mais non il fallait qu'elle vienne encore la chercher avec des broutilles.
Un éclair traversa son esprit: il y avait une bouteille de vodka dans la pièce à côté. Et presque pleine en plus.
Elle se releva et se remis à trébucher vers la voix.

"S'il l'avait pas été je l'aurait bu sans autres remords que celui de pas l'avoir fait avant!"

Elle râlait, pestait et quand elle rentra dans la pièce elle cracha un nuage de fumée sur Bella, pour lui apprendre. Le gamin était à quatre pattes par terre, devant une flaque de vomis et tenant à la main une bouteille de vodka, la seule qui lui restait.
Voyant cela Nikita faillit défaillir : boire en convalescence était pas la meilleure chose à faire, surtout à l'âge du gosse, et pire que tout elle n'avait plus rien à se mettre sur la langue.
Elle l'attrapa par le col et le regarda dans les yeux. Son visage lui rappelait vaguement quelque chose mais elle ne savait pas trop quoi. Tant pis c'était pas le problème du moment.

"Toi...toi...Non seulement tu viens clamser dans MA maison, tu gerbes partout sur MON sol mais en plus tu bois MA bouteille de vodka, la SEULE qui me restait sans ME demander l'autorisation...Heureusement pour toi que Bella est là, sinon, rien que pour ça j'aurais dû te vider totalement lorsque tu as passé le seuil de ma maison."

Elle avait bien envie de se faire un petit apéro vodka/sang humain, mais elle se contrôlait encore assez pour savoir qu'elle ne faisait pas le poids contre Bella, surtout vu la couleur de ses yeux. Elle se tourna vers elle.

"Puisque c'est aussi de ta faute et que l'autre peut pas bouger, tu vas aller me ramener de l'alcool, et du sang. J'y serais bien allée toute seule mais je n'aime pas laisser des gens chez moins quand je n'y suis pas."

Elle lui lança un grand sourire. Elle n'avais pas expressément besoin de sang humain, bien que ça l'aurait requinquée, mais elle voulait punir Bella. Et puis, jamais elle n'oserait la mettre à la porte de sa propre maison...normalement, pas la peine de lui avouer sa faiblesse momentanée.

"Et pas la peine de ramener d'animaux, tu sais bien que je supporte pas ce sang là ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Sam 24 Oct - 20:12

Koneko avait la vue troublée. Malgré que ses deux yeux soient rivés sur Bella, il n’arrivait pas à la voir correctement. A chaque fois, sois l’image se dédoublait, ou bien devenait flou. C’était une vraie torture que de se concentrer dans son état de fatigue, pourtant il le devait.
La jeune femme lui expliqua calmement qu’ils se trouvaient chez une amie à elle, et qu’il avait failli mourir donc cette dernière l’avait soignée.


- « Mais ça va aller maintenant, je vais essuyer tout le sang qui te couvre et tu vas vite reprendre des forces, je suis sûre que Nikita te laissera passer la nuit ici… »


Le jeune homme s’allongea donc à même le sol, pour que son amie puisse nettoyer. Il ne s’était pas encore rendu compte du sang qu’il avait perdu, mais au vue des teintes rougeâtres de son torse, il comprit vite qu’il avait vraiment failli y rester. De plus, les traces de griffure de lycan avaient laissées la place à une énorme balafre, sans doute causé par les flammes.


Aie…


Le mouvement doux, mais répété du linge près de ses brulure de le laissa pas de marbre. Chaque passage était plus brulant que le précédent, mais la jeune vampire faisait des efforts pour qu’il souffre le moins possible, alors la moindre des choses était de ne pas lui montrer sa douleur. Ainsi se contenta-t-il de ces quelques « aie » pour soulager sa peine.
Bella était complètement aux petits soins avec lui, comme si elle se sentait responsable du sort du jeune garçon. Cependant, il savait bien qu’elle n’y était pour rien dans tout sa, et son attention le touchait particulièrement.


Non ne t’inquiètes pas, je n’ai besoin de rien. Je dois t’avouer que l’eau que j’ai bu tout à l’heure ma suffit…


