AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Aeilis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Aeilis   Mar 14 Avr - 19:24

Nom : -

Prénom : Aeilis

Age ( apparent ) : 25 ans

Sexe : Féminin

Préférence sexuelle : Hétéro

Faiblesse/peur : La peur d’avoir le cœur à sec, à force de répugner toute promiscuité véritable. Faiblesse, peur d'approcher les gens. Tendance à l'automutilation dû à son pouvoir, car elle veut ressentir de nouveau la douleur pure et simple.

Armes : Aeilis possède deux armes fétiches.

Dague celtique : Simple dague gravée de symbole celte, provenant de son ancienne vie.

Fouet en cuir : Fouet en cuir, possédant une simple lanière, longue et puissance. Utilisée comme une arme pour capturer ses proies, non pas comme jouet sexuel.


Pouvoir : ( pouvoir psychique +lévitation )

Description du pouvoir :

Aeilis peut contrôler sa propre douleur physique ou celle d’autrui.

Niveau 1 :Fait disparaître ératiquement la douleur qu’elle ressent selon ses émotions ou état d'esprit, et peut aussi lors de vives émotions la transférer, mais sans aucun contrôle.

Niveau 2 :Parvient à contrôler le degré d’intensité de la douleur

Niveau 3 :Peut faire disparaître toute douleur physique seulement, peut transféré sa douleur à autrui aléatoirement(au touché seulement).

Niveau 4 :Parvint à atténuer la douleur physique d’une personne qu’elle touche en absorbant la douleur, peut transféré sa douleur à autrui avec un certain contrôle(au touché seulement)

Niveau 5 :Faire disparaître totalement la douleur de celui qu’elle touche, peut créer de son plein gré une douleur à un ennemi sans qu’elle soit affecté(touché seulement)

Inconvénients :Plus elle atténue sa douleur physique, plus elle rentre dans une certaine léthargie d’esprit qui la coupe de tout contact avec la réalite. De plus lorsqu’elle absorbe la douleur d’autrui, elle en ressent les effets par 2 fois leurs forces réelles.

Description physique du personnage :

Malgré les siècles écoulés, son physique est resté le même, nullement altéré par les affres du temps. Sa silhouette est svelte et robuste, mesurant dans les 1m73 et pesant environ 70 kilos. Aeilis possède une chevelure d’un roux-blond, qui déferle en vague sur ses épaules une fois libérés, car la jeune femme se voit souvent contraint de les attacher en un chignon éparse d’où s’échappe quelques mèches indisciplinées. Quant à ses yeux, ce sont deux prunelles verdâtres qui vous dévisagent sans broncher. De longs cils soulignent ses yeux en amande, et apportent une certaine douceur à ses traits particulièrement austères. Une seule ombre au tableau, plus la soif se fait ressentir, plus ses yeux verts tirent vers le rougeâtre, au point d’en être complètement obscurcis.

Après sa transformation, certains traits de la jeune femme ont disparu subitement. Il n’y a plus aucune trace de son teint basané, vestige de longues heures passées à l’extérieur. Il ne reste plus qu’un teint de lis, si blanc que l’on aurait pu distinguer ses veines à travers sa peau diaphane. De plus, elle a acquis une grâce féline qui donne l’impression à ceux qui la regardent, qu’elle est aussi légère qu’un nuage et aussi agile qu’un félin. Bien entendu, les femmes l’envient et la détestent pour cette grâce, tandis que les hommes bavent tout simplement. En plus de sa démarche sensuelle, Aeilis possède comme tout vampire une force incroyable, qui n’est canalisée que pour une seule chose. Tuer. Détrompez-vous, la jeune ‘femme’ n’est guère une adepte de l’assassinat barbare et sanguinaire. Elle ne tue que pour se nourrir, à une exception près…



Description mentale du personnage :

