AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Duel sous la Lune maîtresse "°_°"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 20 Mai - 0:19

Enfin...

Enfin, cet imbécile fini avait pu sortir du labyrinthe forestier dans lequel il s'était empêtré pendant la journée entière.

*Heureusement que j'ai pu sortir avant qu'il ne fasse totalement nuit... FAIT SI FROIDHEUUUU!*

Le seul soucis, c'était qu'il ne reconnaissait pas Tokaï... Et ça, s'était un problème en soit.

Le coin semblait strictement désert, seul quelques animaux à demi sauvages passaient par-ci par-là... Ce qui n'était pas pour rassurer l'imbécile perdu, qui commençait déjà à geindre et à se plaindre dans sa tête.

Slalomant entre vieille échoppes délabrées et maisons en ruines, l'idiot en cape noire vit enfin un bloc de bâtiments semblant encore en assez bon état.

D'origine ni trop ancienne, ni trop récente, ces vieux bâtiments identiques à deux étage étaient manifestement une école, voir plutôt un lycée si on en croyait la pancarte ornant l'entrée... Hélas le nom restait illisible, mais qu'importe, plus personne n'y était allé depuis longtemps, c'était sûr.


Quelque-part, cela intimidait le jeune homme qui n'était jamais allé à l'école. Tout apprendre par soi-même était rude, et il avait souvent souhaité aller dans un tel établissement... Mais comment faire quand vous n'avez ni nom ni famille ? Et avec son pouvoir, maintenant qu'il en connaissait l'existence, cela aurait peut-être même pu tourner à la tragédie...

Mais quand même...

Le froid et la fatigue furent tout de même plus forts qui son malaise, et il se décida à escalader les grilles de fer, rouillées et tordues.

C'était étrange.

Il y avait un espace assez large entre les deux bâtiments, ce qui devait être la "cour" selon ses déductions. En marchant, il regardait à travers les fenêtres encore transparentes bien que très poussiéreuses, lorsqu'elles n'étaient pas brisées. Avec la lumière de la Lune, il vit que des salles quasi identiques se succédaient, toutes comportant un certain nombre de chaise, des pupitres et le fameux tableau noir... aujourd'hui complètement recouvert de poussière.

"Je me demande ce que ça faisait d'être un élève..."

Ignorant le petit vent frais qui l'avait poussé à entrer, il se mit à marcher au milieu de cette "cours", tentant de s'imaginer, lui, orphelin au passé inconnu, ancien membre d'une bande de gamin pauvre d'une petite ville puis voyageur solitaire aux pouvoirs incontrôlables, comme un enfant normal, vivant sa scolarité, son adolescence, sa vie même.

Pas besoin d'être vampire ou lycan pour se cacher du monde.


Le gamin prisonnier de sa solitude avait enfoui son visage sous sa capuche, mais la ressorti en levant la tête pour voir la Lune.

Elle semblait étrange, comme si ses rayons, pourtant voilés étaient tentés d'agressivité, comme si la Lune le défiait, le regardait de haut.... Comme si cette nuit quelque chose allait arriver.

Comme si cette nuit, il allait devoir surmonter une épreuve de plus.


Dernière édition par HectorVivis le Dim 28 Juin - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 20 Mai - 3:17

Le vent soufflait fort, balayant le sol de ces grandes bourrasques qui vous emmêlent la crinière et vous envoient toute sorte de poussière dans les yeux. Une jeune femme traversait ce tourbillon d'air, ne se souciant guère de sa chevelure rousse qui virevoltait dans tous les sens. Elle fredonnait une comptine d'enfant d'une voix douce, l'air perdue:

- Rikiki, petite souris, grignote des spaghettis...

Un peu plus tôt dans la soirée, Aeilis avait surpris deux fillettes jouant dans une cabane en bois. Elle se tenait habituellement loin des enfants, car malgré son état de vampire, elle avait gardé quelques valeurs et manger des enfants faisait partie des interdits. Les deux enfants chantonnèrent en cœur une comptine qui s'imposa à l'esprit d'Aeilis comme un vague souvenir depuis longtemps oublié. La suite, elle la connaissait sans avoir à y réfléchir.

- Mais le gros chat assoupi a surpris les petits bruits...

Il était passé minuit, lorsque la vampire atteignit le village abandonné de Sekizen'. Elle venait souvent ici pour faire le vide, pour échapper à cette pathétique mascarade qu'était Tokai. Ces abrutis de loups alliés à des vampires(...décevant) et ces mêmes vampires épris tendrement des humains... Tout cela devenait ridicule... La vampire passa devant l'école et savoura la brise glaciale qui caressait son visage pâle. Quelque chose attira enfin son attention... Une odeur qui n'avait de place en ces lieux abandonnés depuis fort longtemps.

Un rictus mauvais étira ses lèvres pourpres, tandis qu'elle regardait la vieille école.

- Mais le gros chat assoupi a surpris les petits bruits...a bondi sur la souris
pauvre petite rikiki....


Elle se dirigea alors vers la vieille école d'une démarche féline

- Vilain chat mistigri....susurra-t-elle d'un ton glacial.

Aeilis avança d'un pas feutré et poussa la porte de bois assez défraichie d'ailleurs et grimaça lorsqu'elle couina de vieillesse.

- Pour la subtilité zéro, alors là bravo ma grande!

Le sol poussiéreux représentait parfaitement le reste de l'établissement laissé à l'abandon durant plusieurs années. Les salles de cours se ressemblaient toutes, possédant le même nombre de pupitres ou presque et ces mêmes pupitres étaient accompagnés de chaises en bois toutes pareilles. C'était d'un triste. Au moins à son époque, on apprenait les rudiments de la vie au grand air...

Aeilis camoufla sa tignasse rousse sous une ample capuche rougeâtre et reporta son attention sur cette délicieuse odeur de casse-croûte qu'elle avait senti un peu plus tôt. C'est pendant qu'elle observait la cour d'école, que la vampire aperçut ce qui ressemblait à un humain... Un sourire malicieux retroussa ses lèvres, dévoilant ainsi ces deux canines acérées, tandis qu'elle pensait à la faim qui la tenaillait. La rouquine passa quelques temps à l'observer, aussi droite et immobile qu'une statue de marbre. Elle n'était du genre à se lancer sur une proie sans avoir eu préalablement la chance de l'étudier...

Elle préférait le jeu à la chasse barbare... La vie s'était jouée d'elle, alors la vampire se jouait de la vie des autres à présent.

La vampire pouvait cacher sa réelle identité, tant que l'humain ne se rapprocherait pas trop d'elle. Tant que la Lune brillerait d'une blancheur éclatante, personne ne pouvait distinguer son teint plus blanc que la normale. La jeune femme ouvrit le volet d'une fenêtre et héla l'humain.

- Hé oh mon garçon! Ce n'est pas autorisé d'être sur le terrain de l'école... enfin ce qui en reste. Que faites-vous ici? lança gentiment Aeilis d'une voix qui se voulait maternelle et rassurante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 20 Mai - 12:26

Il se disait bien qu'il avait entendu un grincement!

Mais il n'avait pas entendu arrivé la personne encapuchonnée qui lui faisait face maintenant...

Elle paraissait presque s'illuminer sous les rayons de la Lune, cela donnait à sa silhouette une certaine prestance et une certaine douceur, un peu comme sa voie, qui apaisa de suite l'alarme intérieure qui hurlait en lui qu'il allait se manger la branlée de sa vie.

*Etrange tout de même, quelqu'un ici... M'enfin bon, déjà que moi j'suis là, alors bon, pourquoi pas être deux... Mais tout de même...*

Il prit tout de même le temps de répondre, avec son air de gamin gêné habituel, c'est-à-dire un bras derrière la tête, un large sourire gêné et la tête qui lui rentrait entre les épaules.

"Ha!... Heu... Et bah... Faisait froid, alors j'me suis dit qu'j'pouvais p't'être aller me réfugier ici, vu qu'il y a plus grand-monde dans le coin... Enfin à par vous finalement... Héhéhéhé..."

*Le jour où t'arrêtera de passer pour un con, fais-moi signe, l'humanité aura fait le plus grand pas de toute son Histoire, banane!*

*Maiheuuuuuuu!*


Se dandinant sur place comme un idiot, l'imbécile en cape noire avait déjà oublié la Lune implacable qui le regardait de haut, se moquant certainement de la naïveté du protagoniste qu'il observait.

Finalement, il comprit enfin l'enjeu d'avoir trouvé une personne, apparemment aimable dans le coin... La douceur de cette nuit était en jeu, il n'avait pas le droit de louper cette chance de dormir confortablement depuis... Et bien depuis un moment, en fait.


Reprenant un air à peu près sérieux, il réussi à prononcer une phrase à peu près correcte.


"Hum! Sinon, j'ai échoué ici par hasard... Vous êtes du coin ? Pas vu grand-mon en arrivant sur les lieux alors bon..."

*Je peux le faire, je peux le faire, je peux le faireuuuuuuh!*

Dans sa tête, la promesse d'un lit, d'un oreiller et d'une certaine chaleur motivait le jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 20 Mai - 16:01

*Ohh, ce qu'il est mignon c'est pas croyable!*

Aeilis s'amusait en voyant l'humain se dandiner d'une jambe à l'autre, un grand sourire gêné aux lèvres et de l'espoir plein le regard. Elle obtenait cette réaction à tous les coups, lorsqu'elle daignait briser ses traits austères pour un visage plus doux et sympathique... ce qui ne lui arrivait que très très rarement et jamais sincèrement.

La vampire fit mine de rigoler gentiment de la gêne de sa proie.

- Je ne suis pas là pour vous réprimander...

*Seulement pour t'en fait mon goûter...*

- Oui j'habite pas très loin... Je viens quelques fois ici lorsque je suis nostalgique... Tu vois j'étais une enseignante avant...

Aeilis porta une main gantée à ses yeux et essuya une larme(imaginaire bien sûr) perlait sur le coin de sa paupière. Tandis que le jeune homme semblait chercher ses mots, la vampire le détaillait d'un oeil gourmand. Sa chevelure sombre lui octroyait un air mystérieux, mais son ton badin contrastait avec tout le reste.

*- Attirant pour un humain... Un point de plus en ma faveur... Je n'aime pas manger des trucs infectes.*

La faim la tenaillait davantage et la nuit n'était pas toute jeune. Si elle n'embrayait pas la deuxième vitesse, ces yeux risqueraient de la trahir s'il s'approchait trop d'elle.

- Allez mon grand, entre au moins à l'intérieur... Il fait un tantinet plus chaud... ajouta-t-elle d'une voix invitante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 21 Mai - 1:23

- Oui j'habite pas très loin... Je viens quelques fois ici lorsque je suis nostalgique... Tu vois j'étais une enseignante avant...

Il y eu comme un "tilt" dans la tête habituellement vide du jeune homme... Il attendit qu'elle finisse de parler, mais ne put se retenir de demander.


"Ho ? Heu... Mais... Quel âge avez-vous ?"

*T'aurais pas une question plus conne et déplacée, boulet ?*

"Enfin, je veux dire... L'école semble abandonnée depuis un moment, et vous semblez plutôt jeune alors... Enfin... Vous voyez quoi... Non ?"

Le gamin commençait à bégayer de plus belle, en devenant rouge pivoine... Il se mit à s'enfouir la tête dans sa capuche. Décidément, tenir une discussion lui semblait de plus en plus difficile avec le temps, ça devenait plutôt gênant...

Il réussi tout de même à s'extirper de son état mental larvaire pour conclure, tentant de faire oublier sa question.


"Rha laissez tomber. Vous avez raison, pourquoi pas rentrer, il fait plutôt froid ce soir, ce serait bête de nous enrhumer."

*Au moins aussi bête que toi, banane!*

Quelque-chose commençait à le tarauder néanmoins... Mais il ne savait pas trop quoi... Il se sentait mal à l'aise, comme observé par un prédateur caché dans un recoin de la nuit...

Son bras gauche, encore entouré de bandages salis par son périple en forêt, commençait à se tendre un peu de lui-même, comme animé d'une volonté propre...

*J'espère que je vais pas encore avoir de problèmeuh... Je veux juste un lit, c'est tout à la finheuuu! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 21 Mai - 17:00

*Ah non, mais quelle conne!*

Il arrivait des instants comme celui-ci, où la suffisance d'Aeilis prenait de telles proportions qu'elle commettait des erreurs assez douteuses. Elle avait tendance à oublier son allure de mi-vingtaine qu'elle pavanait aux yeux de tous depuis bientôt 500 ans.

- C'est que, je n'étais pas vraiment enseignante vous voyez... J'aidais les élèves de mon mieux, car voyez-vous les moyens étaient plus tôt limités ici... Qui donc voulait venir enseigner dans un village perdu...

La vampire se tut, avant de s'emmêler davantage dans des mensonges qui devenaient de plus en plus laborieux. Elle n'avait pas l'habitude de jacasser aussi longtemps avec ses futurs casse-croutes. Mais ce soir, c'était un soir différent, la comptine qui lui trottait dans la tête avait fait surgir en elle d'anciens souvenirs concernant des temps plus sombres. Aeilis ne pouvait pas mettre le doigt sur le souvenir en question, mais avait la très désagréablement impression que si elle le découvrait, il y aurait certainement des répercussions douloureuses...

- Et vous que faites-vous dans ce petit village au beau milieu de la nuit? Votre famille doit s'inquiéter non? Les alentours sont dangereux... Vous n'êtes pas un vampire, j'espère... lança-t-elle d'une voix amusée, tout en feignant une certaine crainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 21 Mai - 18:34

- C'est que, je n'étais pas vraiment enseignante vous voyez... J'aidais les élèves de mon mieux, car voyez-vous les moyens étaient plus tôt limités ici... Qui donc voulait venir enseigner dans un village perdu...

Il ne savait pas pourquoi, mais il l'avait braqué là-dessus, lui faisant même oublier son invitation à entrer... Elle s'emmêlait les pinceaux...


*Je suis encore tombé sur une folle à tous les coups... J'ai vraiment de la chance moi...*


En revanche, lorsqu'elle lui posa la question sur ses parents, ce fut à son tour de se braquer. Il laissa la capuche retomber totalement devant ses yeux, l'isolant de ce monde et masquant sa douleur...