Il lui montra la bouteille d’une main, et reporta son attention sur elle. Ses yeux étaient peut-être rouges, mais le mauve au fond de ses pupilles reflétait bien que ce n’était plus la bette mais belle et bien son amie qui était en face de lui.
Bella appela sa mystérieuse amie qui semblait être dans la pièce voisine. Elle devait surement être une vampire aussi, mais si elle l’avait soigné, c’est qu’elle devait être une gentille et douce personne, tout comme Bella. Aussi fut-il surpris de voir arriver dans la pièce une fille mélangeant le style rasta et rockeur. La surprise fut encore plus grande quand elle envoya volontairement sa fumée sur son amie. Koneko voulu se redresser pour corriger la nouvelle venue, mais perdit rapidement l’équilibre et se retrouva une nouvelle fois à quatre pattes.
Alors qu’il tentait de se redresser, la dénommée Nikita l’attrapa violement par le col de sa veste avant de lui faire une tirade sur le fait que la maison était à elle, qu’il n’aurait pas du boire sa vodka, et que sans Bella elle l’aurait déjà tué.
Ces douces paroles furent accueillies par le regard noir que l’homme chat lui jeta. Cependant, ce dernier n’eu pas le temps de répliquer qu’il se retrouva encore une fois par terre. La vampire l’avait lâché pour tourner son attention vers sa consœur.
Pendant que les deux femmes s’entretenaient, Koneko prenait appuis sur différents meubles pour se redresser. Parvenant enfin à se tenir droit, il reporta son attention sur les vampires et vis Bella partir sous les ordres de la maitresse de maison. Il n’aimait pas l’idée de rester seul avec Nikita, surtout après ses différents actes envers les deux jeunes gens. Mais il lui devait la vie, et sa il ne pouvait pas l’oublier.


Je vois que le nombre de dette que j’ai envers les gens s’accumulent. Cependant j’en ai une envers toi, donc si tu veux quelque chose, mis à part mon sang, je le ferais sans poser de question.


Malgré toute sa bonne volonté, il prit quand même le temps de s’assoir sur ce qui semblait être sa table d’opération.


Je crois qu’il reste encore un peu de ta boisson dans la bouteille, régales toi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Sam 31 Oct - 17:56

Je m'affairais à nettoyer le sang du corps de Koneko rapidement tout en restant précise, je me rendais compte que mon ami souffrait alors que je lui nettoyait le torse, je pouvais sentir ses muscles se raidir lorsque je m'approchait de trop près de ses blessures. Malgré sa douleur palpable le jeune homme faisait de son mieux pour me cacher ses souffrances, il ne lâchait que par moment des petits « aille » qui servaient certainement à me rassurer, il me laissait penser que la douleur qu'il subissait n'était pas très importante. Je lui en était infiniment reconnaissante, cela me permettait de me convaincre que tout allait s'arranger, qu'il fallait que je le nettoie pour éviter à Nikita de devenir folle et de lui sauter dessus, mais qu'à part cela il ne courait plus aucun danger. Bien entendu je savais que ces pensées étaient fausses, mais l'auto – persuasion est des plus puissantes chez l'homme, elle lui permet de tenir le coup sans sombrer dans la folie quand la situation qu'il subit est des plus désagréable.

Après que je lui ai demandé s'il avait besoin de quelque chose, alors que je finissais de le nettoyer, il me répondit que non, il n'avait besoin de rien, que l'eau qu'il avait bu quelques temps plus tôt lui avait suffit. Il me montra ensuite la fameuse bouteille, j'écarquillais les yeux de surprise, certes le liquide était transparent, mais je pouvais sentir sans m'en approcher que c'était un alcool puissant, de la vodka… Je tournais des yeux ébahis vers mon ami, il avait l'air bien. Je n'allais peut – être pas le faire paniquer un petit peu plus en lui disant que ce n'était pas très bon de boire autre chose que de l'eau après une intervention telle que celle qu'il avait subit. Tant qu'il n'agissait pas étrangement tout irait pour le mieux…

Voyant Nikita entrer dans la pièce je retins mon souffle, et j'eus raison de le faire, elle me cracha de la fumée dans la figure, je m'y était attendue, elle le faisait souvent lorsqu'elle était en colère ou en manque de sang, Et je pensais alors que cette fois – ci elle devait être à la fois énervée et en manque de sang,,, Elle remarqua que Koneko tenait en main sa dernière bouteille d'alcool, Elle sortit alors de ses gongs, elle lui hurla dessus, de plus en plus en colère, Je la fixais d'un air méfiant, si elle tentait quoi que ce soit je lui sautais dessus avec sauvagerie, Mon regard se durcit une fois de plus, la couleur mauve disparaissant de mes yeux pour être remplacé par du rouge sang,
Nikita, en voyant mon regard perçant, se calma, elle savait que je pourrais lui faire très mal si elle s'attaquait à mon ami, il ne fallait pas m'énerver en ce moment où moi aussi je me sentais défaillir sous la soif intense que la vue du sang de mon ami ne faisait qu'accentuer,

La vampire m'expliqua que c'était de ma faute tout ce qui se passait, qu'il fallait donc que j'aille chasser pour elle, et non pas un animal, mais bel et bien un être humain, Je me retins de lui dévoiler ma répulsion et lançais un dernier regard protecteur à Koneko avant de sortir,

J'inspirais un grand coup en sortant de la maison, l'air frais de la nuit me faisait du bien, j'avais du me retenir de respirer à pleins poumons pendant un trop long moment avec tout ce sang qui m'avait entouré, et je devais bien avouer que moi aussi j'avais bien besoin de chasser. Exceptionnellement je ramènerais deux proies ce soir, tant pis pour mes principes.
Après avoir réfléchis pendant un petit moment, j’avais décidé de me nourrir avant de chasser la proie de Nikita, je pensais qu’elle préfèrerait en recevoir une encore vivante et à laquelle je n’aurais pas touché, il fallait donc que je reprenne des forces pour cela.
Fermant les yeux, je me concentrais sur ma forme aillée pour me transformer en aigle noir avant de m’envoler pour tourner au dessus des toits des maisons, j’aurai un meilleur point de vue.