Solitude. Voilà ce qui caractérise principalement Aeilis. Âgée de près de 500 ans, la solitude la ronge de l’intérieur, lui pèse affreusement sur les épaules comme un fardeau que l’on doit porter malgré nous. Elle traîne son cœur en bandoulière, son âme par la main pour ne pas la perdre, pour ne pas qu’elle s’enfuisse loin de toutes ces horreurs du passé. Aeilis n’apprécie guère la compagnie des gens, préfère se nourrir de pauvres gens et regagner sa solitude par la suite. La vampire n’entretient que très peu de contact intime avec d’autres vampires, car elle craint qu’un jour une personne percera sa coquille et découvrira sa réelle personnalité. Une fois elle s’était ouverte, entièrement et passionnément… Et une fois de plus, on l’avait déçu et affreusement blessé.

D’un tempérament taciturne et amer, Aeilis n’hésitera à se débarrasser des indésirables soit par de mesquines paroles et par la force… Son caractère fort et cruel est son moyen de survie et ses émotions, son bouclier et sa force.

Histoire du personnage :

Étendue au milieu de la ruelle sordide et crasseuse, Aeilis se laissait peu à peu emporter par les ténèbres en souhaitant enfin que cette douleur s’atténue. Elle sentait la pluie ruisselé sur son visage, sa chair à vif et tout le long de son corps endolori. Mais cette foutue douleur était toujours présente, de plus en plus cuisante entre ses cuisses, souffrante et humiliante au point d’en crever.

Une série d'images défila devant ses yeux demi-clos, lui remémorant sa vie en quelques scènes brèves et pathétiques. Elle se revoyait enfant, pleurant dans les jupes de sa mère lorsque son père fut tué dans un ridicule raid pour voler le bétail des Campbell, leur voisin. Un accident, voilà tout... dans un accident stupide.

Nouvelle scène. Quelques années s'étaient écoulées, Alice se trouvait alors dans une sordide ruelle, le visage amaigri par la faim, attendant la peur au ventre l'homme avec qui elle avait rendez-vous. On lui avait dit qu'elle serait bien nourrie, logée et protégée par cet homme si elle lui obéissait... L'adolescente ne voulait pas mourir comme les autres, il fallait qu'elle le fasse...pour elle, pour son frère qui attendait affamé dans un chambre d'un bordel miteux.

Flash d'images. Alice avait maintenant 19 ans et pleurait son frère mort de la variole. Si elle n'avait pas été si occupé par ces clients, elle aurait pu constater la maladie de son frère avant qu'il ne soit trop tard...

Six ans plus tard. La jeune femme accourait vers la chambre de son fiancé, un grand sourire aux lèvres. Elle entra en trombe, sa longue chevelure rousse virevoltant derrière elle, son sourire troqué par une affreuse grimace, tandis qu'une plainte de tristesse s'échappait de ses poumons. Son fiancé avec une autre, son fiancé qui la jaugeait d'un sourire narquois et cette gueuse qui souriait devant son air ahuri... Puis du sang, rien que du sang et cette odeur insoutenable de viscères et d'excréments lui monta la bile à la bouche... Sa dague tomba sur le sol, ses mains se portèrent jalousement sur son ventre... Au moins, son enfant sera en sécurité...

La réalité la percuta comme un boulet, lui coupant le souffle. Il fallait qu'elle meure, pour retrouver son père, sa mère, son frère et son enfant...En fait, c’est tout ce qu’elle attendait. L’attente fut longue et pénible. Les dalles glacées de la ruelle l’avaient mené à l’hypothermie et la pluie ne cessait de tomber. Son esprit bascula alors dans un lieu de d’accalmie, la où la paix régnait en maitre. Plus rien de l’importait, la douleur avait disparu pour de bon…

- Miss?

Aeilis ne remua pas. Son esprit n’était pas encore revenu dans le monde réel. L’appel retentit de nouveau. C’est alors que la réalité la frappa de plein fouet, ainsi que la même douleur bel et bien véritable. Puis la survie, ce qui en restait du moins, l’incitait à se taire et jouer la morte. Bientôt, elle n’aurait plus à jouer…

- Laisses là Jamie… Tu vois bien qu’elle a été salement amoché par les vicieux du quartier… La mort est sûrement venue la chercher et si on nous voit en compagnie d’un cadavre… On devra encore une fois quitter le pays et on est bien ici non!?