Il ne savait pas d'où il venait, et il était bel et bien à Tokaï, la "ville des monstres", pour tenter de l'apprendre.

Il n'avait plus sa tête de gamin et s'était redressé... Il était devenu sérieux et froid. Il ressemblait enfin à un jeune homme, et plus à un gamin.

"Je n'ai pas de parents."

Sa voie était froide comme le métal, mais dégageait une sorte de détermination... Un jour, il saurait d'où il venait.
Il sentait la rage s'insinuer petit à petit dans son coeur, et il savait que s'il ne se calmait pas, ce serait tout son corps qui acclamerait le combat et le sang pour se défouler, se venger de ce monde auquel il n'appartenait pas vraiment.

Fermant les yeux, il se calma et préféra se concentrer sur la question initiale de son interlocutrice. Il répondit, sur un ton qui fut involontairement un peu froid.

"Je suis nouveau dan le coin, et je me suis perdu dans la forêt. Étant donné qu'il est tard, je comptais trouver un endroit pour dormir et me reposer, avant de rejoindre Tokaï."

Il prit une petite pause avant de rajouter.

"Et non, je ne suis pas un vampire."

Sa dernière phrase était un peu moins froide et se voulait être une réponse gentille à une blague.
Il n'avait pu s'empêcher de se remémorer sa dernière phrase.

Vous n'êtes pas un vampire, j'espère...

Quelque-chose le tracassait. On sentait bien qu'elle avait feint la crainte pour se moquer de lui... Mais il sentait qu'il y avait un truc. Quelque-chose lui manquait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Ven 22 Mai - 17:30

Sa réponse avait été brève et froide. L'humain devant elle, avait troqué son masque d'éternel gamin pour devenir un jeune homme éprouvé par son passé. La vampire sourit inconsciemment, car elle semblait avoir trouvé le moyen de 'jouer' avec sa proie. Manipuler les humains par la gentillesse et la flatterie n'avait jamais été aussi plaisant que d'user de fourberie et d'illusions.

Aeilis observait toujours le jeune homme d'un regard calculateur. Il s'était refermé sur lui-même lorsqu'elle avait effleuré la question de son enfance.

* Encore un gamin malmené par la vie... *

Elle se disait qu'au moins, du temps qu'elle était encore humaine, la vie était d'une telle dureté qu'on apprenait rapidement à tourner la page et suivre le flot... avec ou contre notre gré.

- Il est facile de se perdre lorsque le soleil n'est plu...

La vampire lui tourna alors le dos, un sourire mesquin étirait à présent des lèvres pleines.

- Il est toujours difficile de comprendre comment des parents font pour abandonner leur enfant? Certaines fois, ils sont forcés et d'autres fois, c'est de leur plein gré... C'est abominable, je dirais même inhumain...

Aeilis lui tournait toujours le dos, appréciant les pulsations cardiaques du jeune homme qui ne cessait d'accélérer. Une fois les paupières closes, elle pouvait percevoir le sang du jeune homme afflué rapidement à travers les réseaux de capillaires de l'humain, alimenté chaque cellule constituant son organisme et finalement revenir vers le cœur pour être éjecté de nouveau.

Son estomac gronda silencieusement requièrant ce délicieux dîner. Elle savait à présent que ses prunelles originalement verdâtres étaient à présent teintées de pourpre.

- Show time...

La vampire délaça lentement son cape, la fit glisser sur le sol, révélant à l'humain son épaisse chevelure rousse teintée de reflets or. Le corps de la jeune femme était habillé d'un corset pourpre et d'une jupe évasée agrémentant ses courbes.

Puis, elle se retourna vers sa proie et posa un regard assoiffé sur lui.

- Oh, au fait, je me nomme Aeilis... et je suis une vampire...et toi pauvre petit humain, mon casse-croûte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Ven 22 Mai - 18:24

La pièce manquante.

Il l'avait trouvé. Le ton, le sourire, les manières, l'allusion...

Au moment même où elle enlevait sa cape, il avait déjà compris, et un mélange de peur et d'adrénaline coulait en lui... Il n'avait jamais encore combattu de membres de cette espèce... Et de ce qu'il avait vu, ce n'était pas la meilleur idée...
De la sueur coulait de son front, et il la voyait déjà rougeâtre de son sang qui coulerait de ses veines ouvertes par des crocs étincelants...


"Show time..."
A cette expression, des souvenirs, des émotions survenaient... Quelque-chose en lui explosait d'une joie sadique, d'un amusement obscène... Il le sentait, Son pouvoir, ou plutôt ce qui se cachait derrière, réclamait de pouvoir se battre avec cet adversaire qui osait le prendre de haut, qui osait l'appeler "casse-croute".

Sa respiration se faisait haletante, la peur commençait à lui contracter la poitrine...
Mais ce n'était plus la peur de l'autre... Mais la peur de lui-même...


Mais il devait luter contre cette peur, et surtout contre ce monstre en lui. Il l'avait décidé, et c'était pour ça qu'il était là... Découvrir ce qu'il était, pour mieux le maîtriser.

*Je ne te laisserais pas prendre le contrôle ce soir... Tu rêves."


Il décida de combattre son envie, de la réprimer... Mais déjà, le monde commençait à s'effacer, remplacé par cette perception si étrange qu'était celle des forces... Et il sentait qu'en lui se concentrait une énergie instable...

Pour éviter de se laisser submerger, il se concentra sur son adversaire, pour tenter de canaliser l'adrénaline voire la diminuer par le raisonnement et l'analyse...

Il n'y avait pas à dire, son adversaire était superbe. La Lune, toujours avec ses rayons agressifs, illuminaient la vampire, rendant encore plus hommages à ses magnifiques courbes déjà bien mises en valeurs par un corset... En temps normal, il aurait certainement bavé rien qu'en la voyant...

*Mais aujourd'hui, c'est différent... Je vais l'éclater!*

"Casse-croute, moi ? Ho, crois-le ou non, mais c'est moi qui vais te bouffer!"

Finalement, sa détermination avait pris le dessus sur la bête... Et même mieux... Il sentait son pouvoir de plus en plus en accord avec lui car après tout, le but, c'était bien de se battre contre elle...

*Unis dans nos intérêts, hein ?*



Alors il se tenait là, devant elle, la rage d'en découdre et la détermination dans les yeux... Et ses poings serrés n'allaient pas être là uniquement pour le protéger ce soir...

La soirée allait réellement être d'enfer, c'était sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Sam 23 Mai - 3:02

La vampire observa le jeune homme avec un air amusé. Son regard déterminé la dardait d'une telle force qu'Aeilis aurait pu en être intimidé si elle n'avait pas été si suffisante.

- Miaouw... Minou a le dos rond, le poil hérissé et les griffes sorties prêtes à me lacérer à ce que je vois... minauda-t-elle d'une voix enfantine.

Elle détestait ce rôle qu'elle jouait en permanence. Cependant, c'était le prix à payer pour tenir qui compte à l'écart... Aeilis ne tuerait plus jamais par inadvertance, mais bien par choix.

*- Au moins les choix, on peut les assumer...*

D'un geste lascif ressemblant à une caresse, Aeilis descendit une main le long de sa cuisse sans quitter les prunelles sombres du jeune homme. Son visage arborait un rictus des plus salaces, tandis sa main se glissait sous sa jupe pour en extirper un objet tout de noir.

- Jamais sans mon fouet...

Un long fouet de cuir résidait dans le creux de sa main droite, pendant que son autre extrémité, une unique lanière, reposait sur le sol.

- Alors mon beau, je me suis présentée et par politesse, il faudrait aussi que tu présentes et t'inclines devant moi non?

Dévoilant ses canines étincelantes, Aeilis attendit impatiemment le moment où le gamin craquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Sam 23 Mai - 8:27

Sa rage... "ronronnait".

Il ne savait pas comment décrire cette sensation où sa rage et sa détermination devenaient des moteurs quasi-semblables, balayant tous ses doutes et lui faisant sentir une extrême sensation de puissance.

Cette fois, ce serait lui qui se battrait, et bien par choix. Pas en laissant la bête prendre le dessus.

Il observa d'un oeil amusé le sympathique spectacle que lui offrait la vampire en "dégainant" son fouet. Le moindre désir charnel qui pouvait en ressortir se retransformait en désir de se battre contre elle.

Etrangement, il ne sentait pas le contrecoups habituel de ce pouvoir, cette espèce de sensation d'être sur le point de se faire écraser par la bête qui tente à chaque fois de s'emparer de lui... Au contraire, cette fois, c'était comme s'il se renforçait grâce à ce pouvoir.

C'était à tel point qu'il désirait libérer la totalité de son pouvoir... Mais il hésita quand même. En effet, il ne savait pas où état sa limite, et avait peur de finir comme son bras gauche il y a quelques jours, c'est-à-dire broyé de l'intérieur.


*On va déjà tenter comme ça... C'est pas comme si je risquait de me faire découper par son fouet... Enfin j'espère...*


A la place, il préféra continuer sur les provocations.

"Des présentations ? Avant de te donner le mien, autant que tu me donne le tien... Après, on verra pour le baise-main et les révérences."


Il savait que le combat était inévitable, mais il voulait du suspens, il voulait alimenter ces sensations divines qu'il ressentait...

Car après, il savait qu'il allait faire un malheur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 27 Mai - 0:46

Aeilis éclata d'un rire bref et sans joie. Au contraire, il n'y avait rien de réconfortant dans cet élan sarcastique, c'était plutôt une façon de témoigner au gamin qu'il était loin de savoir à qui il avait affaire.

- Rien de plus triste que d'assassiner un être aussi plaisant... lança-t-elle cyniquement.

Elle fit tournoyer à sur sa droite, le fouet de cuir, qui fendait l'air tel un serpentin de papier que l'on accroche aux arbres lors de certaines célébrations. Des fêtes d'enfants surtout... La vampire détestait les enfants pour la simple raison qu'un jour ils deviendraient des adultes et qu'on leur aura perverti leur joie et leur naïveté.

- C'est parce qu'on a écrasé ton innocence que t'en veux aux enfants Lys?...On t'a volé ta joie de vivre dans le fond d'une ruelle crasseuse et tu en veux au monde entier depuis ce temps... Tsk tsk... c'est cruel comme raisonnement...

Aeilis tiqua légèrement, agacée par cette voix qui la contrariait. Elle avait autre chose à faire que d'écouter cette pensée débile...

La rouquine porta de nouveau ses prunelles verdâtres sur le gamin, mais cette fois-ci elles possédaient une étincelle nouvelle... Quelque chose, enfin cette voix, venait d'éveiller en elle d'anciens sentiments, de vils et sinistres souvenirs qui attisèrent une furie grandissante en elle...

- Vous les humains, vous êtes tous les mêmes... Vous vous croyez si différents des autres, prêts à répondre le bien partout où vous passez... Mais vous êtes la source de tous les maux...

Ses traits avaient perdu toute trace de douceur, car c'était à présent la colère qui déformait son visage pâle et la rendait de plus en plus effrayante.

- Je me ferai grand plaisir de te tuer lentement, dans une souffrance si grande que tu souhaiteras ta propre mort...

Aeilis fit claquer son fouet et poussa un feulement menaçant avant de se jeter sur sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 27 Mai - 20:03

Tout se passait si étrangement, allait si vite finalement, sans qu'il n'y ait le moindre sens au bout du compte...

Quelque-chose avait changé, elle semblait en proie à une véritable furie, une envie de le tuer comme pour se venger de lui... Alors que ce n'était pas elle qui se faisait manipuler depuis le début et qui se faisait provoquer, juger et accuser!

- Vous les humains, vous êtes tous les mêmes...
*Si seulement c'était bien vrai, jolie demoiselle...*

...Vous vous croyez si différents des autres...

*Dirais-tu cela si tu savais ce que j'ai fait, ce que je suis ?*

...Prêts à répondre le bien partout où vous passez...

*Je n'ai plus que ça qui me permette de me dire que je suis encore humain!*

...Mais vous êtes la source de tous les maux...
*Je le sais, et c'est pour ça que je m'échine à payer cette faute d'être en vie sans contrôler ce démon!*

Ce n'était plus la rage qui maintenant l'alimentait, mais bel et bien la colère, la colère de se faire ainsi accusé, et celle d'avoir été touché par les mots effilés comme des lames d'une inconnue. Sans compter celle de se sentir si impuissant face à son pouvoir.

En lui, un raz-de-marée d'adrénaline et de pouvoir pulvérisa sa retenue.

Il n'allait pas invoquer l'aide de son pouvoir... Il allait l'utiliser, brute comme la roche.

...

Dans sa avant-bras gauche, il sentait déjà la douce douleur qu'il éprouvait lorsqu'il canalisait les flux...

Elle arrivait... Il le sentit avant même de le voir réellement, sa vue n'étant plus qu'un sens d'arrière-plan...

Il ressentait tout... La gravité, le vent qui les enlaçait et les forçait à se rapprocher, la colère émanant de la vampire, ainsi que la sienne... Elle s'équivalaient.


Le combat promettait d'être magnifique ce soir... Et sa victoire serait écrasante!


[Un peu en panne d'inspi pour la description interne, et j'ai peur de faire du tourne en rond, j'attends ton premier coups pour engager réellement le combat]


Dernière édition par HectorVivis le Jeu 23 Juil - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Ven 29 Mai - 23:12

Aeilis avait plongé sur le jeune homme telle une force déchainée de la nature, sans trop se soucier des conséquences, car elle souhaitait seulement taire cette foutue voix qui la harcelait depuis le début.

- Voyons Lys, penses-tu vraiment te débarrasser de ta conscience..?

La vampire bifurqua au dernier instant, conscience du geste idiot qu'elle était sur le point de commettre. Tu allais te donner au gamin, comme ça, les mains liées?

Elle réapparut au coin opposé de la pièce, son visage toujours aussi menaçant tourné vers le jeune homme.

- Dis-moi une chose, pourquoi tu ne t'enfuies pas comme tous les gamins normalement constitués?...