Après avoir tourné au – dessus d'un nombre important de ruelles sans trouver une seule personne seule, je commençais à me dire que j’allais devoir affronter un groupe d’humain lorsque je trouvais la proie idéale, une jeune femme enceinte était seule dans une ruelle sombre. Je repliais donc mes grandes ailes pour chuter plus vite vers ma future victime. En cours de route je fermais les yeux pour me retransformer. J’atterris tout doucement derrière la jeune femme qui ne me remarqua pas.
J’attrapais la tête de la jeune femme avec force et violence, la poussant pour planter en un instant mes crocs aiguisés dans son petit cou frêle, elle n’eut même pas le temps de pousser le moindre cris que ma main s’était plaquée sur ses lèvres froide et que de grandes gorgées de sang coulaient dans ma bouche.
Je bus rapidement, avec délice le liquide vital de la jeune femme. Je préférais le sang des femmes enceintes, il était plein de la nourriture qu’elle transmettait à sa progéniture, celle – ci ne vivrait malheureusement pas.
Lorsque mes yeux redevinrent mauves, la jeune femme tomba au sol dans un bruit sourd, elle était vidée de son sang.
Je sentais mon corps retrouver toutes ses forces, j’inspirais un grand coup puis repartit en chasse, à pied.

Il fallait que j’aille plus vite, je n’étais pas très rassurée de laisser mon ami humain, encore faible, avec une vampire qui avait soif…
Marchant avec plus de rapidité, mais tout autant de grâce, je finis par arriver sur une sorte de petite place dans laquelle les gens passaient en se pressant, seul un homme semblait ne pas être effrayé comme les autres, cela m'agaçait au plus haut point. Il serait ma victime, le repas de Nikita mon amie vampire. Je m'approchais doucement de lui, tout en le fixant intensément avec mon regard mauve félin. Je lui dit d'une voix douce :


- « Bonsoir charmant jeune homme. »


Le garçon semblait heureux de plaire, je pus le remarquer au regard qu'il me lança. C'était le genre d'homme sur de lui que je ne pouvais supporter, imbu de sa personne, qui se pense plus beau et plus intelligent que tout les autres. Enfin bon cela me serait bien utile pour le piéger. Il allait bientôt beaucoup moins rire. Il me répondit avec un sourire charmeur :


- « Bonsoir magnifique dame. »

Je lui fis mon plus magnifique sourire tout en m'approchant de lui un petit peu plus, de manière à ce que mes yeux mauves fixent ses yeux verts pomme. Je lui lançais mon regard des plus sensuel, j’avais décidé d’employer les grands moyens, j’allais le séduire comme jamais il n’avait été séduit. Je lui déclarais d'un air tout à fait innocent :

- « Puis – je rester un petit peu auprès de vous, j'ai peur la nuit, et je me suis perdue… »

Tout en se sentant supérieur à moi, l'homme ne pus refuser, il parcourut la dernière petite distance qui séparait nos deux corps pour me serrer dans ses bras. Continuant de jouer mon rôle je fis mine de frissonner, il me souffla d’un air fier de lui dans l’oreille :

- « Bien entendu que tu peux rester avec moi, comment refuser la compagnie d’une si jolie demoiselle ? Je te protègerais de ce qui te fais peur si tu viens avec moi. Si tu veux nous allons nous réchauffer dans un bar que je connais bien, je t'offre un verre. »

- « Vous êtes si gentil. J’accepte avec plaisir. »

Mon plan avait fonctionné à merveille, l'homme ne tarderait pas à me faire passer par des petites ruelles pas très accueillantes, mais la seule erreur qu'il allait faire, c'était confondre la victime et le chasseur… Ce ne serait pas lui qui me tiendrait à sa merci perverse mais moi qui pourrais le cueillir aussi simplement qu’une marguerite.
Nous finîmes par aller là où j'avais deviné qu'il m'emmènerait, la rue la plus sombre et la plus déserte du quartier. Il se retourna vers moi, attrapa mon bras avec force et me plaqua contre le mur, se servant de son bras libre pour le glisser dans ma petite culotte, il me dit d’un ton pervers :


- « On ne t’a jamais appris qu’il ne faut pas parler aux inconnus petite fille ? »

Il me lança un regard satisfait, pensait – il vraiment qu’il avait gagné ?