C’était une voix de femme, douce et à la fois glaciale. Aeilis frissonna et ce geste ne passa pas inaperçue.

- Tais-toi Drew! grogna l’homme.

Une main caressa doucement son visage. La rouquine tenta un geste pour s’en éloigner et gémit en ressentant ses côtes fêlées. L’on rabattit ensuite un tissu qui ressemblait à un manteau de feutre sur son corps et on la souleva dans les airs.

- On ne va pas gaspiller un si beau visage…
- OH non! Jamie ne commence pas! Laisse là crever ici… On n’a pas besoin d’une petite garce supplémentaire avec nous…

Un feulement rauque résonna aux oreilles d’Aeilis.

- Cette petite a besoin d’aide et j’ai envie de l’aider… Va jouer les jalouses ailleurs Drew!

Elle grogna. Puis des pas éloignées indiquèrent qu’elle venait de quitter la ruelle.

- Jee… je…. tenta-t-elle d’articuler.

- Tu quoi ma douce?

- Je-veux-mourir

- D'accord...


Plusieurs semaines avaient passés avant qu’Aeilis émergeasse d’une longue léthargie. Elle se trouvait dans une pièce sombre et luxueuse, au chaud et en santé.

- Hé merde! Qu’est-ce qui est arrivé!?

Ces dernières mémoires remontaient au moment où elle avait quitté l’auberge. Après, néant complet!

- Enfin éveillée?

Aeilis poussa un hurlement strident et sursauta en bas du lit. Elle était tombée sur un sale pervert et dormait dans son lit depuis, quoi, des semaines, des mois!

- On se calme ma douce!

Ses jambes tanguaient sous son poids, mais la jeune femme tint bon et se releva.

- Laissez moi partir sale pervert! Ou… ou je vous tue!

L’homme pouffa de rire( quel rire séduisant!).

- Si tu veux partir Alice, pas de problème… Le soleil va te cuire c’est tout!
- Comment connaissez-vous mon nom?…

L’homme s’approcha d’elle et plongea ses deux prunelles sombres dans son regard.

- Tu te souviens plus de rien… Sans farce?
- Non… ni où je me trouve, ni qui vous êtes…

L’homme prit place sur le lit et fit mine de réfléchir.

- Je t’ai trouvé dans une ruelle, salement amochée et j’ai voulu te sauver… Tu m’as parlé un peu, m’a supplié de te tuer en me regardant droit dans les yeux et c’est là que j’ai su que je ne pouvais te laisser là. Je t’ai ensuite transformé pour que tu deviennes mienne et t’éviter la mort…Je comprends pas comment tu as pu tout oublié... Un défaut de la transformation...

Une série de flash revint à l’esprit d’Alice. La ruelle, les hommes sur elle, la douleur, l’absence de douleur, les murmures échangés avec Jamie, son regard amoureux, sa douceur et puis la peur… la PEUR, la PEUR! Déferlant d’un coup tel une vague sournoise, une douleur insoutenable la paralysa de la tête aux pieds. Elle tomba au sol, fut prise de convulsion et son esprit se rompit. Jamie se jeta sur elle pour tenter de la clouer au sol, mais un phénomène étrange se produisit… Par instinct de survie, Alice attrapa Jamie à la gorge et enfonça ses ongles dans sa peau. Au contact du sang, Alice sentit peu à peu sa douleur s’atténuer et finalement disparaître…. Mais à ses pieds, gisait alors le corps sans vie de Jamie, son amant si tendre, qu’elle avait pourait si peu connu. Son visage était crispé par la souffrance, car il était mort par une souffrance physique que son esprit n’avait pu supporter.