Soit il était complètement débile et suicidaire, ou soit il possédait un avantage réel sur la vampire... Bah, qu'est-ce que ça pourrait être appart une super-épée... c'est du déjà-vue... Elle était trop rapide pour les coups d'épée et enfin quelque peu protégé contre la douleur physique... Quoique ce foutu pouvoir fonctionnait bien seulement lorsqu'il ne fallait pas! Elle pourrait bien souffrir milles tourments qu'il ne ferait pas effet...

Aeilis engagea alors une ronde autour du gamin, répétant le même trajet en demi-lune encore et encore autour de sa proie.

- Il y a-t-il au moins une personne pour pleurer sur ton corps lorsque j'aurai fini de te vider de ton sang?

La vampire porta ce regard vers la Lune que l'on apercevait à travers la fenêtre, et se perdit dans une époque qui n'avait plus rien à voir avec le moment présent.

- On se sent tellement seul, quand la mort vient nous prendre et qu'on n'a personne sur qui poser le regard une dernière fois... susurra-t-elle d'une voix faible et désarticulée.

Un éclat traversa soudainement ses prunelles verdâtres et lui fit réaliser où elle se trouvait. D'un geste mécanique, elle attrapa son fouet et le propulsa violemment la lanière de cuir vers le gamin. La fouet atteignit la cheville droite de l'humain et s'enroula étroitement tel un boa....

Un rictus cruel étira les lèvres d'Aeilis, tandis qu'elle donnait le coup final pour faire basculer le gamin sur le sol...

[manque d'inspi y too lol]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Sam 30 Mai - 0:03

Il avait une parfaite ouverture, mais avant même qu'il ne frappe elle changea directement de stratégie, comme se raisonnant elle-même...

Cela le frustra davantage.

*MAIS QU'ELLE MEURT!*

Il avait réellement envie de l'écraser, cette vampire de pacotille qui tournait autour de lui comme un moustique cherchant le meilleur endroit pour piquer sa proie.

De plus, ses piques faisaient mouche: Il était seul, tous ses amis l'ayant rejeté ou étant morts, par sa faute qui plus est... Normalement constitué ? Physiquement, peut-être, mais pas plus... Il sentait qu'au fond de lui quelque-chose de mauvais existait, et si ce n'était pas une psychose, et que cette chose était réelle, il avait encore plus d'inquiétude à se faire...

Tout ça lui occupait l'esprit, il n'arrivait pas à se focaliser sur elle.

Tentant en vain de la suivre du regard, et de se mettre en position défensive, il se rendit compte trop tard qu'il était trop enragé pour percevoir quoique ce soit grâce à son pouvoir... Il ne put rien faire lorsqu'elle l'attaqua de son fouet à la cheville.

*Merde!*


Il savait que la chute allait être terrible, et certainement fatidique... Il lui fallait trouver un moyen d'éviter cela sinon il était cuit... Il n'allait pas se faire découper, mais bel et bien maîtriser, ce qui était pire quelque-part.



Soudain une idée jaillit. Il l'a savait d'avance mauvaise, mais c'était peut-être son dernier espoir.

Alors que ses chevilles passaient au-dessus du niveau de sa tête, il se servit de son bras gauche pour prendre appui, inclinée vers l'opposée de la position de la vampire, puis relâcha toute la pression des forces qu'il avait accumulé pour frapper.

Cela lui explosa le bras une seconde fois, alors qui était déjà bien affaibli... La peau se fissura à certains endroits et le sang gicla pendant que la douleur lui vrilla le cerveau, mais la poussée qu'il produisit lui permit de faire pivoter ses jambes pour les ramener vers lui, et attirant la vampire, qui ne s'attendait pas à ça, vers lui...

La première partie avait réussie, mais la suite allait l'être encore plus...

Se servant toujours de la poussée qu'il avait dégagé, il retira son bras gauche abimé du sol, et tenta de faire une pirouette pour, au mieux frapper la vampire, au pire se rétablir à peu prêt indemne par terre... Sa meilleure chance de réussite était de se reconnecter à son pouvoir afin de savoir quand il fallait déplier ses membres, et comment...


Hélas, il avait un peu surestimer et son corps, et sa concentration. Dans un sacré choc, il percuta la vampire sans le vouloir, sa tête lui écrasant lui percutant le flanc.
Dans une douleur insoutenable, il rencontra violemment le bitume, s'écrasant sur son bras gauche qu'il n'avait pas eu le temps de replier.

Il se reprit à temps pour se rétablir, à demi-assis à la place de s'affaler.



Point positif, le fouet avait déserré son étreinte pendant le choc... Points négatifs, il avait un bras et une cheville blessés, et son flanc le vrillait encore un peu.

Il fallait qu'il reporte maintenant son attention sur le combat, car il n'avait pas eu le temps de voir l'état de la vampire...

Le combat n'était pas gagné, loin de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 3 Juin - 21:10

Elle était loin de se douter que le petit morveux (oui, car à présent il était bien un morveux) savait se défendre et étonnamment bien. Sans avoir un instant envisagée le coup, Aeilis se retrouva malgré elle emportée par un puissant élan en direction du gamin et le percuta de plein fouet.

L'impact ne fut pas si douloureux, mais le 'crac' sonore qui s'en suivi ne fut guère des plus agréables. Après quelques roulades disgracieuses sur le sol poussiéreux, la vampire ne put retenir une plainte amère s'échapper de ses lèvres signalant la dislocation de son épaule droite.

* Fais le vide dans ton esprit et la douleur s'apaisera... PLUS FACILE À DIRE QU'À FAIRE! Relaxe Lys... NE M'APPELLE PAS COMME CELA!*

Aeilis prit une grande inspiration et entreprit de remettre son épaule en place, car elle n'avait jamais pu endurer la douleur... Autant la vampire espérant des souffrances comme l'on souhaite la réalisation d'un souhait, autant elle ne pouvait la supporter.

'CRAC'. L'épaule était en place, aussi droite et résistance qu'avant, malgré l'inflammation prochaine de son muscle.

- Toi, espèce de sale duine bómánta! Tu me remercieras lorsque je t'égorgerai... car il y aura un Homme de moins sur cette Terre..

La rouquine prit un instant de recul, un instant qui ne dura qu'à peine quelques secondes, mais cela lui permit de faire le vide dans son esprit et d'oublier ses craintes et même la rage qui l'habitait. Le gamin était sa proie et elle, le prédateur qui ne possédait plus rien pour obstruer sa route... Son visage semblait aussi dure que le marbre, ses traits perdirent toute trace d'animosité et son regard ne reflétait qu'un profond dégoût pour le gamin devant elle.

Ce n'était plus la vampire hystérique du début, mais bien une créature vieille de 500 ans sans crainte, ni empressement, prête à se nourrir d'une façon ou d'une autre.

Aeilis pencha la tête vers la droite, et ensuite d'une lenteur infinie vers la gauche, perçant l'âme du jeune homme de ses prunelles sombres.

- Personne ne peut échapper à la mort lorsqu'elle vous tient... même si l'on a les meilleurs raisons du monde pour rester en vie... murmura-t-elle d'un ton sage qui témoignait d'une expérience vécue.

La vampire extirpa soigneusement son unique dague de sa ceinture, une dague celte gravée par de multiples symboles représentant tous des noeuds à l'infini. Puis toujours sans quitter sa proie, Aeilis se jeta sur lui sans déroger de sa trajectoire cette fois... Elle atteignit une telle vélocité qu'elle fut sur lui en un rien de temps, sa dague enfoncée dans le cou du gamin.

- Alors petite chose, es-tu prêt à t'abandonner à la mort?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Ven 5 Juin - 22:57

Il n'avait peut-être pas accompli à la perfection sa cascade impossible, mais au moins, il avait au moins la possibilité d'observer un instant la guerrière la plus sexy qui lui avait été permis de voir au tapis...

Il n'était pas peu fier d'avoir réussi à lui déboiter l'épaule, et le temps qu'elle se la remette en place lui permit d'analyser un peu mieux la situation, et de se concentrer sur l'utilisation de son pouvoir... Et ce qu'il sentait était, à l'inverse de ce qu'il voyait quelques instants auparavant, bien moins sexy: La belle invoquait son propre pouvoir enfoui en elle...

- Toi, espèce de sale duine bómánta! Tu me remercieras lorsque je t'égorgerai... car il y aura un Homme de moins sur cette Terre..

Cette fois la demoiselle était sérieuse, et ce n'était pas pour son plus grand bien...

Il tentait d'analyser la situation au mieux, mais il savait déjà que la grande étendue de la cours de récréation ne serait qu'un grand avantage pour la "demoiselle" qui possédait une agilité et une force au-dessus des siennes.

Même en invoquant son pouvoir, il savait qu'il aurait bien du mal à lui faire quoique ce soit... Surtout qu'il avait un bras en moins.

- Personne ne peut échapper à la mort lorsqu'elle vous tient... même si l'on a les meilleurs raisons du monde pour rester en vie...

"tseuh!"

Elle extirpa alors une dague, qui même de loin laissait refléter des gravures complexes.

A peine avait-il eu le temps de voir les motifs et de se préparer à un assaut qu'elle était déjà sur lui.

Il eut à peine le temps de se pousser que la fine lame s'enfonçait dans les chairs de son coups... Heureusement, son réflexe lui avait laissé la vie sauve sur l'instant, mais dès lors le sang commença à couler, et la douleur à exploser dans son corps, le sonnant sur le coups.

Alors la vampire se pencha à son oreille et lui murmura, laissant la dague enfoncée

- Alors petite chose, es-tu prêt à t'abandonner à la mort?

"Qu...q..."

Le monde devint flou puis s'obscurcit, alors que sa vie s'écoulait par la plaie dans son cou...

*Je suis fini, hein ?*

Le monde prit alors fin.


...

*Toujours aussi peu utile, n'est-ce pas...?*

Cette voix dans sa tête, narquoise et moqueuse, sembla surgir des profondeurs de son âme, s'amusant de sa situation...

Il avait l'impression de flotter, et de tomber si vite en même temps, l'entourant d'un marais d'eau sombre à la brume obscure...
Traversant comme un nuage de soie au toucher étrangement charnel, mais pourtant teinté de la fraicheur donnée par la mort, sa conscience même s'évaporait lentement, perdait sa substance et s'éparpillait...


*Il est peut-être temps pour moi d'aller fréquenter ce monde avant qu'il ne disparaisse, qu'en dis-tu ?*


La voix, et le léger rire qui s'ensuivit, venaient de partout, comme insufflés par l'aura obscure l'entourant et le maintenant encore vaguement consistant...

Il sentit une main se former devant lui ou peut-être même en lui, appliquant une douce pression sur son torse presqu'immatériel...

Une énergie intense, glaciale, s'insinuait maintenant dans ses veines, avec toute la lenteur d'une vie malade qui s'achève...

...

- Alors petite chose, es-tu prêt à t'abandonner à la mort?

Un silence d'une quinzaine de seconde se mit à siéger dans l'atmosphère lugubre de la cours de récréation fantôme, qui reflétait presque la divine Lune souriante...

Il avait les yeux fermés maintenant, la pâleur de son visage accentuée par les rayons de la Veilleuse.

La vampire semblait se délecter du sang coulant de la plaie, et de la patience dont elle faisait preuve après sa question au jeune homme, sa proie. Sa joue froide comme la mort caressait ses cheveux noir de jais, et son oreille droite frôlait presque la sienne... Il pouvait respirer la douce chevelure de celle qui tenait toujours son couteau enfoncé dans le flanc gauche de son cou suintant de petites perles rouges qui s'écrasaient sur le sol de bitume, une par une...



'Ploc'



'Ploc'




'Ploc'






Un début de rire se fit alors entendre, amusé et sombre et glacial à la fois, de la gorge du jeune homme, qui souriait, une petite tâche rougeâtre à la commissure de ses lèvres.

"Et toi, déchet des Abysses infernales, es-tu prête à subir le châtiment que te réserve la folie des Enfers ?"

Une voix à la fois "distinguée" et frigorifiante, transperçant les os, la chair et l'âme encore mieux que le plus fin des katana de maître...

Il ouvrit les yeux, ses pupilles noires étaient teintées d'une faible aura bleue glaciale, comme prêtes à scruter le monde pour le faire prisonnier.

Son bras gauche, déchiqueté et saignant, entouré encore quelques bandelettes tenant encore par miracle après la quantité de pouvoir qu'il avait utilisé à cet endroit, prit doucement et fermement à la fois l'avant-bras de la vampire avant qu'elle n'ait eu le temps de bouger...

Il le serra alors, à la fois lent et implacable, laissant entendre les os de son poignet et du bras de la chasseuse de nuit craquer et casser un par un...

Son bras saignait et se déchirait, mais le calvaire de la vampire dans la perte de son bras tenant la dague devait être bien pire...

Son visage avait totalement changé, comme pour la vampire en face de lui. Son visage faisait plus adulte, tout comme sa carrure, et semblait doté d'une "élégance" et d'une sorte d'"arrogance" nouvelle, malgré la position "inconfortable" qu'il occupait.

Il approcha sa bouche de l'oreille du vampire paralysé, chuchotant, ou plutôt insufflant encore quelques mots d'une manière presque sensuelle à son oreille:

"Tu vas mourir... Que vas-tu faire, petite chose ?"





La nuit était loin d'être finie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Dim 7 Juin - 18:34

Chaque utilisation, même s’il n’était pas souhaité, de son pouvoir requierait de la jeune femme une sorte de paiement. Selon la consommation de son ‘don’, son esprit se terrait dans une léthargie nécessaire coupant l’utilisatrice du monde extérieur. Ses pensées se fondaient dans un espèce de chloroforme gélatineux et s’emmaillotaient ensuite dans une épaisse couche de ouates qui empêchait la vampire d’avoir recours à tous sentiments. Une brume opaque anesthésiait alors sa volonté sans qu’elle ne puisse rien tenter pour s’en dépêtrer. Elle était prise au piège par son propre esprit jusqu’au moment où la brume cesserait de la contenir et finalement lui permettrait de vivre intensement ces émotions oubliée. Son pouvoir semblait des plus pratiques lorsqu’il était question d’une souffrance intolérable, mais la plupart du temps ce n’était qu’une malédiction qui agissait aux meilleurs moments pour ses adversaires…

C’est ce qu’il était entrain de se produire, tandis que les os de son poignet se faisaient broyer un par un dans une douleur normalement épouvantable et cruellement souffrante.
Aeilis ne sentait fichtrement rien, dévisageant le gamin ‘amélioré’ d’un regard éteint. Mais c’est à ce moment là que son monde bascula, car son pouvoir semblait avoir un traître penchant pour les autres et il ne fallut qu’un seul mot, qu’une insipide seconde pour la ramener de plein fouet dans la réalité et ainsi injecter à la vampire une dose de souffrance à l’état pure…

"Tu vas mourir... Que vas-tu faire, petite chose ?"