- « Et toi alors ? On ne te l’a jamais dit non plus ? »

L’homme sembla surpris par ma phrase, il s’était certainement attendu à ce que je le supplie de me lâcher ou alors que je le laisse me violer en plein milieu d’une ruelle sans rien dire, mais il s’était trompé de victime. A l’aide de ma main libre, je lui attrapait le bras qu’il avait glissé dans ma culotte et qui commençait à se rapprocher de trop près d’un endroit qu’il n’avait en aucun cas le droit de toucher, et je le tordis avec force. J’entendis ses os craquer, il se tordait de douleur. J’arrêtais de lui tordre le bras avant de lui provoquer une fracture ouverte, je ne voulais pas qu’il perde de sang.
Je lui pris ensuite la tête, me dégageant de son étreinte, et lui plaquait contre le mur avec colère.
C’est ainsi que l’homme perdit connaissance.
Je le hissais sur mon dos pour le ramener chez Nikita.

J’arrivais chez la vampire, le jean déchiré qui permettait d’avoir une vue imprenable sur ma petite culotte blanche à fraises et le bustier plein du sang de l’humaine que j’avais « dévorée ». J’ouvris la porte avec fracas tout en appelant Nikita :


- « Nikita ! Je ne trainerais pas ton diner jusqu’à la pièce où se trouve Koneko alors viens ici si tu veux te nourrir ! »

Je me laissais ensuite tomber pour respirer enfin, j’avais eu peur d’avoir à me battre contre les vampires du coin, décidément ils devaient se dire que Nikita consommait pas mal de sang étant donné toutes les odeurs différentes qui avaient passées sa porte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 5
Clan:

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Lun 9 Nov - 21:08

[Désolée pour le retard, les erreurs de mise en page, les fôtes d'otografes etpis tout ce qui va pas >.< (au fait le dialogue e été fait à deux)]

Lorsque Bella fut partie, Nikita se laissa tomber dans le canapé. Elle n'avait pas voulu montrer sa faiblesse devant elle et elle se laissait maintenant aller. Son poignet saignais toujours. Elle ramassa un bout de tissus trouvé par terre et fis un bandeau sommaire avec. D'une seule main c'était pas ce qu'il y avait de plus facile au monde. Elle tenta de rallumer se cigarette qui s'était éteinte, sans y arriver plus que ça.
Résignée, elle ferma les yeux et tenta de se reposer, oubliant le gamin qui était à côté d'elle. Elle se laissa emporter par la fatigue et s'apprêtait à s'endormir mais le sus-mentionné gamin se mis à lui parler. Dans les limbes de son sommeil, elle comprit qu'il parlait de dettes et qu'il en avait une envers elle.

*Le pauvre, il ne sait pas dans quoi il s'est fourré.*

Elle grogna pour lui répondre puis décida d'ouvrir les yeux. Il avait fini par parler de vodka. Elle pris ce qui restait de la bouteille et la vida, puis se tourna vers le jeune homme.

"Si tu veux être utile, va fermer tous les rideaux, j'ai oublier de tenir le compte des heures et je sais pas quand le soleil va se lever, mieux vaut être prudents...Et tant que t'y ai allume moi ma cigarette, ça m'a complétement bouffé toute mon énergie."

Le jeune homme s'exécuta, sous le regard étonné de Nikita. Il partit fermer les volets et les rideaux, pendant que dans l'autre pièce, la vampire ne pouvait s'empêchait de rigoler, tout en recrachant de la fumée de sa cigarette. Incroyable. Elle ne pensait pas qu'il allait vraiment le faire.

"C'est marrant quand même, t'as quoi...16,17 ans peut-être et pourtant t'as déjà plusieurs dettes envers les gens. C'est plus ce que c'était la jeunesse. Et t'en a pas fini avec moi, ta dette s'annulera quand j'aurais mis autant de bazar pour me sauver chez toi, ou dans ta vie."

Un large sourire apparu sur ses lèvres, elle pensait déjà à comment elle pourrait utiliser sa dette...et pas forcement de manière agréable pour le gosse qui était en face d'elle.

-Au fait j'me demandais, comment t'a connu Bella?
-C'est une longue histoire, je te passe le prologue, mais en gros on s'est rencontré pres d'un lac, un jour de pluie....Le reste je ne pense pas que sa te regarde. Et toi? Rencontre par hasard aussi?
-On est des vampires, forcément ça aide à créer des liens. Non je crois que c'était au cours d'une chasse je sais plus trop...Faut dire, ça faisait longtemps que je l'avais pas vue...
et c'est pas sa présence qui me manquait.

-Je me demande quand même sous quelle bannière deux personnes si différente ont pu se rallier ...


Son ton était devenu dédaigneux, il prenait Nikita de haut et elle n'aimais pas ça, qu'un misérable humain comme lui la traite comme ça alors qu'elle était son ainée. Elle se contint, la colère était un défaut qu'elle ne supportait pas.