Sans aucune émotion, Aeilis quitta la demeure de son sauveur et erra dans les rues pendant des mois et des mois, se trouvant seulement un caveau lorsque le soleil s’éveillait. Elle n'était plus la pauvre petite Alice malmenée par la vie et victime de ses manigances. Elle était à présent Aeilis, vampire forte et fière... et plus personne ne l'atteindrait, non plus PERSONNE! Il lui fallut des moins avant de sortir de cette torpeur, de cette léthargie qui la tenait éloignée d’elle-même. Elle ne pleura pas la mort de Jamie, car elle avait cessé de pleurer lorsqu'on lui avait arraché son enfant... Aeilis s'était alors jurée de ne plus jamais toucher quiconque… de ne plus jamais s’ouvrir à quelqu’un. Ses émotions douces se muèrent en un ressentiment cruel et amer. Elle ne vivait que de sang humain acquis en jouant, comme la vie s’était jouée d’elle auparavant


Dernière édition par Aeilis le Mer 5 Aoû - 21:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istamarel

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Aeilis   Mar 14 Avr - 23:11

Alors là, moi, j'dis bravo !

Il faut juste changer la taille de l'avatar pour du 150x250 pixels et ce sera parfait. Comme le forum s'amuse à redimensionner n'importe comme ce fichu avatar, l'héberger sur un site externe est toujours une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Aeilis   Mer 15 Avr - 3:41

merci Smile! Je vais changer mon avatar, c'est noté!

edit: euhh.. je sais pas si c'est moi qui est nulle, mais j'y arrive pas sans que l'image soit déformée... O_o

edit2: ahah encore! je crois que c'est okay... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istamarel

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Aeilis   Ven 17 Avr - 18:53

Je crois que c'est raté. Je lis 150×219px pour la taille de l'image. Il te faut la faire héberger par un site externe du genre imageshack, puis utiliser le lien dans ton profil. Sinon, tu n'arrives pas à la faire héberger ou à la redimensionner, tu peux me l'envoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Aeilis   Ven 17 Avr - 18:58

là c'est bien fait! hihi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istamarel

avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Aeilis   Ven 17 Avr - 19:12

Du coup, je n'ai plus rien à redire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aeilis   Mar 21 Avr - 1:07

Rien a redire, tout est en ordre

Sur ce il n'y a plus qu'a valider je pense
Revenir en haut Aller en bas
Aeilis
Chef du clan Kurenaï
Chef du clan Kurenaï
avatar


Feuille de personnage
Espèce: Vampire
Niveau: 4
Clan: Kurenaï

MessageSujet: Re: Aeilis   Dim 29 Nov - 22:18

Édit pouvoir

Niveau 1 :Fait disparaître aléatoirement la douleur qu’elle ressent selon ses émotions ou état d'esprit, et peut aussi lors de vives émotions la transférer, mais sans aucun contrôle. (doit posséder un lien physique avec l'ennemi; sang/cheveux/fluides biologiques/peau).


Niveau 2 : Peut diminuer l'intensité de la douleur ressentie avec un meilleur contrôle. Peut transférer sa douleur à autrui au touché seulement(doit posséder un lien physique avec l'ennemi; sang/cheveux/fluides biologiques/peau).

Niveau 3 : Parvint à atténuer la douleur physique d’une personne qu’elle touche en absorbant sa douleur.

Niveau 4 : Fait disparaître totalement la douleur de celui qu’elle touche, peut créer de son plein gré une douleur à un ennemi sans qu’elle soit affecté(doit posséder un lien physique avec l'ennemi; sang/cheveux/fluides biologiques/peau).

Niveau 5 : Peut créer chez plusieurs personnes en même temps une douleur intense sans besoin de contact physique.

Le Niveau 5 est un pouvoir qui nécessite beaucoup de concentration et qui cause énormément de dégâts autant sur les personnes touchées que sur Aeilis. Elle doit se concentrer quelques minutes sur les personnes en question pour canaliser une dose d'énergies importante sur eux. De plus, l'utilisation de ce pouvoir la plongera temporairement dans un état de confusion, le temps que prendra son énergie à se rétablier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aeilis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aeilis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire-Rpg :: Premiere partie :: Vampires validés -