Cette scène, cette main puissante qui la tenait fortement et qui lui cassait le poignet sans difficulté, ni hésitation, ce même évènement lui rappelait quelque chose de particulier et plus elle en cherchait la cause, plus elle éveillait ce souvenir si chèrement oublié, avec raison…

**** *** ****

- Alors, tu t’décides ou pas? Greas ort! J’ai pas que ça à faire… magne toi!

La scène était assez banale pour cet époque, mais toujours aussi dégoûtante. L’homme, d’allure peu respectable, se tenait debout devant la jeune fille attendant en titubant légèrement un service offert par la maison… La rouquine était certes mignonne, mais son visage était tuméfié par quelques ecchymoses, vestige d’anciens clients.

-J’avais dit que j’en faisais plus…
- T’as pas le choix ma p’tite, j’ai payé le gros prix pour toi!

La jeune fille jeta un regard courroucé vers son client édenté et se mordit violemment la langue pour éviter de lui cracher au visage une réplique qui la brûlait. Elle dévisageait toujours l’homme d’un oeil mauvais sans broncher, jusqu’au moment où il lui aggrippa sauvagement la chevelure pour la forcer à l’action.

- Lâche moi sale fiadhaich!
- Moi un SAUVAGE! Ma p’tite, je t’ai PAYÉ et tu es donc MA CHOSE pour les heures à venir!


Le sauvage lui empoigna solidement le poignet et le tordit dans un sens non naturel au corps humain. Son poignet tordu lui arracha un hurlement de douleur qui fit frémir de plaisir l’homme se tenant devant elle. Un rictus mauvais au visage, il appuya de plus bel sur son poignet fragilisé et pressa davantage lorsqu’il attendit le premier crac sonore qui indiquait la cassure prochaine du radius.

- T’ES À MOOOI! Mo chuid fhèin!!

Les traits de l’édenté se muèrent en une grimace hideuse lui donnant l’air d’une vieille gargouille… Les détails de son souvenir s’évaporèrent à cet instant là, supplantés par un supplice digne de l’Enfer…

**** *** ****

"Tu vas mourir... Que vas-tu faire, petite chose ?"

… petite chose ?

petite chose …!!!


Aeilis revint à la réalité comme l’on engouffre une bouffé d’air en sortant de l’eau.

- C’est quoi ce bruit insupportable…

Un espèce d’hurlement aigu bourdonnait dans ses oreilles à l’ouie délicate et l’agaçait fortement. Soudain, elle se rendit compte que le cri provenait de sa gorge et qu’il arrivait à peine à souligner la souffrance insupportable provoquée par ses os cassés. Aeilis se tordait de douleur, sa bouche crispée et ses crocs sortis, sous le regard arrogant du nouveau gamin… enfin, ce n’était plus un gamin, mais bien un homme aux traits séduisants et cruels.

La vampire lâcha sa dague à regret, n’étant plus capable de la retenir, car sa main n’était plus qu’une flasque molle et blanchâtre. Puis, de son autre main valide, elle aggripa désesperement le pouce du gamin et usa de toute sa volonté pour lui casser le doigt afin de libérer son poignet invalide.

Aeilis se recroquevilla alors à quelques mètres du gamin, observant la nouvelle personne qui se dressait devant elle.

- J’aime… bien, elle déglutit difficilement,les défis…

Un voile sombre s’imposant devant son regard, tandis qu’elle fabriquait avec un pan déchiré de sa jupe, une attele pour soutenir son poignet. Son adversaire semblait aussi mal en point qu’elle, usant d’un pouvoir qui la sidérait. Mais l’Aube approchait et risquerait d’être un sacré problème…

- Je propose un marché… Je te laisse la vie sauve, si tu me laisses boire un peu de ton sang pour me revigorer… Je jure de ne pas te tuer ni avant, ni pendant ou ni après… Sinon, nous continuons à nous battre et j’ai encore un bras valide et puissant… Tandis que toi, tu tiens debout que par ta volonté et un pouvoir qui ne tarderait pas à s’épuiser…

Elle lécha une goutte de sang qui perlait sur le coin de ses lèvres…

- Marché conclu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 10 Juin - 19:01

- Je propose un marché… Je te laisse la vie sauve, si tu me laisses boire un peu de ton sang pour me revigorer… Je jure de ne pas te tuer ni avant, ni pendant ou ni après… Sinon, nous continuons à nous battre et j’ai encore un bras valide et puissant… Tandis que toi, tu tiens debout que par ta volonté et un pouvoir qui ne tarderait pas à s’épuiser…

La vampire était décidément assez... Amusante. Il ne put s'empêcher de délicatement laisser échapper un sombre rire de gorge.

Elle ressemblait à quelque-chose entre une pathétique petite fille maltraitée et une arrogante prostituée de luxe défiant son client du regard...

Il continua de rire en reprenant les mots de l'opposante se dressant en face de lui.

"Amusant, amusant... J'en suis donc réduit à être qualifié de simple combinaison de volonté et de pouvoir faiblissant... Si seulement tu savais, petite chose, si seulement..."

Il ne put retenir un éclat de rire un peu plus grossier que les précédents, mais son erreur n'était que trop belle...

Il fit une petite pause, retrouvant son calme et se relevant, faisant craque tous ses os sous la nouvelle posture, droite et rigide, qu'ils devaient adopter.

Il reprit alors son discours, sur une voix quelque-peu serpentine et obscure:
"Tu me dis aimer les défis, puis tu me propose un marché ? Ce n'est pas très logique, petite chose...

Nous avons environ 2 heures minimum avant que le soleil ne se lève. Je te propose donc quelque-chose d'un peu plus divertissant: Tente rien que de me mettre hors-combat avant le lever du Soleil.

Cela ne devrais pas être trop dure pour toi, si je peux m'évanouir à tout moment, non ?

Montre-moi donc la force de ce bras... Et tu auras ceci."


Il leva son bras gauche atrophié et sanguinolent
"Montre-moi donc ton savoir-faire, montre-moi comment tu te bats sous cette si belle Lune, et fais honneur à ta race fière, sinon... Je te détruirais!"

A ces mots, il laissa enfin s'échapper le pouvoir qu'il retenait soigneusement depuis le début de cet échange cordial.

Il fit "danser" élégamment son bras droit, montant progressivement vers les cieux. Le vent souffla, plus froid qu'auparavant, la nuit sembla s'obscurcir alors qu'une brume, ou plutôt une aura noire, menaçante et assoiffée de sang, ne s'échappe de l'humain dont seul le regard pénétrant et amusé était visible à présent, prêt à geler les mers de flammes les plus violentes de l'Enfer.

Finalement, il laissa redescendre lentement, d'un geste mesuré, son bras, lorsque de la brume la voix de l'homme résonna, ne prononçant qu'un seul mot:
"Madness!"

L'aura se développa alors d'un seul coups dans la main de l'humain... Qui tenait l'instant d'après un massif pistolet argenté, reflétant la lumière de la Lune, telle un crucifix sacrée dans les Abysses infernales.


Pendant un instant, tel un ange de la mort auréolé de la noirceur des Ténèbres, il resta là, toisant le sacrifice de ce jour qu'il allait effectuer cette nuit.

Tant qu'il avait quelque-chose pour se distraire, il n'allait pas lâcher de sitôt son emprise sur le frêle corps qui le contenait.

Il avait déjà tout calculé, et était sûr de parer au moins le prochain coups de son jouet de ce soir... Et dans son pouvoir, laissé à demi-matériel pour créer cette étrange aura, serait son plus grand cauchemard...





L'heure du jugement allait enfin arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 10 Juin - 23:20

Au contraire de la plupart des vampires, Aeilis savait reconnaître une erreur et là, cela en était bel et bien une! Elle avait sous-estimé les traits doux et naifs du gamin, s'était joué de sa proie si fragile et voilà qu'elle perdait peu à peu la maitrise de la situation. On lui ravissait sa puissance meurtrière et on la confondait avec une pauvre créature se laissant insulter sans réagir. L'humain l'avait réduit à la forme la plus exécrable qu'il puisse exister, elle se sentait si... si humaine, malgré sa damnation éternelle.

- Il m'a souillé...
- Il ne reste qu'à lui faire payer...
- Je me sens si faible, si impuissante...
- Arrête de chigner pauvre idiote!
- Ferme la! Je t'ai pas demandé ton avis...
- Tu crois que je vais te laisser mourir comme ça, par un misérable humain de surcroît! Souviens toi de notre promesse...
- Ne plus jamais laisser d'humain avoir de l'infuence sur nous..
- Plus jamais!

La vampire s'alimentait d'anciens souvenirs, d'images douloureuses gorgées de sang et de terreur, mettant en scène des fractions sombres de sa vie remplies d'acteurs misérables qui gagnaient leur vie en la détruisant...

-"Montre-moi donc ton savoir-faire, montre-moi comment tu te bats sous cette si belle Lune, et fais honneur à ta race fière, sinon... Je te détruirais!"

Aeilis éclata d'un rire cruel et rit à gorge déployé. Une moue amusée se dessina sur son visage, tandis qu'elle portait ses prunelles verdâtres sur le pistolet argenté.

- Voilà que l'humain sort l'artillerie lourde... et la vampire est-elle suposée être morte de peur?

Elle repoussa d'un geste désinvolte(avec sa main valide) sa chevelure rousse derrière son épaule.

- Je vais te montrer au contraire, comment, toi, tu survis sous cette Lune bien veillante!

L'acte était risqué, et stupide s'il ne fonctionnait pas. Son pouvoir lui semblait si peu développé, mais elle se souvenait très bien avoir accompli ce genre d'action contre une ordure...il y a de cela bien des années.

Il fallait seulement qu'elle récupère sa dague. Son arme fétiche gisait au pied du gamin, imbibée par son sang humain. La vampire se doutait qu'il ne tirerait pas tout de suite, alors elle s'empara de son fouet et le fit tournoyer quelques secondes dans les airs.

Elle relâcha soudainement la pression et dirigea son tir vers ce qui semblait à priori être le pistolet. Il ne lui fallut qu'un imperceptible changement de direction, son poignet valide se déplaça d'à peine quelques centimètres, mais le changement fut radical. La lanière de cuir s'agrippa au bras du gamin(près des aisselles), celui qui tenait le pistolet et c'est alors qu'Aeilis se servit de sa puissance pour le ramener vers elle.

La seule différence était qu'elle s'était seulement servie de sa puissance et du poids du gamin pour faire un effet catapulte et faire un échange des positions... une sorte de catapulte bidirectionnelle...

La vampire atterrit gracieusement au sol et fit aussitôt une roulade en attrapant par le fait même sa dague. Sans se soucier du gamin semblait à présent être le prédateur, Aeilis traversa une fenêtre et alla se terrer dans une salle de cours. Il ne lui fallait que quelques minutes de pure concentration et la situation changerait... oh que si...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 11 Juin - 15:59

"Intéressant, intéressant!"

Il criait depuis la cours où il était maintenant seul, sa voix revenant en écho depuis les murs de l'école...

Tout ceci était définitivement distrayant, et sa seule envie était de continuer à jouer avec cette... chose. Elle n'était pas encore digne d'être appelée vampire, même si son audace sur ce dernier coups était plutôt remarquable... Et stupide.

Il aurait pu en un instant pivoter suffisamment pour que son minois rencontre sa jambe... Voire son arme à feu, ce qui aurait été un peu trop court...

Heureusement pour elle, il détestait se tâcher et préférait faire trainer quelque-peu ce jeu plutôt que de se sentir déçu et sur sa faim.

Afin d'économiser son énergie, il termina de matérialiser sa tenue: Un manteau noir d'ébène sous sa cape de voyage maintenant renforcée et "lavée" par son pouvoir, ainsi que de délicats gants de tissu, noirs eux aussi.
Il ressemblait à un garçon aisé, voire à un gentleman un peu arrogant, dont le bras gauche était étrangement dissimulé dans sa manche et sous un pli de sa cape.

Après la préparation, venait le temps de la chasse.

Ses semelles frappant et résonnant sur le sol bitumé, il se dirigea vers une des portes principal du bâtiment dans lequel était entrée la vampire.
D'un geste sec, il la repoussa et la franchi, le bras armé retombant négligemment sur son côté, il paraissait presque inoffensif... Si ce n'était ce rictus amusé et arrogant qui lui scindait le visage en deux.


Le couloir traversait l'ensemble du bâtiment, et les salles de cours s'y succédaient invariablement, toutes ayant une porte et une baie vitrée la reliant au couloir. Seule la Lune permettait de distinguer le contenu des salles, et encore cela était plutôt flou et sombre... Enfin pour sa vue

Dans son esprit, il sentait les entrelacs de forces environnant, comme des courants plus ou moins forts, s'affrontant sans cesse dans ce monde étrange.

Bientôt, il la "sentirait", qu'elle se terre derrière un mur ou dans un recoin d'ombre... Il lui suffisait juste d'approcher assez...


Que le cache-cache commence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Sam 13 Juin - 15:20

Terrée dans un recoin sombre d'une des salles de cours, Aeilis s'était accroupie dans cette noirceur si bienveillante aux siens et ferma les paupières afin de se concentrer sur l'environnement autour d'elle.

- Plop , plop, plop

De l'humidité suintait des murs poussiéreux de la vieille école.

Elle tendit l'oreille aux bruits que lui insufflaient l'écho du bâtiment.

- Crac... Crac....

Le vampire huma l'air à plusieurs reprises, s'imprégnant mentalement des odeurs qui lui parvenaient afin de trouver l'endroit où se trouvait l'humain, sur quelle planche crasseuse se posait ses pieds à cet instant précis... Il était en loin( loin était un bien grand mot), et Aeilis relâcha légèrement la tension qui régnait entre ses omoplates.