-Aucune en particulier, juste celle de la chasse, suffisante dans certains cas. D'ailleurs lors de ma dernière chasse avec elle, il y avait un troisième vampire...qui à transformé la fille au lieu de la manger. Je sais pas trop pourquoi il a fait ça...on bossait rarement ensembles et il nous a demandé de l'aide.
-Attend attend, une seconde, quelle fille? Quelle troisième vampire?
-Je sais pas...j'ai oublié...d'ailleurs qu'est ce que ça peut te foutre à toi?
-Réponds moi!
-Tu crois que tu peux m'impressionner? Je t'ai dis que j'ai oublié. Tu demandera à Bella, elle s'en souviens surement elle.


Il resta silencieux quelques secondes avant de reprendre.

-Laisse tomber, elle ne s'en souvient plus non plus... Tu parles d'être qui vivent des centaines d'années et qui ne se rappellent même pas ce qui s'est passé 5 ans plus tôt...
-Est ce que tu te souviens de ce que tu as mangé il y a 5 ans? Et bah moi non plus...
-Moi je m'en souviens oui, je n'avais pas pu manger mon repas du soir, idiote !
-Au fait pourquoi tu me pose ces questions déjà?
-Rien, ça ne te regarde pas
-Donc mes proies ne te regardent pas non plus...Ni mes...coéquipiers

A partir de ce moment là tout s'enchaina assez vite, Nikita ne comprenait pas tout, le jeune homme se leva, tapa du poing sur la table et commença à l'agresser.

-Si tu ne m'avais pas sauvé, je t'aurai déjà tiré une balle entre les deux yeux !


Elle ne s'attendait pas à ça de sa part mais bon, il l'avait cherché tout de même. Un grand rictus barra son visage et tranquillement elle sortit un de ses revolvers de sa main gauche.

-"Tu veux vraiment jouer à ça gamin?
-Ne me sous-estime pas ma grande..."


Il sortit à son tour un révolver. Ils restèrent à se pointer ainsi l'un l'autre pendant quelques minutes avant qu'il n'abaisse son arme et la range.

-Tu m'es encore utile pour l'instant.
-Je te suis...encore utile? Je crois que tu n'a pas très bien compris la situation dans laquelle tu es...Je ne te suis pas utile, je ne te sers pas toi, ni personne, je suis mon propre et unique maitre,et la seule raison pour laquelle je ne t'ai pas tué dès le début c'est que ma survie était en jeu...ma propre survie, pas la tienne.
-Et bien? On a peur de Bella ? Quel courage... Alors toi aussi tu ne vie que pour exister?
-Alors tu considère comme de la lâcheté de ne pas se mettre à dos ceux qui sont plus forts que soi? Moi j'appelle ça de l'intelligence...après si tu veux foncer dans le tas sans réfléchir aux conséquences c'est ton choix.
Et ne me fait pas dire ce que j' n'ai pas dit...je n'aurais aucun avantage à mourir alors que je peux l'éviter...c'est tout.


Il l'avait poussée dans ses derniers retranchements, elle n'en pouvait plus de lui et avait bien failli lui mettre une balle entre les deux yeux , mais elle avait réussi à se contenir, difficilement il était vrai mais la perspective de Bella en colère avait suffit à la retenir.
Le jeune homme détourna les yeux in instant et murmura.

Pourtant, ce ne sont que les plus fort qui ont les réponses...


Son attention revient sur la jeune femme, on sentait qu'il avait pris sur lui et avait pris un ton amical qui ne la trompait pas le moins du monde.

-Et bien, tu ne bois plus? Je t'avais laissé exprès le fond de la bouteille et pourtant tu n'y a pas touché !
-Fallait pas détourner le regard mon gars..y reste plus rien, comme si y en avait eu beaucoup de toute façon.
-Dommage...


Il avait calmé le jeu? Tant mieux, Nikita n'aurait jamais eu la bonne foi de le faire et leur querelle aurait surement finie avec l'arrivée de Bella. Mais elle saurait lui faire payer. Quoi? Elle ne savait pas trop quoi mais elle ne pouvait pas le blairer,ça c'était sur.

- « Nikita ! Je ne trainerais pas ton diner jusqu’à la pièce où se trouve Koneko alors viens ici si tu veux te nourrir ! »

Elle sortit de la pièce, pris le corps de l'homme sans adresser la moindre parole à Bella, et partit s'enfermer dans sa réserve. Elle avait besoin de décompresser, de se défouler et cet homme arrivait à point.
Elle attendit qu'il se réveille et avant qu'il n'ai eu le temps de dire quoi que se soit ou même de comprendre ce qui lui arrivait elle ouvrit sa gorge et commença à se délecter de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Sam 21 Nov - 21:14

Koneko regardait vaguement le visage de Nikita sans pour autant s’y intéresser. Il était fatigué et avait besoin de repos, mais montrer un signe de faiblesse face à une vampire n’était pas le choix le plus judicieux pour lui. De plus, il attendait la réponse de cette dernière concernant sa dette. Elle finit par ouvrir les yeux, mais sans pour autant accordé un regard au jeune homme, vida le fond de la bouteille d’alcool. Enfin, elle lui demanda :


"Si tu veux être utile, va fermer tous les rideaux, j'ai oublié de tenir le compte des heures et je ne sais pas quand le soleil va se lever, mieux vaut être prudents...Et tant que t'y ai allume moi ma cigarette, ça m'a complètement bouffé toute mon énergie."