La dague celte étincelait faiblement dans les ténèbres, couverte de ce sang qui lui coûterait tant si elle n'arrivait pas à reprendre le dessus. Le sang commençait à coaguler sur sa lame vieille de près de 500 ans. Elle porta la pointe effilée à sa bouche et la caressa légèrement de sa langue, goûtant le délicieux arôme âpre et ferreux du sang humain.

- C'est l'heure Lys...

La vampire inspira une grande bouffée d'air et expira doucement. Peu à peu, elle fit le vide dans son esprit pour ne faire place à une seule et unique chose... Elle laissait la place à cette douleur si désirée et à la fois si détestée, cette souffrance qui créait en elle des sentiments contradictoires et qui chassait toute pensée pour laisser place à une douce et effrayante léthargie.

La rouquine se sentait fébrile. Elle s'imaginait sur le bord d'une falaise, un de ses pieds pendait dangereusement dans le vide, tandis que l'autre la retenait dans la réalité dans un état très précaire. C'est alors que sa main au poignet broyé se dirigea vers la lame éblouissant d'un éclat tranchant et se referma sur cette dernière. Aeilis retint une plainte de douleur et serra davantage la lame, son regard éclairé par une lueur de folie. LA douleur fut si intense, se répandant dans toute son être et paralysant toute émotion secondaire.

La vampire traversa la porte, se positionna dans le couloir face à l'humain qui la jaugeait avec un rictus cruel. Aeilis se tenait bien droite, malgré la lame toujours pressée contre sa paume et affichait un nouveau visage. Un large sourire étirait ses lèvres pourpres, dévoilant ses canines éclatantes, et son regard semblait fiévreux d'une soif de sang.

Sans dire un mot, la rouquine appuya encore plus fort sur la lame sans échapper un gémissement de douleur. Au contraire, elle catalysait toute cette souffrance en elle, et plus cette souffrance augmentait, plus elle semblait heureuse. C'est alors que son regard se posa sans broncher sur l'humain, tandis que de sa main coulait de longs filets de sang.

- Je ne gaspille jamais mon sang en vain.

Elle éclata alors d'une rire hystérique, tout son corps était secoué par cet hilarité. Aeilis avait perdu pied et chuté de la falaise... Son pouvoir se manifesta alors et cette souffrance qu'elle avait catalysé se vit projeter vers le gamin. Elle leva sa main encore valide en l'air et serra le poing en grognant de satisfaction. Une douleur puissante et soudaine serrait la tête du gamin comme un étau et plus Aeilis serrait le poing, plus l'étau semblait se refermer.

La vampire usa de toute sa puissance qui lui restait pour s'entailler la main, un rire puissant mêlé à une plainte douloureuse faisaient écho dans le couloir. Elle arrivait à percevoir de petites étincelles rougeâtres s'échapper de son être pour se diriger vers la tête du gamin... L'étau n'était pas éternel, mais la douleur était inimaginable...

Aeilis relâcha soudainement sa dague qui heurta le sol dans un cliquetis métallique. Elle s'appuya alors au mur près d'elle et jaugeait le gamin avec un plaisir évident.

- Tu souhaiteras ta mort, telle un baiser de la Veuve sur ton cou...Tu souhaiterais que je te tue, telle un baiser de mes lèvres sur ton cou et puis dans ta chair...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Sam 13 Juin - 17:34

Il avait relâcher sa garde un instant... Une telle créature, car elle avait désormais mérité ce titre, plaisante au regard avec cette aura rageuse et menaçante... Ça l'avait atteint, comme la vision même de ce qu'il recherchait...

D'un coups le monde fut soufflé par l'Apocalypse Divine, détruisant tout sur son passage, que ce soit organes, tympans ou autre... Son cerveau semblait s'écraser sous la pression horrible qui se jouait à l'intérieur de son crâne... On l'écartelait et l'écrasait en même temps...

Il ne savait même pas s'il parvenait à crier, ni s'il était encore lui-même et encore entier. Il sent juste quelque-chose monter, monter, monter... détruisant les barrière et le sceaux qu'il s'était appliqué pendant tant d'années...

Le monde explosa.

De tous les pores de sa peau son pouvoir jaillit, créant une énorme onde de choc qui ravagea le paysages sur 2 mètres, atteignant celle qui lui imposait cette souffrance des Enfers... Mais son corps en prit un coups.

Déchiré, la peau saignait de toutes parts, et heureusement qu'il avait la sensation d'avoir subit le châtiment divin, car sinon il n'aurait même pas pu utiliser ses muscles pour faire le moindre pas...

Ses pouvoir s'était quasiment totalement détruit... mettant en charpie ses vêtement en plus de son corps maintenant à moitié nu au niveau du torse, et au niveau des chevilles... Seul son arme à feu était encore utilisable, car plus solide que le reste, dont l'âme s'était partiellement volatilisée, laissant encore une petite aura noirâtre apparaitre autour de lui.

...

Il ne rigolait plus... Cette fois-ci, elle l'avait suffisamment distrait... Il haletait.

Il n'était pas vraiment en colère, ni déçu ou autre... Il la considérait maintenant comme autre chose qu'un objet... Et le jeu était donc fini.

Il était temps de se battre, et de la détruire totalement.

Il pointa son arme à bout de bras dans la direction de la vampire... Pas question qu'il ne lui laisse le temps de s'échapper ou de le frapper maintenant...

A moitié courbé par son corps douloureux et fatigué, le doigt sur la gâchette, il visa malgré son bras tremblant.

"Maintenant que tu en es digne, je vais te détruire!"


Il tira.

Un projectile d'un calibre apparemment proche du .50 fonça droit vers la vampire qui le reçu à l'épaule...

Le recul de l'arme lui faisait atrocement mal, mais il devait s'accrocher à son objectif, pour ne pas disparaitre à nouveau... Ses yeux devenaient de plus en plus fous...




Les prochaines balles seraient décisives...


[hrp]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Dim 14 Juin - 19:08

Elle s'écroula au sol, un rictus mauvais aux lèvres. Le séduisant noiraut n'avait pas prévu cette attaque et il avait vraisemblablement perdu son petit air narquois, ce qui réjouissait grandement la vampire. Sa réjouissance fut malheureusement de courte durée, sa fête se voyait interrompue par cette satané brume anesthésiante. Impossible de s'y soustraire... Aeilis chutait peu à peu dans ce monde tourmenté qu'était son esprit déchiré.

Soudain, quelque chose ressemblant à une onde de choc la percuta de plein fouet et l'envoya valser dans un mur. Elle voulut manifester par un quelconque moyen sa douleur qui lui vrillait la tête, mais elle en était pas capable, toujours coincée dans cette léthargie opprimante. Mais quelque chose avait changé dans sa tête, une fissure qui n'avait jamais eut lieu de s'inquiéter ressemblait à présent à un gouffre géant. Cette présence qui la tourmentait en silence se voyait débarrasser de son carcan oppresseur et pouvait enfin s'exprimer, le règne étant désormais divisé en deux...

Juste au moment où Aeilis constatait cette nouvelle vérité terrifiante, une douleur fulgurante lui traversa l'épaule et irradia tout son être, la réveillant par le fait même de sa torpeur.Le choc la tenait repliée sur elle-même, sa main valide posée fermement sur la plaie béante. La balle était rentrée et ressortit aussitôt..., mais la douleur était encore bien présente alimentant la rage de la vampire.

- Je vois que tu tiens vraiment à mourir dans d'atroces souffrances... Tu es suicidaire ou quoi? lança-t-elle d'une voix chevrotante.

La rouquine lorgna avec délice le torse nu de l'humain couvert de sang.

- Dommage...

Elle se releva douloureusement en échappant une plainte discrète. Des idées de carnage et démembrement lui passèrent à travers l'esprit, ses yeux luisant d'une lueur démente reflétaient ses pensées.

- Non Lys...
- Quoi NON? Bordel, il m'a troué la peau et pour cela je vais lui faire payer le gros prix...et toi tu veux que je le laisses aller!!
- Il ressemble tant à ...
- TAIS TOI! TAIS TOI!

Une partie d'elle porta un regard nouveau sur l'humain étendu devant elle. Ses cheveux ébènes contrastait agréablement avec sa peau et ses yeux possédaient la même profondeur que...

- T'as VRAIMENT rien compris, espèce d'idiote!
- Lys...
- Il nous a abandonné ce salaud et toi tu le chéris encore, après 500 ans!!!

Aeilis jaugea sa proie cruellement, ses traits étirés par la faim et la douleur... La meilleure façon de ne pas se faire tirer dessus était de se rapprocher de son ennemi pour que le tir ne soit plus une option. Pour tenter d'éviter une nouvelle salve de balles, la vampire entreprit de se propulser sur le gamin à l'aide de son fouet...

Elle l'agrippa solidement à un tuyau découvert au plafond et avec l'élan, traversa le couloir en quelques secondes... Malheureusement, le tuyau céda sous son poids, érodé par tant d'années d'inactivité. La vampire était trop mal en point pour réagir prestement et percuta de plein fouet l'humain...

Ils firent quelques embardées plutôt violentes et se virent interrompu par la présence d'un mur plutôt solide. Sonnée, Aeilis ne bougea pas sur-le-champ espérant une seconde de répit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Dim 14 Juin - 21:31

Alors c'est ainsi...

La créature devant lui se remis à l'assaut, faisant preuve de la même folie que celle imprégnant ses yeux glacés, lançant son fouet pour se propulser comme au début du combat...

Il la visa de son arme, assoiffé de mettre fin à ce combat ridicule... Mais alors qu'il s'apprêtait à clouer au sol son adversaire endiablée qui traversait la pièce à une vitesse inhumaine, la structure où elle s'était accroché de son fouet céda.

Il n'eut pas le temps de l'éviter. Le choc fut puissant, laissant son corps déjà meurtri par son incontrôlable pouvoir voler puis s'écraser encore plus par les débris et les frottements de la pierre sur la longueur du couloir, accompagnée de la créature elle aussi impuissante.

Seul le mur du fond parvint à les arrêter, brutalement néanmoins. Sur plusieurs mètres du sang et les derniers lambeaux de sa cape étaient visible sur le sol.

Il commençait à perdre ses sens, à moitié sonné par le mur.

Il avait réussit à ne pas lâcher son arme, à ce qu'il voyait... Il tourna enfin la tête, et prit conscience de la situation.

La créature était sur lui, encore assommée... Il mit aussitôt son pistolet sous la gorge de la vampire, avant que celle-ci ne se reprenne en main...

Vampire...

Oui, c'en était bien une, une vampire qui l'avait même forcé à libérer la quasi-totalité de son pouvoir, qui l'avait presque vaincu...

Presque ? Pas vraiment. Il le voyait à présent...

Son arme était en train de se décomposer dans sa main, tout comme ce qui était le fruit de son pouvoir... Il était vidé...

Il eut un petit accès de rire léger, observant la vampire sur lui, son arme toujours consistante pointé contre sa gorge et la forçant à lever le cou.

Elle était magnifique... L'incarnation même de la rage et de la colère, particulièrement provocante et tentatrice, sombre, impulsive... Il en avait des frissons dans son dos nus et trempé de sueur et de sang, lui qui habituellement terrorisait ses ennemis et les rendaient impuissants...

Il avait perdu... Mais quelle magnifique défaite!

Il était heureux

Son arme s'évaporait maintenant totalement, et avant qu'elle ne perde sa substance, il appuya sur la détente... Seul un "clic" distordu se fit entendre avant que l'arme ne se volatilise, sans avoir pu tiré.

"Perdu!"


Il éclata de rire...





Une délectable nuit, pour sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 17 Juin - 23:06

*- C'est la fin Lys...*

Aeilis sentit le contact glacé du pistolet sur sa gorge. Un faible rictus étira alors ses lèvres...

*- J'aurai préféré le baiser de la Veuve, au moins, la Mort m'aurait été assuré du premier coup d'un coup de guillotine...*

Elle jaugea son adversaire une dernière fois, non pas avec dédain, ni mépris, mais avec une certaine satisfaction.

*- Au moins, il nous a pas déçu celui-là...*

La vampire en avait bavé cette nuit-là et son appétit bestial semblait comblé, enfin. L'humain daigna finalement appuyer sur la détente, et au grand désarroi de la rouquine, rien ne se produisit. Son corps tressautait douloureusement sous elle, tandis qu'il éclatait de rire.

*- Il est fou à lier ce type...*
*- Aussi dingue que toi ma belle...*

Elle ne releva pas la remarque. La relever à qui de toute façon? À sa conscience? À cette chose, cette foutue voix qui la rendait de plus en plus folle...

Aeilis était toujours assise en califourchon sur l'humain, son corps tout entier perclus et pétrifié par la douleur. Chaque mouvement était un effort commensurable qui lui faisait grincher des dents.

L'homme coincé sur elle n'avait pas plus fier allure qu'elle, il semblait même dans un état second. *Pas mal, pour un humain...*

Le Lune ferait bientôt place au Soleil et Aeilis n'avait pas la force de trouver un abri... Elle en avait oublié sa faim qui la tenaillait depuis le début de sa rencontre et se rendit soudainement compte qu'elle pouvait enfin se nourrir! Son regard rougeâtre scruta avec attention le corps de l'humain, remontant lentement jusqu'à son cou et la jugulaire qui palpitait sous sa peau blanche. Sa langue caressa ses lèvres craquelées, trop heureuse de pouvoir enfin se désaltérer à une si bonne source. Alors qu'elle se dirigeait vers son cou, Aeilis croisa malencontreusement le regard du jeune homme.

- Lys non...
- Comment ça non!? C'est la vie, j'ai gagné et je meurs de faim...
- Espèce de créature damnée! Tu iras pourrir en enfer et je te laisserai pas m'emmener avec toi...
- Hahaha! Tu es dans ma tête ma p'tite, tu me suivras où que j'irai...
- Je sais tes faiblesses Lys... Tu es moi et je suis toi... Je sais à qui ces beaux yeux te font penser...
- MAIS VAS-TU TE TAIRE À LA FIN!?

Une série de d'images défilèrent simultanément à son esprit. Elle ferma les yeux pour tenter de leurs échapper et se prit la tête entre les mains. Aeilis entrevit alors l'image de beau jeune homme qui possédait des traits semblables à l'humain. Des bribes de souvenirs surgirent; un baiser volé, de furtives rencontres au clair de lune, un amour incontrôlable qui termina dans un bain de sang...

La vampire entrouvrit lentement les yeux, muée par ces images lui rappelant sa détresse, ainsi que sa solitude. Pendant un court instant, la rouquine n'avait plus rien de la redoutable chasseresse, elle était tout simplement une créature esseulée et torturée par les affres du temps.

Portée par un élan de tendresse, la vampire s'approcha du jeune homme, lui tourna la tête pour avoir son cou bien en vue et porta ses douces lèvres sur sa veine. L'entaille fut simple et indolore, un liquide rougeâtre s'échappait en mince filet pour être recueilli par une douce caresse. La rouquine était penchée sur l'humain, sa chevelure rousse effleurant le visage du noiraut, ses lèvres aspirant lentement son sang comme de doux baisers.

L'esprit de la jeune femme entra dans une sorte de transe, emporté par un sentiment de bien-être si longuement attendu. La vampire léchait la plaie du jeune homme avec une délicate patience, se lovant de plus en plus sur son torse, attendrie temporairement par cette promiscuité.

- Oh math mi mo rùin..! souffla-t-elle d'une voix faible.

À son insu, Aeilis aspirait aussi au rythme du sang, un peu de la douleur du jeune homme, ne sachant pas que son pouvoir pouvait être aussi à contre sens...

hrp
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 18 Juin - 13:32

[hrp]
Spoiler:
 


Sa joue froide comme la mort caressait ses cheveux noir de jais, et son oreille droite frôlait presque la sienne... Il pouvait respirer la douce chevelure de celle qui lui aspirait son sang comme elle faisait des baisers, laissant s'écouler encore et encore des perles rouges sur le sol, une par une...

Le monde était étrange, oh que oui... Mais tellement divin dans cet éternel recommencement...




'Ploc'



'Ploc'




'Ploc'





Il ouvrit les yeux, voyant ce fragile pantin de chair en face de lui, entre l'évanouissement et la mort... Il avait toujours sa main contre ce corps chétif et frêle... Mais il ne pouvait plus continuer.


Il la retira, doucement mais fermement, et alors que son pouvoir se retirait de lui, son emprise aussi...

Il ouvrit alors les yeux, fébrilement... puis tendit tout aussi faiblement son bras, puis son doigt, vers lui.

*Alors c'est toi ?*


Il sourirent simultanément, mais chacun à sa façon. Ils avaient le même visage, à quelques exceptions près: L'un avait un air plus gamin et doux, l'autre plus arrogant et superbe...

*Il semblerait*

*...Pourquoi ?*


*Tu verras.*


*...*

Le décor d'ombre et de brume noire se mit tout à coups à filer sous leurs pieds pour changer en quelques secondes, sans les avoir affecté...
D'un opaque monde de brume et d'aura noire, ils se retrouvèrent dans un plan vide, sans frontière, noire lui aussi... Mais plus effrayant pour celui qui avait besoin de repère.


Il se tenait debout sur ses jambes maintenant, et semblait avoir en partie récupéré. Ils se faisaient face.

*Aujourd'hui, tu nous connais, et nous pourrons t'aider.*

*Vous ?*

*Oui. Tu comprendras plus tard, pantin...*

*...*

Il ferma les yeux.

...

Une sensation étrange, à la fois douloureuse et sensuelle, chaude et pétrifiante, l'envahissait...
Un flot de sensations, d'images et de sons tenta alors de s'engouffrer dans sa tête, le pressant à la limite de l'implosion...
Il savourait et était révulsé de ces images d'un autre, le forçant à ouvrir les yeux...


Et le monde revit.



Il sentait une douleur de son corps déchiré, mais elle était sourde, et même muette au point qu'il ne la ressentait que de loin...

La sensation étrange qu'il sentait provenait de la vampire qui lui buvait goulument, mais avec tendresse, son sang.

Il était au bord de l'inconscience.


Elle lui souffla des mots qu'il ne comprenait pas, mais dont il saisit tout de même le sens primaire dans sa transe.
Des remords et regrets.


Un sourire apaisant se dessina sur son visage.
De toute la tendresse dont il était capable, il l'enlaça, et lui chuchota:
"Ne t'inquiète pas."





Un monde de folie...



[hrp]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Dim 21 Juin - 18:51

La scène devait sembler assez troublante vue d'un regard extérieur. Deux êtres entrelacés et déchirés, reposant dans un amas de poussières et de sang, cherchant à se perdre dans l'autre...

Lorsqu'il avait posé ses mains sur elle et qu'ensuite il l'avait tendrement enlacé, Aeilis avait frissonné de plaisir. Le contact de ses mains sur sa peau était brûlant, laissant des traînées de lave partout où ses doigts s'attardaient. La vampire cessa aussitôt son en-cas et posa sa tête à l'endroit même où ses lèvres se trouvaient il y a à peine quelques secondes, puis tout cela en se lovant davantage sur le jeune homme à la manière d'un félin.

*-Manquerait plus que je ronronne...*

Étrangement, l'autre voix s'était tu. La situation devait certainement lui plaire après tout. Mais tout cela était trop déconcertant et tellement inconcevable pour la vampire. Certaines créatures de la nuit s'amusaient longuement de leur proie avant de s'en nourrir, retirant un bénéfice certain avant de les tuer. C'était chose courante... Cependant, la rouquine avait toujours répugné toute forme de rapprochement avec ses victimes, surtout avec des 'hu-mains', afin de ne pas souffrir inutilement. La rumeur voulait que les vampires soient des êtres vils et sanguinaires, sans aucun scrupule et barbares de surcroît. Ce n'était peut-être pas totalement faux, mais elle connaissait les humains et savait pertinemment qu'ils répondaient aussi à cette description, très bien même.

- - - - - - - -

*-C'est dangereux...*

Aeilis se trouvait devant une jeune femme, son sosie. Néanmoins, sur cette sosie, il n'y avait nulle trace d'animosité, seulement qu'une candeur humaine. La rouquine/humaine lui sourit gentiment.

*.... ... Pourquoi, Lys?*

Aeilis tiqua à l'invocation de son ancien surnom, vestige d'une vie depuis longtemps oubliée.

*- Je vais perdre le contrôle Alice...*

L'humaine baissa la tête un moment, des images défilèrent à leurs esprits.

*- Peut-être, oui...*

Alice avança vers Aeilis et lui caressa tendrement le visage.

- Je ne peux pas Alice... Non, c'est... impossible... Je ne veux pas, non, pas encore revivre... je peux pas...

Une larme échoua sur le sol.

*- T'as pas bien le choix de toute façon Lys, tu crois peut-être avoir pris la bonne décision ici, mais je te signale que tout cela n'est que pure fantaisie.*

Aeilis ne comprenait pas le sens de ses paroles...

*- J'ai gagné cette fois-ci...*

- - - - - - -

En effet, Alice avait eu raison et c'était joué de la faiblesse d'Aeilis. Pendant ce court laps de temps où l'esprit d'Aeilis était occupée 'ailleurs', muselée par sa conscience, la vampire avait déchiré un ourlet de sa jupe et avait bandé la plaie du jeune homme. Les prunelles verdâtres de la rouquine semblaient rivées au regard sombre de l'humain, sans pouvoir ou plutôt sans voir la force de s'en détacher. Quelque chose l'attirait...

Aeilis était déchirée entre l'envie de le tuer, le démembrer et lui déchiré la peau de ses crocs acérés pour lui faire subir ce qu'elle avait vécu par sa faute et celle des humains en général... Mais au tréfonds de son âme, on la suppliait de le laisser en vie et on souhaitait se fondre en lui pour en oublier le monde et ses tourments.

- Je dois partir...

Au lieu de se détacher du jeune homme, une force muette l'incitait à s'unir à lui et Aeilis se laissa vaincre. Ses lèvres pleines cherchèrent celles du jeune homme et les trouvèrent avec une avidité nouvelle. Fiévreuse, la vampire cherchait à se perdre, savourant les maintes sensations qui prenaient possession de son corps et de son esprit. Son corps tout entier s'embrasa, répondant à l'invitation charnelle de sa peau contre le torse du l'humain.

- J'ai tellement peur... murmura-t-elle d'un souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 24 Juin - 23:29

Il avait l'impression d'être encore dans un rêve immatériel et hors du temps...

Il sentait quelqu'un de l'autre côté des prisons de sa chair, quelqu'un comme lui, pris au piège des tourments de son âme, il en avait la conviction, comme si ce sentiment l'envahissait, ou plutôt l'enlaçait, l'habillant d'un manteau d'apaisement...

Elle s'était lové contre lui, calmant cette faim, cette solitude qui criait en lui depuis si longtemps, le mettant tellement mal à l'aise depuis qu'il était... "Lui".

Il sentait la fougue de sa colère en elle, ses impulsions de violence tellement effrayantes... Et séduisantes à la fois.

La manière dont elle déchira sa jupe pour lui faire son bandage, enroulé autour de son coups, comme si elle hésitait entre l'étrangler et le sauver, lui retourna l'âme, le mit dans cette situation si étrange de désir et de peur, une espèce de vertige tournoyant qui lui coupait le souffle.

Ses yeux, écarquillés par la scène qui se jouait, ne pouvaient pas quitter ceux de la vampire, qui luisaient dans cette obscurité à peine percée par la lumière de la Lune, qui peinait à les atteindre dans cette intimité si envoutante.

-Je dois partir...

Ces mots atteignirent son oreille, sans pour autant qu'il en comprenne le sens, comme si celui-ci ne pouvait exister, impossible dans ce monde où il n'étaient qu'eux deux...

Puis ses lèvres pulpeuses fondirent sur ses lèvres sèches, comme pour leur redonner vitalité, et ensuite les dévorer avec passion et désir.

Il était stupéfait, abasourdi, à telle point qu'il ne pouvait bouger, dominé en tous points par cette maitresse prenant le dessus sur elle.

Puis elle se serra contre lui, sa tête contre son oreille caressée avec sensualité par sa sublime chevelure qui semblait vouloir lui murmurer des mots aussi envoutants qu'interdits.


-J'ai tellement peur...

Cette phrase eut le même effet qu'un impact de balle dans son corps, réveillant souvenirs et sentiments d'abandon, de crainte et de solitude... Il se revit, enfant déchu d'un monde dont il n'avait pas l'impression d'appartenir...

"Chuuuuut... Je suis là pour toi..."

Il se rappela alors les mots qu'"elle" lui avait dit, alors qu'"elle" l'avait trouvé seul et sans personne:

"Tu n'es plus seule."

Il embrassa ses cheveux, décelant son parfum discret et fort à la fois, qui dominait les autres odeurs de poussière, de sueur et de sang, puis l'enlaça plus fort, ignorant la douleur qui lui donner encore plus envie de la serrer contre lui, de l'embrasser et de se donner à elle, cette maitresse de haine et délicate enfant fragile.

Comme mu par une force extérieure à la sienne, il passa délicatement son bras contre son dos, passant les doigts sur les fils de son corset, puis lorsqu'il en eut atteint le bas du dos, le glissa en dessous du vêtement afin de caresser sa chair qui semblait aussi brulée que brulante.

Sa bouche descendit doucement à son oreille, l'embrassant avec tendresse, puis laissa sa langue caresser le fin lobe avec sensualité, comme cherchant à connaitre par coeur les contours de la magnifique créature qu'il avait dans ses bras, comme s'il était plongé dans un rêve dont il ne voulait jamais se réveiller.

Il commençait à haleter, étouffé par un puissant feu intérieur qui brulait ses entrailles, et qui ne pouvait s'éteindre, lui semblait-il, qu'en s'approchant au plus près possible de l'âme de la vampire.



A fantasmagoric night...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Dim 28 Juin - 19:41

Comment expliquer toutes les contradictions qui s’éveillaient en elle, au rythme des délicieuses caresses du jeune homme? La vampire était en soit une contradiction bien vivante et encore plus à cet instant précis. Chacun de ses baisers attentionnés, chacune de ses fiévreuses caresses la torturait, lui déchirait l'âme et meurtrissait son être comme jamais auparavant. La vampire voulait le repousser, s'éloigner de lui, car ses lèvres sur sa peau la brûlaient tel un tison chauffé à blanc, marquant sa chair à jamais. C'était en fait 500 ans de cicatrices et de souffrances qui s'animèrent chez la jeune femme, tandis que son corps et son âme s'embrasèrent d'un feu depuis si longtemps oublié. Aeilis sentait ce feu naître dans son ventre, lui procurant des milliers de frissons qui se répandirent en elle, alimentant son désir.

Elle n'en pouvait plus de combattre, de s'affronter continuellement... Et ce feu finirait par la consumer et lui faire perdre la tête si elle tentait de résister...

- Je m'abandonne à toi mo rùin... Ne me déçois pas...

La vampire se laissa enivrer par ces baisers, savourant le contact humide de sa langue qui caressait son lobe d'oreille, puis qui s'aventurait sur son cou et sa gorge. Haletante, la poitrine d'Aeilis se soulevait au rythme de son désir grandissant, tandis que le vert de ses iris se soudait au regard sombre du jeune homme, et que ses lèvres s'entrouvrirent l'invitant à la faire sienne...

Guidée par cette violente envie de tendresse, Aeilis caressa de ses lèvres le visage tailladé de l'humain, frôlant de sa langue ses plaies qu'elle lui avait infligé plus tôt dans la soirée. Elle continua son exploration, en lui baisant le creux du cou, humant cette odeur âcre et masculine qui lui plaisant tant, goûtant les saveurs salées et aigre de la sueur et du sang.

Ses mains s'attardèrent sur son torse nu, effleurant de ses ongles ce corps d'homme dans lequel elle souhaitait seulement s'abandonner et oublier tout ce qui les entourait, tout ce qui la rattachait à la créature damnée qu'elle était.

La vampire se mouvait sur lui, consciente du désir qu'elle suscitait chez l'humain, inconsciente de son corps qui ne faisait que répondre aux caresses du jeune homme. Frémissante de plaisir, elle guida les mains du jeune homme sur son corset, déliant de leurs doigts les multitudes de cordes qui le serrait contre sa peau de lys.