L’homme chat s’exécuta tant bien que mal. Le jour n’était pas encore prêt à se lever, mais il prit quand même le soin de fermer les différents rideaux de la maison. Il sentait son corps lui crier de ne plus bouger, mais s’il restait immobile, il s’effondrerait sur place. Enfin, il alluma la cigarette, ce qui lui décocha une grimace. Il n’aimait pas la cigarette et ne l’aimerai jamais.
Enfin, il retourna à sa place avant de recevoir une remarque mordante de Nikita. Au choix, il n’aurait pas voulu être sauvé, mais ce qui est fait est fait. Le sourire sadique qui apparut sur les lèvres de son opposée ne lui plus pas, mais il lui renvoya en retour un regard noir, de manière à lui dire qu’il ne se laissera plus faire.
Après quelques minutes de silence, elle commença :


-Au fait j'me demandais, comment t'a connu Bella?
Le jeune homme pris quelques secondes pour réfléchir avant de lui lancé :

-C'est une longue histoire, je te passe le prologue, mais en gros on s'est rencontré près d'un lac, un jour de pluie....Le reste je ne pense pas que sa te regarde. Et toi? Rencontre par hasard aussi?
-On est des vampires, forcément ça aide à créer des liens. Non je crois que c'était au cours d'une chasse je sais plus trop...Faut dire, ça faisait longtemps que je l'avais pas vue...
et c'est pas sa présence qui me manquait.

-Je me demande quand même sous quelle bannière deux personnes si différente ont pu se rallier...


Le jeune homme avait pris un ton des plus ironique, tout en étant vraiment intéressé par la réponse. Il avait déjà fait les frais de plusieurs groupes, et il savait que seul, il n’avait quasiment aucune chance.
Elle lui répondit :


-Aucune en particulier, juste celle de la chasse, suffisante dans certains cas. D'ailleurs lors de ma dernière chasse avec elle, il y avait un troisième vampire...qui à transformé la fille au lieu de la manger. Je ne sais pas trop pourquoi il a fait ça...on bossait rarement ensembles et il nous a demandé de l'aide.


Ses paroles résonnaient dans sa tête, lui rappelant de bien mauvais souvenir. Il se redressa et la questionna sans attendre :

-Attend attend, une seconde, quelle fille? Quelle troisième vampire?
- Je ne sais pas...j'ai oublié...d'ailleurs qu'est ce que ça peut te foutre à toi?
- Réponds-moi!


Il était maintenant debout bien droit, oubliant la douleur de ses membres. Le caractère désintéressé de Nikita l’énervait au plus au point.


-Tu crois que tu peux m'impressionner? Je t'ai dis que j'ai oublié. Tu demanderas à Bella, elle s'en souvient surement elle.

Il resta silencieux quelques secondes, se rassit et repris :

-Laisse tomber, elle ne s'en souvient plus non plus... Tu parles d'être qui vivent des centaines d'années et qui ne se rappellent même pas ce qui s'est passé 5 ans plus tôt...
-Est ce que tu te souviens de ce que tu as mangé il y a 5 ans? Et bah moi non plus...
-Moi je m'en souviens oui, je n'avais pas pu manger mon repas du soir, idiote !
-Au fait pourquoi tu me pose ces questions déjà?
-Rien, ça ne te regarde pas.
-Donc mes proies ne te regardent pas non plus...Ni mes...coéquipiers


Pour la deuxième fois, il se releva brutalement et tapa du poing dans la table en criant :


-Si tu ne m'avais pas sauvé, je t'aurai déjà tiré une balle entre les deux yeux !


Nikita semblait se délecter de se petit jeu, mais la personne en face d’elle était prêt à exploser d’un instant à l’autre.


-"Tu veux vraiment jouer à ça gamin?
-Ne me sous-estime pas ma grande..."


Il sortit à son tour son arme à feu. Ils restèrent à se pointer ainsi l'un l'autre pendant quelques minutes avant qu'il n'abaisse son arme et la range.


-Tu m'es encore utile pour l'instant.
-Je te suis...encore utile? Je crois que tu n'a pas très bien compris la situation dans laquelle tu es...Je ne te suis pas utile, je ne te sers pas toi, ni personne, je suis mon propre et unique maitre, et la seule raison pour laquelle je ne t'ai pas tué dès le début c'est que ma survie était en jeu...ma propre survie, pas la tienne.
-Et bien? On a peur de Bella ? Quel courage... Alors toi aussi tu ne vie que pour exister?
-Alors tu considère comme de la lâcheté de ne pas se mettre à dos ceux qui sont plus forts que soi? Moi j'appelle ça de l'intelligence...après si tu veux foncer dans le tas sans réfléchir aux conséquences c'est ton choix.
Et ne me fait pas dire ce que j' n'ai pas dit...je n'aurais aucun avantage à mourir alors que je peux l'éviter...c'est tout.



C’était au tour de Koneko, de se délecter des tourments de la vampire. La jeune femme était maintenant à bout de nerf, mais le simple fait d’évoquer Bella semblait la faire redescendre sur terre.
Après avoir réfléchie quelques secondes, il détourna le regard et murmura à lui-même :


Pourtant, ce ne sont que les plus fort qui ont les réponses...


Il rapporta son attention sur la jeune femme, et pris un ton plus amical, et beaucoup moins agressif avant de lui demander :


-Et bien, tu ne bois plus? Je t'avais laissé exprès le fond de la bouteille et pourtant tu n'y a pas touché !
-Fallait pas détourner le regard mon gars, il ne reste plus rien, comme si y en avait eu beaucoup de toute façon.
-Dommage...


C’était un fait, ces deux là ne s’entendaient vraiment pas, comme chien et chat. Cependant, le silence fut brisé par l’arrivée de Bella, qui appela Nikita depuis l’entré :


- « Nikita ! Je ne trainerais pas ton diner jusqu’à la pièce où se trouve Koneko alors viens ici si tu veux te nourrir ! »


Le jeune homme soupira de pouvoir enfin se reposer tranquillement et s’allongea sur son lit de fortune. Il ferma les yeux et écouter les bruits de pas que Bella faisait en arrivant. Cependant, bien que la pièce soit imprégnée de l’odeur de son propre sang, celui de la proie de Bella lui collait à la peau. D’ailleurs, Koneko remarqua en rouvrant ses yeux et en tournant la tête vers son amie, que cette dernière avait un trou à un endroit asses mal placé… L’homme chat détourna le regard en rougissant un peu, avant de se reprendre. Il lui demanda d’une voix qui trahissait une certaine gène :



Tu ne m’avais pas dit que Nikita faisait parti de votre groupe de chasse cette nuit là… Ce ne sera pas aussi facile pour lui pardonner, et je ne sais même pas si j’y arriverai un jour. S’il te plait, ne me ment plus sur notre passé commun…


Son ton s’était presque transformé en complainte, mais il se ressaisit bien vite.


Si tu enlèves un peu le sang de ton t-shirt, je veux bien que tu te reposes avec moi !

Il se décala un petit peu avant de finalement sombrer dans un lourd sommeille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 9
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Mer 9 Déc - 12:32

Je remarquais que Koneko était allongé lorsque j'entrais dans la pièce. Un énorme soupir de soulagement me vint aux lèvres tandis que je le vis en pleine forme, enfin... Le terme n'était pas le plus approprié étant donné le fait que le jeune homme avait été gravement blessé quelques temps plus tôt.
Alors que je m'approchais de lui, son discours me glaça le sang...
Il m'expliqua ce qu'il savait à propos de Nikita et de la partie de chasse qui s'était soldée par la disparition de la soeur de l'humain. Je tournais ma tête vers le sol, gênée, immobile comme une statue. Je ne savais que dire ou que faire pour remonter le moral de mon ami. Je n'aimais pas le savoir mal, j'avais regretté cette partie de chasse pendant un bon moment, puis, sentant qu'il avait peu à peu réussit à me pardonné, j'avais mis ma peine de côté pour que cela ne gache pas nos relations, mais là, j'avais bel et bien peur de perdre mon ami pour de bon.

Mais il fallait qu'il comprenne que je l'avais amené là pour le soigner et non pour lui rappeler des mauvais souvenirs, je tenais à lui, et même si je ne réfléchissais pas toujours de la meilleure des manières, je faisais au mieux pour aider mes proches.
Il me dit qu'il aurait beaucoup de mal à pardonner ma comparce, mais cela ne me chagrinais pas vraiment, ce que je voulais pour l'instant, c'était qu'il me pardonne moi, je n'aimais pas son ton complaignant. Même si c'était égoïste, j'avais envie de penser à moi pour l'instant.