La Lune semblait veiller jalousement sur leurs âmes meurtries, pressentant le drame qui s'écoulerait de ces êtres qui s'accrochaient l'un à l'autre pour ne pas sombrer...

Un drame se tramait, car chaque seconde de ce bonheur volée aurait certainement des conséquences. Mais à ce moment présent, il était tout pour Aeilis. Il était son port où elle pouvait s'ancrer pour ne pas perdre pied, son attache dans ce monde si cruel, il était son ange noir...

- Mo aingeal dubh... lui susurra-t-elle à l'oreille d'une voix chevrotante.

Elle plongea son regard troublé dans les yeux de l'humain.

-Tu causeras ma perte, comme je causerai la tienne...

Muée par ce sentiment d'urgence, ces lèvres trouvèrent violemment celles de son amant et leurs langues s'entremêlèrent, leurs corps n'étaient plus qu'un brasier douloureux et ne demandèrent qu'à être apaisé.

- Apaise tes souffrances comme j'ai besoin d'être apaisé mo aingeal dubh... prend moi... prend moi! l'implora-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Lun 29 Juin - 0:08

- Je m'abandonne à toi mo rùin... Ne me déçois pas...

Ces mots presqu'aussi mystiques que sensuels, étaient délicatement accompagnés d'un souffle brûlant et flatteur contre son oreille, l'envoutant et l'incitant à continuer ses caresses et son emprise sur cette déesse de rêve le recouvrant de son aura divine.

Il ne put que continuer sa découverte passionnée de cet être de délice, mémorisant les contours qu'il traçait de sa langue, passant de son oreille à sa gorge, jusqu'à ce que ses yeux passionnées ne rencontrèrent ceux de la créature, ou plutôt de la divinité qui se penchait généreusement sur lui...

Et là, telle une réaction chimique, pyrotechnique, le monde explosa alors que celle qui s'abandonnait devenait une véritable prédatrice en chasse, attaquant à coups de langue et de griffe son corps comme une proie délicieuse, avec une voracité extrême.

Et le reste de son corps aussi semblait le réclamer, et poussait la chasseresse à caresser de ses formes somptueuses la chair à nue de son repas, et nouant leurs doigts dans ces vils noeuds afin de se débarrasser de l'entrave du vêtement, qui restait pourtant planqué entre les deux corps avides l'un de l'autre, qui n'osaient pas se décoller l'espace d'un instant, comme si tous les deux avaient peur de tomber dans des puits sans fonds et glacés de solitude.


Puis elle releva la tête, lui soufflant des mots inconnus qui n'avaient pas besoin de sens à ses oreilles charmées par sa voix et son souffle.

Il put l'admirer que quelques instants, ou plutôt quelques secondes d'éternité, où sa déesse fut éclairé par un fragment de rayon de Lune jalouse cherchant à entourer le corps sensuel et parfait renfermant l'âme de son enfant.


- Mo aingeal dubh...

-Tu causeras ma perte, comme je causerai la tienne...


Comme le temps d'un coups de tonnerre, un tueur implacable avait pris la place de la créature passionnée, mais cette image vola en éclat aussi vite qu'elle s'était formée. La passion, encore plus intense, devint insoutenable, et elle l'embrassa comme si sa vie en dépendait, puis lui murmura douloureusement
- Apaise tes souffrances comme j'ai besoin d'être apaisé mo aingeal dubh... prend moi... prend moi!

Ces mots saints de prière balayèrent les dernières traces de conscience du jeune homme, remplacée par le besoin charnel alors que les deux brasiers qu'ils représentaient semblait exploser, se propageant en un violent cataclysme incendiaire.

Elle se releva, ondulant avec sensualité, son corset tombant et aussitôt écarté voire presque déchiré avec violence par la furie qui le possédait entier, dévoilant les charmes divinement sculptés de la flamme qui brulait en face de lui.

Il se releva alors, la douleur de l'effort alimentant encore plus sa folie charnelle, le forçant à griffer son dos en réponse alors que sa bouche rencontrait violemment son ventre comme animée par un besoin insoutenable.

Elle en mordait le côté puis remontait, lèvre inférieure plaquée contre la peau, vers ses seins, puis caressant ardemment de sa lèvre et sa langue les courbes inférieures de sa sainte poitrine, avant de les mordre légèrement l'une puis l'autre, le regard provocant et passionné, mais comme vidés de la conscience du jeune homme.

Sa main droite, les ongles doucement mais fermement enfoncé dans son dos, remonta alors, bloquant le corps de ce brasier vivant qu'il dessinait de chacun de ses sens qu'il ne contrôlait plus, remplacé par une bête impulsive et impossible à arrêter




A cold night for burning dreams...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mar 30 Juin - 4:08

Ses ongles lui lacéraient le dos, tailladant cruellement son âme, apaisant momentanément cette violence sournoise qui dictait depuis si longtemps ses moindres faits et gestes. La rouquine gémit lorsqu'il effleura de sa langue la blancheur de sa peau, les rondeurs de son corps de femme qu'elle lui offrait sans crainte, se laissant envahir par les puissantes vagues de désir qui prenait possession de son être.

- Oh.. mon an..ge noir...

Pantelante, Aeilis projeta brusquement sa tête vers l'arrière soupirant de plaisir, empoignant au passage la chevelure ébène du jeune homme pour l'attirer contre elle. Possédée par ce tourbillon de sensations, emportée par cette passion déchirante, elle fit glisser ses lèvres dans son cou, alternant les délicieuses caresses de sa langue humide par de brèves morsures, faisant vaciller le jeune homme entre plaisir et souffrance.

Car cette passion cruelle les menait tout droit vers cette folie où l'on ne pouvait plus départager plaisir et souffrance, car l'autre n'était rien sans l'autre, car elle survivrait éternellement sur cette terre, cette violente contradiction qui pousserait des êtres perdus à s'unir afin de connaître une douce et pourtant si courte rédemption.

Ses ongles s'enfoncèrent à son tour dans la délicate chair du jeune homme, laissant derrière leurs passages de minces filets de sang. Le feu qui grondait en elle était insoutenable, aveuglant son esprit et sa raison de toute pensée logique. Résister était futile, voir suicidaire... Il fallait qu'elle assouvisse cette passion qui la rongeait de l'intérieur avant de les tuer tous les deux...

Fiévreuse et frémissante, la vampire attira le jeune homme sur elle et les firent basculer sur le bitume glacé. Elle frissonna, exalté par la morsure glacée sur son dos, ainsi que par l'intensité du regard posé sur sa personne comme s'il parvenait à transpercer son être et à atteindre son âme à vif. Il était si beau, séduisant par ces traits sombres et tourmentées, magnifique par l'innocence qui émanait de lui. Un véritable ange noir, mo aingeal dubh...

Mordillant ses lèvres pleines, son regard éclairé d'un éclat malicieux, la jeune femme cambra les hanches et enlaça de ses jambes dénudés le corps de son amant. Arborant un sourire enjôleur et véritable, Aeilis plissa ses yeux de contentement et provoqua le jeune homme en se trémoussant contre lui d'une façon lascive.

- J'ai... besoin.. de toi.. souffla-t-elle langoureusement.

Sa respiration saccadée témoignait de son emportement, tout comme cette étincelle de folie qui éclairait ses prunelles vertes comme les vallées d'Écosse.

- J'ai besoin...de me... perdre en toi... Vi-ens! lui intima-t-elle d'une douce voix enivrée par les émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 23 Juil - 1:27

Ils s'enlaçaient, se griffaient, se mordaient tout en changeant sang, sueur et salive dans une étreinte passionnée, se libérant, oubliant qui ils étaient l'espace d'un instant.


-Oh.. mon an..ge noir...
Il aurait bravé les cieux pour entendre cette voie haletante et envoutée l'appeler ainsi, comme si le corps entier qu'il avait dans les bras réclamait son être à l'infini, plein d'un désir impossible à assouvir.

Elle l'attaqua alors sauvagement, tirant sa tête en arrière comme pour une délicieuse mise à mort, ses lèvres balayant le terrain pour ses canines qui par quelques morsures le laissaient près de l'inconscience, transi entre douces douleurs et enivrantes sensations.

Emporté dans sa soif de plaisirs, il ne se put se débattre lorsqu'elle l'entraina dans un retournement de situation passionné, lui laissant une vue magnifique sur ce paysage divin.

Il l'embrassa fougueusement, alors qu'elle le défiait de son regard pour l'inciter à réduire sa faim insatiable de plaisirs et de chairs, aidée par ses jambes sensuelles qui l'enlaçaient et le plaquait contre son corps incendiaire.


- J'ai... besoin.. de toi..
Sa voie, mélodie d'une sirène vicieuse, balaya toute résistance en lui, comme si elle enchainait son corps et son âme à son regard et à ses lèvres, ensemble vertigineux dans lesquels il se sentait happé sans possibilité de résistance.


J'ai besoin...de me... perdre en toi... Vi-ens!
L'ordre fut le déclencheur d'une salve enflammée dans ses chairs et ses organes, le manipulant comme un pantin humain docile aux ordres de sa maîtresse.

Plongeant sur elle, il l'embrassa de brûlants baisers pendant que de sa gorge pleuvait sur ses divines courbes nues des goutes de lave.

En prenant appui sur le sol, sa main rencontra de douces formes métalliques sculptées... Une dague magnifiquement manufacturée, appartenant vraisemblablement à celle qui lui brûlait la peau.

Sans même y réfléchir, il ramassa la dague, précipité par sa passion lui insufflant de l'utiliser...

Avec une certaine hâte, lame vers le bas, il caressa impétueusement de la pointe les chairs de sa maîtresse, passant de son bras à son cou délicat, croisant vers ses courbes somptueuses pour finalement arriver vers son flanc et entamer sa jupe, laissant crisser le sombre tissu s'arrachant sans grande résistance.

Il l'embrassa fougueusement, animé d'une passion dévorante alors que d'un geste de la main, il ôtait les lambeaux gênant qui les séparaient, puis il remonta avec la lame de la dague le long de ses courbes, effectuant le trajet inverse, passant de son ventre brûlant à sa somptueuse poitrine, pour serpenter langoureusement contre son bras et se glisser entre ses doigts délicats, pommeau en premier alors que lui saisissait la lame, laissant perler un peu de son sang.

Puis soudainement il l'entraina dans une nouvelle roulade, la forçant à reprendre le dessus, elle sa maîtresse éternelle alors qu'il la défiait du regard de ses yeux sombres teinté de passions de continuer à mener la danse...

Dans son corps, son sang en fusion circulaient à toute vitesse, lui brûlant chaque parcelle de son corps, et balayant et happant sa conscience comme un ouragan... Il avait besoin de laisser enfin toute cette tension exploser et souffler son esprit et son âme... Et pour cela, il avait besoin d'elle et d'elle seule, si proche et si loin de lui à des années-lumières de différences...

Bientôt, il se sentirait libre. Bientôt...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Ven 24 Juil - 18:21

Son amant maniait sa dague fétiche avec précision, déchirant par des gestes empressés sa jupe victorienne, l’étoffe délicate n’opposant aucune résistance sous le coup de lame fiévreux du jeune homme. La rouquine savourait la morsure de la lame, douce et glaciale, sur sa peau de lys, l’accueillant à bras et âme ouverts comme une vieille amie…

- Ô douce souffrance…

Aeilis grogna de plaisir sous les assauts fougueux de son ange noir, qui ne lui laissait aucun moment de répit, la contraignant au sol par des baisers brûlants de passion. Ses ongles appointés vinrent se fondre violemment dans le dos du jeune homme, lui communiquant ce désir qu’il lui était impossible de contenir davantage. Son corps nu répondait aux appels insistants de son amant, se démenait sous lui dans une valse lascive animée par l’intensité de leurs désirs.

Ses lèvres pleines s’entrouvrirent goulûment pour cueillir par de petits coups de langue, les perles de sang s’écoulant de la main meurtrie du jeune homme. Elle lécha tendrement chacun de ses doigts, veillant à ne lui causer aucune douleur supplémentaire.

- Hmmm….

Le sang, ce nectar délicat dans sa bouche, sur sa langue et sur ses lèvres la fit frémir d’extase, propageant dans son être en entier une onde de plaisir, une émotion si puissante que la vampire en avait presque oublié l’existence…

.................... * * *

- Alice, ma chérie, bientôt je te sortirai de ce bordel répugnant… Tu n’auras plus à salir ton corps..

Et mon âme, pensa la jeune femme…

- J’attendrai Coll…

Elle porta instinctivement une main à son ventre, mais Coll ne le remarqua pas. Le jeune homme prit tendrement le visage de la rouquine entre ses mains et l’embrassa doucement, puis fougueusement, tandis que leurs corps cherchaient à s’apaiser l’un dans l’autre… Cette même émotion, ce même désir, elle l’avait déjà connu… Cet homme lui avait promis la seule chose qu’elle désirait à l’époque, être libre et aimé par un homme qui s’occuperait d’elle… Mais cette promesse ne fut jamais tenue. Ce fut le début de la déchéance…

............................ * * *

*- Je ne pourrai jamais supporter un autre abandon, une autre trahison… pas par un misérable humain… Non pas par cet homme…*

De puissantes mains la firent reprendre le dessus, une position qui lui était si familière, elle, la maîtresse de la nuit… Une moue sensuelle se dessina sur le visage de la rouquine, éclaira ses prunelles vertes d’une lueur coquine. D’un geste ferme, Aeilis emprisonna les poignets du jeune homme sous ses mains, entrelaçant leurs doigts en référence aux entrelacs celtes finement ciselés sur sa dague. Ses hanches trouvèrent instinctivement le bas-ventre du jeune homme et rencontrèrent les lambeaux d’un pantalon grisâtre… Jouant les contrariés, Aeilis fit la moue et s’empara aussitôt de sa dague d’un air salace.

Crissshhh....