Il me dit ensuite que si j'enlevais le sang que j'avais sur moi il acceptait de me laisser me reposer avec lui, je n'eu pas le temps de lui répondre qu'il s'endormit.
Je baissais les yeux vers mes vêtements avant de remarquer que le trou était légèrement mal placé, je ne pouvais pas me coucher à côté de lui ainsi, même si je réussissais à ôter tout le sang que j'avais sur moi et qui dégageait pour moi une odeur des plus délicieuses...
Je lui tournais le dos avant de me désabiller tout doucement. Lorsque je me retrouvais en sous - vêtements, je me transformais en louve avant de me rouler en boule à côté de lui, fermant les yeux je m'endormis et fis des rêves étranges mais agréables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita
Vampire
Vampire
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 5
Clan:

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Lun 14 Déc - 23:02

Il s'étaient endormis. Elle le savait, le bruit de leur respiration avait ralenti. Elle rentra dans la pièce où ils s'étaient assoupis. Ils dormaient sur le même canapé. A cette vision idyllique, un sourire ironique apparu sur ses lèvres, suivi d'un petit rire. Quelle niaiserie! Elle s'alluma une cigarette et se posa sur le fauteuil en face d'eux. Elle les regarda un moment, longtemps même. Qui était ce jeune homme? Il faudrait qu'elle le demande à Bella. Si elle y pensait.
Elle s'approcha des deux corps immobiles...elle avait bien envie de planter ses crocs dans le cou du jeune homme, pas par faim, par vengeance. De quoi? Elle ne savait pas. Elle voulait juste le faire souffrir un peu. Mais il avait Bella à ses côtés, c'était trop dangereux. Comme toujours. Elle se contenta juste de rester près d'eux, accroupie, à les observer.

Elle alla dans la pièce à côté et ouvrit une fenêtre. L'air de la nuit était irrespirable, comme toutes les nuits. Cette ville lui buvait peu à peu son énergie. Il suffisait de voir ses tableaux pour s'en rendre compte. Un petit tour en forêt lui ferait le plus grand bien mais le ciel palissant lui fit comprendre que ce n'était surement pas le bon moment pour cela. Elle soupira et referma ses volets. Elle saisit une lampe à huile et l'alluma à l'aide d'un briquet. La lumière frémissante donnait à la pièce une lueur irréelle. Elle s'enferma à double tour à l'intérieur puis d'un coup de pinceau se remit à peindre. Du rouge, sanguin, pour le fond, des animaux déchiquetés par dessus, des arbres morts pour décorer. Encore une journée de peinture en l'air. A croire qu'elle ne pourrait plus jamais peindre comme avant.

Elle s'adossa au mur, replia ses jambes et éteignit sa cigarette. Le chant du coq lui fit comprendre que le jour se levait...ce qui signifiait la vie pour tant de gens, était synonyme de mort pour elle. Elle tomba dans les bras de morphée comme une masse, serrant dans ses poings ses pinceaux couverts de peinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koneko
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 4
Clan: Aucun

MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   Sam 2 Jan - 5:16

[La première chose concernant ma suite qui me vient en tête, c'est "tout sa pour sa?". Je vous ai fait encore une fois attendre pour au final pas grand chose, désolé. Je vous laisse le devant de la scène maintenant ^^]




Koneko voyais la lumière percer à travers ses paupières. Il ne savait pas depuis combien de temps il dormait, mais il ses main s’étaient instinctivement refermés sur ce qui semblait être la fourrure de Bella.

Il ouvrit lentement les yeux, appréciant les sensations de son corps au réveil, avant de se redresser mécaniquement tel un robot. Il ne voulait pas réveiller son amie, aussi prit-il le soin de sortir de ce lit de fortune le plus discrètement possible pour ne pas la réveiller. Cette action faite, il se dirigea vers une pièce voisine avant de regarder par une fenêtre. Le soleil était haut dans le ciel, donc les deux vampires de la maison ne sortiraient pas de leur sommeille avant un petit moment.


Bon ! Je pense que je vais y aller…



Il avait lui-même prononcé ces paroles pour se redonner un peu de courage, mais au fond de lui, le jeune homme savait que sa quête finirait par le détruire intégralement. Aujourd’hui, il s’en sortait vivant et n’avait blessé personne, mais que réserve l’avenir ?
L’homme chat retourna près de sa table d’opération et y ramassa ses maigres possessions. Il remit sa veste en cuir d’un mouvement large, rajusta son t-shirt encore taché de son propre sang, et se dirigea vers la louve encore endormis. Il marqua une courte pause devant elle, avant de la prendre doucement dans ses bras, veillant encore une fois à ne pas la réveiller.
Il chercha Nikita du regard, mais ne la trouva pas. Elle était surement enfermée dans une pièce aux alentours, ne supportant pas de dormir avec ses deux autres compagnons de nuit.

Koneko pris la direction du hall d’entré avant de tomber nez à nez avec les restes du « repas » des vampires. Il s'accorda quelques secondes pour l’examiner des yeux, avant de se pencher et de lui faire les poches. Il ne savait pas qui cet homme était, mais apparemment il ne croulait pas sous les dettes.

Après avoir ramasser une bonne quantité d’argent, ainsi qu’une carte de crédit, le jeune homme passa finalement la porte sans se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin d'aide? [Pv Bella/Nikita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Hors jeu :: Archives :: Rp terminés -