Le pantalon déchiré sur le côté, tomba mollement sur le sol, une fois arraché par une Aeilis affamée. Elle se repositionna sur lui, emprisonnant fermement le jeune homme entre ses cuisses et lui jeta un regard ardent, tout en passant sa langue sur ses canines.
La vampire sentit son ange noir répondre à ses caresses et fut prise d’une peur sourde au bas ventre. Elle était sur le point de s’abandonner complètement à lui, de le laisser toucher son âme, chose que personne n’avait fait depuis près de 500 ans…

- Appelle moi… par mon nom… J’ai besoin… j’en ai besoin… mon ange noir… je t’en prie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Lun 27 Juil - 15:14

Ses ongles dans son dos le transperçant comme des aiguilles ardentes le projetait dans un monde de souffrance qu'il n'aurait jamais imaginé, où douleurs et désir se rejoignaient pour s'alimenter l'un l'autre.

Transi, il sentait son âme comme absorbée à chaque aspiration de son sang par les divines lèvres de celle qui avait capturé son esprit, ses pensées et son corps.

Chacun de ses gémissements de plaisirs vibraient dans sa propre tête, attisant ainsi sa propre envie, ses pulsions qui insufflait en lui des forces qu'il n'aurait cru avoir dans son état.

De sa position dominante, ses yeux s'allumaient d'une lueur nouvelle, pleine de malins désirs et de provocation, transperçant et attirant son coeur et son regard comme un harpon de milles délices.

Liant ses mains dans les siennes, elle le fit se déplacer langoureusement entre leurs jambes, le faisant frémir au contact de sa peau de feu, et lui insufflant des pulsions sauvages en déchirant ses restes d'habits.

Transi, comme si son être s'échappait de son corps, il la laissa s'installer sur lui, les contacts de leur peau se frottant lui laissant l'impression de décharges, de déchirements divins, pendant qu'il se noyait dans les flammes de désirs du regard de sa maîtresse, incinérant son âme et éparpillant les fines cendres qu'il en restait.

Il la sentit néanmoins se raidir un instant, puis lui demander:
- Appelle moi… par mon nom… J’ai besoin… j’en ai besoin… mon ange noir… je t’en prie…

Ce fut comme une colonne de force qui s'engouffra en lui, ressuscitant une partie de sa conscience alors que son cerveau se remémorait la scène où elle lui dévoilait qu'elle était une vampire, qu'il était son casse-croute... Et que son nom, résonnant dans son coeur désormais comme s'il y était enchainé était Aeilis.

Ses forces revenaient en lui, se rassemblant et lui donnant enfin une consistance propre, il s'animait enfin d'une conscience propre, comme rouvrant les yeux pour la première fois, la regardant avec passion et force, alors que sa bouche, jusqu'alors n'ayant aucun mot pour exprimer ce tempête qui soufflait en lui, trouva le seul qui importait à présent, le déclamant avec douceur et passion:

"Aeilis"





Pale Moon, shining passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mar 4 Aoû - 17:52

*-Alice...? Alice, l'innocente enfant...*

*-Lys... ?! Lys, l'adolescence bafouée*

*-Aeilis... ... Aeilis, la maîtresse des ténèbres. Aeilis, la terrible. Aeilis, la solitaire... qui n'en peu plus de nager contre courant.*

A-E-I-L-I-S

Errant entre la conscience et l'inconscience, exaltée par des émotions si pures et profondes, mue par cette humanité qui l'avait depuis si longtemps quittée, Aeilis/Lys/Alice ne firent qu'une pendant un court instant. À peine quelques secondes. L'instant d'un éclair.

Un éclair, une révélation qui lui donna la force de s'abandonner à cet homme, cet inconnu qui était devenu son port d'attache pour l'empêcher de sombrer... De sombrer en elle-même, dans ces ténèbres qui la confinaient, qui l'étouffaient.

Ses cuisses s'entrouvrirent en une invitation solennelle. Sa langue caressait celle de son amant, leurs bouches soudés l'une à l'autre en de fiévreux baisers. Lorsqu'il s'aventura en elle, son corps tout entier s'embrasa d'un feu impossible à éteindre, s'immisçant en elle, réduisant en fines cendres tout ce qu'il rencontrait. Aeilis abdiqua son poste de créature vengeresse pendant cet instant parfait; la rencontre de deux âmes meurtris se soudant l'un à l'autre, devenant le complément de l'autre...

Un sourire. Un sourire tout simple, sans aucune arrière-pensée, ni émotion cachée, trouva sa place sur le doux visage de la rouquine. La jeune femme se hissa davantage sur le corps de son amant pour le sentir aux tréfonds d'elle-même, éveillant des sensations oubliées depuis si longtemps, gémissant de ce bonheur qui lui donnait des ailes. Un bonheur ailé. Comme son ange noir...

-Oh mo ruin! (mon amour)

Ce lien qui les unissait était fragile, si éphémère qu'il suffisait d'un rien pour le briser en milles éclats. Pour le moment, les amants s'aimaient passionnément et s'entredéchiraient hors du temps et de l'espace, n'ayant nullement conscience que la réalité les rattraperait au détour... Et leur ferait payer le prix de leur inconscience.


Une lueur au loin semblait se réveiller. Invisible, mais perceptible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mar 4 Aoû - 20:51

Après avoir prononcer son nom, il senti un changement brusque, comme si les flammes de passion consumant tout sous leurs passages agressifs s'étaient calmées, harmonisées, et les enveloppaient pour mieux guérir et réchauffer leur corps tuméfiés...

C'est alors qu'elle l'accueillit, l'envoyant dans un monde de douceur et de plaisir qu'il ne se serait jamais imaginé auparavant, laissant son coeur s'évader par le biais de son corps, accompagné d'un doux baiser semblant lui souhaiter la bienvenu dans une chaleureuse maison qu'il n'avait jamais eu jusqu'alors.

Sa divine maitresse se changeait peu à peu en une douce créature paradisiaque, un sourire apaisant et bienveillant, contrastant avec ceux qu'elle arborait jusqu'alors, semblait faire rayonner ses traits devenus bienveillants.

Elle se serra encore plus contre lui, développant des sensations vivifiantes et agréables qu'il n'avait jamais ressenti.

Il se sentait de paire avec elle, aussi bien par le corps que par leur âme, comme si celle de l'un résonnait avec celle de l'autre, apaisant tour à tour leurs blessures d'un passé douloureux.

-Oh mo ruin!

Sa voix, presqu'un gémissement envoutant accompagnait à des mots qui n'avaient pas besoin d'être de sa langue pour en comprendre le sens, amenant amour et passion à son coeur.

Il chuchota à son oreille comme pour éviter que sa voix ne l'agresse d'une quelconque manière:

"Aeilis."

Il la serra dans ses bras et l'embrassa en même temps, le moindre de leurs mouvements déclenchant plaisirs et passions.

Il avait l'étrange impression que la scène s'illuminait au fur et à mesure de leur rapprochement, comme si leur passion était source d'énergie, et qu'elle la diffusait partout autour d'eux...





Dead light for night lovers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Mer 12 Aoû - 20:55

Les paupières closes, Aeilis savourait ces instants de pure délice, un bonheur qu'elle croyait à jamais éteint. Son corps se balançait au rythme des caresses de son amant, la portant peu à peu vers l'extase que tous les deux se languissait d'obtenir. La vampire tenait à peine sur ses genoux, ses forces la quittaient au fur et à mesure que la nuit se terminait et chaque parcelle de son corps criait grâce malgré la passion qui les animait.

- Aeilis

La rouquine ouvrit les yeux au même moment, plongeant ses prunelles vertes dans l'âme de son amant sans nom. Pouvait-il être aussi heureux qu'elle en ce moment? Était-il effrayé par la suite des choses... par cette lueur perceptible au loin qui signifiait la fin de ce moment magique, invraisemblable.

Guidée par cette sensation que le monde approchait de son échéance, Aeilis s'abandonna corps et âme au jeune homme, transportée par ces milliers de frissons exquis qui réchauffaient son corps, son âme, son cœur....Ils atteignirent le sommet de leur plaisir, frôlant ce moment parfais et pur qu'est l'orgasme, fusionnant leur souffle vital dans un tout dernier gémissement.

La vampire s'écroula finalement, n'ayant plus la force de dominer l'humain. Sa tête appuyée sur le torse du jeune homme, Aeilis écoutait pieusement les douces pulsations produites par le cœur de son ange noir. C'était la plus merveilleuse des mélodies qu'elle avait entendu à ce jour...

Soudain, les sens en alerte, Aeilis posa un regard à l'horizon et aperçut une faible lueur annonçant son ennemi de toujours, celui qui l'obligeait à se terrer après chaque nuit depuis 500 ans.

- Je dois partir... prononça-t-elle d'une voix attristée.

Voilà c'était la fin. Au revoir, bonheur. Bonjour, les ténèbres.

La jeune femme tenta de se relever, mais en vain. Ses jambes restaient molles, inertes sur le sol, n'étant d'aucune aide. Vaincue, la vampire se résigna à attendre le lever du Soleil, souhaitant que l'humain aille la décence de quitter avant de la voir se consumer dans d'atroces souffrances.

- Allez va-t-en!... le Spectacle ne sera pas agréable à regarder une fois le Soleil levé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HectorVivis
Humain
Humain
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Humain
Niveau: 3
Clan: Solitaire

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Jeu 13 Aoû - 3:05

Quelque-chose semblait presser, troubler l'âme qui entrait en communion avec la sienne pour la première fois...

Ce fut ensuite un crescendo de plaisirs charnels, mais aussi spirituels, les sens se brisants peu à peu pour laisser place à quelque-chose d'inouï, d'impensable et d'incontrôlable, Faisant se dissoudre l'être qu'il était pour le marquer à jamais, pour le changer définitivement...

Elle était là, dans ses bras, haletante tout comme lui... Contre lui... Il sentait... Heureux.

Heureux car il avait l'impression d'avoir trouver quelqu'un qui pouvait le toucher, du fond de son coeur et qui le comprendrait...

Il allait lui parler, malgré la fatigue qui l'emportait, avant qu'elle ne dise:

- Je dois partir...

Sa voix teinté de tristesse, mais surtout implacable et assurée lui fit vite comprendre la raison de tout ceci: Le Soleil allait bientôt poindre, et avec lui la fin de cette âme, de cet être tourmenté qui lui ressemblait tant...

Elle tenta de se lever... Sans y parvenir, son corps, comme le sien, certainement trop fatigué pour pouvoir réussir à se soutenir.

- Allez va-t-en!... le Spectacle ne sera pas agréable à regarder une fois le Soleil levé...


La colère, la résignation et le désespoir, le laissèrent muet, figé dans une torpeur de quelques instants...

Puis il la prit dans ses bras, avant de dire, plein d'assurance et de volonté:
"Appelle-moi Hec'!"

Sa détermination grandissait, inondant son corps, brisant les limites de la fatigue, de la douleur et des faiblesses. En lui, la seule chose qui important maintenant était de garder la plus précieuse chose qu'il avait: un "lien" avec quelqu'un d'autre, après tant d'efforts et de souffrances solitaires.

Se sevrant de son bras droit, il se mit à se lever progressivement, attrapant avec peine les lambeaux de sa cape étendue sur le sol avec son bras gauche qui ne pouvait plus faire de véritable efforts.

Chancelant, il parvint néanmoins à rester debout, et à offrir sa main à cette "Aeilis" qui était passé en peu de temps d'adversaire à... quelque-chose qu'il ne savait pas exactement comment définir...


Du plus profond de lui-même, il savait qu'il l'a protègerait, de toutes ses forces, de toute son âme et par tous les moyens...

Il ne perdrait plus jamais personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   Lun 17 Aoû - 1:00

La jeune femme regardait la main que lui offrait son amant, Hec. Il avait enfin un nom celui qui était entré dans sa vie comme une bourrasque et qui avait ébréché cette dure carapace qu'elle s'était forgée depuis tant d'années.

Hec, son amant, son ange noir parmi ses ténèbres... Il était cette bouée de secours que l'on apercevait in extrémis avant que la mer nous avale à jamais.

Aeilis observa pendant un court moment cette main offerte, cette aide qu'elle ne méritait sûrement pas, surtout venant d'un humain, son casse-croûte habituel. Tout ce combat l'avait épuisé, elle n'avait même plus la force de résister à cette faible conscience qui hurlait son désarroi face à cette situation. Que disait donc cette voix? Plutôt mourir que d'accepter l'aide d'un minable humain? Soit... Cette voix était tout simplement cinglée...

De longs doigts finement manucurés s'entrelacèrent doucement entre deux du jeune homme, acceptant cette aide fortuite. Un faible sourire réchauffa le regard terni de la vampire qui ne souhaitait qu'une seule chose, dormir! Lorsqu'elle posa ses prunelles dans le regard sombre de son amant, elle sentit envelopper par un puissant désir, un désir qui l'effrayait et la réconfortait aussi.

- Tu sembles vouloir me protéger... mais pourras-tu me protéger de moi?pensa-t-elle ironiquement.

La rouquine se releva difficilement, ses jambes chancelantes sous son poids, mais elle tint bon avec l'aide d'Hec. Sa bouche semblait pâteuse et à court de salive; le Soleil n'était pas bien loin...

- Merci Hec...

Ils avancèrent dans la vieille école, à la recherche d'une de ses vieilles trappes menant au sous-sol. Elle entrevit au passage sa cape pourpre qu'elle avait laissé tombé sur le sol un peu plus tôt. Les images étaient floues, mais elle se souvenait que cette scène avait déterminé le début de tout... leur combat et ce qui s'en était suivi. Muée par une sensation profonde, Aeilis n'osait lâcher la main de son amant comme s'il allait disparaitre à tout jamais, la laissant seule avec ces ténèbres.

- J'aimerais prendre ma cape... et m'abriter un peu...

Un sourire loquace étirait ses lèvres, tandis que son regard se posait sur leurs corps, surtout sur son propre corps dénudé et parsemé d'ecchymoses et de sang séché.

- Tu n'y es pas allé de main molle disons... se surprit-elle à dire d'une voix moqueuse.

Elle caressa du revers de sa main, le visage de son amant, effleurant tendrement ses traits séduisants qui lui procuraient encore des frissons incompréhensibles.

- Le Soleil ne tardera pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duel sous la Lune maîtresse "°_°"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Duel sous la Lune maîtresse "°_°"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Premiere partie :: Demandes d'XP :: Demande d'xp en cours (Rp, temporaire) -